Share on Facebook

50 façons faciles de fortifier son métabolisme

Votre métabolisme est comme un compte à intérêts composés : plus vous investissez et plus vous profitez d’une baisse de calories sans effort. Les astuces suivantes rapportent gros, alors placez-y votre capital métabolique.

1 / 50
Fortifiez votre métabolisme en ayant la bougeotte.leungchopan/Shutterstock

Ayez la bougeotte

Vous tapez du pied, jonglez avec votre crayon ou secouez votre gros orteil? Continuez! Tous ces petits mouvements peuvent renforcer votre métabolisme. Ceux qui ont la bougeotte peuvent brûler jusqu’à 500 calories par jour sans y penser.

Cela correspond à perdre un demi-kilo hebdomadaire. Mais prenez garde de ne pas chantonner en même temps pour ne pas incommoder vos collègues!

Essayez aussi ces 25 trucs faciles pour couper 100 calories par jour.

2 / 50
Fortifiez votre métabolisme en buvant un à deux cafés par jour.Olga Zarytska/Shutterstock

Un ou deux cafés par jour

La caféine est un stimulant du système nerveux central. Votre moka-java du matin peut augmenter de 5 à 8 % votre métabolisme et brûler de 98 à 174 calories par jour, selon Julie Lohre, entraîneur sportif, spécialiste en nutrition et guerrière ninja américaine.

Prendre votre café juste avant l’entraînement pourrait accroître votre concentration et stimuler votre métabolisme.

Apprenez-en plus sur les effets méconnus du café.

3 / 50
Métabolisme : utilisez une bandelette nasale pour bien dormir.LightField Studios/Shutterstock

Une bandelette nasale Breathe Right pour bien dormir

Le sommeil est le chargeur principal du métabolisme. Quand le ronflement ou l’apnée du sommeil le perturbent, il peut perdre sa faculté d’éliminer les calories, explique la Dre Bindiya Gandhi, spécialiste en médecine intégrative et fonctionnelle.

Une bandelette nasale ou un changement de position quand vous vous endormez pourraient être la solution.

4 / 50
Aidez votre métabolisme en regardant la télé.Damir Khabirov/Shutterstock

Un moment de détente devant la télé

S’installer confortablement devant la télé peut également aider le métabolisme. Le stress augmente le niveau de cortisol, qui peut provoquer un dysfonctionnement métabolique s’il est continu, souligne la Dre Gandhi. Pour éviter cet état, il importe de trouver un moyen de se déstresser.

Prenez un long bain chaud, faites une promenade ou lisez un bon livre. Et vous pouvez aussi regarder la télé, pourvu que vous n’y passiez pas toute votre journée. Retrouvez nos meilleurs trucs pour une gestion du stress et de l’anxiété.

5 / 50
Fortifiez votre métabolisme en prenant une camomille au coucher.Africa Studio/Shutterstock

Une camomille au coucher

Un verre ou deux d’alcool durant la journée peut déranger votre métabolisme et accroître votre risque de diabète et autre désordre métabolique, précise la Dre Gandhi. Réservez l’alcool pour les occasions spéciales. Essayez de vous détendre en soirée en prenant des tisanes relaxantes, non caloriques qui respecteront votre sommeil.

Découvrez les bienfaits et les vertus santé de la camomille.

6 / 50
Métabolisme : assistez au lever de soleil chaque matin.Pixel-Shot/Shutterstock

L’exposition matinale au soleil

«Assister au lever du soleil chaque matin peut être aussi stimulant pour votre organisme que pour votre moral», explique Ken Ceder, directeur de Science of Light, un organisme sans but lucratif axé sur les bienfaits de la lumière naturelle.

Pour avoir votre dose quotidienne de soleil, il faut passer au moins 15 minutes à l’extérieur tous les matins, sans verres fumés ni crème solaire. «Les rayons du soleil levant peuvent vous faire perdre du poids et accélérer votre métabolisme», explique-t-il.

Et à défaut de soleil, utilisez une lampe solaire, qui est un des 9 moyens recommandés pour contrer la dépression saisonnière.

