Share on Facebook

26 conseils pour prolonger la durée de vie de votre voiture

Nous avons compilé nos meilleurs conseils d’experts, des astuces surprenantes et des conseils d’entretien pour que votre automobile dure plus longtemps.

1 / 26
Conseils automobile : soyez patient durant le rodage.puhhhac/ Shutterstock

Soyez patient durant le rodage

Vous avez acheté la voiture de vos rêves et vous voulez qu’elle reste en parfait état le plus longtemps possible. Voici quelques trucs à retenir dès que vous sortez de chez le concessionnaire :

  • Durant la période de rodage, soit en général les 1 600 premiers kilomètres, ne dépassez pas les 90 km/h ou la vitesse que recommande votre constructeur automobile.
  • Évitez les charges lourdes sur la chaîne cinématique (remorques, caravane) et les matériaux de construction lourds sur le toit ou dans le coffre.
  • Ne laissez pas votre nouvelle voiture tourner au ralenti pendant de longues périodes. En fait, mieux vaut éviter de le faire en tout temps, et particulièrement pendant le rodage. Il se peut en effet que l’huile ne soit pas assez sous pression pour être répartie dans toutes les parties du moteur.
  • Ne faites que des accélérations légères ou moyennes afin de maintenir votre régime moteur sous les 3000 tr/min. pendant les premières heures de conduite.

Consultez ces 13 vérités que les vendeurs de voitures ne vous révéleront pas.

2 / 26
Conseils automobile : conduisez prudemment tous les jours.MesquitaFMS / Shutterstock

Conduisez prudemment tous les jours

Ne cessez pas de prendre soin de votre voiture après le rodage. Conduisez prudemment tous les jours et votre voiture vous récompensera par de longues périodes sans réparation.

Ne faites pas rugir le moteur au démarrage. C’est le moyen le plus rapide d’accélérer l’usure de votre moteur, surtout par temps froid.

Accélérez doucement lorsque vous démarrez. C’est au cours des 10 à 20 premières minutes de fonctionnement que le moteur et la chaîne cinématique subissent l’usure la plus importante.

Réchauffer le moteur en le laissant tourner au ralenti n’est pas une bonne idée. Comme le moteur ne fonctionne pas à sa température optimale, la combustion du carburant ne se fait pas complètement, ce qui entraîne des dépôts de suie sur les parois du cylindre, lesquels contaminent l’huile et finissent par endommager certaines composantes.

Sollicitez moins le moteur et la boîte de vitesses automatique en passant au point mort aux feux rouges. Sans cela, le moteur travaille toujours pour faire avancer la voiture, même si elle est arrêtée.

Évitez de conduire à haute vitesse et d’accélérer rapidement, surtout lorsqu’il fait très chaud ou très froid à l’extérieur. Cette mauvaise habitude de conduite vous vaudra des réparations plus fréquentes.

Prolongez la durée de vie de vos pneus en conduisant prudemment. Respectez les limitations de vitesse affichées. Évitez les démarrages, les arrêts et les virages rapides. Évitez les nids-de-poule et les objets traînant sur la route. Ne roulez pas sur les bordures de trottoir et ne les heurtez pas avec le pneu lorsque vous vous garez.

Lorsque vous manœuvrez, ne tournez pas le volant à fond vers la droite ou la gauche pendant plus de quelques secondes. Cela pourrait endommager la pompe de direction assistée.

Groupez vos courts trajets en voiture. La majeure partie de l’usure, ainsi que la pollution générée par votre voiture, se produit lors des premières minutes de conduite. Essayez de faire toutes vos courses à la fois, pendant les heures de faible circulation si possible, et votre moteur vous remerciera en durant plus longtemps.

Assurez-vous de connaître ces 10 façons d’éviter un accident mortel en auto.

3 / 26
Conseils automobile : ne faites pas le plein si vous voyez le camion-citerne.idea-studio / Shutterstock

Ne faites pas le plein si vous voyez le camion-citerne

Si vous apercevez un camion-citerne en train de livrer de l’essence à votre station-service locale, revenez un autre jour ou cherchez une autre station.

