La voiture la plus populaire de l’année de votre naissance

Nostalgique? Un voyage dans le temps s’impose! Redécouvrez la voiture la plus populaire de l’année de votre naissance: des Hornets, aux Skylines, en passant par les Supras et les Saturns.

1 / 41
En 1950 sortait la voiture Crosley Station Wagon.PHOTO-DENVER/SHUTTERSTOCK

1950: Crosley Station Wagon

La culture automobile américaine a le vent dans les voiles à l’arrivée des années 1950, grâce au plein essor de l’industrie automobile. Crosley, une petite entreprise de Cincinnati, introduit plusieurs nouveaux modèles de voiture dont notamment le fameux terme populaire «utilitaire sport» en 1947.

Des caractéristiques des voitures américaines d’aujourd’hui sont déjà visibles dans la Crosley Station Wagon des années 1950. Fermez légèrement vos yeux et peut-être reconnaîtrez-vous une ancienne Subaru Forester…

Amateur de voitures rétro, voici à quoi ressemblaient ces 11 modèles il y a 50 ans.

2 / 41
En 1951 sortait la voiture Studebaker Starlight Coupe.COURTESY GR AUTO GALLERY

1951: Studebaker Starlight Coupe

Bien qu’il n’ait pas survécu assez longtemps pour connaître toute la décennie, le modèle Studebaker respire les années 1950. Le coupé Starlight de 1951 comporte une vitre arrière innovante qui, près de 60 ans plus tard, paraît futuriste et branchée.

Voici 27 trucs inusités pour laver votre voiture!

3 / 41
En 1952, la voiture Buick Roadmaster sortait.STEVE LAGRECA/SHUTTERSTOCK

1952: Buick Roadmaster

L’effort de guerre (pour la guerre de Corée) et la grève des métallurgistes retardent l’industrie automobile américaine. En 1952, de nombreux véhicules emblématiques sont produits et achetés par un public avide de nouveaux modèles chromés. La Buick Roadmaster était un modèle de voiture populaire qui, en y repensant aujourd’hui, semble parfaitement se marier aux paillettes et au prestige hollywoodien du début des années 1950.

Faites attention à ces choses que les mécaniciens ne feraient jamais à leur voiture.

4 / 41
En 1953 la voiture Hudson Hornet sortait.THE OLD MAJOR/SHUTTERSTOCK

1953: Hudson Hornet

Hudson est le premier constructeur automobile à s’impliquer dans les courses automobiles, notamment avec le modèle Hornet. La même année, Hudson a remporté 22 des 37 courses NASCAR auxquelles il a participé.

Malheureusement, la marque Hudson et le modèle Hornet ne connaîtront pas les années 1960. Néanmoins, cette voiture étonnamment moderne pour le début des années 1950 est tout à fait le look à avoir dans son entrée de stationnement!

Assurez-vous de savoir pourquoi votre voiture ne démarre pas.

5 / 41
La voiture Chevrolet Bel-Air est sortie entre 1954 à 1955. ALLANW/SHUTTERTSOCK

1954 à 1955: Chevrolet Bel-Air

En 1954, les voitures américaines sont plus abordables, plus sûres et plus faciles à conduire. La direction assistée et la transmission automatique sont présentes dans plus de 50% des nouveaux modèles.

La même année, GM introduit sa nouvelle invention, l’«Autronic-Eye». Celle-ci atténue automatiquement les feux de route lorsqu’une voiture s’approche, puis les rallume lorsque la voiture est passée (ce qui n’est même pas un standard automobile à ce jour!).

En 1954 et 1955, les automobiles les plus emblématiques sont désormais proposées avec des freins électriques, un siège avant à deux réglages électriques et des vitres avant électriques. La Chevrolet Bel-Air est également disponible dans la superbe couleur écume de mer!

Le tapis intérieur, une calandre — la grille avant — inspirée de Ferrari, un moteur V8 et une transmission automatique à deux vitesses contribuent également à faire de la «Hot One» de Chevrolet une voiture populaire au milieu des années 1950.

Envie de passer à l'électrique? Voici 10 choses que vous devez savoir sur la voiture électrique.