7 / 50
Pour fortifier votre métabolisme, exécutez des mouvements composés.Tiko Aramyan/Shutterstock

Un mouvement composé à pratiquer

Exécuter des mouvements composés (plus d’un groupe musculaire), comme se baisser en s’accroupissant pour ramasser quelque chose, peut stimuler votre métabolisme pendant 24 à 48 heures, explique Ron Erlich, directeur du Collège d’Australasie de médecine nutritionnelle et environnementale et auteur du livre A Life Less Stressed.

C’est supérieur à la course qui élimine plus de calories, mais ne stimule votre métabolisme que pendant quelques heures, souligne-t-il. Et pas besoin de fréquenter un gymnase. Plusieurs de ces mouvements composés (accroupissements) peuvent s’intégrer à votre vie quotidienne en faisant le ménage, le jardinage et même en rangeant la commande d’épicerie.

Essayez aussi ces 8 moyens simples de bouger pendant la journée.

8 / 50
Fortifiez votre métabolisme en replaçant les gâteaux par un cantaloup.Melica/Shutterstock

Un cantaloup qui vaut tous les gâteaux

Les glucides simples comme ceux de la malbouffe sont mortels pour le métabolisme, prévient Ron Erlich. Les sucres font grimper la glycémie et peuvent vous rendre insulinorésistant.

Cela n’implique pas la fin des gâteaux ou des croustilles, mais tâchez de calmer votre fringale sucrée avec des fruits frais dont les fibres stimulent le métabolisme : tout un bonus!

Dégustez notre recette de soupe froide au cantaloup.

9 / 50
Métabolisme : le gras n'est pas votre ennemi.casanisa/Shutterstock

Un steak de bœuf bio au beurre

Le gras n’est pas le pire ennemi du régime amaigrissant. Il existe de bons gras comme le beurre, les huiles de noix de coco et d’olive, les avocats, les noix et le gras d’animaux nourris aux champs, qui sont favorables au métabolisme, souligne encore Ron Erlich. Voici où trouver les bons gras (et comment éviter les pires!)

Les gras santé équilibrent les hormones essentielles comme la testostérone, et vous font sentir rassasié plus longtemps en empêchant les fringales de malbouffe.

10 / 50
Métabolisme : passez du temps en personne avec vos amis et votre famille.Rawpixel.com/Shutterstock

Un tête-à-tête tonique

Les échanges virtuels dans le monde des médias sociaux nous monopolisent et nous éloignent de nos vraies relations dans la réalité, explique Ron Erlich. Le temps que l’on passe en tête à tête avec les amis et la famille est essentiel pour la santé physique et mentale, et peut même rallonger notre espérance de vie.

Consultez notre article La communication : entre texto et conversation.

11 / 50
Fortifiez votre métabolisme en vous levant de votre chaise.Guas/Shutterstock

Quitter la dépendance malsaine à sa chaise

On qualifie la position assise de nouvelle dépendance. Selon une étude récente, rester assis plus de huit heures par jour ouvre la porte à une multitude de problèmes de santé, en plus de ralentir le métabolisme, explique la Dre Yasmine S. Ali, présidente de Nashville Preventive Cardiology et professeure adjointe à l’Université Vanderbilt. Lisez ces 8 bonnes raisons de vous lever de votre chaise.

Le conseil est simple : toutes les heures, prenez une pause et levez-vous. Et si possible, travaillez debout à l’occasion. Il y a des bureaux conçus à dessein pour ça.

12 / 50
Votre métabolisme est activé par le froid.Look Studio/Shutterstock

N’ayez pas peur du froid

Le froid est un des plus puissants activateurs métaboliques naturels, il peut nous aider à augmenter la quantité de tissus adipeux bruns qui brûlent les calories, même au repos.

Sortir par temps froid peut hausser votre niveau de thermogénèse d’origine autre que l’activité physique (NEAT) et éliminer plus de calories, explique Kristin Koskinen, diététicienne nutritionniste. La thermorégulation – c’est-à-dire l’acte métabolique de garder sa chaleur – est un moyen facile de stimuler sans effort le métabolisme.