En remplissant les réservoirs souterrains, il crée des turbulences qui peuvent remuer les sédiments. Une fois dans votre essence, ces sédiments risquent d’obstruer les filtres et les injecteurs de carburant, ce qui peut nuire au rendement et nécessiter des réparations.

Ne manquez pas nos meilleures astuces pour économiser de l’essence.

4 / 26
Conseils automobile : allez-y doucement quand vous êtes enlisés.kekyalyaynen / Shutterstock

Allez-y doucement quand vous êtes enlisés

Essayer de sortir trop vite de la boue ou la neige où vous êtes enlisé pourrait vous coûter cher.

  1. Commencez par avancer et reculer doucement pour créer un léger mouvement de balancier et tenter ainsi de libérer votre véhicule.
  2. Si ça ne bouge pas, n’insistez pas. Lancer violemment votre voiture d’avant en arrière à plusieurs reprises, tout en faisant tourner les pneus à haute vitesse, peut générer beaucoup de chaleur et causer des problèmes de transmission, d’embrayage et de différentiel.
  3. À long terme, il pourrait être moins coûteux d’appeler la dépanneuse plutôt que de risquer des frais de réparation élevés. C’est toujours une bonne idée d’avoir dans le coffre, un dispositif d’aide à la traction, comme du sable, du gravier, de la litière pour chats ou des griffes métalliques.

Gardez toujours ces 14 objets très utiles dans votre voiture.

5 / 26
Conseils automobile : allégez votre trousseau de clés.orik / Shutterstock

Allégez votre trousseau de clés

Votre clé de voiture partage-t-elle votre trousseau avec une douzaine d’autres clés? Si c’est oui, sachez que vous faites peser une grosse charge sur la clé de la voiture quand elle est dans le démarreur.

Le poids, combiné aux cahots lorsque vous conduisez, peut endommager les mécanismes internes du système d’allumage et éventuellement provoquer une panne de contact.

Pour prolonger la durée de vie de votre système de démarrage, achetez un porte-clés léger qui vous permettra de séparer votre clé de contact des autres.

Conduisez avec seulement la clé de contact dans l’allumage.

Si votre clé de contact «colle» lorsque vous essayez de démarrer, c’est le signe que votre système d’allumage est sur le point de rendre l’âme. Remplacez-le avant de vous retrouver coincé.

6 / 26
Conseils automobile : protégez bien votre voiture durant l’entreposage.hxdbzxy / Shutterstock

Protégez bien votre voiture durant l’entreposage

Si vous n’utilisez pas votre voiture pendant plus d’un mois, entreposez-la correctement pour éviter tout dommage et réparation inutiles à votre retour.

  • Faites le plein d’essence pour empêcher que la condensation ne s’accumule dans le réservoir. Ajoutez un stabilisateur de carburant et faites tourner le moteur pour bien répartir l’additif dans toutes les pièces du moteur.
  • Lavez et cirer la voiture afin d’en protéger le fini.
  • Placez un pare-vapeur sur le sol de votre garage. Une toile en polyéthylène de 4 mm fera l’affaire.
  • Desserrez le frein à main afin d’éviter la corrosion des freins.
  • Placez la voiture sur des supports de crics pour enlever le poids du véhicule sur les roues et les pneus.
  • Débranchez et retirez la batterie pour l’empêcher de se vider. Placez la batterie sur un chargeur de maintien.
  • Obstruez le tuyau d’échappement avec un chiffon pour empêcher l’air humide de s’y infiltrer.

7 / 26
Conseils automobile : réparez immédiatement tout calfeutrage défectueux.IkonoklastFotografle / Shutterstock

Réparez immédiatement tout calfeutrage défectueux

Si votre coupe-bise laisse entrer l’eau de pluie dans l’habitacle de votre véhicule, voyez si vous pouvez le réparer ou s’il doit être remplacé.

Les petites fuites peuvent être colmatées à l’aide d’un scellant à joints applicable au pinceau. Vous pouvez réparer les sections qui ont du jeu, mais qui ne sont pas endommagées à l’aide d’un adhésif de finition. Les parties déchirées peuvent être réparées à l’aide d’un calfeutrage spécial vendu dans les magasins de pièces automobiles. Vous pouvez également prolonger la durée de vie des sections usées, mais intactes en insérant des tiges de mousse, disponibles dans les magasins automobiles, dans la section creuse du coupe-bise.

