Share on Facebook

50 trucs pour éviter d’attraper un rhume cet hiver

Bien que tomber malade semble inévitable à l’approche de l’hiver, vous pouvez adopter une foule de mesures préventives pour réduire vos risques d’attraper un rhume.

1 / 50
Pour ne pas attraper un rhume, lavez vous les mains souvent.Photo: KPG_Payless/Shutterstock

Lavez-vous les mains avec soin

Le conseil numéro 1 des médecins pour éviter les germes? Pratiquer le lavage des mains en série! «C’est important de se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, dit Jennifer Caudle, médecin de famille et diplômée en ostéopathie, surtout avant de manger ou de préparer les repas, et après avoir soigné une personne malade.

Mais un rinçage rapide des mains ne suffit pas : vous devez les laver correctement pour vous débarrasser des germes qui peuvent vous rendre malade. D’après le site du Gouvernement du Québec, il faut mouiller les mains, les savonner, les frotter à fond, sans oublier l’extérieur et entre les doigts, pendant 20 secondes (le temps de chanter deux fois «Bonne fête»), puis rincer et sécher avec soin.

Évitez l’utilisation du savon antibactérien qui pourrait s’avérer dangereux!

2 / 50
Évitez d'attraper un rhume en changeant votre façons de saluer.Dragon Images/Shutterstock

Changez votre façon de saluer


Si vous ne voulez pas avoir à placer le message virtuel automatique «absent(e) du bureau pour cause de maladie», changez plutôt votre façon de saluer les gens dans la vraie vie. «C’est par le contact des mains que les virus et les bactéries se répandent le plus souvent, dit le Dr Caudle.

Éviter de serrer des mains est donc une bonne méthode de prévention du rhume et de la grippe. Mais comment faire pour ne pas avoir l’air d’être obsédé(e) par les microbes? «Il y a bien d’autres façons de saluer quelqu’un : un signe de la main, se heurter le poing, ou même le signe de la paix, les doigts en V.»

3 / 50
Pour ne pas attraper un rhume, évitez de veiller tard.alice-photo/Shutterstock

Évitez de veiller tard


Il serait tentant de regarder encore un épisode de cette série sur Netflix, conçue sur mesure pour être visionnée en rafale. Mais si on veut garder un système immunitaire fort, mieux vaut écouter la voix de la raison et aller se coucher. «Le manque chronique de sommeil fait baisser la production de cytokines dans le système immunitaire, indispensables pour combattre l’infection et l’inflammation, dit le Dr Richard Shane, spécialiste du sommeil, créateur de la méthode Sleep Easily. Adoptez ces 30 trucs pour «doper» votre système immunitaire.

À l’inverse, quand on dort bien, le corps produit plus de cytokines, qui aident le corps à résister au rhume, à la grippe et aux infections. » D’après des études où les sujets sont exposés par les chercheurs au virus du rhume banal, ajoute-t-il, ceux qui manquent de sommeil ont plus de risques de tomber malades.

4 / 50
Pour ne pas attraper un rhume, réglez votre cycle de sommeil. Jes2u.photo/Shutterstock

Réglez votre cycle du sommeil


Une bonne hygiène du sommeil, qui préserve la santé, n’est pas seulement une question de quantité, mais aussi de qualité. Autant que possible, conservez chaque jour le même cycle de veille et de sommeil afin de ne pas perturber vos rythmes circadiens : d’après certaines études, cette régularité stimule aussi le système immunitaire. Voici comment adopter la tendance du sommeil sain.

«Se lever et se coucher à peu près à la même heure aide à mieux dormir, donc à rester en bonne santé», dit aussi le Dr Shane. Gardez votre chambre à coucher sombre et fraîche, renoncez aux appareils électroniques avant d’aller au lit, et réveillez-vous en douceur avec un radio réveil à lumière blanche.

5 / 50
Évitez d'attraper un rhume en protégeant vos mains avec un mouchoir en papier.siam.pukkato/Shutterstock

Protégez vos mains avec un mouchoir en papier


Combien de fois vous a-t-on dit de vous couvrir le nez et la bouche quand vous éternuez ou toussez? Aujourd’hui, le conseil est plus précis. «On doit se couvrir le nez et la bouche avec un mouchoir en papier, dit Jennifer Caudle. Ainsi, on évitera de propager des germes aux objets ou aux personnes qu’on touche avec les mains.»

Découvrez 5 réflexes du corps qui vous protègent des microbes.

6 / 50
Pour ne pas attraper un rhume, tousser dans le pli de votre coude.9nong/Shutterstock

Ou bien, utilisez votre coude


Si vous n’avez pas de mouchoirs sous la main, le site gouvernemental conseille d’éternuer ou de tousser dans le pli du coude. «Cette précaution permet non seulement d’éviter de projeter dans l’atmosphère des virus ou des bactéries, dit Caudle, mais aussi d’avoir des germes sur les mains et de les propager par le toucher direct.»

Cela sert surtout à protéger les autres de la contagion, mais si on est moins nombreux à tomber malade, tout le monde y gagnera.

7 / 50
Évitez d'attraper un rhume en limitant le contact avec les surfaces communes.Lumen Photos/Shutterstock

Ne touchez pas les surfaces «communes»


Il est impossible de vivre dans une bulle, mais on peut limiter le contact avec les surfaces très «fréquentées», où les microbes pullulent. Cependant, cela n’écarte pas totalement le risque: «Dans un milieu de travail, on peut aussi se couvrir les mains de germes avec des gestes quotidiens, comme toucher les poignées de portes ou tout autre objet utilisé par les collègues, et devenir soi-même un véhicule à microbes», dit le Dr J.D. Zipkin, directeur médical adjoint de Northwell Health-Go Health Urgent Care. Consultez la liste des pires endroits où se cachent les microbes.