C’est pourquoi prendre une douche froide le matin est un atout pour votre santé.

13 / 50
Métabolisme : consommez des pommes pour vous sentir rassasié.Africa Studio/Shutterstock

Un apéritif sous forme de pomme

Manger des pommes est utile pour votre métabolisme, précise Kristin Koskinen. Commencez tous vos repas avec ce fruit. «Ce seul changement à votre alimentation permettra de baisser votre apport calorique, car la pomme a un effet rassasiant. J’ai suivi des patients qui ont augmenté leur métabolisme tout en perdant 5 kg avec cette méthode.»

Découvrez aussi les 50 meilleurs aliments brûle-graisses pour perdre du poids.

14 / 50
Fortifiez votre métabolisme en buvant de l'eau.Svitlana Pimenov/Shutterstock

Une eau essentielle

Un moyen efficace pour avoir un métabolisme sain est de boire beaucoup d’eau. Pour combattre son manque de goût, Kristin Koskinen suggère d’y ajouter des fruits tranchés ou des baies surgelées. Essayez nos 10 recettes délicieuses pour égayer votre eau avec des fruits.

Le changement de température peut également hausser le métabolisme. Pour elle, il n’y a rien de meilleur au réveil qu’une eau citronnée bien chaude.

15 / 50
Pour fortifiez votre métabolisme, même les plus petits déplacements comptent.Oilly.Ar/Shutterstock

La salle de bains à l’autre étage

Chaque mouvement compte pour stimuler le métabolisme. Découvrez de nouvelles façons de faire plus de pas, et si possible, de monter et descendre des escaliers au quotidien, conseille Reggie Chambers, entraîneur personnel à New York.

Un moyen facile est d’utiliser la salle de bains à l’étage supérieur, à la maison comme au bureau. Ce va-et-vient peut faire toute la différence.

16 / 50
Stimulez votre métabolisme avec de la poudre de magnésium.Eskymaks/Shutterstock

Une poudre de magnésium magique

Le magnésium est un des minéraux essentiels pour stimuler le métabolisme, explique la Dre Carolyn Dean sur drcarolyndean.com. Il permet à l’organisme de produire de l’énergie et de conserver celle-ci.

Cependant, près de 75 % des Nord-Américains ne consommeraient pas la dose recommandée de 350 mg par jour de cet oligo-élément. On peut le prendre en supplément ou en ajoutant du citrate de magnésium à un verre d’eau pendant la journée.

Apprenez-en plus sur les puissants bienfaits et vertus santé du magnésium.

17 / 50
Métabolisme : attention aux régimes.NeoStudio1/Shutterstock

Un régime discutable

Les gens qui veulent maigrir réduisent habituellement leur consommation de calories. Cela ne dérange pas le métabolisme (c’est un mythe), mais peut vous rendre irritable et fatigué, au point de manquer votre entraînement, ou de vous venger sur la malbouffe.

Assurez-vous de savoir combien de calories vous devez réellement consommer pour perdre du poids.

18 / 50
Métabolisme : optez pour les frappés protéinés.Magdanatka/Shutterstock

Le frappé protéiné

Pas besoin d’être culturiste pour profiter d’un frappé protéiné. Les nutritionnistes sont nombreux à prendre plus de protéines pour stimuler l’effet éliminateur de calories de leur métabolisme, qui agit même au repos.

Les frappés aux protéines sont un moyen facile et économique pour y parvenir.

Retrouvez nos 50 meilleurs recettes de smoothies santé pour stimuler votre entraînement.

19 / 50
Pour fortifier votre métabolisme, misez sur les légumes.Magdanatka/Shutterstock

Une digestion lente grâce aux légumes

Les légumes se digèrent lentement et favorisent la postcombustion métabolique du repas, précise Scott Putnam, spécialiste en phytonutrition sur Whole Living Nutrition. «Cela peut éliminer plus de calories sur une durée de 4 heures. Le métabolisme est accéléré et procure de l’énergie qui vous dynamise.»

