47 secrets pour une vie plus heureuse

Adopter un animal de compagnie ou porter des lunettes de soleil? Une vie heureuse commence avec ces petits gestes qui stimuleront votre bien être et votre bonne humeur!

1 / 48
Les secrets d'une vie heureuse.Evgeny Atamanenko/Shutterstock

Les secrets d'une vie heureuse

Nous avons toutes les raisons du monde de vouloir être heureux. D’abord parce que ça fait du bien à l’âme, mais aussi parce que la recherche a démontré qu’un «affect positif» permet par exemple aux sujets souffrant d’arthrite de faire un plus grand nombre de pas que leurs homologues malheureux, que la gaieté protège les gens de la grippe saisonnière et qu’elle accroît la longévité. N'hésitez pas à testez ces 45 trucs pour vivre 100 ans.

Voici donc 47 façons simples et étonnantes de se sentir plus heureux.

2 / 48
Journal intime.shutterstock

Tenez un journal – et relisez-le à l’occasion

Selon une étude de 2014 publiée dans Psychological Science, rédiger un journal peut rendre heureux, même si le propos est banal. Nous avons tendance à oublier ces petits riens qui nous comblent, mais relater ces moments ordinaires permet de les redécouvrir. De plus, c'est l'une des choses recommandées pour garder votre cerveau en santé.

3 / 48
Se fixer un objectif pour avoir une vie heureuse.Sunti/Shutterstock

Fixez-vous un but dans la vie

«Il s’agit d’avoir un objectif ou un principe qui oriente votre existence et vous permet d’avancer», dit la journaliste Emily Esfahani Smith. Il peut être public, comme s’engager en politique, ou plus personnel, comme être un bon parent. Quel qu’il soit, il doit vous motiver et vous permettre d’organiser vos activités quotidiennes tout en les dépassant. Gagnez en sagesse en essayant ces trucs simples pour être plus heureux.

4 / 48
Il existe différentes façons de pardonner.iStock/stevanovicigor

Pardonnez (même si vous n’arrivez pas à oublier)

Le ressentiment engendre stress, colère, tristesse, anxiété et perte de la maîtrise de soi. Pardonner à ceux qui vous ont fait du mal n’entraîne au contraire aucune émotion négative.

On vous donne 10 raisons de pardonner votre pire ennemi!

5 / 48
Lire.shutterstock

Lisez

Selon Neil Pasricha, auteur de plusieurs ouvrages sur le bonheur, lire tous les jours 20 pages d’un roman peut vous rendre plus heureux. «Les livres de fiction stimulent l’activité cérébrale et nous ouvrent à l’empathie, à la compassion et à la compréhension», dit-il. Il recommande le format papier plutôt que de lire à l’écran.

Inspirez-vous de cette liste de 15 classiques à lire (ou à relire!).

6 / 48
La tristesse et la fatigue peuvent survenir en hiver si vous souffrez de dépression saisonnière.Aleshyn_Andrei/S

Surmontez les épreuves

Les émotions négatives devraient vous permettre de comprendre que «la tristesse fait partie de l’expérience humaine», explique Meik Wiking, qui a beaucoup écrit sur le bonheur. «Il nous arrive de lutter, d’être désespéré, de connaître des revers. Les surmonter contribue à notre humanité et à notre bonheur.»

7 / 48
Source de stress: Les angoisses insensées.Shutterstock

... et profitez-en pour repenser votre manière d’aborder le stress

Pour Kelly McGonigal, psychologue à l’université Stanford, accueillir les situations stressantes comme un défi plutôt que comme une menace réduit les effets indésirables du stress sur la santé et le risque de problèmes comme les maladies cardiovasculaires. Apprenez à reconnaître les signes qui prouvent que le stress vous rend malade.

8 / 48
Un nouveau passe-temps pour une vie heureuse.grafvision/Shutterstock

Ayez un nouveau passe-temps...

