Share on Facebook

Les acteurs de la série The Crown comparés aux vrais membres de la famille royale

La série The Crown sur Netflix a créé une dépendance chez les téléspectateurs du monde entier… et a généré des cotes d’écoutes encore plus grandes que le mariage de la princesse Diana et du prince Charles. La recette secrète serait-elle en partie due à une distribution impeccable?

1 / 33
Le traitement royal dans la série The Crown.NETFLIX

Le traitement royal

La série The Crown raconte l’histoire de l’ascension de Sa Majesté la reine Elizabeth II, d’une petite fille née princesse britannique à la reine vénérée du Royaume-Uni. Le consensus parmi les spectateurs et les critiques est que les quatre saisons de la série Netflix jusqu’à présent n’ont été rien de moins que fascinantes (bien que quelque peu fictives), et superbement jouées.

En attendant (avec impatience) la saison 5 et les nouveaux membres de la distribution, voyons comment les acteurs de la série The Crown peuvent se comparer aux vrais membres de la famille royale et aux autres personnages qui gravitent autour d’eux.

Voici comment démêler le vrai du faux dans la série The Crown.

2 / 33
La reine Elizabeth II en jeune femme dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

La reine Elizabeth II en jeune femme, interprétée par Claire Foy

Claire Foy – qui a incarné la reine du début de l’âge adulte jusqu’à l’âge moyen – a été une révélation absolue. Grâce à la représentation de Foy – qui a d’ailleurs gagné un Emmy pour ce rôle –, nous avons le sentiment de mieux connaître la Reine. C’est-à-dire une fille dévouée, une jeune femme amoureuse, une mère, une politicienne, une chef en devenir – excitée et préoccupée à l’idée d’assumer le rôle de leader de pays et, finalement, la reine. (Il suffit de voir comment la Reine gère la tentative de Winston Churchill de retarder son couronnement dans la saison 1). Bien qu’il soit difficile de saisir la vie entière d’une personne en quelques heures seulement.

Elle a parfois fait les choses à sa façon, mais pour cela la reine Élisabeth II a dû transgresser plusieurs règles.

3 / 33
Olivia Colman dans le rôle de la reine Elizabeth II dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

Olivia Colman dans le rôle de la reine Elizabeth II

Après Claire Foy, il était difficile d’imaginer la Reine sous les traits d’une autre actrice. Cependant, Olivia Colman – en tant que monarque d’âge moyen – nous a conquis. Sans surprise, Colman a remporté un Golden Globe pour son interprétation, qui incarne la reine dans la cinquantaine.

«Depuis un an, j’ai l’impression de vivre la vie de quelqu’un d’autre, et maintenant j’ai l’impression de gagner le prix de quelqu’un d’autre», a déclaré Mme Colman lorsqu’elle a reçu le Golden Globe, un peu éméchée (selon ses propres dires). Cela même étant d’une authenticité stupéfiante, car la reine Elizabeth est connue pour boire un ou deux verres de liqueur (…mais quand même pas quatre) par jour.

Vous serez surpris d’apprendre que la reine Élisabeth II n’a jamais eu à faire ces petits gestes quotidiens.

4 / 33
La jeune princesse Elizabeth d'York dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

La jeune princesse Elizabeth d’York, dans le rôle de Verity Russell

Verity Russell était tellement présente dans la première saison de la série The Crown qu’avec le recul, il est facile d’oublier à quel point on la voyait peu. En fait, nous ne l’avons entendu parler que dans trois épisodes!

Son portrait de la jeune princesse effacée nous a donné un bon aperçu de ce que devait être le quotidien de la Reine. Elle qui a passé les dix premières années de sa vie à ne jamais soupçonner qu’elle monterait un jour sur le trône (et à ne jamais se voir différente de sa sœur, la princesse Margaret) avant d’être mise sous les feux de la rampe en devenant l’héritière présumée.

Visionnez ces photos mémorables et rares de la vie de la famille royale.

