Share on Facebook

Manque d’énergie et fatigue: 25 trucs simples mais efficaces

Les 25 meilleurs trucs et conseils les plus efficaces à intégrer dans votre quotidien pour contrer la fatigue, le manque d’énergie et les coups de barre!

1 / 25
Pour contrer la fatigue et la baisse d'énergie, prenez une pause thé!Shutterstock

Pour combattre la fatigue et la baisse d’énergie, prenez une pause thé

Prenez l’habitude de boire une infusion de thé en après-midi. Le peu de caféine que contient le thé et la pause qu’il nous faut prendre pour boire ce réconfortant breuvage serait un moyen efficace de lutter contre la fatigue et la baisse d’énergie.  Les résultats d’une étude scientifique indiquent que la consommation de thé tout au long de la journée améliorait la vigilance et la performance, tout en risquant moins de perturber le sommeil pour les personnes plus sensibles à la caféine.

Dès que la fatigue s’installe, préparez-vous une tasse de thé et consommez-la lentement, le tout à l’écart du vacarme du quotidien et de votre bureau. Cette petite halte vous reposera et vous donnera l’élan nécessaire pour affronter le reste de la journée.

Voici les conséquences sur votre santé de passer du café au thé.

2 / 25
Pour faire le plein d'énergie et lutter contre la fatigue, allez marcher dehors et faites le plein de lumière!Shutterstock

Faites le plein de lumière pour regagner en énergie

Entre 25 % à 35 % d’entre nous ressentons une baisse d’énergie en hiver en raison du manque de lumière naturelle provenant du soleil. C’est que notre corps libère de plus grandes quantités de mélatonine lorsque la lumière est basse, provoquant un sentiment de fatigue accru et l’envie de dormir.

Pour contrer cette fatigue, prenez un bain de soleil. Un article du journal Environmental Health Perspectives affirme que la vitamine D découlant d’une exposition à la lumière naturelle donne non seulement plus d’énergie, mais améliore également l’humeur et la qualité du sommeil.  Selon Kimberley Cote, professeure adjointe au Sleep Research Laboratory de l’université Brock de St Catharines, la lumière naturelle du jour a pour effet d’augmenter la vigilance et d’améliorer l’humeur en favorisant la sécrétion de sérotonine, ou l’«hormone du bonheur». Mieux encore, selon un article du Journal of Environmental Psychology, le fait de passer 15 minutes au grand air et entouré d’arbres suffit à se sentir revivifié.

Consultez également votre médecin afin de déterminer si un traitement de luminothérapie peut vous être bénéfique.

Renseignez-vous sur les bienfaits et les dangers de la luminothérapie.

3 / 25
Si vous souffrez de fatigue et pour faire le plein d'énergie, optez pour les aliments à faible charge glycémique.Shutterstock

Gardez votre charge glycémique basse pour éviter les coups de fatigue

Consommer des aliments à faible charge glycémique stabilise votre taux de sucre sanguin et aide à éviter les étourdissements et les malaises qui suivent les pics glycémiques. Les aliments à faible charge glycémique comme les haricots, le son, l’orge, les noix et le yogourt ont ainsi moins d’impact sur votre taux de sucre sanguin que les aliments comme le riz blanc, les pommes de terre, les flocons de maïs, les aliments cuits au four, les jus et boissons sucrées.

« Consommer trop de sucres ou d’aliments très riches en glucides produit une résistance à l’insuline et provoque des hausses suivies de baisses marquées du niveau d’énergie », explique l’experte en nutrition Julie Daniluk. Si vous consommez des aliments transformés, c’est-à-dire des aliments comme le sucre, la farine, les céréales, et d’autres aliments raffinés, assurez-vous d’équilibrer votre indice glycémique en ajoutant au menu des sources de fibres (graines de lin),  du gras (poisson de qualité, huile d’olive ou huile de canola) et des protéines maigres.

Apprenez à reconnaître ces 9 signaux d’alarme qui indiquent que vous mangez trop de sucre.

