Share on Facebook

Les 51 aliments que vous ne devriez jamais racheter

Nous vous suggérons de rayer ces aliments et ces articles de votre liste d’épicerie, car ce sont souvent des arnaques, des contrefaçons, des aliments malsains ou tout simplement trop ordinaires.

1 / 51
Vous ne devriez jamais racheter de fromage Parmigiano-Reggiano Shutterstock

Vous ne devriez jamais racheter de fromage Parmigiano-Reggiano

Quelques copeaux de fromage sur des pâtes ou des légumes peuvent transformer un simple plat, mais nul besoin de débourser 48$ le kilo (22$/lb) pour ce célèbre mélange. Au lieu de cela, recherchez les variétés comme le Pecorino Romano ou le SarVecchio, qui offrent la même saveur à moitié prix.

2 / 51
Ne pas racheter de charcuteriesShutterstock

Laissez hors de votre panier d’épicerie les viandes fumées et charcuteries

Des charcuteries fantaisie aux hot dogs, sautez la charcuterie sous toutes ses formes; on a fait la preuve de liens avec le cancer, la maladie, l’hypertension artérielle et les migraines. En plus, ces produits sont pleins de graisse qui bouche les artères: la réglementation autorise jusqu’à 50% (en poids) de gras dans les saucisses de porc frais.

De plus, les viandes transformées font partie des aliments que les oncologues évitent de manger.

3 / 51
Les articles aux bleuets font partie des aliments à éviter.SHUTTERSTOCK

Ignorez les articles aux bleuets

Ah, les bleuets… on en trouve partout maintenant, dans les céréales de petit-déjeuner, les muffins, les barres granolas, les sauces, mais y en a-t-il vraiment? Il s’avère que la plupart des articles à saveur de bleuets sur les tablettes d’épicerie ne contiennent aucun vrai bleuet, juste de l’arôme artificiel de bleuets.

Achetez vos propres baies et ajoutez-les à vos céréales nature pour votre santé.

N’hésitez pas par contre à tester l’une de nos délicieuses recettes santé aux bleuets.

4 / 51
Ne rachetez pas de pain multigrainsShutterstock

Ne rachetez pas de pain multigrains

Il s’agit de malbouffe déguisée en aliment santé. Vérifiez la liste des ingrédients pour vous assurer que le blé entier est l’ingrédient premier et principal – si ce n’est pas le cas, vous obtenez juste quelques grains mélangés à du pain blanc ordinaire. Essayez un pain de blé entier aux graines de lin maison ou renoncez tout simplement au pain pour manger de l’orge, du riz brun, du quinoa ou de l’avoine épointée.

5 / 51
Ne vous procurez plus de beurre d'arachide légerWhite bear studio/Shutterstock

Ne vous procurez plus de beurre d’arachide léger

Lorsque les entreprises éliminent du gras, elles doivent ajouter autre chose pour que le goût des aliments reste délicieux. Dans ce cas, il y a beaucoup de sucre ajouté, et est-ce cela que l’on veut vraiment? À la place, étendez sur votre pain une fine couche de beurre d’arachides qui vous donnera de bons gras et des protéines, sans sucre ajouté.

Apprenez-en plus sur les aliments santé riches en gras, mais que vous devez manger!

6 / 51
Ne rachetez jamais de thé en bouteilleicosha/Shutterstock

Ne rachetez jamais de thé en bouteille

Profitez des bienfaits santé du thé en infusant votre thé glacé à la maison et vous économiserez des fortunes tout en protégeant votre tour de taille, car les thés en bouteille peuvent contenir plus de grammes de sucre qu’un soda ou une tranche de tarte.

7 / 51
La sauce tomate en bocal fait partie des aliments mauvais pour la santé.ALBERTO MASNOVO/SHUTTERSTOCK

Passez outre les sauces à la tomate pour les pâtes

Un pot de sauce à spaghetti coûte généralement de 2$ à 6$. Une boîte de tomates en conserve de la même taille coûte souvent moins de 1$. Notre suggestion: cuisinez vos propres sauces à partir de tomates broyées en conserve ou de tomates fraîches l’été, lorsqu’elles sont abondantes, savoureuses et bon marché. La méthode la plus simple est de mettre les tomates concassées (fraîches ou en conserves) dans une poêle, avec un peu de vinaigre de vin ou de vin, un peu de sucre, vos fines herbes préférées, et les légumes hachés que vous aimez dans votre sauce – poivrons, oignons, champignons, carottes – et laissez mijoter pendant 1h. Ajustez les assaisonnements et servez. Encore mieux: étendez un filet d’huile d’olive sur une plaque à biscuits et sur des tomates fraîches et faites rôtir les tomates au four pendant 20 à 30 minutes à 220°C (425°F) avant de faire votre sauce sur la cuisinière.

