Se soigner grâce aux huiles essentielles

Les huiles essentielles : appliquées sur la peau, jetées dans le bain ou inhalées sous forme de vapeur, ont la réputation de dissiper les tensions, guérir les plaies et revitaliser l’organisme.

1 / 11
Les huiles essentielles peuvent nous soigner

Les huiles essentielles peuvent nous soigner

L'aromathérapie se gagne l'estime des médecins occidentaux en faisant servir les sens au maintien de la santé. On commence même à avoir la preuve que les huiles aromatiques peuvent aider le système immunitaire à combattre des maladies. Par exemple, l'huile de l'arbre à thé, un antiseptique découvert par les aborigènes d'Australie, rend les globules blancs plus actifs. Et l'huile de lavande s'est révélée plus efficace contre l'insomnie qu'un placebo. 

Pour votre santé
En usage externe, les huiles aromatiques sont sans danger si elles sont d'abord diluées, à moins d'avis contraire du médecin ou de l'herboriste. Une exception : l'huile de l'arbre à thé qu'on met nature sur boutons, morsures d'insecte ou brûlures mineures. 

Usage des huiles 
Pour le massage: À moins d'avis contraire, mettez 10 gouttes d'huile aromatique dans 14 ml d'huile neutre (amande ou olive). En compresse: Mettez 2 à 8 gouttes d'huile aromatique dans un bol d'eau chaude et plongez-y un linge propre. Essorez le linge et placez- le sur la peau. En inhalation: Mettez 6 gouttes d'huile aromatique dans un bol d'eau bouillante. Enroulez-vous la tête dans une serviette, penchez-vous au-dessus du bol et inhalez. Évitez ce traitement si vous souffrez d'asthme. 

2 / 11
L'arbre à thé (ou tea tree oil) tue les bactéries

L'arbre à thé (ou tea tree oil) tue les bactéries

Les produits faits à base d'arbre à thé (ou le melaleuca alternifolia) ont un arôme de menthol et de citron.

Fonctions :
Reconnu comme un outil puissant contre plusieurs micro-organismes nocifs: bactéries, virus, champignons, moisissures et parasites. 

Pour avoir les meilleurs résultats :
Infections et inflammations de la peau : en mettre 3 à 5 gouttes dans la baignoire. Maladies respiratoires : en mettre 2 gouttes dans un bol d'eau bouillante ; inhaler les vapeurs cinq minutes. 

3 / 11
La bergamote combat les infections de la peau

La bergamote combat les infections de la peau

L'huile de bergamote (ou le citrus bergamia) est extraite de l'écorce d'un fruit semblable à l'orange, cette huile a une odeur piquante. 

Fonctions :
Combat les infections de la peau et peut soulager la douleur associée au zona et à la varicelle. 

Pour avoir les meilleurs résultats :
En mettre dans une huile porteuse et masser la peau ; inhaler ou laisser tomber 5 gouttes dans le bain. Peut augmenterla sensibilité au soleil et provoquer une insolationou un bronzage inégal. L'huile sans bergaptène (voir l'étiquette) réduit la photosensibilité. 

4 / 11
La camomille romaine pour une peau saine

La camomille romaine pour une peau saine

L'huile de camomille romaine (ou l'anthemis nobilis) est extraite de fleurs en forme de marguerite, les anthémis, elle a un parfum fruité. 

Fonctions :
Connue pour ses effets calmants, elle réduirait l'inflammation et combattrait les infections de la peau. 

Pour avoir les meilleurs résultats :
Usage topique. Ou en mettre 6 à 10 gouttes sous le robinet de la baignoire. Sa faible toxi- cité la rend sûre, même pour les enfants. 

5 / 11
Le cèdre pour soulager la toux

Le cèdre pour soulager la toux

La plupart des huiles de cèdre (ou le cedrus atlantica, le juniperus virginiana ou le j. mexicana) proviennent en réalité du genévrier. 

Fonctions :
Les autochtones d'Amérique du Nord l'employaient pour soigner les infections respiratoires; aujourd'hui, elle soulagerait la toux et les symptômes du rhume et de la grippe. Excellent insectifuge. 

