Share on Facebook

Les pires endroits où se cachent les microbes

Assure-vous de rester en santé en vous protégeant contre les maladies causées par les microbes et les virus.

1 / 10
Faites vos tours de piste à l'épicerie.Goncharov_Artem / Shutterstock

Évitez les sources de maladie

On ne le dira jamais assez, les microbes et les virus qui rendent malade sont partout: dans les restaurants, au supermarché, dans le bureau du médecin. À la source du COVID-19, mais aussi des rhumes, de la grippe en général et des maux d’estomac, ces microbes peuvent vivre sur des surfaces dures comme l’acier inoxydable et le plastique pendant plus de 48 heures, selon la Clinique Mayo. Si vous touchez une surface contaminée, puis touchez vos yeux, votre nez ou votre bouche avant de vous laver les mains, vous introduisez ces intrus dans votre corps. Voici ce que vous devez savoir sur les microbes.

Suivez les conseils d’experts ci-dessous sur la façon de passer dans les lieux publics sans être malade.

2 / 10
Attention aux noms des plats dans les restaurants.OrelPhoto/Shutterstock

Les menus et les contenants de condiments des restaurants


Les menus et les contenants des condiments, comme les salières et poivrières et le contenant de sucre ne sont pas nettoyés après chaque client. Ils peuvent devenir des aimants à microbes après avoir été manipulés par les serveurs, le personnel du bar et les clients antérieurs.

Restez en santé: ne laissez pas le menu toucher vos couverts ni votre assiette et «après avoir passé votre commande, allez à la salle de bain pour vous laver les mains», dit Malloy. «Pour manipuler les contenants de condiments, tenez une serviette de table afin qu’il n’y ait aucun contact direct.»

On vous dévoile 23 secrets que les restaurateurs aimeraient vous dire.

3 / 10
Certaines épiceries ne nettoient pas les paniers.Shutterstock

Les caddies ou voiturettes d’épicerie


Une étude de 2007 de l’Université de l’Arizona a démontré que près des deux tiers des voiturettes testées étaient porteuses de bactéries fécales. La poignée et le siège d’enfant, en particulier, sont souvent couverts de trouble-fêtes porteurs de maladies.

Restez en santé: un bébé avec une couche souillée dans une voiturette d’épicerie peut y laisser ses bactéries fécales. «Les grandes épiceries offrent des lingettes antiseptiques à l’entrée. Essuyez la poignée et le siège d’enfant», dit Malloy. Si votre magasin ne propose pas de lingettes antiseptiques, apportez les vôtres.

Faites attention à ces choses qui ne sont pas nettoyées souvent dans les supermarchés!

4 / 10
Tâches à faire : prendre rendez-vous avec votre médecin.Pressmaster/Shutterstock

Le cabinet de médecin


Le cabinet du médecin est aussi un repaire pour les maladies. «C’est une véritable boîte de Pétri», dit Malloy. Ce n’est pas surprenant, la plupart des gens y vont parce-qu’ils sont malades!

Restez en santé: les magazines et les jouets des salles d’attente peuvent être couverts par des microbes provenant des visiteurs malades, donc apportez les vôtres. Si possible, asseyez-vous à l’écart des autres patients, les gouttelettes de salive libérées par un éternuement ou la toux peuvent voler jusqu’à 1 m (3 pi)! Vous êtes coincé, dans une salle d’attente bondée? La plupart des cliniques offrent des masques aux patients: informez-vous.

5 / 10
Cette boisson étrange est une vodka à l'herbe.Shutterstock

Tranches de fruits dans les boissons


Une étude de 2007 publiée dans le Journal of Environmental Health a révélé que 70% des tranches de fruits échantillonnés dans des restaurants abritaient des microbes porteurs de maladie, tels que la bactérie E. coli, ainsi que des bactéries fécales.