Inspirez-vous de ces recettes pour cuisiner les tomates.

8 / 51
Ne rachetez plus d'espadonShutterstock

Ne rachetez plus jamais d’espadon

Les gros poissons de fond comme le thon, le requin, le thazard, le doré de mer et surtout l’espadon contiennent beaucoup de mercure. Choisissez des poissons plus petits, comme la sole, la barbue, les sardines et le saumon.

9 / 51
Substituts d'ingrédients : pour des fonds de tarte santé optez pour des céréales croquantes riches en fibres à la place des biscuits Graham émiettés.Elena Veselova/Shutterstock

Méfiez-vous des aliments qui contiennent du bois

Jetez un œil à la liste des ingrédients sur la boîte de vos céréales riches en fibres ou sur l’emballage de vos barres tendres, et vous trouverez probablement un ingrédient appelé «cellulose». Il s’avère que la cellulose est de la «pulpe de bois.» Les fabricants d’aliments l’utilisent pour donner du volume à leurs produits et ajouter des fibres. Mais détrompez-vous, vous ne mangez pas davantage, seulement une bouchée de copeaux de bois.

Voici ce que mangent les médecins pour un petit-déjeuner santé.

10 / 51
Ne pas racheter de riz blancShutterstock

Oubliez le riz blanc

Ignorez les grains de riz raffinés et passez au riz entier: il y a 17% plus de risque de faire du diabète à manger cinq portions ou plus de riz blanc par semaine, comparativement à une fois par mois.

11 / 51
Erreurs culinaires: les légumes surgelés ne sont pas mauvais.BravissimoS/Shutterstock

Laissez tomber les légumes surgelés «gourmet»

Vous pouvez bien sûr acheter un paquet de 250 g (8 oz) de petits pois dans une sauce au beurre aux fines herbes, mais pourquoi, quand vous pouvez faire vous-même ce plat dans votre cuisine? Il suffit de faire cuire les petits pois, d’ajouter une noisette de beurre et de saupoudrer des herbes que vous avez déjà. C’est la même chose pour les carottes avec une sauce à l’aneth et autres légumes de gourmet.

Assurez-vous de connaître ces aliments surgelés qu’il ne faut plus acheter.

12 / 51
Les boissons énergisantes sont des aliments à éviter.ASH-POLLARD/SHUTTERSTOCK

Méprisez les boissons énergisantes

Tenez-vous-en à une tasse de café comme remontant l’après-midi. Apparemment inoffensives, les boissons caféinées sont souvent des bombes de sucre – et la FDA a reçu de nombreux rapports reliant des marques telles que 5 Hour Energy et Monster Energy à des crises cardiaques, des convulsions et même la mort.

13 / 51
Vous supposez que le sans gluten noté sur l'étiquette des aliments est plus sain.PHILIPIMAGE/Shutterstock

Délaissez les produits de boulangerie sans gluten

Si vous n’avez pas reçu un diagnostic de maladie cœliaque ou d’intolérance au gluten, n’oubliez pas que «sans gluten» ne signifie pas nécessairement bon pour la santé: les produits de boulangerie sans gluten comme le pain, les biscuits et craquelins contiennent souvent encore plus de farines raffinées, d’ingrédients artificiels et de sucre que les produits de boulangerie traditionnels. De plus, ils peuvent être deux fois plus chers.

Vérifiez si vous présentez l’un des signes que vous faites une intolérance au gluten.

14 / 51
Ne rachetez plus de lait sucréShutterstock

Ne rachetez plus de lait aromatisé sans produits laitiers

Le lait de soja vanille, lait de poule ou caramel ne gagne pas de points au département de la santé et va faire grimper votre facture d’épicerie. Si vous préférez des laits sans produits laitiers pour des raisons personnelles diététiques, achetez les versions non sucrées. Et si vous cherchez juste à manger sainement, le lait écrémé devrait être très bien.

