Ménage du printemps: 32 conseils pour une maison plus saine

Malgré le grand ménage du printemps, les bactéries se cachent partout. Des experts ont défini des mesures à prendre pour avoir une maison plus saine: en voici quelques-unes.

1 / 32
Utilisez des housses de matelas et des taies d’oreiller spéciales.PEN KANYA/SHUTTERSTOCK

Chambre à coucher: payez-vous un bon matelas

Si vous dormez suffisamment (de sept à neuf heures par nuit, pour un adulte), vous passez un tiers de votre vie dans votre chambre. Un sommeil insuffisant – de courte durée ou de mauvaise qualité – est corrélé à l’obésité, au diabète de type 2, aux maladies cardiovasculaires, aux blessures, à la dépression, à l’irritabilité et au mal-être.

Assurez-vous de connaître les conséquences de dormir sur un vieux matelas.

2 / 32
Un vieux matelas pourrait nuire à votre santé.Kristi Blokhin/Shutterstock

Chambre à coucher: combattez les acariens

Aérez vos draps et duvets une heure avant de refaire le lit pour combattre les acariens qui adorent l’humidité. Pour mieux les assommer, lavez toute la literie une fois par semaine à l’eau chaude et passez l’aspirateur sur le matelas.

Suivez ces astuces de médecins pour vous protéger des allergies dans la maison.

3 / 32
Pour une décoration d'adulte, assurez-vous que votre chambre à coucher est invitante.Africa Studio/Shutterstock

Chambre à coucher: le juste taux d’humidité

La qualité de l’air est essentielle dans cette pièce de la maison si fréquentée. On y maintiendra une humidité à 45% en
combinant judicieusement humidificateur, ventilateur et entrée d’air frais.

Humidifiez votre chambre pour une peau bien hydratée! C'est l'un des conseils de dermatologues pour avoir une peau jeune!

4 / 32
Ouvrir une fenêtre.quadshock / Shutterstock

Chambre à coucher: protégez vos fenêtres

«Soyez attentif aux problèmes d’étanchéité, que révèle par exemple la condensation sur les vitres par temps froid, recommande le Pr Jeffrey Brook, spécialiste de la santé environnementale et de la qualité de l’air urbain à l’Université de Toronto. En plus d’abîmer les cadres de fenêtre, la moisissure risque de se mettre de la partie.»

De la sécurité à l'étanchéité des fenêtres, voici ce que tout propriétaire de maison devrait savoir!

5 / 32
Économiser, les meilleurs trucs et astuces: Éliminez le nettoyage à sec.Shutterstock

Chambre à coucher: attention aux toxines

Avant d’entrer dans la maison, débarrassez-­vous du plastique qui protège les vêtements confiés au nettoyage à sec pour laisser dehors les résidus de perchloroéthylène, un solvant couramment utilisé pour ce type de nettoyage et soupçonné d’être cancérigène. Même chose pour tout ce qui sent le plastique, généralement imbibé de phtalates, des produits chimiques qui ont la propriété de rendre le plastique plus flexible. On en trouve dans les cosmétiques, les textiles, les jouets pour enfants et mille autres produits ménagers d’usage courant.

On vous donne 50 raisons de dire non au plastique!

6 / 32
Dormir.Shutterstock

Chambre à coucher: soignez votre sommeil

La nuit, la chambre à coucher doit rester fraîche (de 15,5 à 19,5 °C), silencieuse (au besoin, recourez aux bouchons d’oreilles ou à un appareil générateur de bruit blanc) et sombre.

7 / 32
Certains rituels sont essentiels pour se sentir bien dans sa chambre à coucher.

Chambre à coucher: fuyez la lumière crue

Privilégiez les ampoules rouges pour l’éclairage nocturne et éteignez les écrans lumineux deux ou trois heures avant d’aller au lit. Exposé à la lumière bleue des appareils électroniques avec écran, l’organisme produit moins de mélatonine, l’hormone régulatrice des cycles du sommeil et d’éveil.

Assurez-vous de savoir ce que font les gens en bonne santé font avant 10h.