4 / 25
Pour lutter contre la perte d'énergie, essayez ce truc anti-fatigue: couchez-vous plus tôt et ayez des heures de sommeil régulières.shutterstock

Ayez un sommeil régulier et essayez d’aller au lit plus tôt

Fatigue et manque de sommeil vont de pair. « Pour fonctionner de façon optimale, nous avons tous besoin d’un nombre défini d’heures de sommeil », indique le Dr James MacFarlane, responsable de l’éducation et expert-conseil à la clinique MedSleep. Pour la plupart d’entre nous, ce nombre se situe entre 6 heures et demie et 8 heures et demie chaque nuit pour demeurer alerte toute la journée.

Chaque semaine, essayez également d’aller au lit 15 minutes plus tôt jusqu’à ce que vous soyez en mesure de déterminer la quantité de sommeil optimale. Vous le saurez quand vous vous réveillerez en vous sentant plus frais et dispos.

Essayez aussi de vous réveiller à la même heure, chaque jour, et même la fin de semaine. En obligeant votre corps à un horaire de sommeil régulier, vous vous endormirez plus vite. Accordez-vous quelques semaines pour évaluer les retombées et résultats de ce nouvel horaire.

Si cela peut paraître simpliste, un sommeil plus reposant et revivifiant peut aussi être facilité en vous procurant un meilleur oreiller. Optez pour un oreiller doux, plus mince ou un oreiller cervical. Selon une étude suédoise, certains oreillers spécifiques permettent d’améliorer le sommeil.

Avant de vous coucher, évitez également la lumière bleue émise par les écrans d’ordinateur, les téléphones intelligents et la télévision. Cette lumière stimule le cerveau, faisant en sorte qu’il est alors plus difficile de s’endormir. Enfin, évitez l’alcool, des repas trop lourds, la surconsommation de caféine et essayez également de pratiquer une activité sportive en matinée ou en début d’après-midi pour un sommeil plus réparateur.

Suivez la tendance et ayez un sommeil plus sain.

5 / 25
Pour moins sentir la fatigue, rangez votre bureau.pim pic/Shutterstock

Rangez votre bureau pour combattre la fatigue et la baisse d’énergie

Une stratégie toute simple, mais efficace: après le lunch, rangez votre bureau et videz votre boîte de courriels. Ce sont des tâches qui exigent peu d’attention et qui augmentent votre niveau d’énergie parce que vous voyez tout de suite les résultats de vos efforts, sans compter que vous réduisez ainsi le désordre qui mine inutilement votre énergie.

Stressé ou fatigué? Vous êtes peut-être en manque de vitamine D…

6 / 25
Pour contrer la fatigue et les baisse d'énergie, prenez une collation.Shutterstock

Prenez un goûter en milieu d’après-midi pour contrer la fatigue et la perte d’énergie

On ne parle pas ici d’engloutir une tablette de chocolat au lait. Pensez plutôt à des céréales riches en fibres, arrosées de lait partiellement écrémé, à du beurre d’arachide sur du pain complet, à des crudités ou même à un jus de tomate accompagné d’un bâtonnet de fromage. Un tel goûter en milieu d’après-midi qui associe protéines, fibres et glucides complexes fait monter lentement les niveaux de sucre dans le sang et les maintient, faisant en sorte de mieux lutter contre les baisses et pertes d’énergie.

7 / 25
Si vous souffrez de fatigue et manquez d'énergie, consultez un médecin.Shutterstock

Évitez les problèmes de santé liés à une baisse d’énergie

Vous êtes constamment fatigué malgré un sommeil suffisant et une alimentation équilibrée? Consultez votre médecin afin d’écarter d’autres problèmes médicaux liés au manque d’énergie et pour lesquels des traitements médicaux efficaces existent. Parmi les problèmes de santé qui minent le niveau d’énergie, mentionnons l’anémie, l’hypothyroïdie, le diabète et les problèmes de santé cardiaque. À titre d’exemple, l’hypothyroïdie peut provoquer une sensation de fatigue. D’autres affections entraînent également un sentiment de fatigue, notamment l’anémie ferriprive.

Votre médecin vous fera passer des analyses sanguines afin de déterminer si votre manque d’énergie est attribuable à une telle affection. À la lumière des résultats, il sera en mesure de vous prescrire un supplément, un médicament ou un traitement médical adapté.

Assurez-vous que votre fatigue n’est pas à l’origine de l’une de ces 7 maladies.