15 / 51
N'achetez plus de sandwich emballéShutterstock

Ne rachetez plus de sandwichs préemballé

Lorsque vous achetez un sandwich commercial, vous payez pour son emballage élaboré, plus beaucoup de sel, de graisses et d’additifs inutiles. Pour le même coût (2,50$ à 3,00$ par «sandwich»), vous pourriez préparer vous-même un sandwich plus savoureux et plus nutritif.

Découvrez nos 25 recettes de sandwichs phénoménaux.

16 / 51
Popsicles au cantaloup.Taste of Home

Ne vous procurez plus de barres aux fruits congelés

À près de 2$ la barre «tous fruits» ou la barre de «fruits et jus», cette gourmandise peut ne pas être riche en calories, mais elle beaucoup chère que sa version maison. Faites votre propre version et obtenez les saveurs que vous voulez. Pour quatre barres glacées, jetez simplement dans le mélangeur 2 tasses de fruits en morceaux, 1 c. à soupe de sucre et 1 c. à café jus de citron ou de lime. Couvrez et mélangez jusqu’à consistance lisse. Vous voudrez peut-être ajouter 1 à 2 c. à soupe d’eau pour que le mélange final soit une barbotine épaisse. Verser dans des moules à sucettes de 120 ml (4 oz) ou des gobelets de papier, insérez des bâtons et congelez jusqu’à consistance solide.

17 / 51
La mousse de polystyrène pour les plats à emporter n'est pas à mettre au recyclage.CHAIWATPHOTOS/SHUTTERSTOCK

Ignorez les plats de riz à emporter

Il s’agit essentiellement de riz, de sel et d’épices; et pourtant ces plats coûtent bien plus cher que leurs ingrédients vendus séparément. Oui, il y a quelques éléments ajoutés, mais vous les avez probablement déjà dans votre garde-manger. Achetez un sac de riz, mesurez ce dont vous avez besoin, ajoutez vos propres herbes et autres condiments et faites cuire le riz selon les indications.

Méfiez-vous de ces restes de table qui peuvent vous rendre malade!

18 / 51
Laxatif: la barre granola.Shutterstock/Alena Haurylik

Snobez les barres énergétiques ou protéinées

Ces barres chargées de calories se trouvent généralement près des caisses pour un achat impulsif, l’acheteur croyant qu’elles sont meilleures pour la santé qu’une barre chocolatée. Malheureusement, elles peuvent avoir un contenu en gras et en sucre très élevé et sont souvent aussi caloriques qu’une friandise ordinaire; elles sont aussi deux ou trois fois plus chères. Si vous avez besoin d’un coup de pouce, un morceau de fruit riche en vitamines, un yogourt ou une petite poignée de noix sont plus rassasiants et moins chers.

19 / 51
Les mélanges d'épices font partie des aliments à éviter.Viktory Panchenko/Shutterstock

Résistez aux mélanges d’épices

Les mélanges d’épices comme les assaisonnements barbecue et les marinades sèches peuvent sembler un bon achat, car ils contiennent beaucoup d’épices que vous auriez à acheter individuellement. Vérifiez l’étiquette d’abord: selon notre expérience, le premier ingrédient que vous verrez sur l’emballage est sel, suivi d’un vague «herbes et épices». Regardez dans votre garde-manger et vous serez probablement surpris de découvrir toutes les herbes que vous avez déjà sous la main: improvisez.

Ne commettez plus ces erreurs courantes lorsque vous lisez l’étiquette d’un aliment.

20 / 51
Thé glacé rafraîchissant à la framboise.Taste of Home

N’optez pas pour le thé glacé ou thé aromatisé en poudre

Les thés en poudre et les thés gourmet glacés sont vraiment une arnaque! C’est beaucoup moins cher de faire votre propre thé glacé à partir de sachets de thé (bon marché] que vous garderez dans une carafe au réfrigérateur. De plus, de nombreux mélanges et préparations sont pleins de sirop de maïs riche en fructose et d’autres sucres, ainsi que d’arômes artificiels. Pour faire 1 litre de thé glacé, il faut généralement 8 sacs de thé noir ou 10 sachets de thé vert, de thé blanc ou d’herbes. Si vous aimez votre thé sucré, mais voulez réduire les calories, ignorez le sucre et mettez à la place du jus de fruit.