8 / 32
Huiles essentielles : l'encens a des propriétés antibactériennes.JurateBuiviene/shutterstock

Chambre à coucher: pas d’assainisseurs d’air

Ils masquent les odeurs de moisi avec des phtalates parfumés et contiennent des composés organiques volatils (COV) très nocifs pour la qualité de l’air. Or il importe de sentir toute odeur de moisi pour y remédier rapidement. Limitez aussi l’usage des bougies et de l’encens, qui libèrent des particules fines. Pour les inconditionnels de la bougie, mouchez la mèche avec un éteignoir plutôt que de souffler dessus pour l’éteindre.

9 / 32
Maison: Moisissure, synonyme de fuite probable.BURDUN ILIYA/SHUTTERSTOCK

Salle de bain: gare à la moisissure

Colmatez toutes les ouvertures autour de la douche, de la baignoire et du lavabo pour empêcher la formation de moisissure – un bon colmatage dure normalement cinq ans, mais si le joint est fissuré, décoloré ou s’il s’est contracté, changez-le. C’est facile et ça vaut le coup. L’exposition à la moisissure est responsable de congestion nasale, d’irritation de la gorge, de toux ou de respiration sifflante, d’irritations oculaires et, dans certains cas, cutanées. À surveiller surtout pour les sujets immunodéprimés.

N'hésitez pas à tester l'une de ces 5 solutions maison pour nettoyer votre salle de bain.

10 / 32
Le vinaigre est efficace pour contrer la moisissure dans la salle de bain.Shutterstock

Salle de bain: méthodes de nettoyage

Pour nettoyer les joints autour de la douche et du carrelage, une pâte maison de bicarbonate de soude et de peroxyde est moins chère et aussi efficace qu’un produit industriel. C’est un moyen simple de réduire la quantité de produits chimiques en suspension dans l’air que vous respirez.

11 / 32
Salle de bain.Shutterstock

Salle de bain: activez la ventilation

Après une douche, activez toujours la ventilation 20 minutes pour chasser l’humidité qui favorise la moisissure. Pour mesurer son efficacité, le Pr Brook suggère l’épreuve du papier mouchoir – une bonne succion plaquera le papier contre l’ouverture du système. Une buée persistante sur le miroir après une douche signale une ventilation défaillante.

Envie de changement? Voici 30 astuces pour rénover votre salle de bain à petit prix.

12 / 32
Prendre moins de douches, pour sauver de l'eau chaude.ISTOCK/JARI HINDSTRÖM

Salle de bain: évitez la saleté de la douche

Couvrez le pommeau d’un gant de toilette avant de faire couler l’eau pour contenir l’expulsion initiale de bactéries en suspension (comme les légionelles) qui s’accumulent dans les tuyaux de plomberie, surtout si les lieux ne sont utilisés que sporadiquement, comme les chalets. Le Dr Nicholas Ashbolt, microbiologiste à l’Université de l’Alberta, une sommité mondiale en matière de canalisations et de pathogènes, recommande de laisser pendre le tuyau de douche après utilisation pour éviter que de l’eau stagne dans le coude.

13 / 32
Inutile d'abuser de la douche: le fait de laver les parties malodorantes de votre corps suffisent.ISTOCK/BLUESUNRISE

Salle de bain: réduisez les produits de soins personnels

N’abusez pas de fixatif, de shampoing et de déodorant. Ils produisent beaucoup de COV. Autant que les voitures, d’après les recherches récentes.

14 / 32
L’enduit à cuisson déloge les résidus de savon dans la douche.Oleksandr Nagaiets / Shutterstock

Salle de bain: mollo avec les nettoyants chimiques

Pour avoir raison des microbes, il faudrait laisser agir de 3 à 10 minutes, suivant la marque, les agents nettoyants contenus dans une lingette désinfectante. Plutôt que celles qui contiennent des produits chimiques, choisissez des lingettes qui ont comme ingrédients actifs des huiles essentielles aux propriétés antibactériennes et antifongiques.

Faites attention aux composantes des lingettes! Vous ne devriez jamais utiliser de lingettes antibactériennes pour les comptoirs et accessoires de salle de bain, entre autres!

15 / 32
Utilisez le bicarbonate de sodium pour nettoyer la cuvette des toilettes.Shutterstock

Salle de bain: fermez l’abattant de la cuvette

Quand on actionne la chasse, l’eau projette un nuage de particules micro­scopiques qui retombent sur tout ce qui se trouve dans un rayon de deux mètres – y compris la brosse à dents. Bien que ce ne soit pas là une menace quotidienne, cela contribue à la transmission de maladies infectieuses telles que les norovirus.