8 / 25
Si vous souffrez de fatigue et manquez d'énergie, considérez les vitamines et suppléments.Shutterstock

La vitamine D et autres suppléments pour avoir plus d’énergie

Une recherche de l’université de Berkeley avance que l’acide aminé L-carnitine et l’acide alpha-lipoïque, un antioxydant, peuvent stimuler la mémoire et vous vivifier en améliorant la façon dont les cellules produisent l’énergie. « Vous pourrez consommer suffisamment de ces nutriments avec une multivitamine quotidienne et en ayant une alimentation riche en fruits et légumes colorés », avance Bruce Ames, Ph. D, l’un des auteurs de cette étude scientifique.

Les suppléments alimentaires comme les vitamines du complexe B, les vitamines B12, C, D, D3, le coenzyme Q10, les omégas 3, les complexes probiotiques pourraient aussi aider à mieux combattre la fatigue et le manque d’énergie. Assurez-vous toutefois de consulter votre médecin avant de prendre des suppléments et vitamines afin de vous attaquer à la source du problème et afin d’éviter toute interaction avec les médicaments que vous consommez.

9 / 25
Pour lutter contre la fatigue, assurez-vous de boire assez d'eau et de ne pas être déshydraté.Shutterstock

Buvez suffisamment d’eau pour combattre le manque d’énergie

La fatigue est souvent un symptôme de déshydratation. Gardez une bouteille d’eau à portée de main et buvez tout au long de la journée. N’attendez pas d’avoir soif, le signal déclencheur n’étant pas toujours fiable. Consommez du jus coupé avec de l’eau, buvez de l’eau gazéifiée, de la tisane, du bouillon ou du lait.

Le fait de boire de l’eau fraîche accompagnée de quelques tranches de citron et de jus de citron pur pourrait aussi aider à accroître votre niveau d’énergie. Tandis que l’eau vous réhydrate, le jus de citron que l’on retrouve dans ce mélange fournit quant à lui des électrolytes qui sont également nécessaires au maintien de votre énergie.

Assurez-vous de connaître les autres symptômes liés au manque d’hydratation.

10 / 25
Si vous êtes fatigué ou manquez d'énergie, prenez une marche et faites de l'exercice.Shutterstock

Marchez et bougez

L’exercice augmente en effet la circulation sanguine, apporte de l’oxygène et des nutriments à vos muscles et produit plus d’énergie dans le corps. En ce sens, l’activité physique constitue l’un des meilleurs moyens de combattre la fatigue.

Des chercheurs américains ont comparé des sujets qui avaient mangé une tablette de chocolat à des participants qui avaient marché pendant 10 minutes. Les scientifiques ont constaté que les premiers se sentaient plus tendus dans l’heure suivant l’ingestion du chocolat, tandis que ceux qui étaient allés marcher avaient gagné d’une à deux heures d’énergie supplémentaire, en plus d’avoir diminué leur niveau de stress.

Des bienfaits de l’activité physique pour contrer la fatigue

D’autres études scientifiques suggèrent par ailleurs que les exercices matinaux améliorent la qualité du sommeil et aident à se sentir plus reposé le jour suivant. Inutile de faire un entraînement trop rigoureux si vous n’êtes pas d’humeur : toute activité physique est un pas dans la bonne direction – même un effort de 10 minutes peut vous être bénéfique.

En 2008, une étude de l’Université de Géorgie a révélé que 20 minutes d’exercice peu intense sur un vélo d’appartement – au même rythme qu’une promenade tranquille – suffisaient à augmenter le degré d’énergie des sujets de 20 %, et réduisait la sensation de fatigue de 65 %.

Autre suggestion d’exercice anti-fatigue: essayez de rouler les épaules vers l’avant, puis vers l’arrière, en associant ces mouvements d’abord à une inspiration profonde puis à une expiration complète. Répétez cet exercice pendant 2 minutes pour lutter contre la fatigue et les baisses d’énergie en milieu de journée.

Prenez note de ces 14 trucs pour atteindre les 10 000 pas recommandés par jour.

11 / 25
Luttez contre la fatigue en gardant les travaux agréables pour la fin de la journéeShutterstock

Luttez contre la fatigue en gardant les tâches et travaux agréables pour la fin de la journée

Gardez les travaux qui vous plaisent le plus pour le moment où vous avez le moins le goût de travailler. Abordez les tâches qui vous déplaisent au moment où vous êtes le plus productif et utilisez les tâches les plus intéressantes pour vous ranimer et ainsi mieux contrer la fatigue en après-midi.

