Share on Facebook

Allergies dans la maison: 14 astuces de médecins pour vous protéger

La cause de vos allergies peut se trouver dans votre maison: essayez ces méthodes approuvées par les médecins pour empêcher les allergènes de s’infiltrer chez vous… et vous empoisonner la vie!

1 / 14
Filtres à haute efficacité contre les particulesAEROGONDO2/SHUTTERSTOCK

Filtres à haute efficacité contre les particules

Ces filtres à haute efficacité contre les particules (HEPA) se trouvent dans la plupart des purificateurs d’air et dans de nombreux aspirateurs. Ils n’ont pas leur pareil pour piéger les particules nocives dans votre maison, y compris les squames d’animaux de compagnie, le pollen, les acariens et les particules fines de fumée. Selon le Dr Steven Davis, un ORL californien spécialiste des allergies et des sinus, mieux vaut opter pour un filtre central plutôt que pour des filtres dans chaque pièce, ceux-ci n’ayant pas fait la preuve de leur efficacité pour améliorer les symptômes d’allergie.

Pensez à surveiller ces polluants pour purifier l’air de votre maison.

2 / 14
N’ouvrez pas les fenêtresBLACKDAY/SHUTTERSTOCK

N’ouvrez pas les fenêtres

Il peut être tentant d’ouvrir les fenêtres pour laisser entrer l’air frais, mais c’est aussi le meilleur moyen de laisser entrer les pollens dans votre maison. C’est pourquoi le Dr Davis suggère de garder les fenêtres et les portes fermées et de s’assurer qu’elles sont bien hermétiques. «Si possible, créez une sorte de sas hermétique où vous pourrez ranger vêtements et chaussures, conseille-t-il. Un coup de vaporisateur d’acide tannique à 3% aide à neutraliser les pollens collés sur les tapis, les paillassons ou même les rideaux.»

Vérifiez si vos brûlures d’estomac sont en fait des allergies.

3 / 14
N’oubliez pas de dépoussiérerPHOTOGRAPHEE.EU/SHUTTERSTOCK

N’oubliez pas de dépoussiérer

Épousseter n’est peut-être pas votre activité favorite du week-end, mais vous devez savoir que la poussière qui s’accumule un peu partout dans votre maison aggrave vos allergies. La pédiatre Reina Patel recommande d’épousseter une à deux fois par semaine les endroits où vous savez que la poussière a tendance à s’accumuler. «N’oubliez pas non plus que stores et rideaux sont de véritables nids à poussière, alors essayez de passer un chiffon sur vos stores deux fois par semaine et, si possible, de laver assez souvent vos rideaux.

Faites attention de ne pas oublier ces choses que vous ne lavez pas assez souvent dans la maison.

4 / 14
Pensez-y à deux fois avant de mettre moquettes et tapisANDREY_POPOV/SHUTTERSTOCK

Pensez-y à deux fois avant de mettre moquettes et tapis

Vos pieds se sentent bien sur un tapis, mais il y a une bonne raison pour que tant de médecins leur préfèrent les planchers de bois franc. Tapis et moquette sont parmi les champions de l’accumulation d’allergènes. «Essayez de les enlever autant que possible, suggère la Dre Patel. Le carrelage, le plancher de bois ou stratifié valent mieux que la moquette.» Si vous voulez absolument une moquette, veillez au moins à ce qu’elle ait le poil ras. Et quel que soit le tapis ou la moquette que vous ayez, faites de votre mieux pour les laver souvent, surtout quand la saison des allergies connaît des pics.

Restaurer les tapis naturellement est l’une des 20 façons écologiques d’utiliser le vinaigre.

