14 choses qui vont changer quand le Prince Charles deviendra roi

Quand le Prince Charles deviendra roi, nous verrons un nouveau monarque s’asseoir sur le trône pour la première fois depuis 68 ans.

1 / 15
Le Prince Charles est l’héritier présomptif à avoir attendu le plus longtemps, et il sera le monarque britannique le plus âgé à accéder au trône.SHUTTERSTOCK

L’homme qui devait devenir roi

Contrairement à sa mère, montée prématurément sur le trône à l’âge de 25 ans lorsque son père, le roi George VI, est mort subitement, le prince Charles, âgé de 71 ans, a passé toute sa vie à se préparer à porter la couronne. Voici d’autres choses que vous ne saviez pas au sujet du prince Charles: il est l’héritier présomptif à avoir attendu le plus longtemps, et il sera le monarque britannique le plus âgé à accéder au trône – et on ne sait toujours pas quand cela arrivera.

Si, à 93 ans, la reine Elizabeth II est la plus vieille monarque britannique à avoir régné, c’est que le gène de la longévité court dans sa famille: son père est peut-être mort jeune, mais sa mère a vécu jusqu’à l’âge de 101 ans. Selon de récents rapports cependant, le Prince Charles prend plus que jamais part aux affaires de la monarchie. Cela veut-il dire qu’il pourrait devenir roi plus tôt que prévu? Examinons les différents scénarios qui pourraient se dessiner lorsque cette Reine aimée de tous mourra – ou peut-être même avant…

Souvenez-vous de ces scandales de la famille royale qui ont choqué le monde.

2 / 15
Le Prince Charles pourrait accéder au trône du vivant de la Reine.SHUTTERSTOCK

Le Prince Charles pourrait accéder au trône du vivant de la Reine

Des rumeurs ont circulé dans la presse britannique selon lesquelles la Reine, en vieillissant, pourrait transmettre la couronne à son fils, qui est tout à fait prêt à assumer toutes les responsabilités de la monarchie alors qu’elle est encore en vie. Ce serait ce qu’on appelle une «régence». «Je pense qu’il est peu probable que la Reine se retire officiellement, ou que le Prince de Galles prenne vraiment le titre de régent, déclare Carolyn Harris, historienne et auteure de Raising Royalty: 1000 Years of Royal Parenting. Le jour de son 21e anniversaire, elle a juré lors d’une émission de radio de consacrer toute sa vie – qu’elle soit longue ou courte – au service de son peuple.»

Bien qu’on ait fait une comparaison avec d’autres monarques européens plus âgés ayant abdiqué ces dernières années, Carolyn Harris souligne qu’ils ont prêté serment lors de cérémonies d’investiture séculières, et que cela est différent de la cérémonie de couronnement religieux de la Reine en 1953, avec son lot de serments sacrés.

Même sur le plan pratique, «la Reine est souveraine de 16 royaumes du Commonwealth, et tous n’ont pas de disposition officielle en vue d’une régence, dit Carolyn Harris. Une régence pourrait compliquer la nomination de nouveaux gouverneurs généraux dans certains royaumes du Commonwealth.»

Regardez les photos rarement vues de la vie de la famille royale.

3 / 15
En cas d’incapacité En cas d’incapacité de la Reine, le Prince Charles deviendra régent.SHUTTERSTOCK

En cas d’incapacité de la Reine, le Prince Charles deviendra régent

Mais dans l’éventualité où la Reine ne pourrait plus exercer ses fonctions (en cas de grave maladie mentale ou physique, par exemple), le Prince Charles deviendrait régent. Selon les spécialistes des questions constitutionnelles de l’École de Politique publique de l’Université de Londres (UCL), une preuve médicale de cette incapacité serait requise, et trois personnes parmi les suivantes devraient attester de l’incapacité de la souveraine: son époux, le Prince Philip, le Lord Chancelier, le Président de la Chambre des Communes, le Lord Juge en chef, et le Maître des Rôles (Master of the Rolls).