Neil Pasricha recommande également d’avoir un passe-temps... pour lequel on n’est pas doué! Pourquoi? Parce qu’apprendre rend heureux! Essayez le monologue comique, la fabrication de chocolats ou encore de ballons en forme d’animaux.

9 / 48
Pour ne pas attraper un rhume, voyez vos amis. Jacob Lund/Shutterstock

Priorité aux relations

Pour Robert Waldinger, qui enseigne la psychiatrie à la Harvard Medical School, les relations solides sont essentielles au bonheur. Qu’il s’agisse d’amour ou d’amitié, d’enfants ou de collègues, les autres «nous rappellent ce qui est important et nous aident à traverser les hauts et les bas. Ils ne peuvent pas régler ces problèmes, mais ils nous procurent une sorte de coussin émotionnel pour mieux les affronter.» Il n'est pas toujours évident de se faire de nouvelles relations. Voici 12 façons pour un adulte de se faire des amis.

10 / 48
La vitamine D aide à prévenir les maux de dos.Shutterstock

Soyez extraverti – même si vous ne l’êtes pas naturellement

«Nous avons observé que des introvertis ayant manifesté des comportements extravertis jugeaient ces moments plus heureux», explique John Zelenski, professeur de psychologie à l’Université Carlton, à Ottawa. Autrement dit, parler à des inconnus dans un autobus ou bavarder avec le serveur peut rendre plus heureux, même les solitaires.

11 / 48
Prenez le temps d'apprivoiser votre nouveau chienShutterstock/Branislav Nenin

Avoir un animal de compagnie est source de bonheur

Une étude récente de l’université d’État de Washington a démontré que caresser, ne serait-ce que 10 minutes, un compagnon à fourrure réduisait le niveau de cortisol, l’hormone du stress. Plus encore les chiens que les chats – d’après une enquête, 36% des propriétaires de chiens interrogés aux États-Unis se disaient «très heureux» comparativement à seulement 18% des propriétaires de chats. Assurez-vous de savoir comment trouver un vétérinaire fiable pour votre animal de compagnie.

12 / 48
Les pères auraient une vie plus heureuse que les mères.Mladen Zivkovic/shutterstock

Les pères sont plus heureux que les mères, a conclu une étude en 2019

Peut-être parce qu’ils déclarent plus souvent jouer avec leurs enfants que faire les tâches ménagères. La leçon? Partagez-vous le temps consacré aux enfants et aux corvées domestiques!

13 / 48
Supporter une équipe pour une vie heureuse.Aila Images/Shutterstock

Intéressez-vous aux sports

Selon Daniel L. Wann, professeur de psychologie et auteur d’un ouvrage sur les supporteurs, soutenir une équipe crée des liens sociaux, protège contre la dépression et l’aliénation, et nourrit l’estime de soi. Mais soyez judicieux dans vos choix: les équipes perdantes n’offrent pas les mêmes avantages.

14 / 48
Pour se protéger de la maladie d'Alzheimer, priez.ISTOCK/YIPENGGE

La fréquentation d’un lieu de culte rend plus heureux

Une enquête du Pew Research Centre menée dans 24 pays démontre qu’en Australie, par exemple, 45% des personnes pratiquantes se disent très heureuses comparativement à 32% des non-pratiquants et à 33% des personnes sans religion.

Le livre le plus volé en Amérique est… la Bible. C'est l'un de ces 29 paradoxes historiques étonnants.

15 / 48
Chanter en groupe pour une vie heureuse.Igor Bulgarin / Shutterstock.com

Chantez en groupe

Faire partie d’une chorale peut procurer de la joie grâce à la combinaison du chant et de la dynamique de groupe. Et nul besoin de bien chanter pour en récolter les bienfaits.