12 / 25
Luttez contre la fatigue en vous accordant une bouchée de chocolat noir.Shutterstock

Accordez-vous une bouchée de chocolat noir

S’il ne faut pas sombrer dans l’excès, une bouchée de chocolat noir de temps à autre peut vous aider. Contrairement au chocolat au lait, le chocolat noir est meilleur pour la santé parce qu’il renferme de hauts taux de lipides et d’antioxydants. C’est peut-être le petit coup de pouce qu’il vous faut pour contrer la baisse d’énergie et la fatigue.

Un carré de chocolat noir contient également assez de théobromine, molécule cousine de la caféine, pour vous réveiller sans provoquer une baisse d’énergie rapide par la suite. C’est du moins ce qu’affirme le médecin spécialiste de la fatigue chronique, Jacob Teitelbaum, directeur médical des Fibromyalgia & Fatigue Centers. En plus d’être savoureux, soulignons que les antioxydants du chocolat noir peuvent aider à réduire les risques de crise cardiaque.

Les chercheurs le confirment: le chocolat est bon pour le cerveau!

13 / 25
Pour éviter la sensation de fatigue, mâchez de la gomme à la menthe.Studio-KIWI / Shutterstock

Mâchez de la gomme à forte saveur de menthe pour vous réveiller

Mâcher de la gomme aromatisée de fortes saveurs de menthe est stimulant et la simple mastication est un acte tonifiant pour le cerveau qui sombre dans la fatigue et la léthargie. Vous tirerez un peu d’énergie de sa saveur et de son arôme vivifiants, sans compter que le fait même de mastiquer vous gardera éveillé.

En 2012, une équipe de chercheurs de l’Université britannique de Coventry a isolé à trois reprises des sujets dans une pièce obscure. La première fois, les participants mâchaient de la gomme, la deuxième fois, non, et la troisième, ils faisaient semblant. Selon les chercheurs, le fait de mastiquer de la gomme a pu réduire la durée des phases de somnolence diurnes, car cela provoquerait « un regain d’activité cérébrale ».

14 / 25
Pour contrer la fatigue, socialisez, riez et parler avec vos proches!Shutterstock

Socialisez, riez et passez du temps en bonne compagnie

Si vous travaillez en solitaire, essayez d’organiser votre travail de façon à y impliquer d’autres personnes au moment précis de la journée où votre concentration se relâche. Nous sommes des animaux sociaux; voilà pourquoi les interactions avec d’autres personnes nous stimulent et nous donnent de l’énergie.

Appelez aussi votre conjoint, un parent, un ami ou une amie. Un court appel de cinq minutes remet de bonne humeur et vous donne l’énergie dont vous avez besoin afin d’aborder le travail qui vous attend.

Enfin, des recherches menées par l’Université du Nebraska à Lincoln donnent à croire qu’il suffit de rigoler pendant une douzaine de minutes pour accroître son énergie. Regardez une vidéo amusante ou un site de nouvelles satiriques en prévision du coup de barre en après-midi.

Découvrez les bienfaits du rire sur votre santé.

15 / 25
Pour faire le plein d'énergie et lutter contre la fatigue, prenez de grandes respirations.Shutterstock

Relaxez et prenez de grandes respirations pour faire le plein d’énergie

Le stress mine la vitalité. L’Institut national de la santé mentale recommande la méditation, le yoga et le taï-chi pour soulager les tensions. Pratiquez une activité physique régulière pour améliorer votre apport d’oxygène et renforcer vos muscles.

Voici une suggestion d’exercice efficace: Asseyez-vous, le dos droit. Placez vos mains sur votre abdomen et respirez à partir du ventre pour que vos mains montent et descendent avec votre souffle. Pendant cinq respirations complètes, imaginez que vous inhalez une lumière blanche qui remplit votre corps d’énergie vitale. Pendant que vous inspirez, contractez les muscles qui relient épaules et cou, comme pour tirer les épaules vers vos oreilles. « Quand vos épaules sont bien serrées autour de vos oreilles, retenez votre souffle pendant quelques secondes », explique l’auteur de l’ouvrage Breath of Relief, Karl D. La Rowe. Puis expirez dans un grand «  wou  » pour relâcher la tension et vous libérer du poids sur vos épaules. Répétez jusqu’à ce que vous vous sentiez rafraîchi et revitalisé. »

Essayez aussi de vous allonger sur le dos et surélevez vos pieds avec des oreillers ou, mieux, un banc d’entraînement réglable ou une surface inclinée. Cette position pourrait aider à diriger le sang vers le cerveau, combattant ainsi la fatigue et augmentant la vigilance intellectuelle.