Mais, ce n’est pas le scénario le plus probable. Quand la Reine vieillira, il se passera probablement ceci: «La Reine conservera son titre et certaines fonctions royales, tandis que son fils, le prince de Galles, assumera davantage de ses engagements publics et aura un pouvoir décisionnel accru en coulisse, dit Carolyn Harris. Le Prince de Galles entreprend déjà des voyages à l’étranger dans les pays du Commonwealth au nom de la Reine, et dans les années à venir, il assumera davantage certaines fonctions de la Reine au Royaume-Uni.»

Connaissez-vous la série The Crown? Voici comment démêler le vrai du faux concernant la famille royale.

4 / 15
Si la Reine Elizabeth mourait, le Prince Charles deviendrait immédiatement roi.TIM ROOKE/SHUTTERSTOCK

Si la Reine Elizabeth mourait, le Prince Charles deviendrait immédiatement roi

Selon toute probabilité, donc, la Reine gardera sa couronne jusqu’à sa mort. Lorsque celle-ci surviendra, le prince Charles deviendra roi. Un groupe composé des conseillers de la souveraine, connu sous le nom de Conseil privé, se réunira au palais St James, à Londres, afin de prendre officiellement la transition et de proclamer Charles monarque.

Fait intéressant, le roi fera alors serment de préserver l’Église d’Écosse, parce que le souverain n’est que le chef de l’Église d’Angleterre, et non de l’Église presbytérienne d’Écosse. Le Parlement se réunira ensuite afin que ses membres prêtent serment d’allégeance.

5 / 15
Le Prince Charles pourrait ne pas s’appeler le Roi Charles.DAVID HARTLEY/SHUTTERSTOCK

Le Prince Charles pourrait ne pas s’appeler le Roi Charles

En prénommant «Charles» son futur héritier, la reine Elizabeth a fait un choix intéressant, les deux premiers rois Charles étant en effet associés à la guerre civile anglaise du 17e siècle, alors que la monarchie avait été évincée pour la première et unique fois dans l’histoire britannique. Charles Ier a été décapité avant que Charles II, finalement, soit remis sur le trône après quelques années d’exil.

D’un autre côté, le fait qu’Elizabeth ait gardé son prénom en devenant reine est plutôt inhabituel: la plupart des monarques britanniques ont changé de nom en accédant au trône. Par exemple, le prénom de la reine Victoria était Alexandrina. Cela dit, «le prince de Galles a été connu du public sous le nom de prince Charles toute sa vie, il est donc très possible qu’il conserve ce nom une fois devenu roi», dit Carolyn Harris, ce qui en ferait le roi Charles III. «Charles a également la possibilité de choisir l’un de ses autres prénoms. S’il devait choisir George, il s’agirait de George VII, son petit-fils, le Prince George de Cambridge deviendrait alors probablement un jour George VIII.»

Les membres de la famille doivent entrer et s’asseoir selon l’ordre d’accession au trône. C'est l'une des règles d’étiquette que la famille royale doit respecter absolument.

6 / 15
Le Prince Charles pourrait bien changer l’un de ses titres.SHUTTERSTOCK

Charles pourrait bien changer l’un de ses titres

En devenant roi, le prince Charles ne changera peut-être pas que son prénom. Le titre complet de la souveraine actuelle est «Elizabeth II, par la grâce de Dieu, du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, et de ses autres royaumes et territoires, Chef du Commonwealth, Défenseur de la Foi».

C’est un peu long, mais il y a une partie – un petit mot, en fait – sur laquelle bute le Prince Charles. «Le prince Charles s’est beaucoup intéressé au dialogue interconfessionnel, et on a spéculé sur le fait qu’il préférerait le titre de Défenseur des croyances à celui de Défenseur de la foi», indique Carolyn Harris.