Sinon, n’hésitez pas à essayer l’une de ces délicieuses recettes de thé glacé.

21 / 51
Oubliez l'eau embouteilléeShutterstock

Ignorez l’eau embouteillée

L’eau en bouteille est un mauvais investissement pour plusieurs raisons. Elle est chère par rapport à l’eau du robinet, son coût pour l’environnement est élevé (il faut beaucoup de combustibles fossiles pour produire et expédier toutes ces bouteilles) et elle n’est pas meilleure pour votre santé que l’eau courante.

Même en tenant compte du coût des filtres, l’eau du robinet est toujours beaucoup moins chère que l’eau en bouteille, qui peut coûter de 1$ à 3$.

Si votre eau provient d’un puits artésien et n’a vraiment pas bon goût (même avec l’aide d’un filtre), ou si vous avez un bébé au biberon, achetez des cruches d’eau distillée dans les magasins de rabais. Elles coûtent généralement entre 79 et 99 cents pour 4 litres (1 gal). Et vous pouvez réutiliser les cruches pour le thé glacé maison, les eaux parfumées; ou coupez-en la partie supérieure et servez-vous-en pour toutes sortes d’usages domestiques.

22 / 51
Aliments à ne pas racheter: la salade en sachet.Whiteaster/Shutterstock

Renoncez à la salade en sachets

Les sacs de verdure lavée peuvent être un gain de temps, mais ils peuvent coûter trois fois plus cher que la même quantité de laitue. Les «kits de salade», qui contiennent quelques feuilles vertes, un petit sac de sauce et un petit sac de croûtons sont encore plus chers. Ignorez-les. Faites vos propres croûtons en faisant griller du pain rassis (que vous auriez jeté) et préparez votre propre vinaigrette.

Faites attention à ces aliments santé qu’il vaut mieux consommer avec modération.

23 / 51
Ne rachetez plus de portions individuellesShutterstock

Jetez aux oubliettes les portions individuelles de tout

La tendance récente des fabricants à offrir des sacs individuels d’aliments en collations de 100 calories est un moyen pour eux d’obtenir plus d’argent des consommateurs sans méfiance. Le prix unitaire de ces éléments est beaucoup plus élevé que si vous aviez acheté une grosse boîte de biscuits aux pépites de chocolat ou un gros sac de croustilles. C’est pourtant ce que vous devez faire: achetez la grande boîte, divisez-la en portions individuelles que vous mettrez dans des petits sacs réutilisables.

24 / 51
Ne rachetez plus de mélange montagnardShutterstock

Ne rachetez plus jamais de mélange montagnard

Nous avons vérifié les prix de ces petits sacs de mélange montagnard accrochés récemment dans la rangée des bonbons et avons été choqués de constater qu’ils coûtent environ 22$ le kilo (10$/lb)! Créez le vôtre pour beaucoup, beaucoup moins avec 450 g d’arachides rôties à sec, 1 tasse de raisins secs et 1 poignée d’amandes, de fruits secs et de pépites de chocolat. La qualité de ce mélange, c’est que vous n’y mettez que ce que vous aimez. Conservez dans un récipient en plastique ou en verre avec un couvercle étanche jusqu’à 3 semaines.

25 / 51
N'achetez plus de lunch sous emballageBen Harding / Shutterstock

Ne prenez plus de «Snacks» et «lunchs» sous emballage

Ces plateaux de nourriture peuvent sembler à un prix raisonnable (de 2,50$ à 4,00$), mais vous payez pour l’étiquette, l’emballage et le plateau moulé. Ils contiennent seulement quelques craquelins et petits morceaux de fromage ou de viande. Les ingrédients alimentaires réels ne valent que quelques cents et ils sont pleins de sel.

Retrouvez 25 excellentes idées repas pour les lunchs.

26 / 51
N'achetez plus de crème glacée de marqueShutterstock

Abandonnez la crème glacée gourmande

Pourquoi payer 6$ pour un gallon de crème glacée de marque. Il y a habituellement une marque au moins en spécial, et vous pouvez facilement garnir la marque de votre magasin de morceaux de biscuits ou d’éclats de chocolat. Si vous aimez les marques haut de gamme, attendez le cycle de spéciaux qui revient aux 3 semaines et approvisionnez-vous quand votre saveur préférée est à rabais.