5 / 33
Le prince Philip jeune homme dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

Le prince Philip jeune homme, joué par Matt Smith

Le mari de la reine Elizabeth, le prince Philippe, aujourd’hui âgé de 99 ans, est sans doute un rôle encore plus difficile à tenir pour un acteur que celui de la reine elle-même. L’ancien prince de Grèce et du Danemark et actuel duc d’Édimbourg est une véritable force de la nature. Cependant, Matt Smith – qu’on a pu voir entre autres dans Doctor Who – a livré un portrait réaliste du charmant et beau militaire, dont la princesse Elizabeth est tombée amoureuse à l’âge de 13 ans seulement.

Apprenez-en plus sur ces scandales de la famille royale qui ont choqué le monde.

6 / 33
Le prince Philippe au moyen âge dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

Le prince Philippe au moyen âge, joué par Tobias Menzies

Jouer le prince Philip après Matt Smith n’était pas gagné d’avance, mais Tobias Menzies s’en est sorti, peut-être mieux que quiconque. À vrai dire, le rôle du prince Philip était beaucoup moins étoffé pendant les saisons Menzies que pendant les saisons Smith.

Cependant, la scène dans laquelle Menzies dans le rôle de Philippe tente de faire entendre raison à une princesse Diana agitée et désespérément malheureuse ne pouvait pas être plus parfaite. On y voit tout le malaise que le patriarche – n’étant lui-même pas un modèle de comportement – a pu ressentir en essayant d’apprendre à sa belle-fille têtue ce qu’était le monde de la royauté.

7 / 33
Le prince Charles dans sa jeunesse dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

Le prince Charles dans sa jeunesse, joué par Josh O’Connor

C’est peut-être difficile à croire aujourd’hui, mais le jour de son mariage avec Lady Diana Spencer, le Prince Charles était perçu comme un véritable Prince charmant. Grand et pas trop mal malgré ses grandes oreilles, un peu maladroit socialement, c’était le futur roi d’Angleterre. Et il épousait la gentille institutrice de maternelle aux énormes yeux bleus, déjà sur la bonne voie pour devenir la femme la plus aimée du XXe siècle.

Il s’est avéré que la popularité de la princesse allait jouer un rôle dans l’aliénation de l’amour du prince… mais aussi dans l’amour du prince pour une roturière mariée, Camilla Parker Bowles.

Mais assez parlé du prince Charles. Parlons de Josh O’Connor: grâce à l’image charmante, brillante, adorable et, oui, à ses grandes oreilles, O’Connor a restauré la réputation du futur roi. Ou presque. O’Connor nous a rendu (presque) impossible de continuer à détester l’homme qui a rejeté la princesse Diana et idolâtré Camilla. Il nous a (presque) aidé à comprendre ce que le prince voyait en Camilla, qu’il a finalement épousée en 2005.

Voici ce qui changera quand le Prince Charles deviendra roi.

8 / 33
Le prince Charles adolescent dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

Le prince Charles adolescent, joué par Julian Baring

Que Josh O’Connor ait transformé le prince Charles en bourreau des cœurs ne signifie pas pour autant que le portrait de Julian Baring soit moins brillant – ni moins charmant. Baring a donné un peu de pathos au prince adolescent, qui était mal adapté au pensionnat sportif de Gordonstoun (son père avait insisté pour qu’il le fréquente).

Plusieurs raisons peuvent expliquer que Baring dans le rôle de Charles n’a pas soulevé les passions. Notamment parce que Baring n’avait que 13 ans lorsqu’il a accepté le rôle, et que le scénario des premières saisons de la série The Crown ne présentait pas tant Charles comme un personnage principal romantique que comme un adolescent incompris, et parfois irritable.

9 / 33
La princesse Diana dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

La princesse Diana, jouée par Emma Corrin

Regardez ces 20 photos de Diana, rarement vues, et voyez si vous pouvez honnêtement distinguer la vraie princesse de celle interprétée par Emma Corrin. Celle-ci incarne si bien la princesse Diana qu’il était presque douloureux pour ses admirateurs de la regarder dans la série The Crown. Il est difficile d’imaginer un nouveau visage pour la princesse, mais nous avons déjà vu quelques photos d’Elizabeth Debicki (l’actrice qui jouera Diana dans saison finale de la série) et nous pensons que le portrait de Debicki sera tout aussi époustouflant que celui de Corrin.

