Share on Facebook

9 aliments qui sont mauvais pour le cœur

Gardez votre cœur en bonne santé grâce aux conseils de nos experts sur la façon d’éviter les aliments mauvais pour le cœur. Par exemple, les soupes en conserve, les bonbons et plusieurs autres.

1 / 10
Essayer une nouvelle recette quand on s'ennuie.10'000 HOURS/GETTY IMAGES

Pour avoir un cœur en santé, voici ce qu’il ne faut pas manger

Pour avoir un cœur en santé, c’est aussi important de bien s’alimenter que d’éviter tout ce qui peut lui nuire. Privilégier les aliments entiers et les fruits et légumes frais, c’est facile. Mais qu’en est-il de la pizza, des frites et des bonbons? Ils contiennent, entre autres, des gras trans, des grains raffinés et du sucre qui peuvent augmenter le risque de cardiopathies et d’autres problèmes cardiaques. Soignez cet organe vital en évitant ces aliments non seulement mauvais pour le cœur, mais les plus dommageables.

2 / 10
Les viandes transformées et charcuterie font partie des aliments qui sont mauvais pour le cœur.NEIRFY/SHUTTERSTOCK

Viandes transformées et charcuterie

Les viandes transformées et la charcuterie, comme les viandes froides, le bacon et les hot dog, sont parmi les aliments les plus mauvais pour cœur. Notamment à cause de leur taux élevé en gras saturés. La formation de plaque et le durcissement des artères vont de pair avec les gras saturés, selon la Dre Barbara George, directrice du centre pour la santé cardiovasculaire de l’Hôpital Winthrop de l’université de Long Island. «Les gras saturés augmentent le “mauvais” cholestérol (LDL) aux dépens du “bon” cholestérol (HDL)», précise-t-elle.

Une étude de 2020, parue dans JAMA Internal Medicine, trace un lien entre les viandes rouges et transformées et un risque plus élevé de cardiopathies et de décès. Mais la recherche sur le rôle négatif de la viande transformée sur le cœur ne date pas d’hier. Une synthèse d’études de 2012, menée par l’Université Harvard et publiée dans Current Atherosclerosis Reports, établit un facteur de risque 42 fois plus élevé de maladies cardiovasculaires en relation avec la consommation de viandes transformées.

Le mot d’ordre: limitez les sandwichs de viandes froides et gardez les hot dog pour de rares occasions. Si vous mangez de la viande, faites des choix plus sains comme la viande rouge maigre, le poulet sans la peau, la dinde hachée ou le poisson riche en oméga-3 – saumon, morue ou thon –, conseille la Dre George.

Renseignez-vous sur les choses que les cardiologues font pour protéger leur cœur.

3 / 10
Les grains raffinés et transformés font partie des aliments qui sont mauvais pour le cœur.NUNGNING20/SHUTTERSTOCK

Grains raffinés et transformés

Les aliments transformés sont parmi les plus nocifs pour le cœur, selon la Dre Nieca Goldberg, directrice médicale du programme pour la santé cardiaque des femmes de l’Université de New York. «Ils provoquent des pics de glycémie et d’insuline. Puis comme leurs taux chutent abruptement, ensuite vous avez faim et vous mangez davantage.»

Les aliments transformés contiennent souvent des grains raffinés: c’est le cas de la farine et du riz blancs. Une étude publiée en 2017 dans International Journal of Clinical and Experimental Medicine associe les grains raffinés à un risque de cardiopathie plus élevé de 9,4%.

Vous serez surpris d’apprendre ce qu’il se passe dans votre corps quand vous cessez de manger des aliments transformés.

4 / 10
Les aliments frits font partie des aliments qui sont mauvais pour le cœur.NATASHA BREEN/SHUTTERSTOCK

Aliments frits

Les aliments frits sont au sommet des aliments nocifs pour le cœur, pour la Dre Goldberg. Leur consommation augmente les facteurs de risque de cardiopathies que sont l’hypertension artérielle et l’obésité. Une synthèse d’études de 2015, publiée dans Nutrients, relie les aliments frits (quatre fois ou plus par semaine) à un risque accru de diabète de type 2, d’obésité et d’hypertension.

Selon l’American Journal of Clinical Nutrition, deux études par observation portant sur des Américains des deux sexes ont relevé un risque plus élevé de cardiopathie chez les gens qui mangeaient souvent des aliments frits. Cuire, rôtir ou griller vos aliments sont les autres modes de cuisson conseillés par la Dre Goldberg pour remplacer sainement la friture.

5 / 10
Les sodas et boissons sucrées (dont les jus) font partie des aliments qui sont mauvais pour le cœur.MKUCOVA/GETTY IMAGES

Sodas et boissons sucrées (dont les jus)

Les gens associent souvent un taux élevé de triglycérides (type de gras sanguin) aux aliments riches en lipides. Mais ils ne savent peut-être pas qu’une concentration de sucre – comme on en trouve dans les sodas et les boissons sucrées – peut déclencher une hausse rapide du taux sanguin de triglycérides, selon Malina Malkani, nutritionniste de Westchester et créatrice du blogue Solve Picky Eating.

Une hypertriglycéridémie non traitée peut accroître le risque d’infarctus et d’accident vasculaire cérébral, rapporte l’institut national américain du cœur, des poumons et du sang. Une étude sur 15 ans portant sur le sucre ajouté et les cardiopathies, dans JAMA Internal Medicine, démontre que les gens dont le bilan calorique quotidien comporte 25% de sucre ajouté courent deux fois plus de risque de cardiopathie fatale que ceux qui en prennent moins de 10%.