Des moyens d’éviter ce double transfert? «On peut, conseille-t-il, pousser le bouton d’appel de l’ascenseur avec la jointure et non le bout du doigt, et ouvrir les portes battantes avec le pied, le coude ou l’épaule. » De manière générale, s’il y a un moyen d’éviter de toucher quelque chose avec les mains, adoptez-le.

8 / 50
Évitez d'attraper un rhume en utilisant votre propre stylo. Littlewitz/Shutterstock

À chacun son stylo


Même à l’ère du numérique, il nous arrive encore souvent, dans un endroit public, de devoir signer des formules avec un stylo partagé par tout le monde. «Au lieu de fuir carrément les lieux publics, il est plus équilibré d’adopter quelques précautions», dit le Dr Zipkin.

Un conseil facile à suivre : utilisez toujours votre propre stylo. Si vous êtes professeur, ayez en classe votre stylo à la main, plutôt que d’emprunter celui d’un ou d’une élève.

9 / 50
Pour ne pas attraper un rhume, ne vous toucher pas le visage.sebra/Shutterstock

Arrêtez de vous toucher le visage


Les mains sont des ramasse-microbes dangereux, car on finit toujours par les porter au visage. «Or, les yeux, le nez et la bouche sont vulnérables aux attaques de la plupart des virus du rhume et de la grippe, dit le Dr Zipkin. Mais quand le nez coule par une froide journée d’hiver, on a le réflexe de l’essuyer avec la main. Même si vous vous lavez les mains avec soin, prenez des précautions supplémentaires en évitant de vous ronger les ongles ou, bien sûr, de vous curer le nez!

Mais attention : il n’est pas facile de réprimer constamment ces petites manies. «C’est naturel pour nous, observe Zipkin, d’avoir envie de se frotter les yeux, de se gratter le nez, de se frôler le visage en mangeant, de déplacer une mèche de cheveux. En tant que médecin, j’ai mis des années à m’entraîner à ne pas me toucher le visage quand je reçois mes patients. »

Une démangeaison des yeux peut être le signe d’une sécheresse oculaire : essayez ces solutions naturelles pour y remédier.

10 / 50
Évitez d'attraper un rhume en vous désinfectant les mains.Elizaveta Galitckaia/Shutterstock

Désinfectez


Quoique l’eau et le savon restent le moyen le plus sûr de débarrasser ses mains des microbes, le désinfectant à base d’alcool arrive au second rang. Le site gouvernemental quebec.ca conseille de vérifier si celui-ci contient au moins 60% d’alcool, et de le laisser sécher avant de l’essuyer.

Quelle que soit la méthode disponible, il est important, selon le Dr Zipkin, «de se laver les mains à l’eau chaude et au savon ou de les passer au désinfectant après avoir touché des surfaces d’un lieu public, surtout avant un repas».

11 / 50
Pour ne pas attraper un rhume, faites de l'exercice!Africa Studio/Shutterstock

Faites de l’exercice


Parmi les nombreuses raisons de vous faire un programme d’exercice (30 à 60 minutes par jour de mouvements d’intensité modérée, comme la marche ou la bicyclette), il y a la nécessité de stimuler votre système immunitaire. La recherche a invariablement montré que l’exercice diminue le risque d’attraper le rhume. Une étude a même signalé une réduction de 43% chez les personnes qui font le plus d’exercice, par rapport à celles qui en font moins.

«Les globules blancs, qui aident à combattre les infections, peuvent se multiplier et se déplacer plus vite grâce à l’exercice, ce qui garantit un degré supplémentaire de protection contre l’infection», dit Erin Palinski-Wade, spécialiste de la remise en forme, auteure de livres sur l’exercice et diététicienne agréée.

Découvrez les secrets des gens qui ne tombent jamais malade.

12 / 50
Pour ne pas attraper un rhume, ne faites pas trop d'exercice physique.tome213/Shutterstock

Mais pas trop d’exercice


Cependant, il ne faut pas perdre de vue qu’un excès d’exercice peut finir par affaiblir les défenses de votre organisme contre le rhume. «Ce type de surmenage peut causer une augmentation des hormones de stress et affaiblir la résistance à l’infection», dit Palinski-Wade.

La recherche, qui portait principalement sur les athlètes de haut niveau, se poursuit sur ce plan. Mais le bon sens commande de respecter les limites de votre corps, et de prévoir des jours de récupération si vous vous entraînez pour une épreuve d’endurance comme le marathon.

13 / 50
Vous pourriez attraper un rhume à cause des microbes de la salle de sport.Peera_stockfoto/Shutterstock

Gare aux microbes de la salle de gym


En parlant d’exercice, si vous vous entraînez dans une salle de gym, vous vous exposez peut-être à tout un éventail de méchants microbes. Surtout pendant la saison froide, veillez à vous protéger grâce à une bonne hygiène de salle de gym. Suivez notre guide pour savoir comment se protéger des microbes au gym. «Apportez votre propre serviette et essuyez les appareils avant de vous en servir, dit Palinski-Wade.

Lavez-vous les mains tout de suite après l’entraînement, et au moment de vous changer, prenez l’habitude de mettre des vêtements propres pour limiter votre exposition aux virus et aux bactéries. » Et si vous ne vous sentez pas dans votre assiette, restez chez vous au lieu de refiler vos germes aux autres abonnés de la salle de gym.