16 / 25
Pour lutter contre la fatigue, consommez des aliments riches en fer.Shuttestock

Assurez-vous de consommer assez de fer si vous manquez d’énergie

Si vous êtes constamment fatigué malgré un sommeil suffisant, c’est peut-être parce que vous souffrez d’une carence ou ne consommez pas assez de fer. C’est que le fer est essentiel à la production d’hémoglobine, molécule qui transporte l’oxygène aux cellules qui s’en servent pour produire de l’énergie. Parmi les principaux facteurs de risque, on compte les règles abondantes, une alimentation ou un régime végétarien qui n’est pas équilibré (le fer d’origine animale est mieux absorbé que le fer d’origine végétale), un ulcère ou un autre trouble causant des saignements internes.

Les haricots, les rognons, les haricots cuits au four, le pain de blé entier, les épinards en boîte et les abricots séchés sont de bonnes sources de fer. Pour accroître l’absorption du fer d’origine végétale, prenez en même temps des aliments riches en vitamine C, par exemple des tomates en boîte, une mandarine ou un verre de jus d’orange. Si vous pensez souffrir d’une carence en fer, consultez un professionnel de la santé.

Testez ces 11 aliments pour consommer suffisamment de fer au quotidien.

17 / 25
Évitez les coups de fatigue en prenant un déjeuner riche en fibres.Shutterstock

Un petit déjeuner chaque jour et riche en fibres pour contrer la fatigue

Le jeûne de la nuit vide les réserves d’énergie du corps. Si vous ne faites pas le plein au réveil, vous vous sentirez fatigué pour le reste de la journée. « Des recherches scientifiques démontrent que les enfants qui déjeunent ont de meilleurs résultats aux tests de mémoire et sont plus concentrés. Les adultes sont à cet égard tout à fait semblables aux enfants », illustre l’experte en nutrition Andrea Holwegner. Optez pour un déjeuner équilibré, qui comprend glucides sains, protéines, fibres, fruits et légumes.

Les résultats d’une étude indiquent par ailleurs que les sujets qui prennent un déjeuner riche en fibres gardent l’esprit plus vif tout au long de l’avant-midi. Ce type de repas se digère plus lentement qu’un petit déjeuner constitué seulement d’un bol de flocons de maïs ou un beignet. En conséquence, le taux de glucose sanguin demeure plus stable.

Voici quelques suggestions de petit déjeuner énergisant: une tranche de pain de blé entier grillé, une cuillère à soupe de beurre d’arachide, un verre de lait et une poignée de fruits secs ; un bol de céréales riches en fibres (visez à prendre au moins 5 g de fibres par portion) avec du lait accompagné d’une banane ; un bol de yogourt grec et de muesli garni de baies et de 2 c. à soupe de graines de lin moulues et de cannelle.

Assurez-vous de connaître ces 21 erreurs à ne pas commettre pour un déjeuner équilibré.

18 / 25
Truc anti-fatigue pour avoir plus d'énergie: le cidre de vinaigre de pommes.Shutterstock

Du vinaigre de cidre pour avoir plus d’énergie

Le stress a pour effet d’élever le taux d’acide lactique de l’organisme, pouvant ainsi entraîner de la fatigue. Or, les acides aminés du vinaigre de cidre de pomme pourraient agir comme un antidote. De plus, ce vinaigre renferme du potassium et des enzymes qui pourraient contribuer à soulager la fatigue. Par conséquent, la prochaine fois que vous vous sentirez à plat, prenez un grand verre de jus de légumes ou d’eau pour vous réhydrater, et ajoutez-y une ou deux cuillères à soupe de vinaigre.

19 / 25
La fatigue se fera moins sentir en buvant plus de café.Shutterstock

Buvez plus de café pour mettre la fatigue K.-O.