10 / 33
Camilla Parker Bowles dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

Camilla Parker Bowles, jouée par Emerald Fennell

La version réinventée de l’ancienne Camilla Shand dans la série The Crown, jouée par Emerald Fennell, encourage Charles à rester avec Diana. Bien que la série The Crown soit une fiction historique, plutôt qu’un docudrame ou une reconstitution historique, il est tout de même un peu étonnant de voir l’histoire racontée de cette façon. Cette actrice magnifique et sympathique jouant le rôle d’une femme ayant eu une longue liaison avec le mari de la princesse du peuple bien-aimée et qui a fini par prendre la place de Diana.

11 / 33
La princesse Margaret Rose d'York en jeune femme dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

La princesse Margaret Rose d’York en jeune femme, interprétée par Vanessa Kirby

La princesse Margaret était la jeune soeur bien-aimée de la reine, plus connue pour sa beauté et… pour ses pitreries que pour pratiquement tout le reste. Dans la série The Crown, Vanessa Kirby joue la princesse Margaret lorsqu’elle était une jeune femme. La ressemblance, les manières et le jeu sont stupéfiants. De nombreux téléspectateurs ont apprécié le jeu de Kirby, maîtresse de l’officier supérieur des forces aériennes Peter Townsend. Bien que Townsend ait obtenu un divorce et que le couple ait souhaité se marier, ils se sont séparés pour éviter un scandale qui aurait pu ternir le règne de la reine Elizabeth II.

La série The Crown n’aborde pas l’idée que la princesse Margaret aurait eu un enfant hors mariage, comme l’ont avancé plusieurs théories du complot.

En parlant de complot, ces théories circulent toujours au sujet de la mort de la princesse Diana.

12 / 33
La princesse Margaret dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

La princesse Margaret jouée par Helena Bonham Carter

Helena Bonham Carter est une actrice incroyablement talentueuse. Elle fut particulièrement mémorable dans le film Fight Club, où elle tenait le rôle de Marla Singer, la petite amie dérangée du personnage principal, Tyler Durden. Malheureusement, on semble retrouver beaucoup de Marla Singer – son ancien rôle – dans sa version de la princesse Margaret à l’âge moyen. De plus, sur le plan physique, Bonham Carter ne ressemble pas du tout à la princesse Margaret.

13 / 33
Peter Townsend dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

Peter Townsend, interprété par Ben Miles

Peter Townsend était, sans doute, le grand amour de la princesse Margaret. Officier du Royal Air Force, il fut l’écuyer du roi George VI de 1944 à 1952 et de la reine Elizabeth II de 1952 à 1953. Bien que marié, Townsend tombe amoureux de la belle princesse Margaret et ses sentiments étaient apparemment réciproques. Townsend est joué à la perfection par le beau Ben Miles. Lorsque Margaret n’accepte pas sa demande en mariage après son divorce, son chagrin est palpable.

Les membres de la famille doivent apprendre l’art de serrer les mains. C’est l’une des règles d’étiquette que la famille royale doit respecter absolument.

14 / 33
Antony Armstrong-Jones dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

Antony Armstrong-Jones, interprété par Matthew Goode

Après avoir repoussé la demande en mariage de Peter Townsend en 1955, la princesse Margaret rencontre, puis épouse, le charismatique photographe Antony Armstrong-Jones. En quatre siècles de royauté, il devient le premier roturier à se marier avec un membre de la famille royale. Le mariage est célébré en 1960, et «Tony» devient le premier comte de Snowdon. L’interprétation de Matthew Goode nous fait découvrir un Lord Snowdon beau, intelligent et apparemment irrésistible… du moins au début.

Malheureusement, le mariage sera marqué par l’infidélité, d’un côté comme de l’autre. Lorsque le couple divorcera, la princesse Margaret deviendra la toute première reine à divorcer depuis le roi Henry VIII. L’acteur Ben Daniels prendra les traits d’un Tony dans les dernières années de sa vie, lorsque les choses deviendront incroyablement bizarres entre les Snowdons (plus d’informations à ce sujet dans la prochaine saison…).