16 / 32
Le sel d'epsom est utile pour nettoyer les casseroles.zimmytws/Shutterstock

Cuisine: jetez l’éponge

Les éponges regorgent de bactéries. Une étude a identifié 362 différentes espèces vivantes dans une éponge de cuisine standard; 82 millions de bactéries vivaient dans un petit 16,4 cm³. Utilisez plutôt une brosse à laver et des chiffons fins à séchage rapide (la plupart des bactéries meurent avec le séchage).

Vadrouilles, balais, éponges... Voici les choses que vous ne lavez pas assez souvent!

17 / 32
Utilisez le bicarbonate de sodium pour nettoyer l'évier. Stockforlife/Shutterstock

Cuisine: nettoyez l’évier

Désinfectez les parois de l’évier une ou deux fois par semaine – après l’éponge, l’évier est le deuxième foyer microbien de la maison.

18 / 32
Utilisez le bicarbonate de sodium pour désodoriser une poubelle. Quality Stock Arts/Shutterstock

Cuisine: quels plastiques utilisez-vous?

Jetez les contenants en plastique de numéro 3, 6 ou 7. Quand il se détériore, le 3, ou PVC, diffuse des produits toxiques comme les phtalates dans les aliments; le 6, ou polystyrène, est difficile à recycler; et le 7 contient le vilain bisphénol A (BPA), qui peut causer des problèmes neurologiques, développementaux et reproductifs, surtout chez les enfants.

19 / 32
Ne laissez pas les fruits sur le comptoir de la cuisine.Olena Yakobchuk/SHUTTERSTOCK

Cuisine: des murs clairs

Quand vient le temps de choisir la couleur des murs, évitez les teintes foncées qui peuvent donner l’impression d’une petite pièce où on est à l’étroit.

Inspirez-vous de ces 10 couleurs pour redonner vie à vos armoires de cuisine!

20 / 32
Entretien ménager: faites des ajustements dans la cuisine.Africa Studio/Shutterstock

Cuisine: faites entrer le soleil

Votre cerveau – et votre humeur en général – adore la sérotonine et la mélatonine qui lui viennent de la lumière du soleil.

21 / 32
Grand ménage du printemps : nettoyez la grille de ventilation.Michael Higginson/Shutterstock

Cuisine: faites marcher la hotte

Allumer la cuisinière ou le four sans la ventilation est aussi nocif pour vos poumons que l’air de Pékin à l’heure de pointe. «N’attendez pas de brûler un aliment avant d’allumer la hotte, car toute chaleur envoie des particules dans l’air, rappelle Jeffrey Brook. On aime bien s’offrir de beaux électroménagers et des comptoirs à la mode, mais pour un environnement intérieur sain, il vaut mieux miser sur une hotte aspirante de qualité.»

La grille de ventilation de la hotte est l'un des endroits à nettoyer absolument pendant votre ménage de printemps!

22 / 32
Quand vous achetez un climatiseur il important de changer de filtres et de bien vérifier l'entretien.Lost_in_the_Midwest

Cuisine: des filtres HEPA

Les aspirateurs, les purificateurs d’air, le chauffage, les systèmes de ventilation et les climatiseurs devraient tous être équipés de filtres à haute efficacité pour les particules de l’air (HEPA) pour éviter qu’ils ne renvoient dans l’air ambiant d’innombrables particules fines. Les filtres HEPA piègent les contaminants les plus microscopiques grâce à un réseau complexe de fibres. Si c’est important pour le nettoyage, c’est essentiel pour ceux qui souffrent d’asthme et d’allergies.

23 / 32
Nettoyer absolument le paillasson permet de ne pas faire entrer de saletés dans la maison.bouybin/Shutterstock

Cuisine: remettez la crasse à sa place

Des paillassons lavables peuvent emprisonner jusqu’à 80% de la saleté qui entre dans la maison – sans compter d’innombrables allergènes et autres bactéries.

24 / 32
Voici des astuces pour prendre des repas santé en famille.Monkey Business Images/Shutterstock

Cuisine: mangez en compagnie

Partager un repas améliore nos habitudes alimentaires, selon de récentes études. Les adolescents et les jeunes adultes sont ceux qui en bénéficient le plus en mangeant davantage de fruits et de légumes et en avalant moins de malbouffe. Les repas en commun resserrent les liens sociaux, améliorent le bien-être et procurent un sentiment de satisfaction.