Si vous décidez de remplacer des sections entières de joint, ne vous contentez pas d’acheter des produits génériques comme ceux que vous utiliseriez à la maison. Achetez un produit qui correspond au coupe-bise d’origine de votre voiture – ils sont offerts chez les concessionnaires et dans les catalogues de vente par correspondance.

Retrouvez 10 conseils pour effectuer vous-même l’entretien de votre véhicule et économiser des frais inutiles.

8 / 26
Conseils automobile : utilisez du ruban adhésif pour réparer les feux de signalisation cassés.tavizta / Shutterstock

Du ruban adhésif pour réparer les feux de signalisation cassés

Si vous ne réparez pas rapidement un feu arrière cassé ou un couvercle de clignotant fissuré, vous risquez de voir l’eau s’infiltrer dans le compartiment lumineux et causer de gros dégâts.

Appliquer du ruban adhésif sur la fissure est une bonne solution à court terme. Utilisez le ruban adhésif rouge ou orange conçu à cette fin. Vous pouvez l’acheter dans un magasin de pièces automobiles.

Suivez ce mode d’emploi si vous souhaitez remplacer vous-même les feux arrière de votre auto.

9 / 26
Conseils automobile : réparez les éclats sur le pare-brise.john-kroetch / Shutterstock

Réparez les éclats sur le pare-brise

Si vous avez pris un éclat de roche dans votre pare-brise, ou que celui-ci est fissuré, amenez aussitôt votre voiture dans un atelier de réparation spécialisé qui peut réparer les éclats et les fissures, même les plus longues. Cela vous coûtera bien moins cher que le remplacement du pare-brise. Les réparations permettent non seulement d’empêcher les éclats et les fissures de s’étendre, mais elles améliorent également la visibilité.

Découvrez aussi comment changer vos balais d’essuie-glace correctement.

10 / 26
Conseils automobile : ne chargez pas trop votre voiture.Rhonda-Roth / Shutterstock

Ne chargez pas trop votre voiture

Respectez les limites de charge de votre voiture, que ce soit sur le toit ou à l’intérieur. Vous trouverez ces spécifications dans le manuel du propriétaire de votre véhicule. Vérifiez également la charge maximale que peut soutenir votre galerie de toit. Elle s’échelonne généralement entre 68 et 90 kg (150 à 200 lb).

Si vous devez transporter chez vous une charge importante, pensez plutôt à la faire livrer. Cela vous permettra de ménager la mécanique de votre voiture… aussi bien que la vôtre.

11 / 26
Conseils automobile : fixez bien les charges afin d’éviter bosses et égratignures.Jtas / Shutterstock

Fixez bien les charges afin d’éviter bosses et égratignures

Le début de la fin pour de nombreuses voitures et camionnettes, ce sont les charges mal arrimées – que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Investissez dans les supports appropriés pour transporter bicyclette, marchandise et bagage. Un bon moyen d’empêcher les objets hauts de glisser dans une caisse de camionnette est d’utiliser une ou deux tringles à rideaux de douche réglables qui serviront de retenue. Il suffit de pousser la cargaison contre la paroi avant de la plate-forme du camion et d’installer la tringle derrière. Tournez pour fixer. Les filets de cargaison aideront également à empêcher les objets de bouger et d’endommager la plate-forme du camion.

Afin de prévenir les accidents, suivez nos conseils pour mieux sécuriser les supports et barres de toit de votre voiture.

12 / 26
Conseils automobile : inspecter les carters de protection des passages de roue.Dignity / Shutterstock

Inspecter les carters de protection des passages de roue

Ces protecteurs, bien que fragiles sur de nombreuses voitures d’aujourd’hui, aident à empêcher l’eau et la neige fondante salée de l’hiver d’éclabousser le compartiment moteur, où elles pourraient endommager les composants électriques sensibles. Malheureusement, ces protecteurs se détachent facilement, parfois sans que le conducteur ne s’en rende compte. Vérifiez s’ils ne sont pas endommagés lorsque vous lavez votre voiture. S’ils se détachent, fixez-les de nouveau, ou remplacez-les au besoin. En guise de protection supplémentaire contre les éclaboussures de boue, de neige fondue et les débris, installez des garde-boue sur votre véhicule.

