Céleri: les bienfaits d’un légume faible en calories

Découvrez les bienfaits et vertus du céleri. Ce légume peu calorique est source de vitamines et minéraux, donne beaucoup de goût
 aux plats en plus d’être riche en fibres.

Le céleri, un légume aux nombreuses vertus et bienfaits santé.Secha/Shutterstock

Céleri: un légume aux nombreux bienfaits et vertus santé

Les personnes qui suivent un régime amaigrissant ou souhaitent maintenir un poids santé peuvent se permettre de manger beaucoup de céleri parce qu’il est très peu calorique. À preuve, 2 branches de céleri renferment moins de 10 calories. C’est que 95 % de leur poids est constitué d’eau.

Mieux encore, le céleri est rassasiant de par son volume et sa teneur en fibres. Une portion de 100 g de céleri fournit 1,6 g de fibres. Le céleri est en outre une bonne source de potassium et fournit en petite quantité de la vitamine C et de l’acide folique. Ce légume donne également beaucoup de goût
 aux plats.

Les feuilles du céleri sont la partie la plus nourrissante de la plante. Elles contiennent notamment du calcium, du fer, du potassium, du bêta-carotène et de la vitamine C. Il ne faut pas hésiter à intégrer les feuilles aux soupes, aux salades, aux ragoûts et aux plats cuisinés.

Propriétés santé et bienfaits prometteurs du céleri

Les phytothérapeutes recommandent le céleri frais et la tisane de graines de céleri contre la goutte et d’autres formes d’arthrite inflammatoire, l’hypertension et l’œdème. Des études indiquent que les phthalides du céleri pourraient aider à réduire le taux de certaines hormones qui contractent
les vaisseaux sanguins et font monter la tension artérielle.

Les polyacétylènes du céleri réduiraient le taux de certaines prostaglandines qui interviennent dans l’inflammation. Pour l’heure, rien ne prouve toutefois que le céleri puisse soulager 
la douleur arthritique, faire baisser la tension artérielle ou augmenter le débit urinaire.

Bien que de plus amples études scientifiques soient nécessaires pour en confirmer ces bienfaits, le céleri pourrait aider à réduire les risques de certains cancers. Ses polyacétylènes aideraient à détruire le benzopyrène, substance cancérigène présente notamment dans les viandes grillées.

Risques et désavantages du céleri sur la santé

Chez des personnes sensibilisées, elles peuvent provoquer une réaction aux ultraviolets du soleil : il suffit de manger un peu de céleri, ou même d’en manipuler
lors de sa préparation, pour voir apparaître
 sur la peau l’équivalent d’un coup de soleil.

Le forte teneur du céleri en nitrates végétaux, que l’organisme convertit en nitrosamine, pourrait constituer un risque accru de cancer. Toutefois, pour plusieurs chercheurs,
 ce risque est mineur parce que la plupart des plantes à forte teneur en nitrates et autres substances potentiellement cancérogènes renferment également des antidotes.

Enfin, le céleri mangé seul en collation risque de ne pas être suffisant pour calmer la faim. Essayez de le combiner à une source de protéines, comme un yogourt grec ou une poignée de noix pour une collation à la fois goûteuse et satisfaisante. Et pourquoi ne pas accompagner le tout d’un thé, d’une tisane ou d’un café pour faire le plein d’antioxydants!

Vous aimerez aussi :

Système immunitaire : Les 30 meilleurs trucs pour «doper» votre immunité

Cancer: 30 façons toutes simples de mieux prévenir le cancer

Mangue: bienfaits et vertus d’un fruit riche en bêta-carotène

10 choses que vous devez savoir sur le régime de la soupe au chou

Concombre: bienfaits et vertus d’un légume peu calorique

Vidéos les plus populaires