Pour avoir les meilleurs résultats :
À inhaler ou à utiliser en compresse. Irrite la peau. Peut augmenter le flux menstruel. Femmes enceintes: s'abstenir. 

6 / 11
Le cyprès pour combattre les infections

Le cyprès pour combattre les infections

L'huil de cyprès (ou cupressus sempervirens) est distillée à partir des cônes du cyprès, on obtient de l'huile de cyprès. 

Fonctions :
Son arôme aiderait à renforcer la stabilité émotive et mentale. En inhalation, l'huile aide à soulager les infections de la gorge et des voies respiratoires. 

Pour avoir les meilleurs résultats :
En mettre quelques gouttes sur le radiateur ou dans un peu d'eau et laisser au chaud. Peut provoquer des réactions allergiques. À éviter en cas d'hypertension. 

7 / 11
L'eucalyptus : un excellent décongestionnant

L'eucalyptus : un excellent décongestionnant

L'eucalyptus (ou eucalyptus globulus) libère un arôme décongestionnant. C'est aussi un des ingrédients clés du Vicks VapoRub. 

Fonctions :
Puissant agent antiseptique et cicatrisant, il est aussi réputé pour soulager les troubles respiratoires. 

Pour avoir les meilleurs résultats :
Le mélanger à une huile porteuse et se frictionner la poitrine ; en mettre 3 gouttes dans le sac de l'aspirateur contre les acariens et pour rafraîchir l'air de la maison. Sans danger en usage externe, mais très toxique en usage interne - 3,5 ml sont généralement mortels. 

8 / 11
Le gingembre contre l'arthrite et la fièvreShutterstock

Le gingembre contre l'arthrite et la fièvre

Le gingembre (zingiber officinale) est un aliment typique de la cuisine asiatique. Il est utilisé régulièrement en médecine indienne, car il combat l'arthrite. 

Fonctions :
Reconnu pour ses propriétés réchauffantes et décongestionnantes, le gingembre lutte contre le rhume et la grippe et diminue la fièvre en provoquant la transpiration. 

Pour avoir les meilleurs résultats :
Le mélanger à une huile porteuse et s'en frictionner la poitrine, l'inhaler ou en mettre 6 gouttes sous le robinet de la baignoire. Peut irriter la peau si on l'emploie sans le diluer. 

9 / 11
La lavande pour la détente

La lavande pour la détente

L'huile de lavande (ou lavandula officinalis) provient des épis floraux bleus, frais. 

Fonctions :
Soulage le stress et la dépression, provoque la détente et le sommeil et favorise la circulation. 

Pour avoir les meilleurs résultats :
L'employer topiquement ou en mettre 10 gouttes dans la baignoire. Des draps lavés dans une eau à l'huile de lavande peuvent faciliter le sommeil. Non toxique, mais son odeur peut provoquer des nausées si on en met avec excès. 

10 / 11
La menthe poivrée pour les maux de tête

La menthe poivrée pour les maux de tête

La menthe poivrée (ou mentha piperita) est un plante originaire d'Europe et d'Asie, maintenant sauvage aux États-Unis.

Fonctions :
Soulage la douleur en application externe sur les muscles endoloris. Lutte contre la fièvre et aide à soulager les maux de tête et les infections respiratoires. 

Pour avoir les meilleurs résultats :
Une petite quantité suffit en usage topique ou dans la baignoire. Inhaler les vapeurs les yeux fermés et bien se laver les mains après usage. L'éloigner du visage des jeunes enfants ; peut provoquer des éternuements ou des nausées. 

11 / 11
La sauge sclarée réduit l'inflammation

La sauge sclarée réduit l'inflammation

La sauge sclarée (ou salvia sclarea) est à ne pas confondre avec la sauge officinale, Salvia officinalis. 

Fonctions :
Ses propriétés antiseptiques et astringentes aident à soulager l'inflammation de la peau, y compris l'acné, ainsi que les maux de tête causés par la tension. 

Pour avoir les meilleurs résultats :
En mettre jusqu'à 5 gouttes dans 10 ml d'eau et chauffer dans un brûle-parfum. À éviter quand on prend de l'alcool, ou avant de conduire. Ne pas en prendre durant la grossesse.