13 / 26
Conseils automobile : lavez votre auto… même en hiver.Anna-Grigorjeva / Shutterstock

Lavez votre auto… même en hiver

Vous lavez rarement votre voiture en hiver ? Vous n’êtes pas seul. Les voitures que vous voyez sur la route montrent bien que, comme vous, beaucoup de gens se disent: «Pourquoi s’embêter? La voiture sera de toute façon horrible la prochaine fois que je la prendrai.» Cette attitude est problématique dans la mesure où le lavage est plus important en hiver que le reste de l’année. Le sable, la neige fondante et la glace mélangés au sel de voirie sont précisément ce qui fait rouiller votre voiture.

La corrosion la plus rapide se produit lorsque la température fluctue autour du point de congélation. Pendant les mois froids, rincez le châssis et les endroits difficiles d’accès qui sont sensibles à la rouille, comme les pare-chocs et l’intérieur des passages de roue. Si la température à l’extérieur doit rester au-dessus du point de congélation suffisamment longtemps pour que votre voiture et votre entrée de garage sèchent, remplissez un seau d’eau chaude et faites le travail à la maison. Si ce n’est pas le cas, rendez-vous dans votre lave-auto local et assurez-vous que le personnel sèche bien votre voiture.

Adoptez ces 26 trucs inusités et peu coûteux pour laver la voiture.

14 / 26
Conseils automobile : maintenez la bonne pression de pneus.lightpoet / Shutterstock

Maintenez la bonne pression de pneus

Les vendeurs de pneus adorent les pneus sous-gonflés. Un pneu mal gonflé subit en effet une chaleur et un stress excessifs qui peuvent en causer la défaillance.

Si vous voulez faire durer vos pneus jusqu’au bout, procurez-vous un manomètre et utilisez-le au moins une fois par mois (plus par temps chaud) pour les garder gonflés conformément aux recommandations du manuel du propriétaire. Pour une lecture précise, vérifiez les pneus lorsqu’ils sont froids – ils doivent avoir roulé moins d’un kilomètre et demi.

Prolongez la durée de vie de vos pneus facilement grâce à nos astuces.

15 / 26
Conseils automobile : faites attention aux embouts humides.CC7 / Shutterstock

Attention aux embouts humides

Si vous gonflez vos pneus dans une station-service, vérifiez s’il y a de l’humidité qui sort de la pompe à air. Appuyez simplement sur la goupille à l’intérieur de la valve de gonflage avec l’ongle de votre pouce. Si votre pouce est mouillé, avisez le gérant de la station que ses réservoirs doivent être vidés et allez dans une autre station-service. L’humidité, emprisonnée à l’intérieur d’un pneu, peut causer des variations de pression et corroder les jantes.

16 / 26
Conseils automobile : prenez garde à l’usure inégale de vos pneus.Shutterstock

Prenez garde à l’usure inégale de vos pneus

Vérifiez si les pneus ne présentent pas d’usure inégale. Si vous avez gardé vos pneus à la bonne pression et qu’ils présentent une usure inégale, c’est peut-être qu’il vous faut réaligner vos roues. Mais ce peut être aussi dû à un mauvais fonctionnement des freins, à des chocs, à une roue gauchie, à des dommages internes du pneu ou des roulements usés.

17 / 26
Vérifiez les rainures de vos pneusRiccardo-Piccinini / Shutterstock

Vérifiez les rainures de vos pneus

Les pneus devraient être remplacés lorsque la profondeur de la sculpture du pneu fait moins de 1,5 mm (1/16 de pouce). Les pneus vendus en Amérique du Nord doivent être munis de «bandes d’usures» moulées pour qu’il soit facile de voir à quel moment le remplacement des pneus est exigé par la loi.