Suivez nos 13 conseils pour refaire le plein d’énergie.

20 / 50
Fortifiez votre métabolisme en évitant les glucides au déjeuner.Julia Sudnitskaya/Shutterstock

Un déjeuner peu glucidique

Ne pas déjeuner ne nuit pas automatiquement au métabolisme (un autre mythe).

Cependant, ce que vous ingérez peut l’affecter tout au long de la journée, explique Catherine Metzgar, biochimiste en nutrition chez Virta Health. «Démarrez la journée avec des aliments peu glucidiques et faibles en sucre pour stimuler votre métabolisme, mais avec assez de gras et de protéines pour être rassasié.» Son déjeuner préféré : un yogourt grec nature avec des petits fruits frais et des noix.

Mangez sans complexe ces 35 petits déjeuners savoureux pour maigrir.

21 / 50
Métabolisme : évitez les sodas.Akkalak Aiempradit/Shutterstock

Pas de sodas quand vous sortez

Il n’y a rien de meilleur qu’un bon hamburger et un soda glacé! Et la boisson gazéifiée sucrée semble être privilégiée par beaucoup de personnes au dîner.

Une étude récente démontre cependant que ce type de boisson, combiné à un repas riche en protéines, pouvait inciter le corps à emmagasiner plus de gras et ralentir le métabolisme. Pour éviter tout déraillement, optez pour de l’eau plate ou pétillante.

Favorisez ces 5 boissons pour perdre du poids.

22 / 50
Stimulez votre métabolisme en prenant de petits repas.Nata Bene/Shutterstock

Une suite de petits repas

Il n’est pas nécessaire de manger aux deux heures pour avoir un métabolisme actif (encore un mythe…) Mais pour certains, manger un petit goûter santé quelques heures avant un repas principal calme la fringale et permet un meilleur choix alimentaire à table. En fait il suffit de peu, même d’une simple tasse de soupe, pour calmer l’appétit.

Voici 31 collations savoureuses et santé pour contrôler votre faim.

23 / 50
Stimulez votre métabolisme grâce à un entrainement en seulement 4 minutes.LightField Studios/Shutterstock

Un entraînement en quatre minutes

Un entraînement plus court peut stimuler le métabolisme pendant 24 heures s’il est exécuté au maximum de son intensité, explique le Dr Terry Dubrow, co-auteur de The Dubrow Diet: Interval Eating To Lose Weight & Feel Ageless.

De courtes séances d’entraînement fractionné (par intervalles) tout au long de la semaine éliminent des calories et améliorent l’oxygénation après l’exercice. Quatre courtes minutes par jour pourraient faire toute la différence.

Découvrez aussi 15 entraînements pour les gens qui détestent l’exercice.

24 / 50
Pour fortifier le métabolisme, prenez une marche avant les repas.Dobo Kristian/Shutterstock

Une petite marche avant les repas

Bouger avant les repas en faisant le tour du bloc ou un peu de yoga stimule le métabolisme et donne plus d’énergie à votre corps pour qu’il élimine davantage de calories tout au long de la journée, selon le Dr Dubrow.

Suivez ces 10 trucs et conseils pour brûler plus de calories en marchant.

25 / 50
Métabolisme : la citrouille est votre alliée.Jammy Photography/Shutterstock

Une citrouille santé

La citrouille est délicieuse, et sa purée est très stimulante pour le métabolisme par sa forte teneur en fibres, dit Julie Lohre. «D’après la recherche, les fibres peuvent éliminer jusqu’à 30 % de gras supplémentaires. Donnez-vous comme objectif une consommation quotidienne d’au moins 25 grammes de fibres, soit trois portions de fruits et trois portions de légumes.»

Apprenez-en plus sur les bienfaits des fibres et leurs vertus pour votre santé.

26 / 50
Stimulez votre métabolisme en commençant la journée avec un verre d'eau.SedovaY/Shutterstock

De l’eau à l’aurore

Relancez votre métabolisme dès le réveil en buvant un grand verre d’eau. Sylvia Melendez-Klinger, fondatrice de Hispanic Food Communications, suggère de placer un verre d’eau près du lit le soir, pour le boire en vous levant tous les matins. Voici 10 effets immédiats que vous constaterez sur votre corps en buvant plus d’eau chaque jour.