Apprenez-en plus sur les effets néfastes des boissons gazeuses et des sodas sur notre santé.

6 / 10
Les bonbons font partie des aliments qui sont mauvais pour le cœur.VIRTU STUDIO / SHUTTERSTOCK

Bonbons

Les amateurs de sucreries pourraient s’attirer des ennuis cardiaques. Comme les boissons sucrées, les bonbons ne sont pas bons pour le cœur. «Le sucre concentré contribue à l’obésité, au diabète et à l’hypertension, qui sont tous des facteurs de risque pour une cardiopathie et un AVC», précise la Dre George.

Comblez votre rage de sucre avec des tranches de fruits et du beurre d’arachide nature. Vous profiterez du croquant tout en bénéficiant des protéines et des fibres. Et tâchez d’opter le plus possible pour des aliments entiers et des fruits et légumes frais.

7 / 10
L’alcool fait partie des aliments qui sont mauvais pour le cœur.EVGENY KARANDAEV/SHUTTERSTOCK

L’alcool

Selon certaines études, dont l’une, publiée dans Alcohol Research & Health, un consommateur d’alcool modéré aurait moins de risque de souffrir d’une maladie cardiaque qu’un gros buveur ou qu’un non-buveur. Mais cette information n’ouvre pas la porte aux excès éthyliques.

Dans les faits, l’alcool est l’un des éléments les plus dommageables pour le cœur, avec les calories et le sucre qu’il recèle, souligne la Dre George. L’association américaine du cœur (AHA) établit la limite à un verre d’alcool par jour pour les femmes, et deux pour les hommes. «Les femmes métabolisent l’alcool différemment et, chez elles, la consommation excessive d’alcool peut accompagner diverses maladies, dont le cancer du sein ou la toxicomanie.»

N’hésitez pas à essayer ces trucs pour réduire votre consommation d’alcool.

8 / 10
Les soupes et les légumes en conserve font partie des aliments qui sont mauvais pour le cœur.IMAGE SOURCE/GETTY IMAGES

Soupes et légumes en conserve

Les soupes et les légumes en conserve présentent parfois des taux élevés de sodium et de gras, ce qui les rend peu indiqués pour une bonne santé cardiaque, selon la Dre Goldberg. «On ajoute souvent du sodium aux aliments lors de la mise en conserve pour prolonger leur durée et rehausser leur goût», précise Melina Malkani. Santé Canada recommande une consommation maximale quotidienne de 2300 mg de sodium. Mais la quantité idéale est de 1500 mg pour la plupart des adultes, en particulier pour ceux qui souffrent d’hypertension.

Ces conserves sont cependant pratiques et bon marché pour compléter l’apport quotidien, notamment, de légumes, légumineuses et fruits. «On peut les incorporer dans les repas en respectant les limites de sodium recommandées pour une santé cardiaque optimale. Les étiquettes des conserves permettent de choisir celles dont le taux de sodium ou de sel est réduit, ou sans sel ajouté. Bien rincer à l’eau les fèves et les légumes en conserve avant de les consommer», conseille Melina Malkani.

9 / 10
Les aliments remplis de gras trans artificiels font partie des aliments qui sont mauvais pour le cœur.GREENART/SHUTTERSTOCK

Aliments contenant des gras trans

Les aliments remplis de gras trans artificiels sont parmi les plus préjudiciables pour le cœur, dit Melina Malkani. «Ils sont reconnus pour abaisser les taux d’HDL et augmenter ceux de LDL, ce qui accroît le risque de cardiopathie et d’AVC.» Dans une étude sur 14 ans, tenue auprès de 80 000 femmes et publiée dans le New England Journal of Medicine, les chercheurs ont établi un lien entre les cardiopathies et la consommation d’aliments contenant des gras trans.

En 2015, la Food and Drug Administration (FDA) a décrété que les gras trans étaient dangereux en se basant sur des études qui les relient à une mauvaise santé cardiaque. Les fabricants ont eu trois ans pour les éliminer de leurs aliments.

Les aliments contenant moins de 0,5 g de gras trans – souvent identifiés sur l’étiquette comme des huiles partiellement hydrogénées –, ne sont pas visés. Melina Malkani note que des produits datant d’avant cette interdiction se trouvent probablement toujours sur le marché. Ils pourraient donc contenir des gras trans artificiels. Surveillez les crèmes à café sans lactose, le maïs soufflé pour micro-ondes, la pâte surgelée, les pâtisseries, les pizzas, les aliments frits et les graisses de cuisson.

Veillez à prendre au sérieux ces symptômes de maladies cardiovasculaires.

10 / 10
Les condiments et les sauces font partie des aliments qui sont mauvais pour le cœur.RUSTYCANUCK/GETTY IMAGES

Condiments

Les condiments et les sauces contiennent beaucoup de sel. Cela peut augmenter la pression artérielle ou aggraver les symptômes d’insuffisance cardiaque chez une personne qui souffre déjà d’hypertension artérielle ou d’insuffisance cardiaque, selon le Dr Goldberg. Mieux vaut éviter les condiments malsains, sinon, les consommer avec modération. Au restaurant, vous pouvez demander au serveur de les servir à part, dans une petite assiette.

On vous dévoile les secrets des pays au plus faible taux de crises cardiaques.

Contenu original Reader's Digest