14 / 50
Pour ne pas attraper un rhume, évitez les foules. estherpoon/Shutterstock

Évitez les foules


C’est tentant de se lever dès l’aube pour être bien placé(e) dans les files d’attente du Vendredi Noir, mais mieux vaudrait pour votre santé attendre le Cyber Lundi. Les lieux fermés et bondés de monde comptent en effet parmi les principaux responsables de la propagation des maladies en hiver, saison où la plupart des gens évitent d’être dehors au froid.

«L’augmentation des maladies des voies respiratoires supérieures pendant les mois d’automne et d’hiver est sans doute attribuable au fait que nous avons tendance à rester plus souvent à l’intérieur durant cette période, ce qui nous met en contact avec les personnes malades, par le contact direct, le système d’aération et les objets contaminés, à la maison et au bureau», souligne le Dr Albert Ahn, spécialiste en médecine interne au Langone Trinity Center de l’Université de New York.

15 / 50
Évitez attraper un rhume en vous couvrant du froid.Ekateryna Zubal/Shutterstock

Allez dehors, mais avec une bonne écharpe


Donc, si vous comptez vous tenir éloigné(e) de la salle de gym pleine de germes et du centre commercial bondé de monde, il n’y a tout de même aucune raison de ne pas mettre le nez dehors quand il fait froid – mais jamais sans une bonne écharpe, comme le conseille un conte de bonne femme qui doit bien avoir une parcelle de vérité.

«Récemment, on a apporté des preuves indiquant que les rhinovirus, l’une des causes du rhume les plus répandues, se propagent plus facilement par temps froid, dit le Dr Ahn. Donc, être dehors par temps froid augmenterait bien le risque d’attraper un rhume.»

Il ajoute que ces germes se multiplient mieux dans l’organisme quand la température corporelle baisse en dessous de la normale, soit 37°C. «Cela ne veut pas dire qu’on doive se priver de sortir par temps froid, mais que pour éviter d’attraper un rhume, il faut se couvrir le nez et la bouche et les garder au chaud.» En d’autres termes, on peut aller se promener au froid, mais emmitouflé jusqu’aux yeux!

Si vos couches de vêtements ne suffisent pas, consultez ces 11 raisons médicales qui expliquent pourquoi vous avez toujours froid.

16 / 50
Pour ne pas attraper un rhume, humidifier l'air sec de votre intérieur.Draw05/ShutterStock

Humidifiez l’air sec


En hiver, la sécheresse de l’air est un autre facteur de maladie : il est donc bon, à l’intérieur, de mettre l’humidificateur en marche. «Peut-on prévenir les rhumes en humidifiant l’air? La réponse courte semble être oui, dit le Dr Ahn. Des membranes muqueuses en bonne santé sont naturellement humides et hydratées. Ainsi, elles servent de défense de première ligne aux agents pathogènes.

En hiver, l’air froid assèche ces membranes, augmentant les risques d’infection.» Aussi, il peut être tentant de monter le chauffage, ce qui ne va pas vraiment humidifier l’air! Donc, maintenez chez vous une température confortable, mais pas trop chaude.

Retrouvez aussi nos astuces pour mieux gérer votre consommation d’électricité durant l’hiver.

17 / 50
Pour éviter d'attraper un rhume, hydratez vos voies nasales.Asier-Romero/Shutterstock

Hydratez vos voies nasales


Vous pouvez aussi humidifier votre nez. L’air sec «cause de minuscules craquelures dans la membrane muqueuse, ce qui permet aux virus de franchir cette barrière et d’envahir plus facilement l’organisme, dit le Dr Ahn. Cela peut être évité grâce à des gouttes nasales en solution saline qui réhydratent les voies nasales.»

Quoique cela ne fasse pas l’unanimité chez les chercheurs, certaines études montrent que c’est un remède naturel efficace pour réduire la fréquence des rhumes, sans effets secondaires et qui peut être utilisé à tout âge. Il n’y a donc aucun risque à l’essayer.

18 / 50
Évitez d'attraper un rhume en jetant tous vos mouchoirs en papier.sheff/Shutterstock

Ne réutilisez pas les mouchoirs en papier


Bien sûr, c’est dommage d’utiliser un mouchoir en papier seulement pour se vider un peu le nez. Et on essaie de sauver des arbres, non? Mais il est préférable de ne pas laisser traîner votre mouchoir à peine rempli, même si vous comptiez finir de l’utiliser un peu plus tard.

«Jetez-le! dit Jennifer Caudle, se faisant l’écho des CDC (Centers for Desease Control) sur ce point. Les mouchoirs sales ne vous contamineront pas de nouveau (on ne peut être atteint qu’une seule fois par le même virus), mais ils peuvent rendre malade votre entourage, chez vous ou au travail. D’ailleurs, vous n’aimeriez pas attraper le rhume à cause d’un mouchoir sale que quelqu’un d’autre a laissé traîner… Pour soulager votre conscience environnementale, optez pour les mouchoirs en papier fabriqués à partir du bambou, une ressource à croissance rapide, donc plus durable.

19 / 50
Pour ne pas attraper un rhume, restez à bonne distance des autres.MRProduction/Shutterstock

Reculez à bonne distance


Gare aux personnes qui parlent de trop près ou qui toussent et éternuent : elles émettent des gouttes de mucus qui peuvent contaminer toute une pièce. Quelle distance ces projections de morve peuvent-elles franchir? D’après certaines recherches, jusqu’à près de 2 mètres!

Mais le calcul n’est pas simple. «Cela dépend de divers facteurs, dit Jennifer Caudle. Entre autres, la vitesse de la toux ou de l’éternuement, ou le type de virus dont la personne est atteinte.