15 / 33
Roddy Llewellyn dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

Roddy Llewellyn, interprété par Harry Treadaway

Harry Treadaway n’apparaît que dans deux épisodes de la série The Crown, mais il est néanmoins mémorable. Dans le dernier épisode de la saison 3, la princesse Margaret tombe amoureuse de Roddy – un jardinier de près de 20 ans son cadet. Dans la vie réelle, les deux tourtereaux ont entretenu une relation amoureuse pendant huit ans. La série The Crown aborde toutefois cette relation de façon plus légère, plutôt une aventure. Treadaway capture parfaitement l’admiration de Roddy pour la princesse beaucoup plus âgée que lui, et sa frustration vis-à-vis de leurs différences impossibles à ignorer.

Treadaway apparaît une fois de plus dans le septième épisode de la saison 4, mais il est si effacé qu’il est facile de le manquer. Peut-être parce que dans la réalité, le couple s’est séparé avant que les événements décrits dans cet épisode ne se produisent.

16 / 33
Le roi George VI dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

Le roi George VI, interprété par Jared Harris

Son interprétation du roi George VI a valu à Jared Harris une nomination pour un Emmy. Ancien prince Bertie d’York (né Albert Frederick Arthur George), George VI a passé la plus grande partie de sa vie à ne jamais penser qu’il deviendrait roi un jour. C’est pourtant ce qui est arrivé, grâce aux pitreries romantiques de son frère aîné, David – qui a été le roi Edward VIII pendant une brève année. Comme décrit dans la série The Crown, le roi George VI était un homme bien, aimé de sa famille, qui n’a jamais souhaité être roi et dont l’ascension involontaire au trône lui a peut-être coûté la vie. (Il est mort à 56 ans d’un cancer du poumon).

Vous serez étonné d’apprendre que ces métiers royaux insolites existent réellement!

17 / 33
La Reine Consort, la Reine Elizabeth dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

La Reine Consort, la Reine Elizabeth, et plus tard, la reine mère, jouée par Victoria Hamilton

Victoria Hamilton représente la reine consort du roi George VI (l’ancienne Elizabeth Bowes-Lyon), la mère de la princesse Elizabeth (l’éventuelle reine Elizabeth) et la reine mère (toujours Sa Majesté, avec sa fille, devenue reine). Elle vouait une réelle loyauté à son mari, le roi George VI et lorsqu’elle apprend la mort de son mari, sa douleur est palpable. Tout comme sa colère et son dégoût envers son beau-frère, David (le duc de Windsor et ancien roi Edward VIII), pour avoir mis «Bertie» dans la position inévitable de devenir roi.

18 / 33
La reine mère dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

La reine mère, interprétée par Marion Bailey

Lorsque la reine Elizabeth II est montée sur le trône, l’épouse de feu le roi George VI était également connue sous le nom de reine Elizabeth. Jusqu’à cette époque, la coutume voulait que l’épouse d’un roi défunt soit appelée « Reine douairière ». Toutefois ce titre, bien que précis, n’était pas tout à fait approprié, car l’aînée des reines Elizabeth n’était pas seulement la veuve du roi, mais aussi la mère de la nouvelle reine. Elle est donc devenue la reine Elizabeth, la reine mère.

Nous voyons beaucoup la reine mère dans la série The Crown, et nous la verrons probablement encore dans la prochaine saison, car dans la réalité, elle a vécu jusqu’en 2002 – l’année même où sa fille cadette, la Princesse Margaret, est décédée.

19 / 33
La reine Marie de Teck dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

La reine Marie de Teck, jouée par Dame Eileen Atkins

La reine Marie de Teck était la grand-mère de la reine Elizabeth. C’est elle qui lui a enseigné à être monarque. Elle était membre à part entière de la famille royale, même avant son mariage avec le roi George V (étant l’arrière-petite-fille du roi George III). Elle avait d’abord été choisie pour être reine, en tant qu’épouse du frère aîné du roi George V, Albert Victor, le prince de Galles. Malheureusement, Albert Victor est décédé peu avant le mariage, victime de la pandémie de grippe de 1889-1892. Mary était tellement appréciée par la famille qu’ils ont décidé de la marier à George.