Dans la mesure où cela n’affecte pas votre sommeil, n’hésitez pas à boire du café en début de journée ou en début d’après-midi si vous avez besoin d’un remontant. En plus d’être la boisson par excellence pour faire le plein d’énergie, le café regorge de vertus santé. «Le café est un remède miracle qui sauve des vies », lance sans détour Sanjiv Chopra, professeur à la faculté de médecine de Harvard.  Bien que ce dernier avoue l’existence d’un «mystère scientifique» quant à la façon dont une simple tasse répand ses bienfaits dans le corps, de vastes études épidémiologiques confirment sans cesse les étonnantes vertus santé du café.

Les résultats d’études récentes de grande envergure ont d’ailleurs permis d’établir un lien entre le café et ses bienfaits santé, notamment une diminution de 20% du risque de cancer de la peau, de 25% du risque d’AVC et de 60% du risque de mourir du cancer de la prostate. Pour minimiser l’apport calorique, buvez votre café noir ou avec un nuage de lait. Le Dr Chopra en boit lui-même quatre tasses par jour, bien que la plupart des gens devraient se limiter à deux.

Connaissez-vous les 7 symptômes liés à une trop grande consommation de café?

20 / 25
Vous ressentirez plus la fatigue en buvant de l'alcool.Shutterstock

Contrez la fatigue en évitant de consommer trop d’alcool

Évitez de consommer de l’alcool trop souvent et n’en buvez qu’en quantités raisonnables. L’alcool est un neurodépresseur qui ralentit vos capacités de penser, de parler et de bouger. Pire encore, l’alcool peut vous empêcher d’obtenir une bonne nuit de sommeil et peut grandement contribuer à votre sentiment de fatigue et à votre manque d’énergie, et ce, même durant les jours suivant sa consommation.

21 / 25
La fatigue se fera moins sentir si vous faites le plein de protéines.Shutterstock

Consommez assez de protéines tout au long de la journée pour contrer les baisses d’énergie

Les œufs durs, le lait, le beurre d’arachide et le yogourt à la grecque constituent de bons choix pour un petit déjeuner riche en protéines. Sur l’heure du midi et au souper, vous pouvez opter pour des viandes maigres et des poissons.

Vous suivez un régime végétarien? L’experte en nutrition Julie Daniluk suggère notamment de consommer du quinoa, une céréale contenant beaucoup de protéines et de fibres qui nourrit à satiété tout en procurant beaucoup d’énergie. « Une tasse de quinoa contient autant de protéines que deux tranches de poitrine de poulet de charcuterie. Sa haute teneur en fibres aide à équilibrer le taux glycémique en ralentissant la transformation des glucides complexes en sucre », explique Julie Daniluk.

Assurez-vous de consommer des protéines végétales complètes.

22 / 25
Évitez la fatigue avec une alimentation riche et variée.RAWPIXEL.COM/SHUTTERSTOCK

Une alimentation riche et variée pour consommer suffisamment de nutriments

Les aliments que nous consommons peuvent aussi affecter notre niveau d’énergie, en particulier les aliments à base de sucres raffinés. « Les aliments raffinés comme le sucre et la farine blanche peuvent faire diminuer le niveau d’énergie, affirme l’experte en nutrition Julie Daniluk. Privilégiez les aliments entiers et non transformés. « Par ailleurs, n’oubliez pas d’intégrer des aliments riches en bons gras dans votre alimentation», indique Jonny Bowden, spécialiste de la nutrition. Intégrez des produits comme l’avocat et les noix de Grenoble à votre alimentation.

Quelques autres suggestions d’aliments pour contrer la fatigue

Brocoli: Selon Julie Daniluk, le brocoli est une excellente source de vitamine B, qui sert à de nombreuses réactions métaboliques dans l’organisme, dont la transformation des gras et des glucides en énergie.

Ginseng indien: Julie Daniluk recommande une dose quotidienne d’une demi-cuillérée à soupe de ginseng indien en poudre, disponible dans les boutiques d’aliments naturels. Certains peuvent la prendre à toute heure du jour, mais d’autres trouvent que c’est trop excitant et devront la consommer en début de journée. « Le ginseng indien nous aide à nous adapter au stress tout en nous donnant plus d’énergie », explique Julie Daniluk. Elle améliore la fonction thyroïdienne et nous savons que les faibles niveaux d’énergie sont souvent causés par une diminution de la production d’hormones par la glande thyroïde. Consultez votre médecin ou votre pharmacien avant de consommer ce type de remède naturel.