Bien que les estimations varient, des chercheurs du MIT ont découvert que les gouttelettes peuvent être projetées plus loin qu’on ne le pensait. Le mieux est donc de vous tenir à très, très bonne distance d’une personne qui semble enrhumée, et de retenir votre respiration si elle tousse ou éternue devant vous.

20 / 50
Évitez d'attraper un rhume en prenant des probiotiques.Oksana Mizina/Shutterstock

Prenez des probiotiques


Un nombre croissant de recherches tend à prouver l’importance du microbiome (les bonnes bactéries de votre intestin) pour la santé du système immunitaire, donc pour combattre le rhume. «L’intestin est le siège d’environ 80% du système immunitaire.

Pour traverser la saison du rhume et de la grippe, il est essentiel de veiller à l’équilibre bactérien intestinal, dit Palinski-Wade. «L’intestin, poursuit-elle, contient des centaines de souches de bonnes bactéries, donc, en choisissant un probiotique, prenez celui qui contient des souches à l’efficacité avérée. Par exemple, la recherche a prouvé que le groupe de probiotiques Bifidobacterium lactis améliore le système immunitaire; c’est donc l’un des meilleurs choix pendant la saison du rhume et de la grippe.»

On trouve aussi des probiotiques dans le yogourt et le kéfir. Essayez ces 5 recettes bonnes pour votre flore intestinale.

21 / 50
Évitez d'attraper un rhume en prenant des prébiotiques.Lucky_elephant/Shutterstock

Et aussi des prébiotiques


La recherche étudie également l’influence bénéfique des prébiotiques sur la santé immunitaire. «Une alimentation riche en fibres provenant d’une large variété de végétaux fournira des prébiotiques qui vont nourrir les bonnes bactéries de votre intestin», dit Palinski-Wade.

Des bactéries bien nourries seront en meilleure santé, et vous aussi. «Comptez au moins 25 à 38 g de fibres par jour», ajoute-t-elle. Parmi les bonnes sources de prébiotiques : les pruneaux (trois grammes de fibres par portion), les fèves et les légumineuses (environ huit grammes par portion).

Assurez-vous de différencier probiotiques et prébiotiques pour en faire bénéficier votre santé au maximum.

22 / 50
Pour ne pas attraper un rhume, cuisinez les oignons.Pixel-Shot/Shutterstock

Mettez des oignons dans vos plats


Les oignons sont une excellente source de prébiotiques, sans compter d’autres propriétés qui peuvent aider votre organisme à combattre le rhume. «Les oignons contribuent à stimuler le système immunitaire en augmentant la production d’oxyde nitrique dans les cellules, dit Palinski-Wade.

L’oxyde nitrique est un composé chimique qui, selon la recherche, intervient dans de nombreux systèmes de l’organisme, y compris le cœur. Mais pour en retirer tous les bienfaits, il faut le manger : oubliez le vieux conte de bonne femme, selon lequel il était bon pour la santé de placer dans chaque pièce un demi-oignon.

23 / 50
Pour ne pas attraper un rhume, buvez moins de vin.Steve Cukrov/Shutterstock

Buvez moins de vin


D’après les National Institutes of Health (NIH), boire trop de vin de manière régulière peut affaiblir votre système immunitaire et vous rendre plus vulnérable à la contagion.

Des recherches ont montré que même un seul épisode de consommation excessive suffit à ralentir les défenses de l’organisme contre les infections. De plus, l’alcool a d’autres effets augmentant les risques de tomber malade. «L’alcool perturbe le cycle naturel du sommeil, ce qui cause des nuits discontinues, dit Palinski-Wade.

Et quand le sommeil est altéré, votre réponse immunitaire va s’affaiblir, et les risques d’infection vont augmenter.»

24 / 50
Évitez d'attraper un rhume en passant au vert!Luba Shushpanova/Shutterstock

Passez au vert


Essayez de remplacer un verre de vin par une bonne tasse de thé vert. «Le thé, et surtout le thé vert, est riche en antioxydants qui peuvent soutenir le système immunitaire et protéger contre le rhume, dit Palinski-Wade. On a découvert que les six principaux antioxydants du thé vert aident à bloquer dans les cellules les différentes phases de l’infection par un virus, ce qui a pour effet d’affaiblir celui-ci et de réduire le risque d’infection.»

Elle ajoute qu’une étude a même montré que le thé vert peut réduire jusqu’à deux jours la durée d’un rhume ou d’une grippe. Vous ne raffolez pas du thé? «Les boissons chaudes en général ont un effet bénéfique puisque la chaleur dilate les voies nasales et aide la muqueuse à fonctionner correctement», souligne Palinski-Wade.

Ne manquez pas la liste des 40 aliments les plus riches en antioxydants et leurs bienfaits.

25 / 50
Évitez d'attraper un rhume en consommant du miel. Africa Studio/Shutterstock

Prenez-le avec du miel


Si vous y ajoutez du miel, une réconfortante tasse de thé vous protégera encore mieux contre les symptômes du rhume. «Le miel peut agir comme inhibiteur de la toux, et la recherche a découvert que sur ce plan, le miel est plus efficace que la plupart des médicaments contre la toux, tout en améliorant le sommeil», dit Palinski-Wade.

Des études ont aussi montré que le miel a des propriétés antibactériennes, qui n’ont pas d’influence sur l’apparition d’un rhume (d’origine virale) mais peuvent aider à lutter contre le mal de gorge causé par un streptocoque.

En outre, «le miel peut aussi protéger contre les complications qui accompagnent parfois le rhume, comme les otites», ajoute Palinski-Wade. Il ne faut toutefois pas donner de miel aux enfants de moins d’un an, à cause d’un risque de botulisme.