27 / 51
En restauration rapide, les marques de gril sur votre hamburger ne sont pas réelles.Ruslan Mitin/Shutterstock

N’achetez plus de galettes de viande préformées

Les hamburgers congelés, de bœuf ou autre, sont plus chers que la viande hachée en vrac que vous mettrez vous-même en boulettes. Nous avons chronométré, il faut moins de 10 secondes pour former un cercle plat et le jeter sur le gril. En outre, il est prouvé que les galettes de viande préformées peuvent contenir plus d’E. coli que la viande hachée ordinaire. En fait, la plupart des récents rappels de viande impliquaient des galettes de viande bovine congelée.

28 / 51
La mayonnaise fait partie des aliments à éviter.studio presence/Shutterstock

La mayonnaise commerciale

La mayonnaise commerciale typique regorge de gras, de calories et de sel. Substituez-la par du yogourt grec sans gras ou du fromage cottage. Ces options sont beaucoup plus saines, mais tout aussi onctueuses.

Vous allez être surpris par ces trucs ultra simples pour maigrir sans effort.

29 / 51
Ne rachetez plus de fruits et de légumes précoupésShutterstock

Ne rachetez plus de légumes et de fruits précoupés

Bien que les légumes et les fruits précoupés conservent une valeur nutritive relativement bonne, ils sont souvent plus coûteux que ceux entiers. De plus, vos légumes précoupés ne sont peut-être pas aussi pratiques que vous ne le pensiez. Comme le souligne le Gouvernement du Canada, «les légumes feuillus précoupés et prélavés qui se vendent dans des sacs ou des contenants ouverts devraient être lavés avant d’être mangés».

30 / 51
N'achetez plus de crevettes importéesShutterstock

Ne consommez plus de crevettes tropicales

Les bateaux-usines des crevettes importées, surtout celles d’Asie, menacent d’extinction plusieurs espèces marines et provoquent divers problèmes environnementaux, peut-on lire sur Passeport Santé. L’organisme Monterey Bay Aquarium suggère d’éviter les crevettes importées de ce continent et de privilégier les crevettes des États-Unis et du Canada.

31 / 51
Les fraises non biologiques sont des aliments à éviter.ASYA-BABUSHKINA/SHUTTERSTOCK

Délaissez les produits hors-saison

Les produits hors-saison ne sont pas aussi frais, gouteux et nutritifs que les aliments saisonniers. Cependant, les fruits et les légumes congelés sont une bonne alternative aux fruits et aux légumes qui ont beaucoup voyagé, car ils ont été cueillis à pleine maturité. Ainsi, ils sont à leur plein potentiel nutritionnel et ils regorgent de saveur.

Suivez ces conseils pour garder vos fruits et légumes frais plus longtemps.

32 / 51
Les dangers de la viande rouges sont un sujet de santé controversé.VASILIYBUDARIN/SHUTTERSTOCK

Débarrassez-vous du gras

Surprise ! Lorsque vous achetez une pièce de viande au prix de la livre, vous payez aussi pour tout le gras qui s’y trouve. Demandez à votre boucher de couper le gras avant de peser votre pièce de viande.

33 / 51
Une recette de muffins aux framboises et amandes pour le déjeuner.ADRIANA NIKOLOVA – SHUTTERSTOCK

N’achetez plus de muffins du commerce

Les versions commerciales de cette collation passe-partout sont souvent aussi sucrées, grasses et caloriques qu’une part de gâteau.

34 / 51
Aliments à ne pas racheter: les légumineuses en converse.HandmadePictures/Shutterstock

Ne vous procurez plus de légumineuses en conserve

À moins que celles-ci ne soient en rabais, il est beaucoup plus économique de se procurer des légumineuses sèches et de les faire tremper soi-même. De cette façon, vous contrôlez aussi leur teneur en sel. Si le côté pratique des légumineuses en conserve vous est irrésistible, rincez les pendant une bonne minute à l’eau froide avant de les cuisiner afin de retirer l’excédent de sel.

Les soupes et légumes en conserve font partie des aliments qui sont mauvais pour votre cœur!

35 / 51
Aliments à ne pas racheter: l'huile de palme.Chadamas Tuammee/Shutterstock

Rayez l’huile de palme de votre liste d’achats

L’huile de palme est le cauchemar des environnementalistes. La production de cette huile végétale cause une déforestation intensive, menace la biodiversité et conduit à de nombreux conflits au sein des populations locales qui en sont victimes, selon WWF.