16 / 48
Pour perdre du poids, marchez avant le souper.connel/Shutterstock

Sortez de la maison

Une étude de John Zelenski a révélé que les sujets qui sortent de chez eux 15 minutes par jour se disent à 60% plus positifs que ceux qui restaient confinés à l’intérieur. «L’être humain a évolué dans la nature, ainsi nous préférons et apprécions les environnements sains.» Et même si le bien-être qu’on éprouve n’est pas aussi fort, regarder un documentaire sur la nature fait aussi du bien.

Découvrez de quelles manières surprenantes la nature stimule votre santé.

17 / 48
La pelouse peut être abimée sous les arbres.Arisara T/Shutterstock

Contemplez les arbres

Pour Emily Esfahani Smith, la nature est source de joie. «Quand on s’éloigne de la vie trépidante, la conscience de soi s’efface devant une réalité supérieure à laquelle on se sent lié», dit-elle. En 2015, des chercheurs de l’université de Californie à Berkeley ont demandé à 90 étudiants de regarder pendant une minute un eucalyptus haut de 60 mètres. Les participants ont par la suite dit se sentir moins égocentriques et se sont montrés plus généreux quand l’occasion d’aider autrui s’est présentée.

18 / 48
Prendre un café avec vos collègues le matin pour une vie heureuse.Diego Cervo/Shutterstock

Prenez un café avec vos collègues le matin

Selon une étude menée en 2018 par l’université de Californie à Davis, le café du matin a des effets positifs sur l’engagement, la concentration et la réceptivité aux idées des autres comparativement au café entre collègues l’après-midi.

Apprenez à reconnaître ces 5 types de collègues toxiques et comment réagir.

19 / 48
Bien dormir pour une vie heureuse.Diego Cervo/Shutterstock

Dormez bien

En 2015, un sondage Gallup auprès d’Américains a révélé que les sujets de l’étude qui dormaient moins de six heures par nuit étaient 30% moins heureux que ceux qui dormaient entre sept heures et demie et neuf heures.

20 / 48
Se mettre au sport pour une vie heureuse.Memory Stockphoto/Shutterstock

Mettez-vous au sport

Vous ne le sentez peut-être pas tout de suite, mais l’exercice rend plus heureux. Plusieurs études démontrent qu’en s’entraînant 30 minutes cinq fois par semaine, on a 30% de chances de plus de se dire heureux comparativement à ceux qui ne font jamais d’exercice. Et il n’en faut pas beaucoup; d’autres études indiquent que 10 minutes suffisent à rendre joyeux.

21 / 48
Se tenir droit pour une vie heureuse.GaudiLab/Shutterstock

Tenez-vous droit

Selon une étude publiée dans la revue Biofeedback, les sujets qui marchent le dos voûté se sentent plus déprimés – et notent une nette amélioration de leur humeur et de leur énergie quand ils se redressent.

22 / 48
Une vie heureuse après 50 ans.Olesya Kuznetsova/Shutterstock

L'âge et le bonheur

Dans une enquête récente de la firme de sondage Léger, 61% des Canadiens disent éprouver des niveaux élevés de bonheur après 55 ans. Cela corrobore les résultats d’une recherche antérieure selon laquelle on a tendance à se sentir plus heureux durant l’enfance et une fois atteint l’âge mûr. Entre les deux, la vie est beaucoup plus stressante. Voici les problèmes de santé mentale qui vous menacent, pour chaque décennie.

23 / 48
On trouve des probiotiques dans le yogourtShutterstock/Syda Productions

Le bienfait des probiotiques

Une étude néerlandaise menée en 2015 a montré que les participants qui avaient pris des suppléments de probiotiques une fois par jour pendant quatre semaines étaient plus heureux que ceux qui n’en avaient pas pris. Au terme des 28 jours, ces participants étaient généralement moins tourmentés par le ressentiment et des expériences négatives passées.

24 / 48
Pour faire baisser son taux de cholestérol, consommez des fibres.stocker1970 / Shutterstock

Mangez des fruits et légumes

Suivant une étude publiée en 2019 dans Social Science & Medicine, manger beaucoup de fruits et de légu­mes peut «améliorer le bien-être psychique». Visez 10 portions et demie par jour – une portion équivaut à une tasse de fruits ou de légumes crus, ou à une demi-tasse de légumes cuits. Suivez ces conseils pour manger plus de légumes.