6 / 41
En 1956 la voiture Chevy Corvette sortait.STEVE LAGRECA/SHUTTERSTOCK

1956: Chevy Corvette

Dévoilée pour la première fois au Salon de l’auto de New York en 1953, la Chevy Corvette grandit rapidement au début des années 1950. En 1956, les options disponibles sont un toit convertible à commande hydraulique, des vitres électriques et une radio «hybride» Delco (avec des tubes à vide et des transistors dans ses circuits). La Chevy Corvette est une des voitures les plus emblématiques de l’histoire américaine.

7 / 41
La voiture Ford Skyline est arrivée en 1957.RADOSLAW LECYK/SHUTTERSTOCK

1957: Ford Skyline

À son arrivée en 1954, la Ford Skyliner est produite avec un toit majoritairement fait de verre. Rapidement, Ford la transforme en quelque chose de plus pratique et à couper le souffle pour son modèle de 1957. Sa caractéristique dominante – et la plus frappante – est un toit rigide et convertible de haute technologie qui, comme le décrit Motor Biscuit, «s’ouvre avec élégance et se recourbe dans un coffre à charnières arrière en quelques secondes.

Pour accomplir cet exploit, il faut pas moins de six moteurs, quatre vérins de levage, une multitude de relais électriques, dix solénoïdes, quatre mécanismes de verrouillage électrique et plus de 600 pieds de câblage.»

Vous serez surpris d'apprendre que les Canadiens ont les voitures les plus grosses et les plus énergivores au monde.

8 / 41
En 1958 sortait la voiture Ford Thunderbird.KAMILALALA/SHUTTERSTOCK

1958: Ford Thunderbird

Le légendaire modèle V8 a vu le jour l’année précédente, mais, en 1958, la nouvelle voiture de sport de Ford surpasse la Corvette de Chevrolet. Ce modèle de Thunderbird est le premier véhicule Ford conçu avec une structure monocoque. De plus, il remporte le prestigieux prix de la voiture de l’année de Motor Trend en 1958, la toute première voiture à se hisser en tête du classement.

9 / 41
La voiture Cadillac Coupe de Ville de 1959.MARTIN CHARLES HATCH/SHUTTERSTOCK

1959: Cadillac Coupe de Ville

L’un des modèles de voitures les plus emblématiques de l’histoire américaine. La Cadillac Coupe de Ville fait ses débuts en 1959 avec un moteur V8 de 325 chevaux. Ses ailerons arrière et ses feux de freinage dépassant de l’arrière du véhicule, rendant ce dernier très distinctif.

Vous hésitez entre acheter ou louer une voiture? Définissez quelle est option qui vous convient le mieux.

10 / 41
La voiture Ambassadeur Rambler de 1960.VIA AMAZON.COM

1960: Ambassadeur Rambler

Pendant la récession de 1958, American Motors Corporation est le seul constructeur automobile national à afficher un profit et ses Ramblers s’avèrent très populaires. En 1960, plus de 450 000 Ramblers traversent la frontière américaine et deviennent le numéro trois des ventes parmi les marques nationales. Les Ramblers sont les premières voitures à utiliser la structure monocoque dans toute leur gamme de modèles et sont les premières à fournir des standards de sécurité quant aux ceintures (à la fin des années 1950).

11 / 41
La voiture Jaguar E-Type de 1961.NADEZDA MURMAKOVA/SHUTTERSTOCK

1961: Jaguar E-Type

Plus une icône de style qu’une voiture de consommation pratique, cette Jaguar illustre le changement de culture qui survient en Amérique du Nord au début des années 1960. La E-Type reste une voiture avec de belles courbes et sportive qui ne serait pas déplacée de nos jours à South Beach ou à Hollywood Hills.

Voici ce que vous devez savoir avant de quitter le concessionnaire avec votre nouvelle voiture.