L’actrice Dame Eileen Atkins – lauréate d’un Emmy – joue le rôle de la reine Mary, qui a vécu jusqu’à l’âge de 85 ans. Elle a vu son mari, ses deux fils et sa petite-fille devenir monarques. D’ailleurs, Mary était l’arrière-petite-fille du roi George III, et George V était l’arrière-arrière-petit-fils du roi George III.

Durant le temps des fêtes, n’hésitez pas à emprunter l’une des traditions de la famille royale.

20 / 33
La princesse Alice de Battenberg dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

La princesse Alice de Battenberg, jouée par Jane Lapotaire

La princesse Alice de Battenberg était la mère du prince Philippe. Dans le premier épisode de la première saison, elle est jouée par Sophie Leigh Stone – c’est la mère excentrique du marié lors du mariage de la reine Elizabeth II et du prince Philip. (Elle porte un habit de nonne.) Elle ne réapparaît pas avant la troisième saison, lorsqu’elle arrive pour passer ses dernières années au Royaume-Uni. On la voit rendre son dernier souffle au palais de Buckingham.

Ce que beaucoup ne savent peut-être pas, c’est que la princesse Alice de Battenberg est née au palais de Windsor en 1885. C’était l’arrière-petite-fille de la reine Victoria et la petite-fille de la fille de la reine Victoria, la princesse Alice du Royaume-Uni. La première princesse Alice était une figure tragique. Son jeune fils Friederich (« Frittie ») est tombé d’une fenêtre et est mort d’une hémorragie interne exacerbée par l’hémophilie. Elle s’est suicidée à l’âge de 35 ans, après avoir perdu sa jeune fille à cause de la diphtérie.

La princesse Alice de Battenberg a également connu sa part de tragédie, comme on peut le voir dans la saison 2 de la série The Crown. Sa fille – la sœur du prince Philippe –, la princesse Cecilie de Grèce et du Danemark, est morte alors qu’elle était enceinte, dans un accident d’avion avec son mari et ses deux fils. Souffrant de surdité congénitale et survivante d’une grave maladie mentale, la mère du prince Philip est dépeinte avec beaucoup de dignité dans la saison 3 de la série par Jane Lapotaire.

21 / 33
La princesse Anne dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

La princesse Anne, jouée par Erin Doherty

La princesse Anne – la sœur cadette du prince Charles – est souvent sarcastique et parfois revêche. Jusqu’à présent, nous avons vu les talents équestres de la princesse l’emmener jusqu’aux Jeux olympiques de 1976 à Montréal. Nous avons également vu qu’Anne a eu une brève relation avec Andrew Parker-Bowles, qui allait plus tard épouser Camilla Shand. Ce que nous n’avons pas encore vu, c’est l’acrimonie des dernières années de son mariage avec Mark Phillips, et sa rencontre avec Timothy Laurence qui deviendra finalement son second et actuel mari.

22 / 33
David, Duc de Windsor et ancien roi Edward VIII dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

David, Duc de Windsor et ancien roi Edward VIII, joué par Alex Jennings

À la mort du roi George V en janvier 1936, son fils aîné, David, prince de Galles, monta sur le trône. Mais être roi ne signifiait rien pour David, s’il ne pouvait régner aux côtés de sa belle, l’Américaine divorcée Wallis Simpson. Malgré la volonté sans équivoque du roi, le gouvernement avait des règles à suivre, qui interdisaient le mariage d’un roi avec une divorcée. Afin d’éviter une crise constitutionnelle, le roi Edward VIII abdiqua, laissant à son frère, Bertie, le duc d’York, le soin de gouverner. Transformant ainsi la princesse Elizabeth d’York en héritière présumée. Cette décision brouilla à jamais la relation de David avec sa propre mère, la reine Marie, et avec le reste de sa famille.