25 / 48
Vivre à côté de l'eau pour une vie heureuse.Olga Gavrilova/Shutterstock

Vivez près de l’eau – cela peut être une piscine, oui

D’après une étude publiée dans le Journal of Environmental Psychology, l’eau procure des émotions positives. Et s’il vous faut une motivation pour réserver vos vacances au soleil, une étude a révélé en 2016 que la vue de la mer s’accompagne d’une baisse du niveau de détresse psychologique.

26 / 48
Éviter les grandes villes pour une vie heureuse.Tom Clausen/Shutterstock

Évitez les grandes villes

La ville a des avantages que nous associons au bonheur, comme la marche, la culture et un marché de l’emploi plus diversifié. Mais elle ne rend pas heureux. Une enquête menée en 2018 par la Vancouver School of Economics et l’Université de la Colombie-Britannique a démontré qu’au Canada, le bonheur s’épanouissait dans les communautés rurales: Neebing, en Ontario, Shippagan, au Nouveau-Brunswick, Channel-Port-aux Basques, à Terre-Neuve-et-Labrador, Hope, en Colombie-Britannique, et Souris, à l’Île-du-Prince-Édouard. Dans son palmarès des «villes où il fait bon vivre au Québec», paru en décembre 2019, le magazine L’Actualité décernait à Blainville, Sherbrooke et Mirabel les trois premières places – Montréal ne pointant qu’en 69e position et Québec en 25e.

27 / 48
Faut-il moins de voisins pour une vie heureuse?R.M. Nunes/Shutterstock

Bonheur et densité démographique

Est-ce parce que leurs habitants n’ont pas beaucoup de voisins immédiats? La même enquête a révélé qu’un cinquième des Canadiens les plus heureux vivaient là où la densité démographique était la plus faible. Mieux vaut éviter d'habiter dans l'une de ces 20 villes les plus peuplées de la planète!

28 / 48
Vivre en banlieue pour une vie heureuse.Richard Cavalleri/Shutterstock

La banlieue peut rendre heureux

Un sondage d’Atlantic Media and Siemens mené en 2014 auprès des Américains a démontré que 84% des banlieusards étaient satisfaits de leur milieu comparativement à 75% des citadins et à 78% des ruraux. On ne s’étonnera pas que la plupart des Canadiens (67%) vivent en banlieue.

29 / 48
Vélo Québec : un environnement favorable est essentielle pour développer la pratique du vélo. BakerJarvis/Shutterstock

Trottoirs et des pistes cyclables

Peu importe la taille de la ville, vous serez vraisemblablement plus heureux si vous vivez dans un lieu où il y a des trottoirs et des pistes cyclables – à condition de les utiliser, bien sûr.

30 / 48
L'entraide est parfois nécessaire dans des situations d'urgence.Louis.Roth/Shutterstock

Et si vous réduisez votre temps de déplacement?

Au Royaume-Uni, on a noté qu’ajouter 20 minutes à un déplacement quotidien avait le même effet négatif qu’une réduction de salaire mensuelle de 550$.

Vérifiez si vous souffrez du mal des transports.

31 / 48
Pour perdre du poids, marchez 5 minutes toutes les 2 heures.mimagephotography

Le meilleur trajet est celui qui se fait à pied

Selon une étude menée en 2014 par l’Université McGill, les piétons étaient les gens les plus heureux et 85% d’entre eux étaient satisfaits de leurs déplacements.

32 / 48
Le lundi est le meilleur jour pour acheter une maison.focal point/Shutterstock

La même adresse

Au Canada, les habitants les plus heureux ont vécu plus de cinq ans à la même adresse. Sans doute parce qu’ils éprouvent un plus grand sentiment d’appartenance.