Mais Charles est depuis revenu sur ses premières déclarations. «J’ai longtemps dit que je préférais être considéré comme le défenseur des croyances parce que […] je me préoccupe de l’inclusion de la religion des autres et de leur liberté de culte dans ce pays, a-t-il déclaré à la BBC. Et il me semble toujours que, tout en étant défenseur de la foi, on peut aussi être protecteur des croyances.» Charles a son mot à dire sur la formulation, dit l’UCL, alors nous devrons attendre son couronnement pour voir ce qu’il va finalement décider.

7 / 15
La cérémonie du couronnement du Prince Charles pourrait être différente.SHUTTERSTOCK

La cérémonie du couronnement pourrait être différente

Le prince Charles pourrait aussi adapter le rituel du couronnement, qui, comme le rappelle Carolyn Harris, est une cérémonie religieuse. Cette cérémonie, traditionnellement présidée par l’archevêque de Canterbury à l’abbaye de Westminster, a lieu plusieurs mois après la mort du dernier monarque pour permettre une période de deuil. Lors de la cérémonie, le nouveau souverain prête le serment de couronnement, avec entre autres la promesse de maintenir l’Église d’Angleterre, et il est «oint, béni et consacré par l’archevêque», indique le site officiel de la famille royale. C’était l’un des faits fascinants du couronnement de la reine Elizabeth.

Mais qu’en sera-t-il de celui de Charles? «Le couronnement continuera de se faire sous le sceau de l’Église anglicane, mais pourrait aussi faire une place à d’autres confessions chrétiennes et d’autres religions, comme cela s’est produit lors du récent mariage royal, explique l’École de Politique publique de l’Université de Londres (UCL). De telles personnes pourraient être invitées à s’exprimer; et des chefs religieux autres que les anglicans seraient probablement assis bien en vue, comme cela s’est produit lors du service du jubilé de diamant de la Reine à St Paul, en 2012.»

Voici 6 petits gestes quotidiens que la reine Élizabeth II n’a jamais posés.

8 / 15
Camilla, la femme de Pince Charles, pourrait devenir Reine.TIM ROOKE/SHUTTERSTOCK

Camilla pourrait devenir Reine

Même si cela n’a pas toujours semblé évident, les observateurs royaux pensent en général que Camilla sera nommée Reine Consort. «Plus le couple aura été marié longtemps avant l’accession de Charles au trône, plus Camilla sera connue du public, et plus elle aura de chances d’être officiellement désignée comme reine lorsque Charles deviendra roi», déclare Carolyn Harris.

Pourquoi pensait-on auparavant qu’elle ne serait pas reine? À cause du choix de son titre actuel. «Camilla a le droit d’être Princesse de Galles, en tant qu’épouse du Prince de Galles. Mais elle utilise plutôt son titre de Duchesse de Cornouailles, car le titre de Princesse de Galles est étroitement associé à la première épouse du Prince Charles, Diana, Princesse de Galles, précise Carolyn Harris. L’utilisation par Camilla d’un titre secondaire a suscité au moment de son mariage avec Charles des spéculations voulant qu’elle puisse être appelée Princesse consort au lieu de Reine lorsque Charles deviendra Roi.» Mais à mesure que sa popularité augmente, cela semble de moins en moins probable.

On vous dévoile les secrets sur la princesse Diana révélés après sa mort.

9 / 15
Quand le Prince Charles sera Roi, tous les yeux seront tournés vers le Prince William.TIM ROOKE/SHUTTERSTOCK

Tous les yeux seront tournés vers le Prince William

Lorsque Charles deviendra roi, le prince William prendra de nouveaux titres, y compris celui de «roi en attente». «William deviendra Duc de Cornouailles lorsque Charles accédera au trône, et sera investi comme Prince de Galles, observe Carolyn Harris. Mais ce n’est pas le seul changement qui va affecter le rôle de William.

Comme son père est déjà assez âgé, le prince William ne tardera peut-être pas à devenir roi lui-même. «Comme le prince de Galles aura plus de 71 ans lorsqu’il accédera au trône, le public s’intéressera beaucoup à William et à Catherine, le duc et la duchesse de Cambridge, et à la façon dont William se préparera à assumer son rôle de roi», explique Carolyn Harris.