Découvrez quelles sont les meilleures huiles pour la cuisson, selon les experts.

36 / 51
Ne rachetez plus de fromage râpéShutterstock

Ne dépensez plus pour du fromage râpé

Non seulement vous payez plus cher pour qu’on râpe le fromage à votre place, mais en plus vous payez pour la pâte de bois qu’il contient.

37 / 51
Aliments à ne pas racheter: le ketchup commercial.Yutthapong Rassamee/Shutterstock

Ne consommez plus de ketchup commercial

Selon Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste pour Atlantico.fr, le ketchup nuit à notre santé en raison des quantités élevées de sucre et de sel qu’il contient. Il suggère de le remplacer par de la sauce tomate maison ou de la purée de tomates.

38 / 51
Éviter d'acheter ce qui se trouve près des caisses.Dean Drobot

N’achetez plus tout ce qui se trouve près de la caisse

Bonbons, paquets de gomme et petites portions de noix mélangées offertes près de la caisse constituent des achats impulsifs qui vous coutent beaucoup plus cher que leurs homologues vendus en vrac quelques allées plus loin. De plus, si vous ne les avez pas placés dans votre panier plus tôt, c’est sans doute parce que vous n’en avez pas réellement besoin. Si vous recherchez une collation qui se transporte bien, essayez plutôt l’une de ces collations de moins de 100 calories.

39 / 51
N'achetez plus de bouillons trop salésShutterstock

Ne vous procurez plus de bouillons du commerce trop salés

Optez plutôt pour les bouillons sans sel ajouté ou bien faible en sodium. Privilégiez aussi ceux dont la liste d’ingrédients est la plus courte possible. Oubliez les bouillons condensés en conserve ou les cubes déshydratés, car leurs listes d’ingrédients sont pleines d’additifs alimentaires et leurs quantités de sodium sont excessivement hautes. Contentez-vous des bouillons prêts-à-manger, vous pourrez toujours congeler le bouillon si vous ne pensez pas l’utiliser au complet.

40 / 51
L'ail en pot fait partie des aliments à éviter.Nakantee/Shutterstock

N’achetez plus d’ail en pot

Selon J. Kenji López-Alt, directeur culinaire du blogue Serious Eats, (en anglais) l’ail en pot a toutes les mauvaises qualités de l’ail, mais aucune des bonnes. Cela s’explique par le fait que les composés chimiques qui donnent à l’ail son arôme caractéristique sont libérés dès que l’ail est écrasé. Le hic, c’est que les arômes délicieux de l’ail ont tendance à disparaitre beaucoup plus vite que les arômes âcres que nous voulons limiter. J. Kenji López-Alt conseille plutôt d’acheter de l’ail frais et de le hacher soi-même.

41 / 51
N'achetez plus de trempette commerciale ordinaireShutterstock

N’achetez plus de trempettes commerciales

Les trempettes du commerce sont généralement grasses, caloriques et trop salées. Certaines renferment jusqu’à 11 g de gras par portion de 30 g. Privilégiez celles à base d’aliments sains comme les pois chiches, les aubergines, le yogourt et les avocats. De même, surveillez la liste d’ingrédients et les valeurs nutritionnelles.

Mieux encore, essayez cette recette santé de trempette au chou-fleur rôti.

42 / 51
Les vinaigrettes légères sont à éviter pour lutter contre l’anxiété.JMALOV/GETTY IMAGES

Tenez-vous loin des vinaigrettes commerciales

Ce n’est pas tant la quantité des gras des vinaigrettes commerciales qui dérangent, mais surtout leur qualité. Comme l’explique Hélène Baribeau, diététiste-nutritionniste pour Passeport Santé, «il s’agit souvent d’huile de soya, qui n’est pas le meilleur choix à cause de sa teneur élevée en oméga-6». En outre, certaines vinaigrettes contiennent des gras saturés, qu’on surnomme aussi «les mauvais gras». Les vinaigrettes commerciales contiennent en plus un indésirable cocktail d’additifs alimentaires, de sodium, de sucre et de calories. Le meilleur choix reste la vinaigrette maison.

43 / 51
N'achetez plus de biscuitShutterstock

N’achetez plus de biscuits

Bien souvent, les biscuits du commerce sont gras, très sucrés, pauvres en fibres et même remplis de sodium. En outre, le gout, la texture et la fraicheur des biscuits maison sont inégalables.