5 / 14
Passez l’aspirateur au moins une fois par semaineDIDESIGN021/SHUTTERSTOCK

Passez l’aspirateur au moins une fois par semaine

Les médecins s’entendent pour dire qu’il est essentiel de passer l’aspirateur régulièrement pour se protéger des allergènes. Mais tous les aspirateurs ne sont pas égaux. «Certains ne sont pas aussi efficaces pour éliminer les allergènes, comme les acariens, alors choisissez un modèle à haut rendement, propose le Dr Davis. Les sacs d’aspirateurs ordinaires permettent à la poussière et aux allergènes de s’échapper dans l’air tandis que les sacs spéciaux pour les allergies les emprisonnent.» Vous n’avez pas le temps de passer l’aspirateur? Investissez dans un Roomba, un aspirateur-robot dont le filtre à haut rendement emprisonne 99% de la poussière, des acariens et des allergènes. Lorsque vous rentrerez du travail, votre maison sera impeccable.

Voici ce qu’il faudrait faire une fois par semaine pour avoir une maison bien entretenue.

6 / 14
Sortez vos animaux de compagnie de la chambreBBERNARD/SHUTTERSTOCK

Sortez vos animaux de compagnie de la chambre

Les amoureux des animaux de compagnie savent que cela peut être difficile mais, si votre santé est à risque, vous devriez vous résigner à éloigner Fido ou Minou des pièces de votre maison où vous passez le plus de temps. Si vous possédez un chien, interdisez-lui les chambres à coucher et essayez de l’entraîner à ne pas sauter sur le canapé et là où les gens s’assoient pendant de longues périodes. Si vous possédez un chat, le Dr Davis recommande de le garder exclusivement à l’extérieur ou à l’intérieur afin qu’il ne ramène pas d’allergènes à votre maison. «Si vous avez de la chance et que votre chat le tolère, lui donner un bain peut vous aider à calmer vos allergies pendant un jour ou deux, dit-il. Mais rappelez-vous qu’il n’existe pas de chat hypoallergénique et que les chats de ruelle sont les plus allergènes.»

7 / 14
Utilisez des housses de matelas et des taies d’oreiller spécialesPEN KANYA/SHUTTERSTOCK

Utilisez des housses de matelas et des taies d’oreiller spéciales

«L’une des meilleures façons de se protéger des acariens est de dresser une barrière anti-acariens en utilisant des housses de matelas et des taies d’oreillers infranchissables, indique le Dr Davis. Les acariens prospèrent dans votre matelas et vos oreillers, mais aussi dans les rideaux, les tapis, les animaux en peluche et les tissus d’ameublement, alors mieux vaut éviter autant que possible ces articles dans votre chambre à coucher. Il recommande de laver votre literie une fois par semaine à une température minimale de 55°C (131°F). «Même la congélation de vos draps est efficace pour réduire considérablement l’exposition aux acariens», ajoute-t-il.

Vous pourriez aussi envisager de changer de literie. Voyez ce que vous risquez en dormant sur un vieux matelas.

8 / 14
Placez des déshumidificateurs dans la plupart des piècesWSTOCKSTUDIO/SHUTTERSTOCK

Placez des déshumidificateurs dans la plupart des pièces

Le Dr Davis explique que les moisissures prospèrent dans les environnements humides comme les plantes, les sous-sols, les salles de bains, la climatisation, les serpentins de réfrigérateur et même les meubles rembourrés. C’est pourquoi un déshumidificateur peut être utile puisqu’il rend les zones à haut risque moins attrayantes pour la moisissure. «Installez des hygromètres pour savoir quand il y a un excédent d’humidité dans telle ou telle pièce, suggère le Dr Davis. Votre objectif est d’entretenir un taux d’humidité inférieur à 50%.» De plus, gardez les petits espaces non ventilés éclairés parce que les moisissures préfèrent les zones sombres.