Si vous n’aimez pas l’eau, prenez tout autre liquide ainsi que des fruits et des légumes qui contiennent beaucoup d’eau (mandarines, melons ou concombres).

27 / 50
Métabolisme : prenez un déjeuner équilibré chaque matin.Foxys Forest Manufacture/Shutterstock

Déjeuner est essentiel

Prenez votre déjeuner dans l’heure qui suit votre réveil pour redémarrer votre métabolisme. «Assurez-vous de prendre au moins 20 g de protéines, qui représentent la taille d’un paquet de cartes», recommande la nutritionniste Lauren Harris-Pincus. «Sauter le déjeuner prive l’organisme d’un apport important de protéines qui servent à protéger et développer les muscles. Comme on n’utilise jamais que 25 à 35 g de protéines à la fois, cela ne sert à rien d’en doubler la dose au souper. Mieux vaut prendre des protéines aux trois repas.»

Si vous ne mangez ni viande ni œufs au déjeuner, essayez les laitages, les grains entiers, les noix, les graines, les légumes et les légumineuses, qui sont également très protéiniques et parfaits pour le métabolisme.

Évitez ces 17 erreurs pour un petit déjeuner équilibré.

28 / 50
Pour fortifier votre métabolisme, il est important de garder une constance.casanisa/Shutterstock

Une constance métabolique

Il faut apprendre à choisir ses aliments, ainsi que la façon de les apprêter et le moment pour les manger, afin de stimuler son métabolisme.

Prendre plusieurs petits repas plutôt que trois gros peut aider à maintenir une constance métabolique et énergétique tout au long de la journée, selon Abby Sauer, diététicienne des laboratoires Abbott.

Retrouvez 32 trucs pour accélérer votre métabolisme, même au repos.

29 / 50
Métabolisme : favorisez la vitamine B.5 second Studio/Shutterstock

La vitamine B en priorité

Certains nutriments sont reconnus pour stimuler le métabolisme. «Le corps a besoin de certains aliments contenant beaucoup de vitamines B pour transformer les glucides, les protéines et les lipides en énergie», précise Abby Sauer.

Parmi ceux-ci, les fèves, les lentilles, les grains entiers et les légumes colorés comme le chou frisé et les épinards. »

30 / 50
Fortifiez votre métabolisme en augmentant votre masse musculaire maigre.Jacob Lund/Shutterstock

Augmenter la masse musculaire maigre

Le rôle des muscles n’est pas seulement esthétique, mais vital pour le métabolisme. «Prenez l’habitude de bouger dès le réveil et tout au long de la journée. Entraînez-vous toutes les semaines en faisant des activités aérobiques : marche, natation, vélo. Vous diminuerez les gras et augmenterez votre masse musculaire maigre, tout en activant votre métabolisme», précise Abby Sauer.

31 / 50
Renforcez votre métabolisme en levant des poids.Uber Images/Shutterstock

Un lever de poids utile

Utilisez des poids légers dans votre entraînement pour renforcer vos muscles tout en dynamisant votre métabolisme. «Les muscles ont une demande métabolique très élevée. Ainsi, plus vous avez de muscles et plus votre taux métabolique de base est important», précise la nutritionniste Stephanie Moore.

Découvrez aussi les 4 meilleurs appareils au gym pour maigrir.

32 / 50
Métabolisme : attention à la perte rapide de poids.Africa Studio/Shutterstock

Attention à la perte rapide de poids

Il est important de comprendre comment stimuler son métabolisme pour perdre du poids sans le reprendre. Pour obtenir des résultats durables, il faut éviter le piège d’une perte de poids express. «Cela provoque une chute du taux métabolique de l’organisme qui perçoit cette baisse calorique comme une carence alimentaire à compenser», explique Dina Garcia, diététicienne et coach en nutrition.