Assurez-vous de connaitre les vertus du miel… et ses dangers.

26 / 50
Pour ne pas attraper un rhume, faites le plein de légumes.Lisovskaya Natalia/Shutterstock

Mettez-vous aux légumes


Rien de nouveau sous le soleil si on vous rappelle que les légumes sont bons pour la santé – et qu’eux aussi peuvent aider à stimuler votre système immunitaire. «Un régime alimentaire riche en antioxydants peut avoir un effet protecteur pendant la saison où le rhume et la grippe sévissent.

Et comme les légumes sont riches non seulement en antioxydants, mais aussi en vitamine A et C, leur consommation abondante fournira une protection supplémentaire contre ces maladies saisonnières», dit Palinski-Wade. De plus, les flavonoïdes, ces composés antioxydants qu’on trouve surtout dans les fruits et légumes de couleur vive, ont fait l’objet de plusieurs études montrant qu’ils réduisent les risques de rhume. Voici les 20 fruits et légumes les plus riches en antioxydants.

27 / 50
Pour éviter d'attraper un rhume, consommez de l'ail.Olya Detry/Shutterstock

Parfumez votre haleine à l’ail


Armez-vous d’ail comme si vous vouliez écarter les vampires! «L’allicine, un composé qu’on trouve dans l’ail, dit Palinski-Wade, aide à stimuler le système immunitaire pour qu’il combatte efficacement l’infection. On a aussi démontré qu’en prenant des suppléments d’ail, on réduit à la fois la fréquence et la durée des rhumes.»

D’autres études sont en cours pour valider cette conclusion, mais il n’y a aucun doute que l’ail est un ajout santé efficace à votre alimentation pendant la saison du rhume et de la grippe. (Toutefois, consultez votre médecin avant de prendre des suppléments à base d’ail).

Apprenez-en plus sur les bienfaits surprenants de l’ail.

28 / 50
Pour ne pas attraper un rhume, manger des protéines.casanisa/Shutterstock

Avalez des protéines


Mettre beaucoup de protéines au menu est essentiel pour que votre organisme ait la force d’affronter les infections virales. «Il faut des protéines pour fabriquer et réparer les cellules de notre corps, y compris les globules blancs qui servent à combattre les maladies infectieuses, dit Palinski-Wade. Une alimentation trop pauvre en protéines peut affaiblir le système immunitaire.»

Mais ne vous gavez pas de viande pour autant : d’après la spécialiste, l’alimentation de la plupart des gens contient déjà plus de protéines que nécessaire.

29 / 50
Évitez d'attraper un rhume en buvant du bouillon de poulet.Olexiy Bayev/Shutterstock

Blottissez-vous avec une soupe au poulet


Est-ce ce mélange de bouillon chaud, de légumes, de blanc de poulet, d’oignon avec un soupçon d’ail qui donne à cette soupe son fabuleux pouvoir? Après tout, la recette a l’air de rassembler à peu près tous les ingrédients nécessaires pour stimuler le système immunitaire et surmonter un rhume dès son apparition.

Une étude aujourd’hui célèbre a même confirmé scientifiquement le pouvoir réel de cette potion magique. «Le potage au poulet peut avoir un effet très apaisant sur les symptômes du rhume, dit Palinski-Wade. La chaleur du liquide aide à dilater les voies nasales et à éliminer en partie les mucosités, et les antioxydants et les protéines ont un effet stimulant. »

30 / 50
Pour éviter d'attraper un rhume, diminuez le sucre.Narong Khueankaew/Shutterstock

Coupez le sucre


De manière générale, le sucre ajouté est nocif pour votre organisme et vous devriez maîtriser votre dent sucrée si vous voulez conserver un système immunitaire en bon état.

«Une alimentation très riche en sucre ajouté a un effet inflammatoire, dit Palinski-Wade. Et les hormones de stress grimpent au même rythme que l’inflammation, ce qui peut affaiblir le système immunitaire. Les sucres ajoutés devraient représenter moins de 10% de vos calories quotidiennes.»

Sachez reconnaitre les 9 signaux d’alarme indiquant que vous mangez trop de sucre.

31 / 50
Évitez d'attraper un rhume, en éliminant la malbouffe.Jiri Hera/Shutterstock

Évitez la malbouffe


Une alimentation médiocre, abondante en produits transformés, ne fournira pas à votre organisme les nutriments nécessaires pour rester au sommet de sa forme, et prendra dans votre assiette la place des aliments sains qui aident à combattre le rhume.

«Bien qu’on ne puisse pas dire que certains aliments augmentent le risque d’attraper le rhume, un régime équilibré à base de produits entiers, non transformés, riches en antioxydants comme les fruits et les légumes, constitue une bonne protection», dit Palinski-Wade.

32 / 50
Pour ne pas attraper un rhume, restez hydraté.NeoStudio1/Shutterstock

Hydratez-vous


D’après le Dr Ahn, boire suffisamment de liquide, chaud ou froid, est un autre excellent moyen d’hydrater les membranes muqueuses. De plus, «une bonne hydratation aide efficacement l’organisme à éliminer les toxines», dit Palinski-Wade. Mais surtout, il faut prévenir la déshydratation, qui affaiblit les défenses de l’organisme. Inutile de viser une certaine quantité : buvez assez pour que votre urine soit claire, ou tout au moins jaune pâle.