9 / 14
Contrôlez la températureLOPOLO/SHUTTERSTOCK

Contrôlez la température

Contrôler la température de votre maison à un niveau raisonnable ne vous fera pas seulement économiser sur votre facture de chauffage: plus votre maison est chaude, plus elle est susceptible d’être humide… et plus les acariens vont l’aimer et y proliférer. «Lorsque la température est supérieure à 22°C (72°F), les acariens font leur nid dans les canapés, les tapis, la literie et tout autre matériau tissé, explique la Dre Tania Elliott. Maintenez le taux d’humidité au minimum en utilisant un climatiseur si vous vivez dans un climat humide ou simplement en ouvrant les fenêtres si vous vivez dans un climat plus sec.»

N’hésitez pas à soulager vos allergies avec l’un de ces remèdes naturels efficaces.

10 / 14
Ne laissez pas traîner de nourritureASTAROT/SHUTTERSTOCK

Ne laissez pas traîner de nourriture

Vous avez peut-être entendu parler de cet insecte tout à fait repoussant: le cafard. Un envahisseur dont vous n’êtes pas à l’abri même si vous ne vivez pas en milieu urbain, plus souvent associé aux blattes. Les excréments de cafards et les squames qu’ils perdent peuvent déclencher des symptômes d’allergie. La Dre Elliot recommande de ne jamais laisser de nourriture sur les comptoirs de la cuisine et d’éviter de manger dans la chambre à coucher ou sur le canapé. Si vous avez un problème de cafards, les pièges à appâts peuvent être utiles.

Débarrassez-vous des fourmis avec ces trucs maison efficaces.

11 / 14
Sus au désordreAFRICA STUDIO/SHUTTERSTOCK

Sus au désordre

Les médecins ne sont peut-être pas à l’abri du désordre, mais ceux qui veulent prévenir les allergies savent qu’il vaut mieux l’éviter. Plus votre maison est encombrée, plus la poussière et les moisissures sont susceptibles de s’y accumuler. C’est pourquoi les médecins recommandent des espaces ouverts dans des pièces dotées d’humidificateurs et de purificateurs d’air. C’est particulièrement important dans les chambres à coucher, ce lieu où nous passons la majorité de notre temps à la maison.

12 / 14
Une douche tous les soirsSTOCKFOUR/SHUTTERSTOCK

Une douche tous les soirs

Si vous êtes le genre à prendre votre douche le matin, peut-être devriez-vous envisager de changer de routine pendant la saison des allergies. Si vous rentrez à la maison après avoir passé la journée exposé aux allergènes extérieurs, vous ne ferez que les ramener à la maison, surtout si vous portez plusieurs fois les mêmes vêtements et que vous rangez vos chaussures dans le garde-robe plutôt que dans l’entrée. Pour réduire au maximum l’exposition aux allergènes dans votre maison, pensez à prendre une douche le soir, ou au moins à vous passer le corps sous l’eau.

Vous serez surpris d’apprendre que l’eau est l’une des choses étonnantes qui peuvent provoquer des allergies!

13 / 14
Soyez prêt à vous rincer le nezIVAN_KISLITSIN/SHUTTERSTOCK

Soyez prêt à vous rincer le nez

Si vous êtes exposé de façon inattendue à une forte concentration d’allergènes, le Dr Davis recommande de faire un rinçage des sinus avec une solution saline (disponible en pharmacie) afin de minimiser vos symptômes et d’obtenir un soulagement. Ces vaporisateurs en vente libre aident à réduire la congestion sans endommager les tissus nasaux, ce qui vous permet de respirer plus facilement à l’intérieur et à l’extérieur de votre maison.

14 / 14
Mettez-vous au vert

Mettez-vous au vert

Ajouter des plantes d’intérieur à votre maison peut sembler contre-productif pour soulager les allergies, mais un nombre croissant de recherches suggèrent que certaines de ces plantes peuvent purifier l’air et améliorer votre santé. Une étude de l’Université de l’État de New York a révélé que certaines plantes ont la capacité d’absorber les composés organiques volatils, aussi appelés COV, qui pourraient être nocifs et provoquer des allergies.

Voici ce que votre allergologue veut que vous sachiez sur les allergies.

Contenu original Reader's Digest