Share on Facebook

Avez-vous les yeux secs ou irrités?

La sécheresse oculaire provoque irritation, rougeurs et démangeaisons. Heureusement, ces désagréments se règlent en général assez facilement.

1 / 5
Yeux secs ou irrités : les causes possibles.life literacy/Shutterstock

Les causes possibles

La sensibilité est telle qu’une minuscule poussière coincée sous une paupière fait l’effet d’une brûlure. Du chlore des piscines à l’effet asséchant du froid sec, en passant par le port prolongé de lentilles ou la prise de certains médicaments, les facteurs en cause sont nombreux. Voici quelques remèdes naturels pour contrer ces désagréments.

Utilisez ces moyens simples pour protéger vos yeux et préserver votre vision à long terme.

2 / 5
Yeux secs ou irrités : achetez un humidificateur d'air.Yury Stroykin/Shutterstock

Hydratez vos yeux


Achetez un humidificateur d’air et placez-le dans la pièce où vous séjournez le plus souvent, le salon pendant la journée et la chambre à coucher la nuit, par exemple.

Si vos yeux sont rouges et irrités, utilisez des larmes artificielles, liquides ou en gel. Les gels durent plus longtemps, mais ils peuvent brouiller temporairement la vue. Demandez conseil à votre pharmacien pour déterminer la consistance qui vous convient le mieux. Choisissez un produit sans conservateur et lisez bien la notice avant usage.

La sécheresse oculaire vous donne envie de vous frotter les yeux? Voyez les conséquences graves que pourrait avoir ce simple geste.

3 / 5
Yeux secs ou irrités : soulagez les démangeaisons avec une compresse froide. eriyalim/Shutterstock

Pour soulager les démangeaisons


Imbibez un gant de toilette d’eau très froide et posez-le sur vos yeux fermés aussi longtemps qu’il le faudra pour soulager les démangeaisons. Ces compresses sont particulièrement efficaces en cas de rougeurs et de démangeaisons d’origine allergique. Le froid resserre les vaisseaux sanguins, tandis que le linge humide empêche l’œil de se dessécher.

Plongez deux sachets de thé dans de l’eau fraîche et appliquez un sachet sur chaque œil fermé pendant 15 minutes. Qu’importe la qualité du thé, c’est la fraîcheur et l’humidité qui soulagent, pas l’intérieur du sachet.

Cette technique peut aussi être utilisée pour réduire les cernes. Retrouvez plus de solutions naturelles pour faire disparaitre ces signes de fatigue.

4 / 5
Yeux secs ou irrités : ajoutez des larmes artificielles.nito/Shutterstock

Une poussière dans l’œil?


Pour ôter une particule gênante dans l’œil, tirez doucement sur les cils afin de soulever la paupière et faites tourner votre œil. Si vous ne produisez pas suffisamment de larmes pour entraîner la poussière, ajoutez un collyre stérile (larmes artificielles).

Si la manœuvre n’a pas suffi ou si vous n’osez pas la tenter, essayez un simple rinçage des yeux. Lavez-vous et rincez-vous les mains, recueillez un peu d’eau dans le creux des mains jointes, puis plongez-y vos yeux fermés. Ouvrez les yeux sous l’eau pour évacuer la poussière.

Si vous portez des lentilles de contact et qu’une poussière s’est introduite dans votre œil, ôtez la lentille et nettoyez-la avec les produits habituels. Examinez-la pour vérifier que la particule a disparu. S’il reste encore une impureté, nettoyez de nouveau avant de remettre la lentille.

Assurez-vous de connaitre ces maladies des yeux.

5 / 5
Yeux secs ou irrités : mieux vaut prévenir que guérir.santypan/Shutterstock

Mieux vaut prévenir que guérir


  • Dormez plus longtemps! Le manque de sommeil provoque une dilatation des vaisseaux sanguins, qui peut se manifester par des rougeurs et une sécheresse ophtalmiques.
  • Mangez une banane par jour. Les bananes sont riches en potassium, qui aide à maintenir un bon équilibre hydrique dans les cellules.
  • Consommez des aliments riches en acides gras oméga-3 (poissons gras, graines de lin, noix, huile de colza), qui aident à assurer une bonne lubrification des yeux et améliorent l’état du film lacrymal.
  • Si vous avez souvent les yeux secs, passez au crible les médicaments que vous prenez régulièrement. Les antihistaminiques, les antidépresseurs, les tranquillisants et les antihypertenseurs sont souvent responsables de sécheresse ophtalmique.
  • Protégez vos yeux dès que vous entreprenez un travail qui soulève beaucoup de poussière ‘ nettoyer une cour, dépoussiérer des meubles, par exemple.
  • Portez des lunettes hermétiques pour nager en eau chlorée.
  • Au soleil, protégez vos yeux des UV avec des lunettes de soleil. Elles peuvent aussi les préserver en cas de grand vent.
  • Les cosmétiques sont souvent responsables d’irritations ophtalmiques, choisissez des marques hypoallergéniques. Si vous appliquez une crème ou une pommade sur les paupières, faites un test pour être sûr qu’elle ne vous irrite pas les yeux.
  • Évitez la fumée de cigarette, très irritante pour les yeux.

Voyez ces maladies dangereuses qu’un examen de la vue peut diagnostiquer.