Si toutefois vous roulez sous la pluie, vous devriez changer vos pneus dès que la bande de roulement fait moins de 3 mm (1/8 de pouce) à gauche. Sinon, il se peut que vos pneus n’évacuent pas l’eau assez rapidement et vous risquez l’aquaplanage, un phénomène très dangereux qui fait que votre voiture perd toute traction et plane littéralement sur l’eau. Pour conduire sur la neige, vous aurez besoin d’au moins 5 mm (3/16 po) de bande de roulement pour obtenir une traction adéquate. Vous pouvez les tester en insérant une pièce de 25 cents dans une des rainures du pneu d’hiver. Si vous apercevez le bout du museau du caribou, votre rainure a moins de 4,8 mm (6/32 po) de profondeur et ne durera pas une saison complète de 10 000 km.

Si vous devez changer vos pneus, commencez par consulter nos 10 trucs et conseils pour magasiner intelligemment.

18 / 26
N’oubliez pas de faire tourner vos pneusantoniodiaz / Shutterstock

N’oubliez pas de faire tourner vos pneus

La rotation de vos pneus aide à en répartir uniformément l’usure et vous assure une durée de vie optimale sur la route. La première rotation est particulièrement importante. Votre manuel du propriétaire devrait normalement indiquer le rythme des rotations. Si ce n’est pas le cas, effectuez une rotation de vos pneus tous les 9 700 à 12 000 km (6 000 à 7 500 milles), votre garagiste devrait connaître le bon système de rotation.

19 / 26
La température peut modifier la pression de vos pneusAfrica-Studio / Shutterstock

La température peut modifier la pression de vos pneus

Lorsque les températures extérieures fluctuent, les pneus ont tendance à perdre de la pression. Une chute de 6º C (10º F) fait perdre à vos pneus 1 à 2 livres de pression. Les pneus peuvent perdre encore plus d’air par temps chaud. Des pneus sous-gonflés s’usent plus vite et nuisent à la conduite. Si vous habitez dans une région où les températures varient beaucoup, vérifiez souvent la pression de vos pneus et ajoutez de l’air au besoin.

Cessez de croire à ces 12 mythes répandus sur l’automobile.

20 / 26
Conseils automobile : faites vérifier l’alignement de vos roues.ThamKC / Shutterstock

Faites vérifier l’alignement de vos roues

Faites vérifier l’alignement des roues de votre voiture tous les 48 000 km, ou comme le recommande votre manuel du propriétaire. Faites-le également contrôler après l’achat de pneus neufs et lorsque vous remplacez votre système de direction à crémaillère ou d’autres pièces de direction. Un mauvais alignement des pneus raccourcit leur durée de vie et nuit à une bonne tenue de route. Si la direction est plus rigide que d’habitude ou si votre véhicule tire sur un côté, vous avez probablement un problème d’alignement.

21 / 26
Vérifiez votre niveau d’huile tous les deux pleins d’essenceAfrica-Studio / Shutterstock

Vérifiez votre niveau d’huile tous les deux pleins d’essence

Pour une bonne lecture du niveau, suivez ces instructions :

  1. Faites tourner le moteur ou conduisez pendant environ 15 minutes pour faire chauffer l’huile, puis garez la voiture dans un endroit plat. Arrêtez le moteur et attendez 15 minutes pour laisser l’huile du moteur s’écouler dans le carter.
  2. Retirez la jauge et essuyez-la avec une serviette en papier ou un chiffon. Insérez de nouveau la jauge en la poussant à fond, puis retirez-la pour vérifier le niveau d’huile. Il devrait se situer entre les repères MAXI et MINI de la jauge.
  3. Au besoin, ajoutez le type et la quantité d’huile que recommande le constructeur.

22 / 26
Changez l'huile fréquemmentromarti / Shutterstock

Changez l’huile fréquemment

Votre père savait que des vidanges d’huile fréquentes étaient essentielles au bon fonctionnement de sa Buick. Et bien que les manuels du constructeur recommandent aujourd’hui des intervalles de plus en plus longs entre les vidanges d’huile, le fait demeure : les vidanges fréquentes nettoient le moteur des saletés abrasives et des particules métalliques, ce qui prolonge sa durée de vie.

La plupart des manuels du propriétaire recommandent d’effectuer des changements d’huile plus fréquents quand on conduit dans des «conditions difficiles». Suivez ces recommandations pour optimiser la durée de vie de votre moteur, surtout si vous conduisez régulièrement dans des conditions où il vous faut vous arrêter et repartir fréquemment.