33 / 48
Vivre près de la nature pour avoir une vie heureuse.maxi_kore/Shutterstock

Si vous vivez en ville, privilégiez un environnement arboré

Une étude de 2015 des différents quartiers de Toronto a montré que ceux qui vivaient dans un pâté de maisons où poussaient plus de 10 arbres avaient une meilleure perception de leur santé. Une augmentation de revenu de 10 000$ par an ou avoir sept années de moins au compteur donnerait le même résultat. De plus, prendre «un bain de forêt» est l'une des façons de vous relaxer sans dépenser un sou!

34 / 48
Magasinage : les épiceries vous envoient dans un vrai labyrinthe de magasinage.istock/Minerva Studio

Le temps, c'est de l'argent

Une étude de 2017 de l’Université de la Colombie-Britannique et de la Harvard Business School a révélé que ceux qui dépensaient de l’argent en gagnant du temps éprouvaient une plus grande satisfaction générale. Alors engagez une femme ou un homme de ménage et faites vos courses à l’épicerie la plus proche, même si c’est un peu plus cher.

35 / 48
Généreux.Shutterstock

Soyez généreux

D’après une étude menée en 2008 par l’Université de la Colombie-Britannique et la Harvard Business School, ceux qui dépensent de l’argent pour les autres sont plus heureux que ceux qui en dépensent pour eux-mêmes. L’étude donnait aux participants 5$ ou 20$ à dépenser à leur guise: pour eux, pour un cadeau ou pour un don à un organisme de charité. Le groupe le plus généreux présentait le niveau de bonheur le plus élevé, peu importe la somme reçue. À travers le bénévolat par exemple, être généreux est l'un des trucs (reconnus par la science) à essayer pour lutter contre la solitude.

36 / 48
Pour faire plaisir à un père, proposez-lui une sortie au cinémaShutterstock/Jacob Lund

Faites des activités

Si vous êtes en quête d’un bonheur durable, consacrez vos revenus disponibles à des activités. Pour Robert Waldinger, acheter des biens matériels «rend moins heureux moins longtemps que consacrer cet argent à des activités, surtout avec d’autres – vacances en famille, sorties entre amis.»

37 / 48
Avant d'acheter une première maison, calculez votre pouvoir d'achat.carballo/Shutterstock

Ne soyez pas trop obsédé par l’idée de posséder une maison

Selon un rapport préliminaire présenté en 2018 à la conférence de l’American Economic Association, nous sommes enclins à surestimer le bonheur que procure une propriété. La satisfaction est en effet plus élevée après l’achat d’une maison, mais elle diminue avec le temps.

38 / 48
Bon moment acheter maison.PHOTOBUAY/Shutterstock

Le coût du loyer

Qu’est-ce qui compte vraiment, en matière d’immobilier? C’est le prix qu’il vous en coûte. Au Canada, les gens les plus heureux consacrent moins de 30% de leur revenu au logement.
N'ayez pas l'une de ces attitudes déplacées quand vous parlez d’argent.

39 / 48
Le mercredi est un jour difficile pour avoir une vie heureuse.Sergii Gnatiuk/Shutterstock

Le mercredi est pire que le lundi

Le mercredi – et pas le lundi – est le pire jour de la semaine, selon des scientifiques spécialistes des données de l’université du Vermont qui ont étudié des modèles de messages postés sur internet. Le dimanche est le jour le plus propice aux mots positifs, et cela va ensuite en diminuant jusqu’au mercredi avant de remonter à nouveau. Pour en réduire l’effet, prévoyez quelque chose d’agréable en cette journée particulière.

40 / 48
Lors de la rentrée universitaire, ne passez pas trop de temps devant l'écran de l'ordinateur.Jacob Lund/Shutterstock

Réduire le temps d’écran rend plus heureux

Selon une étude récente sur des adolescents, à peine une heure d’écran par jour rend déjà plus triste. Et plus ce temps augmente, plus le bonheur diminue. Ce constat vaut également pour les adultes. D’après Neil Pasricha, «les téléphones portables sont... des machines à se comparer les uns les autres hautement addictives qui attaquent notre cerveau et nous transforment en une pauvre version de soi, dévorée par l’anxiété et pourrie par le stress.»