10 / 15
Le Prince Charles sera probablement un monarque qui s’exprime davantage.SHUTTERSTOCK

Charles sera probablement un monarque qui s’exprime davantage

Le souverain est censé être au-dessus de la politique, mais le prince Charles est en fait un peu rebelle et n’hésite pas à exprimer ses opinions sur les questions sociales et environnementales. «Contrairement à la reine, qui évite d’exprimer des opinions tranchées en public – et qui encourage plutôt les gens qu’elle rencontre (lors des garden-parties, des réceptions et des promenades) à parler de leurs propres expériences –, Charles est connu pour avoir des opinions bien arrêtées sur divers sujets, dont l’agriculture biologique, l’architecture et le développement durable, explique Carolyn Harris.

Le changement climatique et la conservation de l’environnement sont des questions politiques clés au 21e siècle, et Charles ne sera certainement pas considéré comme une figure impartiale sur ces sujets, car ses opinions sont bien connues.»

À Noël, à Pâques ou lors d’autres fêtes, voici 10 traditions de la famille royale que vous pourriez emprunter.

11 / 15
Le Prince Charles pourrait néanmoins tempérer ses opinions.SHUTTERSTOCK

Il pourrait néanmoins tempérer ses opinions

Le prince Charles a cependant fait remarquer dans une récente interview à la BBC qu’il exprimera moins ses opinions lorsqu’il sera roi. «L’idée que je vais continuer exactement de la même manière, si je dois assurer la succession, est complètement absurde, a-t-il déclaré. Je sais qu’être souverain est un exercice différent.»

Mais, il a également admis que la ligne de démarcation entre les œuvres de bienfaisance et l’«ingérence» en politique n’est pas toujours claire. Par exemple, lorsqu’il a créé le Prince’s Trust en 1976 pour aider les jeunes défavorisés. «Cela m’a toujours intrigué: est-ce de l’ingérence de m’inquiéter de ce qui se passe dans les centres-villes comme je l’ai fait il y a 40 ans? a-t-il demandé. Si la réponse est oui, alors j’en suis très fier.»

De plus, la spontanéité du Prince n’est peut-être inhabituelle que si on la compare à celle de la monarque actuelle. «La reine Elizabeth II a régné pendant si longtemps que sa conception de ses fonctions est devenue synonyme de monarchie constitutionnelle dans l’esprit des gens – même si ses prédécesseurs ont parfois exprimé des opinions politiques ouvertes, la reine a toujours pris soin de rester au-dessus de la politique au Royaume-Uni», dit Carolyn Harris.

Malgré cela, «Charles modérera probablement sa propre approche des fonctions publiques pour suivre l’exemple de la Reine, car le public attend du monarque qu’il ne se même pas de politique.»

12 / 15
Quand le Prince Charles deviendra Roi, la taille de la monarchie pourrait être réduite.TIM ROOKE/SHUTTERSTOCK

La taille de la monarchie pourrait être réduite

Un autre changement que le prince de Galles pourrait instituer crée un certain émoi parmi les observateurs de la royauté: il pourrait réduire le nombre de personnalités royales exerçant activement des responsabilités officielles.

«Le prince Charles est en faveur d’une famille royale plus rationnelle, avec moins de personnes qui assument des fonctions publiques, dit Carolyn Harris. Sous le règne de la Reine, ses cousins, le duc de Kent, le duc de Gloucester et la princesse Alexandra, assument des fonctions publiques, et toute la famille élargie se réunit pour le déjeuner d’avant Noël et à Trooping the Color en juin. Sous le règne de Charles, l’accent sera mis sur la famille immédiate du monarque – ses fils, belles-filles et petits-enfants –, et le rôle public de la famille royale élargie sera moins important.»

Vous serez surpris par les règles que la reine Élizabeth II a transgressées.