33 / 50
Évitez d'attraper un rhume : méfiez-vous des fontaines à eau.Mike Vande Ven Jr/Shutterstock

Mais attention aux fontaines à eau


Pour vous hydrater, prévoyez d’emporter toujours votre propre bouteille d’eau afin de ne pas avoir à utiliser les fontaines à eau publiques, sources potentielles de germes. Si une fontaine à eau publique est nettoyée régulièrement, «on peut s’y abreuver sans danger», dit la pédiatre Jennifer Lighter, spécialiste en maladies infectieuses chez l’enfant à l’Hôpital pour enfants Hassenfeld à Langone, de l’Université de New York.

Mais selon une étude, les fontaines à eau dans les écoles contiendraient plus de germes que les sièges de toilette, ce qui semble indiquer qu’elles ne sont pas régulièrement nettoyées. «La transmission des microbes, dit le Dr Lighter, peut être causée par un équipement aux surfaces contaminées par des contacts fréquents.»

34 / 50
Pour ne pas attraper un rhume, nettoyez régulièrement votre bouteille d'eau.Andrew Ivan/Shutterstock

Nettoyez votre bouteille


Même s’il est conseillé de transporter sa propre bouteille d’eau pour éviter la contagion, si l’on néglige de la nettoyer, on risque de rendre cette précaution inutile. «Faites-le régulièrement, car des études ont montré que votre bouteille personnelle peut grouiller d’agents pathogènes après plusieurs usages», dit le Dr Ahn.

Évitez aussi de toucher le bec verseur avec les mains pour que les germes de rhume que vous avez pu récolter ne contaminent pas votre bouteille – et votre bouche.

Retrouvez 11 choses que vous ne lavez pas assez souvent.

35 / 50
Évitez d'attraper un rhume en identifiant votre verre.Ruslan Grumble/Shutterstock

Identifiez votre verre


Quand on a soif, c’est peut-être tentant de prendre une gorgée de la bouteille d’eau d’une amie, ou de goûter cette boisson apparemment délicieuse qu’elle vient de commander. Mais à l’époque des rhumes, c’est fortement déconseillé.

Car ce n’est pas seulement de la salive qu’il faut se méfier. «On peut très bien transmettre le virus du rhume à son entourage en partageant les verres et les ustensiles, dit le Dr Albert Ahn. Les virus des voies respiratoires supérieures se propagent par les sécrétions respiratoires et le mucus, pas nécessairement par la salive; mais si une personne tousse énormément, certaines de ces sécrétions peuvent se retrouver dans la salive et infecter les personnes exposées.» Pas très ragoûtant!

«La solution, c’est d’éviter autant que possible de partager verres et ustensiles, ajoute le médecin. C’est une bonne idée de les identifier à son nom.» Dans un party, on peut placer un marqueur près des gobelets jetables ou investir dans d’amusantes breloques qui permettent à chaque invité d’identifier son verre de vin. Il existe même des marqueurs lavables pour la verrerie ordinaire.

36 / 50
Évitez à vos enfants d'attraper un rhume en leur faisant adopter des habitudes saines.makieni/Shutterstock

Faites adopter à vos enfants des habitudes saines


Tous les parents savent que les enfants attirent les germes comme des aimants, parce qu’ils touchent à tout et portent plus souvent leurs mains au visage que les adultes. De plus, leur système immunitaire est encore en développement et résiste donc moins bien aux rhumes. Et comme ils sont en contact prolongé avec d’autres enfants, à l’école ou à la garderie, il ne faut pas s’étonner si les comptes rendus du Johns Hopkins Medecine estiment que les enfants attrapent de six à huit rhumes par an. Des rhumes qu’ils ramènent à la maison et qui vous infectent à votre tour.

Le meilleur moyen de réduire l’hécatombe? Leur faire adopter les mêmes méthodes d’hygiène que vous. «Ils faut leur apprendre à se laver les mains à l’eau et au savon ou les frotter avec un désinfectant à base d’alcool avant d’entrer à l’école ou de revenir à la maison, avant les repas et chaque fois qu’ils vont aux toilettes, dit la pédiatre Jennifer Lighter. Et quand ils toussent ou reniflent, apprenez-leur à utiliser un mouchoir ou le pli de leur coude.

Pour amuser vos enfants, appelez ce geste la «toux de Dracula», puisqu’on a l’air de lever vers son visage une cape de vampire imaginaire.

37 / 50
Évitez d'attraper un rhume en ne laissant pas les microbes de l'école rentrer chez vous.Rido/Shutterstock

Empêchez les microbes de l’école d’entrer à la maison


Donnez à vos enfants leurs propres fournitures scolaires pour qu’ils n’aient pas à emprunter celles des autres, et rappelez-leur de ne pas échanger avec les amis les boissons, les collations, les écouteurs ou le baume à lèvres.

Vous pouvez aussi approvisionner la salle de classe de votre enfant en mouchoirs en papier, lingettes et désinfectant à mains. Barrez aussi la route aux germes de rhume que vos enfants ont pu récolter à l’école en pratiquant, dès le seuil de la maison franchi, une «décontamination» quotidienne. «La première étape, conseille Jennifer Lighter, c’est que les enfants se lavent les mains en rentrant. Ensuite, il faut nettoyer leurs sacs à dos et les mettre régulièrement au lavage.»

Si votre enfant ramène des poux de l’école, essayez ces traitements efficaces pour les éliminer.

38 / 50
Évitez d'attraper un rhume en lavant les jouets de vos enfants.Krasovski Dmitri/Shutterstock

Lavez les jouets


Vos enfants ne sont pas les seuls vecteurs de propagation du rhume à surveiller : chaque fois qu’un de leurs amis vient jouer chez vous, il peut apporter des germes et contaminer toute votre famille. Lavez les jouets après chaque visite des petits copains. Mais si les jouets sont seulement utilisés par votre enfant, pas de panique.