41 / 48
Tâches à faire : apprendre à cuisiner des repas rapides.Nikolaev Mikhail/Shutterstock

Mangez à la maison – surtout si vous y prenez de bons aliments

Une étude de 2011 auprès de 160 femmes a démontré qu’elles avaient éprouvé plus d’émotions positives intenses après un repas préparé à la maison. Si le restaurant semble un plaisir, il est plus facile de choisir de bons aliments à la maison, et cela déclenche des émotions positives et nous incite à continuer à manger plus sainement. Profitez-en pour mettre ces superaliments au menu de tous les jours.

42 / 48
Ne pas porter de lunettes de soleil, une mauvaise habitude pour votre santé.Shutterstock

Portez des lunettes de soleil

Dans The Upward Spiral, le neuroscientifique Alex Korb explique que les lunettes de soleil peuvent donner l’illusion d’être plus heureux. Par temps clair, nous avons tendance à plisser les yeux, ce qui active le muscle corrugateur du sourcil sur le front. Ce muscle est également sollicité dans les moments de contrariété. Que fait le cerveau alors? Il s’emmêle sur ce que nous éprouvons vraiment.

43 / 48
Une rupture amoureuse peut être liée à un manque de conversation.adriaticfoto/Shutterstock

Faites une chose à la fois

Pour Matthew Killingsworth, créateur de l’application Track Your Happiness, laisser l’esprit vagabonder ne procure pas de satisfaction. Ses recherches montrent que ce qui rend les gens le plus heureux, ce sont les ébats sexuels, l’exercice et la conversation – tout ce qui exige de la concentration – alors que le repos, le travail ou l’ordinateur familial rendent moins heureux.

44 / 48
Même avec un cancer, nous avons besoin de rire Monkey Business Images/Shutterstock

L'humour positif

Selon une étude de 2016, les gens heureux utilisent l’humour de plusieurs façons positives – pour divertir les autres, par exemple, ou affronter des circonstances difficiles. Les gens malheureux en font un outil de manipulation ou de critique.

Amateur d'humour, ces blagues sur le monde du travail vont vous plaire!

45 / 48
Intelligence.Shutterstock

Le choix de modifier l'histoire

Pour Emily Esfahani Smith, notre récit de vie est un moyen puissant de façonner l’humeur. «Nous passons notre temps à faire des choix narratifs. Nous avons donc la liberté de modifier l’histoire que nous nous racontons sur le mode triste ou frustrant», dit-elle.

46 / 48
Câlins enfants.Shutterstock

Imaginez la vie sans les choses et les personnes que vous aimez

Quand nous pensons à ce qui nous rend heureux (la famille, les passe-temps et les amis) puis que nous imaginons ce que serait la vie sans, nous ne les apprécions que davantage, ce qui nous rend encore plus heureux, explique Kira Newman, du Greater Good Science Center à Berkeley.

47 / 48
En automne, préparez un "pot à gratitude".Rawpixel.com/Shutterstock

Soyez reconnaissant

Si exprimer votre gratitude ne vous vient pas naturellement, commencez simplement par noter les belles choses. «Il y en a toujours, même si, sur le moment, vous n’en éprouvez aucune reconnaissance, affirme Kira Newman. Vous les remarquerez davantage en étant attentif. C’est un exercice quotidien, comme la musculation.»

Voici 30 façons d’exprimer votre gratitude à la vie.

48 / 48
Amitié.Shutterstock

Et enfin... ne pensez pas trop au bonheur

D’après Kira Newman, être obsédé par le bonheur peut se retourner contre vous. Visez autre chose, comme des relations ou des passe-temps. Le bonheur en découlera.

Contenu original Selection du Reader’s Digest