13 / 15
Le frère du Prince Charles, Andrew, pourrait lui aussi être écarté.RICHARD WAINWRIGHT/EPA-EFE/SHUTTERSTOCK

Le frère du Prince pourrait lui aussi être écarté

L’idée de réduire le nombre de têtes royales ayant pignon sur rue a encore pris du gallon après la désastreuse interview du deuxième fils de la Reine et frère du Prince Charles, le Prince Andrew, sur son amitié avec le prédateur sexuel Jeffrey Epstein. Les frères seraient déjà en froid sur l’idée d’une monarchie simplifiée depuis 2012, lorsque seule la famille du prince Charles était apparue sur le balcon du palais de Buckingham pour le jubilé de diamant de la reine. Dans le sillage de ce scandale public, Andrew a annoncé qu’il allait «se retirer des fonctions publiques dans un avenir prévisible».

Le prince Charles (aidé du prince William) s’est occupé de limiter les dégâts et a dit à la Reine qu’Andrew devait être mis à l’écart. Comme on prévoit une monarchie réduite une fois que le prince Charles sera roi, il est peu probable qu’Andrew revienne sur le devant de la scène.

14 / 15
Quand le Prince Charles deviendra Roi, la musique et les couleurs britanniques pourraient changer.OLHA BIRIEVA/SHUTTERSTOCK

La musique et les couleurs britanniques pourraient changer

Conformément aux changements normaux qui se produisent lorsqu’un nouveau monarque britannique monte sur le trône, certaines choses changeront au Royaume-Uni, à commencer par le titre de l’hymne national. Au lieu de «God Save the Queen», on chantera désormais «God Save the King». Le site officiel de la famille royale indique que bien qu’il n’y ait pas de version officielle de l’hymne national, «les paroles relevant de la tradition […] et on y remplace selon les circonstances “Roi” par “Reine”.»

De plus, le monogramme royal (essentiellement un monogramme fantaisiste), qui apparaît sur les boîtes à lettres rouges emblématiques de l’Angleterre, passera de «ER» pour «Elizabeth II Regina» au nouveau monogramme du roi. Le Musée de la poste note que cela se produira seulement lorsque de nouvelles boîtes postales seront ajoutées: les anciennes ne changeront pas. De plus, les nouveaux timbres et billets de banque seront désormais à l’effigie du Roi.

Retrouvez 17 secrets que vous ignorez sur le château de Windsor.

15 / 15
Archie pourrait devenir Prince quand le Prince Charles deviendra Roi.SHUTTERSTOCK

Archie pourrait devenir Prince

Lorsque Charles montera sur le trône, la ligne de succession changera aussi, bien sûr, et tout le monde montera d’un cran. Le duc et la duchesse de Sussex, le prince Harry et Meghan Markle, auront également à décider si leur fils, Archie Mountbatten-Windsor, doit être honoré d’un titre royal.

Si le bébé du prince Harry et de Meghan Markle n’a pas obtenu de titre royal à la naissance, c’est parce que seuls les petits-enfants (pas les arrière-petits-enfants) du souverain deviennent automatiquement des SAR (Son Altesse Royale). Lorsque Charles deviendra roi, «en tant que petit-fils de la lignée masculine d’un monarque, Archie aura le droit d’être appelé Son Altesse Royale le prince Archie du Sussex, selon les termes des lettres patentes de 1917 émises par le roi George V», dit Carolyn Harris.

Mais, «il est possible que de nouvelles lettres patentes soient émises qui réserveraient le titre de SAR le prince ou SAR la princesse aux enfants du monarque et aux enfants de l’héritier du trône. Cela refléterait à la fois l’intérêt du Prince Charles pour une famille royale plus rationnelle et le désir du Duc et de la Duchesse de Sussex de protéger la vie privée de leur fils et de lui permettre de vivre une vie aussi normale que possible.»

Voici ce que vous ignoriez sur Meghan Markle.

Contenu original Reader's Digest