44 / 51
Ne consommez plus de boissons gazeusesShutterstock

Ne consommez plus de boissons gazeuses

Qualifiées de «sucreries liquides» par le Centre for Science in the Public Interest (CSPI), les boissons gazeuses seraient liées à des problèmes d’obésité, de diabète et d’ostéoporose. Les boissons diètes ne sont guère mieux, selon la nutritionniste Hélène Baribeau de Passeport Santé, car elles «ne permettent pas de se défaire de l’attrait pour le goût sucré». Optez plutôt pour de l’eau pétillante avec un peu de jus de fruits.

Renseignez-vous sur les effets néfastes des boissons gazeuses et sodas sur votre santé.

45 / 51
N'achetez plus de produit de régimeShutterstock

N’achetez plus de produits allégés

Tout comme les boissons gazeuses diètes, des études dénoncent que les produits de régime stimulent l’appétit et pourraient faire engraisser. Par exemple, les vinaigrettes allégées sont pleines de sodium et vous privent du peu de gras nécessaire pour absorber la vitamine A dans votre salade.

46 / 51
Une des erreurs que tout le monde fait en cuisant du popcorn : l'attente.PICALARM/SHUTTERSTOCK

À bannir: le maïs éclaté au four à micro-ondes

Si vous aimez le maïs soufflé, faites-le éclater sur votre cuisinière. Les sacs conçus pour les fours à micro-ondes contiendraient des acides carboxyliques perfluorés (ou ACPF) qui, chauffés, s’infiltrent dans le produit, puis dans votre sang, selon une étude publiée par la revue Environmental Health Perspectives. «Les ACPF seraient une cause de cancer, d’après les tests en laboratoires sur les animaux, et leurs éléments chimiques se répandent de plus en plus dans l’environnement», explique-t-on dans La Presse.

47 / 51
Aliments à ne pas racheter: les cerises marasquin.Gayvoronskaya_Yana/Shutterstock

Évitez les cerises marasquin

Ces cerises ne présentent guère d’intérêt nutritionnel. Après avoir été dénoyautées et plongées dans l’eau avec du soufre pour les décolorer, elles sont mises en bocal où elles baignent avec du sirop de maïs, des colorants, des arômes et des préservatifs chimiques. Dans l’émission Une pilule, une petite granule, la nutritionniste Isabelle Huot rapportait que deux importantes études scientifiques ont démontré qu’un mélange de colorants alimentaires et de benzoate de sodium, un additif de conservation qui se trouve dans les cerises au marasquin, pouvait provoquer de l’hyperactivité chez plusieurs enfants.

48 / 51
Les avocats peuvent améliorer votre transit intestinal.KRASULA/SHUTTERSTOCK

Ne dépensez plus pour des avocats biologiques

Selon le Environmental Working Group, il n’est pas nécessaire d’acheter des avocats biologiques. Suite à une série de tests chimiques effectués par le US Department of Agriculture, aux États-Unis, l’avocat se trouve au sommet de la liste des 15 aliments les plus «propres» en termes de pesticides.

Ne dépensez plus pour ces produits biologiques que les nutritionnistes n’achètent pas.

49 / 51
Ne dépensez plus pour des asperges biologiquesShutterstock

Ne déboursez plus pour des asperges biologiques

Puisque les asperges poussent tôt au printemps, elles ne sont pas victimes des insectes et ne sont donc pas traitées aux pesticides.

50 / 51
Condiments à éviter: la crème sure.Shutterstock

N’achetez plus de crème sure

La crème sure est un produit laitier riche en matières grasses et en calories. Privilégiez le yogourt grec nature, à la fois crémeux et riche en protéines.

51 / 51
Fruits et légumes : Fruits tropicaux sans leur pelure.SHULEVSKYY VOLODYMYR/SHUTTERSTOCK

Ne payez pas plus cher pour des ananas biologiques

Puisqu’on les mange sans la pelure, il n’est pas nécessaire de payer davantage pour des ananas biologiques. Les ananas font partie des aliments «propres» de l’Environmental Working Group. Selon le Département de l’Agriculture des États-Unis et la Food and Drug Administration (FDA), ces 15 aliments contiennent le moins de pesticides.

Méfiez-vous de ces faux aliments santé qui peuvent vous rendre malade!