L’ancien roi Edward VIII a ensuite épousé Wallis. Ostracisés par la famille royale, le duc et la duchesse de Windsor ont vécu la majeure partie de leur vie en exil du Royaume-Uni. Ça ne les a pas empêchés de fréquenter les riches, les célèbres ou les puissants de ce monde, qui les toléraient. Cela incluait les nazis, bien que la série The Crown n’en parle que brièvement.

L’acteur Derek Jacobi jouera le duc de Windsor à la fin de sa vie, mais la performance de Jennings, qui fait paraître le duc à la fois méprisable et pathétique, est si emblématique qu’il sera probablement celui qui sera le plus associé à ce rôle.

Découvrez ces révélations au sujet du château de Windsor.

23 / 33
Wallis Simpson, duchesse de Windsor dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

Wallis Simpson, duchesse de Windsor, jouée par Lia Williams

Wallis Simpson était encore mariée à un autre homme lorsqu’elle a commencé sa relation avec David, qui était alors le prince de Galles. Elle a toutefois divorcé à la mort du roi George V, laissant le trône à David, qui est devenu le roi Edward VIII. Le nouveau roi souhaitait épouser Wallis, mais les règles en vigueur à l’époque n’autorisaient pas le divorce d’un conjoint, ce qui a conduit à l’abdication du roi Édouard VIII.

Comme le duc et la duchesse de Windsor n’ont de toute façon jamais eu d’enfants, on peut imaginer que même si le roi Edward VIII n’avait pas abdiqué, la reine Elizabeth aurait pu hériter du trône. Pour incarner les dernières années de la duchesse, la série The Crown a choisi l’emblématique Geraldine Chaplin.

24 / 33
Lord Louis Mountbatten dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

Lord Louis Mountbatten (alias Oncle Dickie), joué par Greg Wise

Lord Louis Mountbatten – affectueusement appelé oncle Dickie par la famille royale – était le frère de la princesse Alice de Battenberg. Incarné par Greg Wise au cours des deux premières saisons, Oncle Dickie est charmant et aimable. Dans la quatrième saison, c’est Charles Dance qui interprète la grande tragédie de sa mort. Le prince Philip avait été proche de son oncle pendant sa jeunesse et oncle Dickie est également devenu le mentor du prince Charles.

Si la mort de Lord Mountbatten a été choquante et tragique pour la famille royale, elle a néanmoins permis aux auteurs de la série The Crown de présenter la future princesse Diana (qui utilise cette mort comme une ouverture pour flirter avec le prince Charles) bien moins naïve qu’on aurait pu le croire.

On vous dévoile les secrets sur la princesse Diana qui ont été révélés après sa mort.

25 / 33
Le Prince Andrew, Duc d'York dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

Le Prince Andrew, Duc d’York, joué par Tom Byrne

Jusqu’à présent, la série The Crown ne nous a pas beaucoup montré le Prince Andrew devenu adulte – joué par Tom Byrne. Si la Reine a eu un enfant préféré, ça devait être le Prince Andrew. Toutefois – serait-ce un clin d’œil des scénaristes – la Reine partage avec Philippe son inquiétude sur l’avenir d’Andrew, s’il n’apporte pas quelques changements à son comportement. Des années plus tard, comme nous le savons, le prince Andrew devra se retirer de ses fonctions royales à la suite d’un scandale impliquant le controversé Jeffrey Epstein.

26 / 33
Le Prince Edward, dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

Le Prince Edward, joué par Angus Imrie

De tous les enfants de la reine Elizabeth II, le Prince Edward est probablement le moins connu. Il est donc intéressant que la série The Crown lui donne un peu de visibilité. Dans une scène mémorable, le prince Edward adolescent – joué par Angus Imrie – révèle à la Reine en des termes très clairs qu’être le fils de la Reine n’est pas nécessairement sa vocation.

27 / 33
Sir Winston Churchill dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

Sir Winston Churchill, joué par John Lithgow

Si c’est une erreur que la série The Crown ait choisi un acteur américain pour jouer le grand Winston Churchill, même ceux qui ne sont pas fans de la famille royale devraient admettre que la prestation de John Lithgow nous a fait oublier ses origines. Son interprétation du légendaire premier ministre dans toute sa gaucherie, son obstination et, en fin de compte, son humanité était remarquable.