12 / 41
La voiture Lincoln Continental sortait en 1962.STEVE LAGRECA/SHUTTERSTOCK

1962: Lincoln Continental

Le Lincoln Continental est un véhicule confortable et se vend bien malgré son prix élevé pour l’époque. Un géant sur la route et dans l’histoire des États-Unis, il s’agit du modèle de véhicule dans lequel le président Kennedy est installé lors de son assassinat en 1963. C’est pour cette raison, qu’encore aujourd’hui, certains associent les Continentals de Lincoln à de sombres moments pour la nation américaine.

13 / 41
La voiture Buick Riviera de 1963.DMITRY EAGLE ORLOV/SHUTTERSTOCK

1963: Buick Riviera

La Buick Riviera est un modèle élégant, conçu avec du vrai bois, des sièges baquets — sièges individuels très enveloppants — et un moteur V8 de 325 chevaux, pour produire l’une des balades les plus vénérées du début des années 1960.

14 / 41
La voiture Ford Mustang de 1964.VITALIY BALENKO/SHUTTERSTOCK

1964: Ford Mustang

Zero to 60 Times n’a que de bons propos au sujet de la Mustang: «Probablement la voiture la plus emblématique des années 1960 en Amérique, la Mustang de 1964 commence une révolution. Belle et bon marché, la Mustang d’origine n’est pas rapide, mais offre l’option V8 qui popularise les grandes capacités de la conception Mustang.»

Voici 10 trucs pour diminuer votre consommation d’essence.

15 / 41
La voiture Chevrolet Impala de 1965.SARUNYU RAPEEARPARKUL/SHUTTERSTOCK

1965: Chevrolet Impala

Véhicule dominant en Amérique en 1965 et 1966, l’Impala franchit la barre du million de véhicules vendus au cours de ces deux années, ce qui en fait le chef de file des ventes annuelles de tous les temps aux États-Unis.

16 / 41
La voiture Volkswagen Camper type 2 de 1966.D. PIMBOROUGH/SHUTTERSTOCK

1966: Volkswagen Camper type 2

Mis à part les muscle cars des années 1950 et du début des années 1960, aucun véhicule n’est aussi emblématique d’une époque que le microbus VW. Le Volkswagen Type 2 Camper Bus est le choix numéro 1 de la génération tie-dye et de la contre-culture de la seconde moitié des années 1960.

17 / 41
La voiture Chevy Camaro de 1967.STEVE LAGRECA/SHUTTERSTOCK

1967: Chevy Camaro

Selon MSN, Chevy lance la Camaro de manière secrète. Le forfait Z28, plus particulièrement, est «strictement réservé aux connaisseurs, car il n’est mentionné dans aucune des brochures de vente». La Chevy Camaro est également équipée d’un «moteur de 4,9 litres, des freins à disque avant, une direction assistée et une transmission manuelle à quatre vitesses... le moteur Z28 avait été développé pour la course et offre jusqu’à 400 chevaux vapeur.»

18 / 41
La voiture Chevy El Camino de 1968.BARRY BLACKBURN/SHUTTETSTOCK

1968: Chevy El Camino

Cette année a marqué l’introduction de la troisième génération du modèle El Camino, plus long que jamais, avec des banquettes entièrement en vinyle ou des sièges baquets en tissu en option. En 1968, une transmission automatique est également disponible pour cette voiture qui va définir l’aspect groovy du début des années 1970.

19 / 41
La voiture Plymouth Roadrunner de 1969.PHILIP PILOSIAN/SHUTTERSTOCK

1969: Plymouth Roadrunner

Alors que les muscle cars populaires des années 1960 accumulent les nouvelles fonctionnalités et augmentent leur prix, Plymouth cherche à conserver des véhicules bon marché abordables pour «tous les hommes», notamment avec son modèle Roadrunner.

20 / 41
La voiture Dodge Challenger de 1970.KEVIN M. MCCARTHY/SHUTTERSTOCK

1970: Dodge Challenger

Un autre modèle de véhicule qui a fait ses débuts en 1970 et qui regagne en popularité par les films Fast and Furious est la Dodge Challenger.

La Dodge Charger est à l’écran dans la télévisée américaine Shérif, fais-moi peur (The Dukes of Hazzard) et porte de nom de General Lee. On peut dire qu’aucune voiture des années 1970 n’est encore autant aimée à ce jour, et aussi badass.