Voici comment changer vous-même l’huile de la voiture pour économiser.

23 / 26
Entretenez la batterie de votre voitureBhakpong / Shutterstock

Vérifiez l’état de votre batterie

Le fabricant vous assure que votre batterie n’a pas besoin d’entretien? Ne le croyez pas! Vérifiez-la régulièrement pour prolonger sa durée de vie et éviter les tracas d’une batterie déchargée.

  1. Commencer par le plus simple : gardez-la propre. Un boîtier de batterie sale peut causer une perte de courant. Essuyez-le avec un chiffon humide. Utilisez un détergent doux si nécessaire.
  2. Nettoyez ensuite les bornes de la batterie. Desserrez et retirez d’abord le câble négatif (noir ou signe moins), puis le câble positif (rouge). Utilisez une brosse à piles en fil de laiton imbibée d’une pâte faite de quelques cuillères à soupe de bicarbonate de soude et d’un peu d’eau.
  3. Réinstallez les câbles, le positif en premier, et enduisez les bornes et les pinces d’une fine couche de graisse pour éviter toute nouvelle corrosion.

Si votre auto ne démarre pas, suivez nos 7 conseils avant d’appeler une dépanneuse.

24 / 26
Certaines batteries ont besoin d’eauJoeBelanger / Shutterstock

Certaines batteries ont besoin d’eau

Si votre batterie est munie de bouchons d’aération, enlevez-les pour vérifier le niveau de l’électrolyte. Il doit s’élever de 13 mm (1/2 po) au-dessus des plaques supérieures de la batterie. Si ce n’est pas le cas, utilisez de l’eau distillée pour élever le niveau à 6 ou 10 mm (1/4 ou 3/8 po) des bouchons d’aération.

N’utilisez pas d’eau du robinet, car elle peut contenir des minéraux capables d’endommager votre batterie. Les garagistes devraient vérifier votre batterie lorsqu’ils font l’entretien de votre voiture, mais c’est une procédure qu’ils négligent souvent. N’oubliez pas de le leur rappeler.

25 / 26
Ne maltraitez pas votre batterieCC7 / Shutterstock

Ne maltraitez pas votre batterie

Si vous laissez par inadvertance vos phares allumés et videz votre batterie, prenez les précautions suivantes pour éviter d’endommager la batterie et le démarreur lorsque vous relancerez votre moteur sous assistance :

  1. Ne prenez pas le risque de faire exploser votre batterie. Coupez le moteur de la voiture d’assistance et connectez une extrémité du câble positif à la borne positive de la batterie déchargée.
  2. Connectez l’autre extrémité du câble positif à la borne positive de la batterie source.
  3. Raccordez une extrémité de câble négatif à la borne négative de la batterie source.
  4. Fixez le câble négatif restant sur une partie métallique non peinte du moteur de la voiture (loin de la batterie déchargée).
  5. Attendez quelques minutes et essayez de démarrer la voiture dont la batterie est à plat. Si elle ne démarre pas, lancez le moteur de la voiture d’assistance et essayez de redémarrer la voiture en difficulté.
  6. Lorsque la voiture démarre, prenez soin de retirer les câbles dans l’ordre inverse où vous les avez branchés.

Si la voiture ne démarre toujours pas, n’essayez pas de la recharger ; vous risqueriez d’endommager le démarreur. Apportez la batterie dans un garage pour voir si elle peut être rechargée.

Même si vous réussissez à relancer le moteur, assurez-vous d’avoir une recharge complète en branchant la batterie à un chargeur pendant la nuit ou en conduisant la voiture sur une distance de 8 à 16 km.

26 / 26
Conseils automobile : faites fonctionner la climatisation même en hiver.GregMcGill / Shutterstock

Faites fonctionner la climatisation en hiver

Pour que la climatisation de votre voiture fonctionne bien lors de la prochaine saison chaude, faites-la fonctionner plusieurs fois durant l’hiver. Cela empêchera les pièces mobiles du compresseur de gripper. De plus, la circulation du fluide réfrigérant aidera les joints à rester souples.

Préparez votre auto pour cet hiver en 5 étapes faciles afin de prévenir les problèmes liés au climat.

Contenu original Reader's Digest