«La fréquence du nettoyage des jouets varie selon qu’ils sont utilisés souvent ou pas, et par qui, dit Lighter. Je suis spécialiste des maladies infectieuses, et je pense que les jouets de mes enfants n’ont jamais été lavés! Mais ils sont à peu près les seuls à les manipuler. À mon hôpital, par contre, c’est impératif, et dûment vérifié, que chaque jouet utilisé soit nettoyé sur le champ.»

De même, si votre enfant a joué avec les jouets de quelqu’un d’autre (ou pire, avec ceux de la salle d’attente du médecin), assurez-vous qu’il s’est lavé les mains en rentrant.

Voici 9 choses de la maison que vous devez absolument nettoyer.

39 / 50
Pour éviter vos enfant d'attraper un rhume, ils doivent bâtir leur système immunitaire.Rawpixel.com/Shutterstock

Mais laissez vos enfants bâtir leur système immunitaire


Nous ne voulons pas que nos enfants nous apportent leurs microbes, mais il est préférable pour eux de ne pas avoir des parents maniaques de la propreté.

«Les jeunes enfants attrapent en général un virus léger toutes les trois à quatre semaines, dit Lighter. Et c’est très bien comme cela : chez le jeune enfant, les germes aident le système immunitaire à se développer. »

Si vous laissez vos enfants construire leurs défenses immunitaires ils attraperont moins de rhumes, et vous aussi.

40 / 50
Pour ne plus attraper un rhume, faites-vous vacciner.docter_k/Shutterstock

Faites-vous vacciner


Bien qu’il n’existe pas encore de vaccin contre le rhume, on dispose d’une forme d’immunisation contre sa grande complice de la saison froide : la grippe.

Chaque année, les scientifiques mettent au point des vaccins contre les souches qui, à leur avis, vont prédominer. On ne peut donc pas être sûr à 100 pour 100 de leur efficacité, mais c’est tout de même un choix à envisager. «C’est extrêmement important d’avoir recours à la vaccination pour protéger toute la famille contre les germes dangereux», dit le Dr Lighter.

Selon le site gouvernemental quebec.ca, on peut vacciner les enfants contre la grippe dès l’âge de six mois.

41 / 50
Pour ne pas attraper un rhume, faites le ménage.Quinn Martin/Shutterstock

Faites le ménage, à la maison et au bureau


D’accord, on vient de dire qu’il ne faut pas devenir des maniaques de la propreté, mais cela ne vous empêche pas de donner un rapide coup de chiffon aux surfaces très fréquentées de votre domicile, de la salle de classe ou de votre bureau, comme le recommande le CDC.

«Toute surface souvent touchée devrait être régulièrement nettoyée pour éviter l’accumulation des germes», dit le Dr Lighter. Désinfecter les poignées de portes ou de tiroirs, les interrupteurs et tout ce qui est touché fréquemment par plusieurs personnes aidera à tenir les microbes en échec.

Retrouvez toutes nos astuces de ménage pour une maison plus propre et plus saine.

42 / 50
Évitez d'attraper un rhume en prenant des suppléments de zinc.photka/Shutterstock

Prenez du zinc


Ne comptez pas exclusivement sur la phytothérapie et les vitamines pour vous garantir contre le rhume et la grippe, car sur ce plan, la recherche n’est pas bétonnée.

Mais un complément agissant sur la fonction immunitaire qui est digne d’être essayé, selon les National Institutes of Health (Instituts américains de la santé), c’est le zinc – à condition d’avoir l’aval de votre médecin. Vous pouvez aussi consommer ces 13 aliments riches en zinc.

«Le zinc peut aider à affaiblir le virus du rhume, dit Palinski-Wade. Une étude a montré que la prise de zinc au tout début d’un rhume réduisait la durée des symptômes : 70% des sujets testés qui avaient pris du zinc ont guéri dans les cinq jours, contre 27% de ceux qui avaient pris un placebo.»

43 / 50
Évitez d'attraper un rhume en utilisant des huiles essentielles.ucchie79/Shutterstock

Essayez les huiles essentielles


Bien que la recherche scientifique sur ces remèdes naturels ne fasse que débuter, la diffusion d’huiles essentielles peut vraiment aider à barrer la route à la maladie, en plus de répandre une odeur agréable dans la maison. Apprenez comment se soigner grâce aux huiles essentielles.

«La recherche sur l’efficacité des huiles essentielles dans la prévention ou le traitement du rhume est limité, dit le Dr Ahn. En gros, on peut dire qu’elles ne sont pas nocives, qu’elles peuvent aider à stimuler le système immunitaire et peut-être contribuer à prévenir l’apparition d’un rhume. Par exemple, certaines huiles essentielles comme l’huile d’eucalyptus ou d’arbre à thé ont quelques propriétés antivirales naturelles, tandis que d’autres, comme l’huile de menthe poivrée, peuvent être utilisées couramment pour aider à soulager la congestion.»

Cependant, poursuit-il «en cas de doute, je recommande de demander à votre médecin si l’utilisation d’une huile essentielle est sûre, en particulier si vous présentez les signes d’un problème aux oreilles, au nez ou à la gorge.» Il souligne de plus qu’aux États-Unis, les huiles essentielles ne sont pas réglementées par la FDA (Food and Drug Administration), et qu’il n’y a pas de normes établies de dosage et de concentration.

Mais vous pouvez trouver d’utiles conseils d’utilisation sur le site passeportsante.net.

44 / 50
Pour ne pas attraper un rhume, apprenez à gérer votre stress.Tatyana Chaiko/Shutterstock

Gérez votre stress


Ce sentiment d’être complètement à plat qui accompagne le stress, vous connaissez? Eh bien, d’après la recherche, il peut réellement vous rendre malade.