N'hésitez pas à jeter un oeil à ces voitures célèbres de la télévision.

21 / 41
La voiture Chrysler New Yorker de 1971.COURTESY GR AUTO GALLERY

1971: Chrysler New Yorker

La New Yorker de Chrysler, belle et élancée, est la voiture rétro par excellence si vous avez l’intention de réaliser un film dont l’action se déroule dans les quartiers défavorisés des années 1970. Les nouveautés de 1971 sont le toit rigide, ainsi que les fenêtres avant de la coupe berline à quatre portes.

22 / 41
La voiture VW Beetle de 1972.MATTXFOTO/SHUTTERSTOCK

1972: VW Beetle

Malheureusement disparu aujourd’hui, aucun modèle ne ressemble aux Beetles pendant leurs 65 ans d’existence. Aucun véhicule, mis à part le modèle T, n’est instantanément reconnaissable comme la Beetle! C’est avec le modèle de 1972 que ce modèle de Volkswagen dépasse le célèbre modèle T de Ford en tant qu’automobile la plus produite au monde.

23 / 41
La voiture Chevrolet Monte Carlo de 1973.COURTESY STREETSIDE CLASSICS

1973: Chevrolet Monte Carlo

Le Monte Carlo de 1973 est couronné «voiture de l’année» par Motor Trend, en grande partie grâce à sa «conduite et sa maniabilité à l’européenne, et à un certain nombre de grandes innovations automobiles américaines comme les pneus à plis radiaux standard, les amortisseurs Pliacell et la direction du volant.» Avec près d’un quart de millions de Monte Carlos vendus en 1973, le modèle établit un nouveau record de ventes pour Chevrolet.

Amateur de voitures de collection, profitez de ces plus belles expositions au Canada.

24 / 41
La voiture Chevrolet Impala de 1974.ROBERTO GALAN/SHUTTERSTOCK

1974: Chevrolet Impala

La voiture domestique la plus spacieuse du marché et sa valeur de revente élevée, contribuent à faire de l’Impala, l’automobile du milieu des années 1970 par excellence en Amérique. Le modèle de 1974 comporte de nouveaux capteurs avant d’usure des freins à disque, ainsi qu’un système de numérotation et d’une moquette améliorée.

25 / 41
La voiture Cadillac Coupe de Ville de 1975.SERGEY KOHL/SHUTTERSTOCK

1975: Cadillac Coupe de Ville

Aucun véhicule n’incarne plus les années 1970 que la Coupe de Ville. Ce véhicule est un véritable salon sur roues, un long canapé de luxe avec V8. La seule chose qui manque est le tapis à poil long et une boule disco, bien qu’un Astroroof (toit ouvrant) avec parasol coulissant est offert en option.

26 / 41
La voiture Oldsmobile Cutlass.LERNER VADIM/SHUTTERSTOCK

1976 à 1981 et 1983: Oldsmobile Cutlass

Oldsmobile Cutlass est la voiture la plus populaire en Amérique au milieu des années 70, avec des ventes passant de 300 000 modèles vendus à plus de 500 000. Le Cutlass, à la fois par son nom et son style, est rétro tout en possédant les caractéristiques les plus esthétiques: la finesse de la fenêtre et la couleur alternative de la banquette arrière du coupé Supreme de 1975. Ou encore, la fenêtre arrière triangulaire arrondie sur les éditions régulières.

En 1983, le Cutlass Supreme surpasse tous les autres véhicules américains dans ses ventes. C’est la dernière fois qu’un Oldsmobile accomplit cet exploit.

27 / 41
La voiture Ford Escort de 1982.RICHARD P LONG/SHUTTERSTOCK

1982: Ford Escort

La voiture de promenade la plus vendue pendant la récession américaine est le modèle Ford Escort (au nom légèrement scandaleux) qui remplace la Pinto. Plus de 337 000 Américains ont ramené une Ford Escort à domicile en 1982.