Pomme de terre: Pour faire le plein de potassium, coupez une pomme de terre avec sa peau et laissez tremper les tranches toute la nuit dans un bol d’eau. Le matin, avalez l’eau de trempage qui se sera chargée de potassium. L’organisme en a besoin pour la transmission des impulsions nerveuses et le bon fonctionnement des muscles, ainsi que pour d’autres fonctions vitales.

Épinards: L’épinard est un remède traditionnel pour soulager la fatigue. Ce légume est riche en potassium de même qu’en plusieurs vitamines B, tous ces nutriments jouant un rôle important dans le métabolisme de l’énergie.

23 / 25
Luttez contre la fatigue avec des collations riches en protéines.RAWPIXEL.COM/SHUTTERSTOCK

Pour avoir plus d’énergie, optez pour des collations à base de protéines et de bons glucides

Nous avons besoin de manger tous les trois à cinq heures pour maintenir un niveau d’énergie optimal.  Et comme la plupart d’entre nous mangent vers midi et dînent plus tard en soirée, nous commençons à perdre de l’énergie vers trois ou quatre heures. Mangez une pomme avec une poignée d’amandes, un yogourt aux fruits ou des légumes avec le l’humus et des craquelins.

Si vous consommez seulement des glucides simples (un sac de croustilles, une tablette de chocolat au lait ou une canette de boisson gazeuse), vous produirez une hausse marquée d’énergie, suivie d’un creux. De la même façon, manger un simple morceau de fruit l’après-midi ne vous donnera pas le soutien dont vous avez besoin pour passer à travers le reste de la journée. «Les hydrates de carbone entrent dans le système rapidement et ne donnent qu’une sensation de satiété d’une heure environ», explique l’experte en nutrition Andrea Holwegner. «Si vous ne mangez que des glucides, vous allez rouler sur les montagnes russes de l’énergie et souffrir de fatigue ».

Inspirez-vous de ces 50 collations à moins de 100 calories!

24 / 25
Pour ne pas subir de coup de fatigue, évitez les excès alimentaires et suivez la règle de trois.Shutterstock

Évitez les excès alimentaires et suivez la «règle de trois»

Distribuez le nombre de calories ingérées tout au long de la journée, évitez de manger trop lourd et réduisez la taille de vos portions, plutôt que de ne prendre que deux ou trois gros repas chaque jour.

L’experte en nutrition Andrea Holwegner recommande également de suivre la «règle de trois». Cela signifie que chaque repas doit comprendre des protéines, des grains et un fruit ou un légume. «Penser par trois aide les gens à mieux structurer leurs repas», explique-t-elle. Un repas constitué uniquement de glucides, comme une grosse portion de pâtes sans légume ni viande risque de vous fatiguer davantage qu’un repas mieux équilibré comptant une portion de viande, une portion de légume et une portion de féculent.

Si vous n’aimez pas cuisiner, l’experte en nutrition Julie Daniluk recommande les suppléments comme le lait frappé contenant des protéines pour équilibrer son niveau de glycémie et conserver une énergie constante tout au long de la journée.

25 / 25
La fatigue peut provenir d'un problème plus profond, comme la dépression.Shutterstock

Dépistez la dépression et consultez votre médecin si vous êtes toujours fatigué

La sensation d’épuisement ou de fatigue en dépit d’un sommeil suffisant peut aussi constituer l’un des premiers symptômes de dépression. Consultez votre médecin pour un diagnostic. En plus de consulter votre médecin, répondez également aux questions suivantes (les études scientifiques ont démontré qu’elles sont efficaces pour aider à mieux identifier et dépister la dépression).

1) Au cours des deux dernières semaines, vous êtes-vous senti déprimé, ou désespéré?
2) Au cours des deux dernières semaines, avez-vous senti moins d’intérêt dans vos activités?

Si vous avez répondu oui aux deux questions, vous pourriez souffrir de dépression. Consultez un médecin.

N’ignorez pas ces 10 symptômes de la dépression.