«Tout ce qui met l’organisme sous pression, physiquement ou émotionnellement, dit le Dr Ahn, peut affaiblir votre système immunitaire, ce qui vous rend plus vulnérable à l’infection. La réaction de l’organisme à un stress incessant a pour effet de diminuer sa capacité à produire les cellules qui combattent les infections, augmentant le risque d’attraper le rhume et, dans certains cas, une maladie plus grave.»

Ces 50 trucs peuvent vous aider à mieux gérer le stress et l’anxiété.

45 / 50
Pour ne pas attraper un rhume, pensez positif.Tatyana Chaiko/Shutterstock

Pensez positif


Prendre la vie du bon côté peut être un bon système de défense contre la maladie. C’est même prouvé scientifiquement : une étude de l’Université privée Carnegie Mellon, à Pittsburg, a montré qu’un «style émotionnel positif» (énergique, heureux et détendu) chez les sujets testés les rendait moins vulnérables au rhume et qu’ils présentaient moins de symptômes que ceux qui avaient un «style émotionnel négatif» (déprimé, nerveux ou colérique).

«Un regard positif sur les choses peut jouer un rôle préventif important, dit le Dr Ahn, quoiqu’à mon avis, on ne doit pas se contenter de la pensée positive comme seule mesure de défense. Beaucoup de repos, un mode de vie sain et une hydratation intensive restent essentiels.»

Découvrez 7 bienfaits (et risques) qui guettent les optimistes.

46 / 50
Pour ne pas attraper un rhume, voyez vos amis. Jacob Lund/Shutterstock

Voyez vos amis


Puisque l’humain est une créature sociale, un bon moyen de baisser votre niveau de stress est de vous retrouver régulièrement entre amis. La recherche a prouvé les bienfaits de la camaraderie sur la santé en général, surtout en ce qui concerne la prévention du rhume.

«Les activités de détente, observe le Dr Ahn, comme les réunions entre amis peuvent autant aider que les méthodes plus traditionnelles de prévention du rhume.»

Vos amis ont encore plus d’importance que vous ne l’imaginez : voici 20 faits étonnants sur l’amitié.

47 / 50
Évitez d'attraper un rhume en multipliant les calins.fizkes/Shutterstock

Multipliez les câlins


On peut penser que les contacts physiques accroissent les risques de propagation du rhume, mais une étude récente a prouvé que plus les gens se font des câlins, moins ils ont de risques de tomber malades.

«Nous savons que les gens qui vivent des conflits avec leur entourage combattent moins bien les virus du rhume», a déclaré le Dr Sheldon Cohen dans un communiqué de presse. Tel que mentionné plus haut, cela s’explique peut-être par le fait que les gens qui ont des relations solides ont tendance à tomber moins souvent malades – entre autres bienfaits apportés par le contact physique.

Découvrez plus de bienfaits insoupçonnés des câlins pour la santé.

48 / 50
Pour éviter d'attraper un rhume, méditez.Africa Studio/Shutterstock

Méditez


Parmi les autres moyens de réduire le stress afin de prévenir le rhume, le Dr Ahn recommande fortement la méditation et les techniques de relaxation.

Une recherche de l’école de médecine et de santé publique de l’Université du Wisconsin soutient que la méditation n’est pas seulement bénéfique sur le plan mental mais aussi physique. «L’étude a découvert que ceux qui avaient participé à des séances de huit semaines d’entraînement à la méditation de pleine conscience… avaient des taux d’infections respiratoires aiguës inférieurs à ceux du groupe témoin», a dit dans un communiqué de presse l’auteur de l’étude, le Dr Bruce Barrett, aussi titulaire d’un doctorat.

49 / 50
Vous risquerez moins d'attraper un rhume en arrêtant de fumer. Irina Kozorog/Shutterstock

Cessez de fumer


Si vous avez besoin d’une autre raison d’arrêter de fumer, la voici : une personne qui fume risque plus d’attraper un rhume. «On a démontré que le tabagisme affaiblit de multiples façons le système immunitaire, entre autres en minant les défenses naturelles du corps contre les germes qui envahissent le nez et les poumons, et aussi en endommageant les cellules immunitaires», dit le Dr Zipkin.

Il peut aussi assécher les membranes muqueuses, les rendant plus vulnérables aux germes. Mais, ajoute-t-il, «si on arrête de fumer, les effets négatifs de la cigarette sur le corps sont en grande partie réversibles.»

Si vous souhaitez arrêter de fumer, ces 20 trucs et conseils peuvent vous aider.

50 / 50
Attraper un rhume devrait vous permettre de prendre un congé maladie.LightField Studios/Shutterstock

Embêtez votre patron


Non pas en lui refilant un rhume, mais en le poussant gentiment à réviser la politique des congés de maladie de l’entreprise. Une étude a montré que 62% des employés américains sont allés travailler en étant malades. Une autre étude a découvert que seulement 16% des travailleurs prennent toutes leurs journées de maladie, tandis que 32% d’entre eux n’en prennent jamais aucune.

Ces journées de maladie doivent être accordées aux travailleurs, et les cultures d’entreprise devraient encourager le personnel à rester à la maison ou à travailler à domicile en cas de maladie, et même à demander à quitter le lieu de travail si il ou elle présente des signes visibles de maladie. L’entreprise en bénéficiera : mieux vaut avoir un employé absent que plusieurs, victimes de la contagion.

Ne manquez pas les 7 réactions inusitées du corps humain en hiver.

Contenu original Reader's Digest