28 / 41
La voiture Chevrolet Cavalier ets sortie entre 1984 à 1985.MAGIC CAR PICS/SHUTTERSTOCK

1984 à 1985: Chevrolet Cavalier

Au cours de ces deux années, Chevy vend plus de 800 000 Cavaliers grâce, en grande partie, à l’ingénieuse idée d’offrir cinq types de carrosserie différents: un coupé, une berline, une berline avec hayon arrière, une familiale et une version décapotable de la voiture la plus populaire en Amérique au milieu des années 1980.

29 / 41
La voiture Chevrolet Celebrity de 1986.SHUTTERSTOCK

1986: Chevrolet Celebrity

Le Celebrity est le grand frère du Cavalier et utilise sa réputation pour écarter la petite berline populaire de Chevrolet du sommet des ventes aux États-Unis en 1986. Très carrée et utilitaire dans sa conception, et son style daté du milieu des années 1980, la Celebrity disparait seulement quatre ans plus tard des lots des concessionnaires de voitures neuves.

On vous dévoile les secrets des meilleurs conducteurs automobiles.

30 / 41
La voiture Ford Escort de 1987.MAGIC CAR PICS/SHUTTERSTOCK

1987: Ford Escort

L’Escort fait son retour en tête du tableau des ventes automobiles américaines pour deux années consécutives, après une absence au palmarès de près de cinq ans. En 1987, la petite berline la plus vendue de Ford abandonne complètement son plaqué des années 1970, au profit de ce modèle de conception rectangulaire des années 1980.

31 / 41
La voiture Pontiac Firebird de 1988.YAUHENKA/SHUTTERSTOCK

1988: Pontiac Firebird

De son apparition dans Cours après moi shérif (Smokey and the Bandit) à la célèbre voiture parlante de Hoff KITT, la Pontiac Firebird est un incontournable à la fois sur les écrans que dans les rues à travers l’Amérique.

En 1988, Pontiac offre son modèle Firebird avec, en option, un toit amovible «T-Tops», ainsi qu’une carrosserie-arrière plus courte en fibre de verre appelée «Notchback» (coûtant à l’époque 800$) et donnant à la voiture des airs de Ferrari.

32 / 41
La voiture Honda Accord de 1989.FIRDAUS KHALED/SHUTTERSTOCK

1989: Honda Accord

C‘est en 1989 que chute pour la première fois les géants nationaux comme Chevy (Cavalier) et Ford (Escort) au profit d’une automobile importée: la troisième génération de Honda Accord. L’Accord est proposé en trois types de carrosserie (berline, hayon et coupé) et atterri sur la prestigieuse liste des dix meilleurs véhicules, Car and Driver.

Le véhicule phare de Honda passe les deux années suivantes comme voiture la plus vendue en Amérique, avec près de 1,2 million d’Accords vendus entre 1989 et 1992.

Assurez-vous de savoir quoi faire dans les 10 minutes qui suivent un accident de voiture.

33 / 41
La voiture Nissan 300ZX de 1990.BETTO RODRIGUES/SHUTTERSTOCK

1990: Nissan 300ZX

Un montage des listes des 10 meilleurs véhicules Car and Driver des sept dernières années aux États-Unis, et l’importation de l’année de Motor Trend en 1990, cette deuxième génération 300ZX a été l’une des premières voitures à avoir des caractéristiques contrôlées par ordinateur. Fait amusant: au Japon, la Nissan 300ZX a été vendue sous le nom de Fairlady Z.

34 / 41
La voiture Ford Taurus de 1991.APISITH/SHUTTERSTOCK

1991: Ford Taurus

La Taurus de deuxième génération, lancée en 1991, inaugure un règne sans précédent pour Ford en tant que voiture la plus vendue en Amérique pendant six années consécutives avant de céder définitivement la place à Toyota.

35 / 41
La voiture Hummer H1 de 1992.KAROLIS KAVOLELIS/SHUTTERSTOCK

1992: Hummer H1

Moins d’une décennie après l’entrée en scène de ce véhicule de type militaire, il semble impensable qu’ils soient autant répandu. Aujourd’hui, près de 30 ans plus tard, il semble encore plus inimaginable que quiconque veuille une telle forteresse mobile, gourmande en gaz et qui a besoin de 20 secondes pour atteindre le 95 km/h. L’engouement des consommateurs est en effet aussi vite parti qu’il est arrivé.