Consultez ces 6 façons de maintenir votre perte de poids.

33 / 50
Pour fortifier le métabolisme, suivez la base classique de la nutrition à chaque repas.nehopelon/Shutterstock

La base classique de la nutrition

Dina Garcia suggère de suivre les classiques (protéines-gras-fibres-liquides) dans tous nos repas pour être rassasiés et stabiliser notre glycémie. «La digestion des protéines et des fibres requiert plus d’énergie que celle des glucides raffinés», précise-t-elle.

Voici pourquoi il est important d’opter pour une alimentation variée et équilibrée.

34 / 50
Métabolisme : le sommeil joue un rôle considérable.Monkey Business Images

Un bon sommeil

Un manque de sommeil peut avoir des conséquences indésirables sur votre métabolisme. Selon Dina Garcia «La capacité de votre corps à éliminer les calories pourrait en être sérieusement affectée. De plus, la fatigue peut vous éloigner de tout effort physique, entraînement au gym ou montée d’escaliers, qui est essentiel à votre métabolisme.»

Adoptez la tendance du sommeil sain en suivant nos conseils.

35 / 50
Métabolisme : mangez suffisamment durant la journée.Pawel Michalowski/Shutterstock

Un goûter futé

Ne pas manger suffisamment durant la journée peut ralentir votre métabolisme. Les goûters sont un moyen efficace d’y remédier. «Il faut cibler des aliments nutritifs et peu caloriques, précise Sylvia Melendez-Klinger. Évitez les collations de plus de 400 calories et optez pour des aliments rassasiants et nutritifs de moins de 200 calories. Pensez aux mandarines, qui sont sucrées et rafraîchissantes sans dépasser les 50 calories!

Pour un goûter plus rassasiant et nutritif, étalez 15 g de votre beurre de noix ou de graines préféré sur du pain de blé entier. »

36 / 50
Fortifiez votre métabolisme en buvant du thé vert.Anna Shepulova/Shutterstock

Le thé vert miraculeux

Le thé vert est reconnu pour ses multiples vertus pour la santé. «Le thé vert, chaud ou froid, présente deux avantages, explique Lauren Harris-Pincus. En plus de déborder d’antioxydants et autres produits phytochimiques sains, il accélère le métabolisme.»

Elle recommande du thé plutôt qu’une collation en soirée, et de troquer le latté pour du thé vert, chaud ou glacé, pour diminuer l’apport calorique et stimuler sa capacité d’élimination. Évitez l’ajout de sucre, qui a l’effet contraire au but recherché; prenez alors plutôt un thé vert à saveur de grenade ou de bleuet. Pour faire un thé vert glacé maison, faites infuser plusieurs poches dans deux litres d’eau et laissez au frigo pendant la nuit.

37 / 50
Métabolisme : le chocolat (très noir) est votre allié.Africa Studio/Shutterstock

Le chocolat (très) noir

Voici une bonne nouvelle pour les amateurs de chocolat : il aide à perdre du poids. Du moins, celui qui est le plus foncé. «Le chocolat noir est une bonne source de polyphénols, et surtout de flavanols. Il se démarque par l’effet potentialisant de ses gras et glucides sur le métabolisme qui contrôlerait l’obésité, en plus de procurer un sentiment de satiété», souligne Ian Wishart dans son best-seller santé Show Me The Money Honey. «Le résultat des recherches est prometteur quant au rôle du cacao et du chocolat noir sur la modulation de l’obésité et du surpoids.»

Le chocolat serait aussi un atout pour votre cerveau!

38 / 50
Pour stimuler votre métabolisme, nourrissez vos intestins.goodmoments/Shutterstock

Nourrir ses intestins

Une flore intestinale saine contribue à l’élimination du gras et à la santé du métabolisme. Une plus grande consommation d’aliments fermentés riches en fibres et en probiotiques alimente le microbiote intestinal, composé d’une colonie de micro-organismes bienfaisants.