Restez en santé: dites au serveur de ne pas mettre de fruit dans votre verre. Malloy dit que si le fruit n’a pas été lavé à fond, il pourrait y avoir contamination par E. coli. De nombreux établissements laissent aussi des quartiers de lime et de citron à l’air libre au bar où ils peuvent recevoir des gouttelettes de salive libérées par la toux ou des éternuements. Et puis il y a la fréquence à laquelle les barmans se lavent les mains. S’ils n’utilisent de pinces pour décorer votre verre, votre boisson pourrait comporter plus que des saveurs d’agrumes.

Les quartiers de citron font partie des choses que les serveurs conseillent de ne jamais manger au restaurant.

6 / 10
Les croustilles peuvent contenir du BHA ou du BHT.SHUTTERSTOCK

Échantillons d’aliments gratuits


Votre boulangerie, votre bar, votre épicerie ont l’habitude d’offrir des amuse-gueules gratuits. Si vous y goûtez, vous pourriez faire l’essai de microbes aussi.

Restez en santé: «Vous êtes en grand danger», dit Malloy. «Les gens plongent la main dans le plat puis la mettent dans leur bouche.» Ce contact de la bouche avec ce qui vient de l’assiette est la façon dont les virus se propagent, alors évitez les aliments dont tout le monde peut se servir à volonté. La seule exception: les supermarchés qui suivent un protocole sanitaire adéquat. La personne qui sert doit porter de gants et placer chaque échantillon dans un petit gobelet.

7 / 10
Mythe sur l’automobile: on obtient plus d’essence en faisant le plein dans la matinée.Addoro/Shutterstock

Poignées des pompes à essence


Lorsque vous faites le plein, vous pourriez recevoir plus que de l’essence plein. En 2011, Kimberly-Clark Professional, a identifié les poignées des pompes comme les objets publics les plus couverts de microbes. La raison? Ils sont rarement nettoyés.

Restez en santé: emportez vos lingettes anti-bactériennes pour vous sentir en sécurité après le plein.

Pensez à éviter ces pires habitudes qui transmettent des microbes.

8 / 10
Les buffets sont l'un des pires endroits où se cachent les microbes.gracethang2/Shutterstock

Buffets


Beaucoup de restaurants ont prévu des écrans destinés à protéger la nourriture de la toux et des éternuements, mais ceux-ci n’offrent pas une protection complète. «Les gens se servent, donc il est probable que les poignées des cuillères soient sales», dit Malloy. Et si un client revient pour une deuxième portion avec une assiette utilisée, celle-ci peut contaminer la nourriture si un ou plusieurs ustensiles de service touche cette assiette avant d’être remis dans la nourriture.

Restez en santé: si vous redoutez la grippe ou le rhume, éviter le buffet pourrait être une bonne idée.

Faites attention de ne jamais toucher ces aliments dans les buffets à volonté!

9 / 10
Toilettes publiques, bactéries mythes et vérités.

Les toilettes publiques


Pour des raisons évidentes, les toilettes publiques sont le QG microbien!

Restez en santé: soyez prudent lorsque vous allez aux toilettes publiques. Après avoir quitté la stalle, utilisez une serviette en papier pour vous servir de savon – 25% des distributeurs de savon abritent des bactéries fécales – et pour ouvrir le robinet. «Au moment de sortir, touchez la poignée de porte avec une autre serviette en papier dans la paume», explique Malloy.

Assurez-vous de connaître, et d’appliquer, les règles non dites du savoir-vivre dans les toilettes publiques.

10 / 10
Pour ne pas attraper un rhume, lavez vous les mains souvent.Photo: KPG_Payless/Shutterstock

Prenez votre santé en main


Malloy dit que vous éviterez de nombreuses maladies, en prenant deux précautions: vous faire vacciner contre la grippe chaque année et vous lave les mains correctement et fréquemment. «Utilisez de l’eau tiède, et du savon – il n’a pas besoin d’être anti-bactérien – et frottez vos mains, des poignets au bout des doigts et entre les doigts, pendant vingt secondes» dit-elle. Vous ne trouvez pas de salle de bains? Un désinfectant à base d’alcool est la meilleure alternative au lavage des mains.