36 / 41
La voiture Jeep Grand Cherokee de 1993.MAGIC CAR PICS/SHUTTERSTOCK

1993: Jeep Grand Cherokee

Il gagne en popularité auprès des familles de banlieue qui font plus de voyages vers le gym que vers les pistes hors route. L’année de naissance de cette voiture emblématique de la fin du 20e siècle, la Jeep Grand Cherokee.

De plus, pour les propriétaires de véhicules utilitaires sports (VUS), il est certainement plus silencieux de conduire un Grand Cherokee qu’un Ford Bronco blanc du milieu des années 1990.

37 / 41
La voiture Toyota Supra de 1994.EVANNOVOSTRO/SHUTTERSTOCK

1994: Toyota Supra

La Supra, une voiture de sport conçue pour monsieur et madame Tout-le-Monde est très populaire au milieu des années 1990. Grâce à une scène dans le film The Fast and the Furious ainsi que dans de nombreux jeux vidéo, émissions de télévision et clips musicaux, la Toyota Supra voit sa renommée croître de façon exponentielle jusqu’à la fin de sa production en 2002.

Grâce à l’amour de la culture pop, la Supra est de retour et plus performante que jamais.

38 / 41
La voiture Saturn S-Series de 1995.SHUTTERSTOCK

1995: Saturn S-Series

Grâce à des prix non négociables et à une approche de vente sans pression de la part des concessionnaires, Saturn fait son apparition sur la scène automobile américaine en 1990 et fait immédiatement beaucoup d’adeptes. En 1995, Saturn a 1 million de véhicules sur le marché américain, dont son premier modèle phare, la S-Series.

39 / 41
La voiture Honda Civic de 1996.IMWALTERSY/SHUTTERSTOCK

1996: Honda Civic

Redessiné en 1996, «les moteurs de base sont les premiers à répondre aux normes d’émission LEV de la Californie», selon, Car and Driver. Le magazine ajoute qu’«une autre innovation est la nouvelle transmission à variation continue qui combine la commodité d’une automatique avec les performances et l’efficacité d’une manuelle.»

La Honda Civic commence sa vie comme une voiture fiable et attrayante pour tout le monde, de l’adolescent à la recherche d’une première voiture abordable, aux mamans qui préfèrent une auto qui nécessite peu d’entretien. Le modèle atteint véritablement son rythme de croisière en 1996.

40 / 41
La voiture Chrysler Town&Country est sortie en 1997.MDOGAN/SHUTTERSTOCK

1997: Chrysler Town&Country

Comme le disait, Car and Driver à l’époque, les concepteurs de Chrysler ont transformé une minifourgonnette digne de la cale d’un bateau à vapeur en une véritable pièce de collection Louis Vuitton.»

Ainsi nait une nouvelle génération de voitures familiales, qui annonce le Swagger Wagon de Toyota. Aujourd’hui, il est presque branché de sortir des portes coulissantes d’une minifourgonnette avec vos enfants, mais dans les années 1990, c’était loin d’être le cas. Chrysler change la perception des minifourgonnettes en 1997 avec le modèle Town&Country. Aujourd’hui, la majorité des parents en sont extrêmement reconnaissants.

41 / 41
La voiture Toyota Camry est sortie entre 1998 à 2000.CHAMELEONSEYE/SHUTTERSTOCK

1998 à 2000: Toyota Camry

La Toyota Camry arrive aux États-Unis en 1983, mais bat son plein qu’à la fin des années 1990. Cette Toyota fiable détient toujours sa valeur ainsi que la première place dans les entrées de maison aux États-Unis. À la fin des années 1990, elle réussit à tenir à l’écart les Accords et les Taurus, étant la voiture la plus populaire aux États-Unis.

Vous serez surpris d’apprendre ce que votre type de voiture révèle votre personnalité!

Contenu original Reader's Digest