Avez-vous déjà remarqué ces erreurs historiques commises dans les films?

28 / 33
La première ministre Margaret Thatcher dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

La première ministre Margaret Thatcher, interprétée par Gillian Anderson

Gillian Anderson – qui jouait l’agent Scully dans l’inoubliable série des années 1990 The X-Files – réussit un tour de force dans le rôle de la première ministre Margaret Thatcher, dans la saison 4 de la série The Crown. Elle incarne la Dame de fer avec dignité et un pathos surprenant (on la voit même pleurer après avoir été ostracisée par des membres du Parlement). La ressemblance entre la vraie Margaret Thatcher et l’actrice qui l’incarne est incroyable.

29 / 33
John F. Kennedy dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

John F. Kennedy, dans le rôle de Michael C. Hall

En juin 1961, peu de temps après son investiture, le président John F. Kennedy rendit visite à la reine Elizabeth II au palais de Buckingham. Il est accompagné de son épouse Jackie. La série The Crown offre une interprétation de cet événement qui aurait pu être très gênante si Sa Majesté n’était pas aussi polie, du moins c’est ainsi qu’elle est dépeinte dans cet épisode de la saison 2.

Une noix de coco a sauvé la vie de JFK: cela fait partie des choses non prévues qui ont changé le monde!

30 / 33
Jacqueline Kennedy dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

Jacqueline Kennedy, interprétée par Jodi Balfour

Jackie et John Kennedy étaient plus proches de la «royauté» que les Américains ne l’ont jamais été. Pourtant, comme le décrit la série The Crown, leur visite au palais de Buckingham en 1961 est si maladroite qu’il est difficile de regarder sans détourner les yeux. Le président et la première dame dégagent une atmosphère à la fois «frimeuse» et «méchante», mais c’est la reine effacée qui finit par se sentir inférieure.

31 / 33
Andrew Parker-Bowles dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

Andrew Parker-Bowles, joué par Andrew Buchan

Tel que personnifié par Andrew Buchan dans la série The Crown par, Andrew Parker-Bowles est plus qu’un simple playboy. Lorsqu’il n’était pas en train de faire des cabrioles avec Camilla, il se faufilait dans les chambres du palais avec la princesse Anne. Bien sûr, cela permettait aussi au prince Charles de passer du temps avec la petite amie de Parker-Bowles, Camilla Shand, future duchesse de Cornouailles.

Pendant ce temps, la princesse Anne et le prince Charles conspirent derrière les portes du palais comme s’ils reproduisaient une scène des Liaisons dangereuses… d’après la série, en tout cas.

Regardez-vous The Crown en anglais? Elle aurait pu faire partie de ces séries télévisées à visionner pour apprendre une langue.

32 / 33
Porchie dans la série The Crown.GETTY IMAGES, NETFLIX

Porchie, joué par John Hollingworth

Lord « Porchie » Porchester était un ami d’enfance très cher de la Reine, depuis l’époque où elle était princesse Elizabeth. Dans la saison 1 de la série The Crown, Porchie – joué par John Hollingworth – est dépeint comme une menace pour le mariage de Philip et Elizabeth. Cela ne s’est jamais produit. Dès l’âge de 13 ans, Elizabeth n’avait d’yeux que pour un seul homme: Philip.

33 / 33
Venetia Scott dans la série The Crown.NETFLIX

Venetia Scott, jouée par Kate Phillips

Venetia Scott a été la secrétaire du premier ministre Winston Churchill pendant son second mandat. Employée dévouée et inspirante, elle est morte tragiquement dans le grand smog de 1952.

Nous n’avons pas de photo originale de Venetia Scott, qui, dans plusieurs épisodes de la première saison de la série The Crown, était jouée par Kate Phillips. En fait, c’est parce que Venetia Scott n’a jamais existé! Ce personnage – qui joue un rôle important notamment dans le quatrième épisode de la saison 1 – est inventé de toute pièce.

Ne manquez pas ces films et séries incontournables à voir absolument!

Reader's Digest
Contenu original Reader's Digest