Partagez un repas avec vos amis! Ces 20 faits étonnants sur l’amitié vous vous surprendre!

25 / 32
Pour éviter une erreur de décoration, assurez-vous que le tissu de vos coussin n'a pas de plis.iStock/KhongkitWiriyachan

Salon: chassez la poussière

Songez à changer vos rideaux, housses de coussins et jetés pour privilégier des tissus lavables à la machine afin de mieux contrôler la poussière et les allergènes. Les COV adhèrent aux particules de poussière que l’on absorbe ensuite en respirant.

26 / 32
Utilisez le vinaigre pour restaurez un tapis. PR Image Factory/Shutterstock

Salon: nettoyez vos tapis

Le printemps sonne l’heure du nettoyage des tapis, selon Melissa Maker, experte canadienne de la propreté. Elle a raison: l’air vicié et les systèmes de chauffage font la vie belle aux acariens, aux pellicules d’animaux de compagnie et aux spores de moisissure.

Restaurez vos tapis avec du vinaigre! C'est l'une des 20 façons écologiques d’utiliser le vinaigre.

27 / 32
Utiliser des boîtes pour désencombrer la maison.Yuganov Konstantin/Shutterstock

Salon: quelques plantes suffisent

S’occuper de plantes d’intérieur contribue certes à réduire le stress physiologique et psychologique. Malheureusement, la théorie voulant qu’elles améliorent la qualité de l’air à l’intérieur ne tient pas la route: il faudrait s’entourer d’une forêt pour que ça fonctionne.

28 / 32
Télécommande hôtel.Shutterstock

Salon: décontaminez la télécommande

Pour éviter que les microbes ne passent d’une surface à l’autre, n’utilisez pas la même lingette désinfectante sur votre téléphone portable et sur la télécommande du téléviseur. Gardez toujours à portée de main des tampons d’alcool pour faire de ce geste une habitude. Le téléphone qui nous suit partout est couvert de pathogènes (salmonelle, E. coli, etc.).

29 / 32
Aménagement intérieur : choisissez une grande table de salon.Photographee.eu/Shutterstock

Salon: de quel bois sont faits vos meubles?

Que vous achetiez un meuble ou des placards de cuisine, recherchez des produits en bois composite exempts de formaldéhyde ou en contenant peu. À cet égard, le gouvernement canadien prépare une réglementation qui standardisera un niveau acceptable de formaldéhyde, responsable de diverses irritations et de symptômes respiratoires.

Pensez à surveiller ces polluants pour purifier l’air de votre maison.

30 / 32
Conservez la fraicheur de la maison en faisant travailler vos fenêtres.lzf/Shutterstock

Salon: ouvrez grand la fenêtre

L’air intérieur contient de deux à cinq fois plus de polluants chimiques que l’air extérieur. Ils proviennent de la colle utilisée pour assembler le mobilier, des produits de traitement du cuir, des laques pour le bois, de la peinture, des retardateurs de flammes que l’on retrouve partout, du grenier au sous-sol de votre maison.

L'air pollué est nuisible à votre santé. Voici 30 bons trucs pour «doper» votre système immunitaire.

31 / 32
Idée de cadeau : des écouteurs.My Agency/Shutterstock

Salon: à bas le bruit

Les preuves ne manquent pas que l’exposition au bruit accroît le risque de déficience auditive, d’hypertension et de maladies cardiaques, sans compter les troubles du sommeil et le désagrément. Alors, baissez le volume de votre sono et programmez des plages de silence qui permettront à vos oreilles de récupérer. Et pour ceux qui voient loin: les électroménagers écoénergétiques ont tendance à être plus silencieux...

32 / 32
Exhiber le plus possible les planchers de bois franc.ISTOCK/BRADLEY HEBDON

Salon: des produits nettoyants maison

Lavez vos parquets de bois avec de l’eau et du vinaigre ou de l’eau et de l’huile de citron. Les nettoyants chimiques contiennent beaucoup de COV. Et presque tous les produits nettoyants «verts» ne valent guère mieux, car les appellations «non toxique» et «naturel» ne sont pas réglementées.

Essayez l'un de ces 12 produits faits maison pour le nettoyage!

Contenu original Selection du Reader’s Digest