Share on Facebook

7 symptômes d’une trop grande consommation de café

Les effets indésirables de l’abus de caféine peuvent être subtils. Voici comment cette dépendance nuit à votre santé.

1 / 7
Si vous faites de l'anxiété, c'est que vous buvez peut-être trop de café.RUSSELL JOHNSON/SHUTTERSTOCK

Vous faites de l’anxiété

Vous vous réconfortez du stress d’un rendez-vous prochain ou d’une date de tombée avec une bonne tasse de café. Pourtant, l’Institut national américain de recherche en santé mentale (National Institute of Mental Health) décommande la caféine aux anxieux. La caféine peut accentuer les symptômes d’anxiété en vous privant d’un sommeil réparateur, ou en déclenchant des réactions de fuite ou de combat, selon Everyday Health. Le stress vous rend malade? Ces 8 signes qui ne mentent jamais…

2 / 7
Si vous avez mal au ventre, c'est que vous buvez peut-être trop de café.G-STOCKSTUDIO/SHUTTERSTOCK

Vous avez mal au ventre


Vous mettez vos maux de ventre sur le compte d’aliments avariés ou de symptômes prémenstruels. Vous pourriez ajouter votre tasse de café matinale à cette liste. WebMD rapporte que des chercheurs européens ont défini l’impact de certains composés du café sur la sécrétion d’acides par les cellules de l’estomac. Les médicaments antiacides en vente libre peuvent soulager temporairement. Mais si vous soupçonnez que le café en est la cause, songez plutôt à changer vos habitudes.

Gaz et maux de ventre? Voici comment éviter les pires aliments pour votre ventre!

3 / 7
Si votre cœur se déchaîne, c'est que vous buvez peut-être trop de café.IGORSTEVANOVIC/SHUTTERSTOCK

Votre cœur se déchaîne


Sentir que son cœur bat trop vite peut faire vraiment peur. Vous avez l’impression qu’il veut bondir hors de votre poitrine. Selon WebMD, ces palpitations sont souvent reliées à la consommation de caféine, de nicotine ou même d’alcool. Elles peuvent à l’occasion causer des étourdissements ou même des syncopes. Il semble pourtant qu’un des moyens les plus efficaces pour mettre fin aux palpitations cardiaques récurrentes serait d’éliminer complètement la caféine de votre alimentation. Assurez-vous de reconnaître les signes que vos palpitations cardiaques sont inquiétantes.

4 / 7
Si vous souffrez de diarrhée, c'est que vous buvez peut-être trop de café.CHAJAMP/SHUTTERSTOCK

Vous souffrez de diarrhée


Tout le monde sait que le café peut améliorer le transit intestinal grâce à ses propriétés laxatives. Cependant, le fait de boire plus de trois tasses de café par jour pourrait provoquer de la diarrhée, selon la Fondation internationale des troubles gastro-intestinaux fonctionnels (International Foundation for Functional Gastrointestinal Disorders). Si ces problèmes d’élimination vous perturbent, entamez un sevrage progressif de la caféine. Testez ces remèdes maison contre la diarrhée.

5 / 7
Vous risquez de faire de l'insomnie si vous buvez trop de café.LOPOLO/SHUTTERSTOCK

Vous faites de l’insomnie


L’insomnie est un signe indiscutable d’abus de caféine. Même si vous êtes convaincu que le café n’y est pour rien, ce savoureux breuvage peut chambouler votre cycle de sommeil. Selon la clinique Mayo, le café a une durée d’activité de 14 heures dans l’organisme, ce qui peut accroître vos réveils nocturnes et amputer d’autant votre durée totale de sommeil. Pour remédier à ce problème, ne touchez plus au café après l’heure du midi.

6 / 7
Si vous êtes sur les nerfs, c'est que vous buvez peut-être trop de café.L I G H T P O E T/SHUTTERSTOCK

Vous êtes sur les nerfs


Le café peut vous rendre plus alerte, mais il peut également vous pousser à bout. C’est là que vous êtes sur les nerfs. D’après le site médical Livestrong, la caféine stimule le système nerveux central et peut engendrer du stress. Laissez tomber cette quatrième tasse de café et dites adieu à la tremblote. Mettez plutôt votre café à profit dans ces divers usages originaux. Vous souhaitez arrêter ou diminuer votre consommation de café? Inspirez-vous de ces manières étonnantes de stimuler votre énergie, sans boire une goutte de café!

7 / 7
Si vous avez des maux de tête, c'est que vous buvez peut-être trop de café. F8 STUDIO

Vous avez des maux de tête


Une dose modérée de caféine peut aider à soulager un mal de tête en rendant les analgésiques plus efficaces, selon la Clinique de Cleveland. Cela explique la présence de caféine dans des analgésiques en vente libre. Cependant, si vous consommez trop de café depuis trop de temps (plus de 500 mg de caféine ou 5 tasses par jour), un sevrage pourrait être indiqué. Des chercheurs de l’université Johns-Hopkins observent des maux de tête et de la fatigue dans les cas de sevrage brutal. Diminuez graduellement votre consommation de caféine et éliminez-en toutes les sources: analgésiques, thé, colas et boissons énergisantes.

Contenu original Reader's Digest