«Les probiotiques contribuent à la santé intestinale, favorisent la digestion et combattent les ballonnements», souligne Rebecca Lewis, diététicienne de HelloFresh. «Et de plus, ils agissent directement sur la sécrétion d’hormones dans le cerveau : cortisol (hormone du stress), ghréline (hormone de l’appétit) et sérotonine (hormone du bonheur).»

Consultez ce guide sur les probiotiques et prébiotiques.

39 / 50
Pour fortifier votre métabolisme, un jeûne occasionnel peut être bénéfique.Lisovskaya Natalia/Shutterstock

Un jeûne occasionnel

«Le jeûne intermittent stimule l’élimination du gras tout en préservant les muscles et en préparant le corps à sa quête de nourriture !», précise Stephanie Moore.

40 / 50
Métabolisme : apprenez à gérer votre stress.Dean Drobot/Shutterstock

Déstresser

Le stress chronique perturbe les hormones du métabolisme. Des taux élevés d’hormones du stress (cortisol) se transforment en envies de sucres et de glucides qui peuvent mener à l’embonpoint. (Dans la logique de la théorie de l’évolution, le cerveau préhistorique qui percevait une menace poussait à manger pour survivre, pour mieux fuir un animal sauvage ou pour partir à la recherche d’une nouvelle grotte pour le groupe.)

«Gérez votre stress et faites baisser le niveau de cortisol avec des exercices de respiration et de méditation», conseille la nutritionniste Beryl Krinsky.

41 / 50
Fortifiez votre métabolisme avec un supplément gastro-intestinal.Bon Appetit/Shutterstock

Un supplément gastro-intestinal

La coach en santé et bien-être, Nicole Granato, croit qu’il est essentiel de bien choisir ses suppléments nutritionnels. «Prendre un tonique quotidien pourrait procurer des selles régulières. Essayez le jus de feuilles d’aloès (une pleine feuille) au lever. Vous allez réguler vos selles et dégager les blocages qui vous occasionnent de la fatigue et de la tension.»

Retrouvez nos 11 remèdes étonnants contre la constipation.

42 / 50
Métabolisme : modérez votre consommation de produits laitiers.Africa Studio/Shutterstock

Modérer la consommation de produits laitiers

Les produits laitiers sont associés à des problèmes de digestion et à l’apparition de gaz, ballonnements, constipation, fatigue, irritabilité et déséquilibre hormonal. «Le lait peut vous donner tous ces symptômes dérangeants si vous le digérez mal», explique Nicole Granato.

Dans ce cas, évitez les produits laitiers pour avoir une bonne digestion et un métabolisme actif.

Adoptez ces 7 façons de lutter contre le ballonnement.

43 / 50
pour stimuler votre métabolisme, favorisez l'huile de coco.HandmadePictures/Shutterstock

L’huile de noix de coco

«L’huile de noix de coco a la côte. Ses gras sains provoquent des bienfaits tels que la perte de poids, la santé cérébrale et autres avantages pour la santé», souligne l’infirmière Rebecca Lee.

«L’huile de noix de coco contient des triglycérides à chaîne moyenne (TCM) que le corps métabolise différemment des autres lipides. Les TCM passent rapidement du tractus digestif au foie pour se transformer en énergie. Plus votre énergie est élevée, et plus vous éliminez de calories dans la journée et perdez du poids. Et la métabolisation des TCM de cette huile diminue l’appétit. »

Nicole Granato recommande d’ajouter 1 c. à café d’huile de noix de coco au thé, au café et aux smoothies aux fruits. Elle utilise également cette huile pour la cuisson.

44 / 50
Un plus pour votre métabolisme : le vinaigre de cidre.mythja/Shutterstock

Le vinaigre de cidre

Une étude menée au Japon en 2009 a démontré que les participants qui avaient consommé du vinaigre de cidre de pomme quotidiennement pendant 12 semaines avaient perdu plus de poids que ceux qui avaient pris un placebo. Ce vinaigre contient des vitamines et des minéraux essentiels (potassium, magnésium, fibres, acides aminés et antioxydants), en plus d’accroître le sentiment de satiété après les repas.

Consultez toutes les vertus santé du vinaigre de cidre de pomme.

45 / 50
Vous risquez de dérégler votre métabolisme avec des régimes à la mode.g-stockstudio

Pas de régime à la mode

Les régimes-chocs (diètes miracles à base de deux ou trois produits) peuvent dérégler votre métabolisme et vous faire prendre du poids avec le temps. «Se priver de nutriments essentiels dans son alimentation ralentit fortement le métabolisme», prévient Rebecca Lee.

«Si le jeûne est en soi inoffensif et même recommandé par certains médecins, le poursuivre trop longtemps peut être dangereux pour la santé. Les régimes tendance comme ceux du nettoyage au jus et les cures détox ne font perdre que de l’eau et pas de graisse. Dès que vous aurez terminé ces régimes, vous allez reprendre tout le poids perdu et même plus, en réaction au ralentissement de votre métabolisme.»

46 / 50
Pour fortifier votre métabolisme, prenez des protéines à chaque repas.Prostock-studio/Shutterstock

Des protéines à chaque repas

Les protéines (à chaque repas) rassasient et augmentent la thermogénèse (calories utilisées pour conserver la chaleur corporelle).

Dans The Effects of High Protein Diets on Thermogenesis, Satiety and Weight Loss: A Critical Review, une analyse critique publiée dans le Journal of the American College of Nutrition sur les régimes protéinés et la perte de poids, on apprend ceci : «une importante consommation de protéines a plus d’effet sur la thermogénèse et la satiété que les régimes qui en comptent peu.»

Assurez-vous de consommer assez de protéines au quotidien.

47 / 50
Métabolisme : les piments sont vos alliés.Tejal Pandya/Shutterstock

Les piments

Les aliments épicés comme le chili, les piments broyés, le jalapeño et le sriracha stimulent légèrement le métabolisme, et aident à perdre du poids. «Il semble que les gens mangent plus lentement les mets épicés. Ainsi, mettre du piquant dans son repas pourrait vous porter à moins manger», affirme Lauren Harris-Pincus.

48 / 50
Stimulez votre métabolisme avec de l'eau chaude citronnée.Anna Shepulova/Shutterstock

L’eau chaude citronnée

La coach en santé Claudia Matles recommande de prendre de l’eau citronnée chaude tous les matins. «C’est un moyen très efficace pour nettoyer le système lymphatique, ce qui est le fondement d’un métabolisme sain. Pour accentuer les effets sur votre métabolisme, ajoutez-y du poivre de Cayenne et des racines de gingembre bio finement tranchées. Buvez-en même plusieurs fois par jour pendant quelques semaines.»

49 / 50
Pour fortifier le métabolisme, favorisez les grains entiers.SMarina/Shutterstock

Les grains entiers

Une étude récente de l’Université Tufts démontre que la consommation de grains entiers plutôt que de céréales raffinées peut stimuler le métabolisme au même titre que 30 minutes de marche rapide.

Des grains entiers contiennent des fibres et de la vitamine B, quasi inexistants dans les versions raffinées. Le Guide alimentaire canadien conseille des grains entiers comme l’avoine, l’orge, le quinoa, le riz brun et le riz entier, ainsi que les pains à grains entiers, le gruau ou les pâtes alimentaires de blé entier pour composer les 6 à 8 portions quotidiennes recommandées. Choisissez des produits céréaliers faibles en lipides, sucre ou sel.

50 / 50
Pour votre métabolisme, faites de la méditation de pleine conscience.Gajus/Shutterstock

La méditation de pleine conscience

Pour stimuler votre métabolisme sans exercice ni régime, adoptez la méditation de pleine conscience : l’art de se concentrer sur le moment présent. «Notre vie est tellement remplie qu’on ne prend pas le temps de manger avec plaisir, explique Sylvia Melendez-Klinger. Des études ont démontré l’importance de prendre conscience de sa faim et de prendre le temps de mastiquer ses aliments (15 fois, si possible) pour mieux savourer chaque bouchée.»

Essayez également de manger en pleine conscience pour en ressentir les effets sur votre corps.

Reader's Digest
Contenu original Reader's Digest