Share on Facebook

Mort de la princesse Diana: 10 théories du complot qui circulent toujours

À l’approche du 23e anniversaire du décès de la princesse Diana, voici 10 théories du complot qui entourent encore les circonstances de son départ. Le tragique accident de voiture en était-il vraiment un? Certaines personnes remettent en doute la version officielle…

1 / 11
Les théories du complot qui circulent toujours au sujet de la mort de la Princesse Diana.EDDIE BOLDIZSAR/SHUTTERSTOCK

De nombreuses théories

Voici la version officielle: le 31 août 1997, une voiture s’écrase dans le tunnel de l’Alma à Paris. Le conducteur, Henri Paul, a un taux d’alcoolémie élevé dans le sang, bien au-delà des limites permises par la loi française. Le décès de la princesse Diana, passagère du véhicule, est annoncé moins de quatre heures après l’événement. Son petit ami, qui était à ses côtés, ainsi que le chauffeur du véhicule n’ont également pas survécu.

Bien que cette histoire parle d’un accident de voiture causé par des facultés affaiblies, certaines personnes — notamment le père du petit ami de la princesse Diana— se demandent s’il s’agit vraiment d’un «accident». Puisque plusieurs théories circulent après cet événement, la police métropolitaine de Londres se voit contrainte de mener une enquête approfondie sur plusieurs de ces allégations: l’Opération Paget.

2 / 11
Le prince Charles ne pourrait pas se remarier si la Princesse Diana était toujours en vie.SHUTTERSTOCK

Le prince Charles ne pourrait pas se remarier si Diana était toujours en vie

Bizarrement, la princesse Diana semblait avoir eu une étrange prémonition de sa mort. En effet, suite à sa séparation avec le prince Charles, elle envoya une lettre à son majordome contenant une prédiction d’une précision déconcertante.

Elle écrit: «Aujourd’hui, par cette journée d’octobre, je suis assise à mon bureau, désireuse que quelqu’un me serre dans ses bras et m’encourage à rester forte ou encore à garder la tête haute. Cette phase précise de ma vie, la plus dangereuse – [quelqu’un] planifie «un accident» avec ma voiture, une panne de frein et une grave blessure à la tête afin de lui donner le champ libre pour se marier».

Bon nombre de médias n’ont pas diffusé la suite de la lettre, bien que la princesse poursuit, mentionnant que le prince Charles veut épouser une femme nommée Tiggy et que Camilla n’est «rien d’autre qu’un leurre» — ce qui va à l’encontre du fait que le prince Charles a finalement épousé Camilla Parker Bowles, le 21 mars 2005.

Le majordome, quant à lui, a déclaré quelques années plus tard que selon lui, trop d’importance avait été accordée à ce message, une simple pensée anxieuse passagère de la princesse Lady Di.

Voici ce qui va changer quand le Prince Charles deviendra roi.

3 / 11
La famille royale n’approuvait pas le petit ami de la princesse Diana.RICHARD YOUNG/SHUTTERSTOCK

La famille royale n’approuvait pas le petit ami de la princesse Diana

Le petit ami de la princesse Diana, Dodi Fayed, milliardaire égyptien, a également succombé à l’accident de voiture. Son père, Mohamed Al Fayed, croit pour sa part que la princesse Diana était enceinte de son fils et que le couple prévoyait de se fiancer sous peu.

En réponse à ces dires, certains affirment que la famille royale ne voulait pas que la mère du prince William, héritier du trône, soit mariée à un musulman. L’Opération Paget révèle cependant que Dodi Fayed ne s’est pas procuré de bague de fiançailles dans les mois précédents l’accident. De plus, les analyses sanguines indiquent que la princesse Diana n’était pas enceinte à son décès.

Retour sur ces scandales de la famille royale qui ont choqué le monde!

4 / 11
Des médecins français auraient caché la grossesse de la Princesse Diana.NILS JORGENSEN/SHUTTERSTOCK

Des médecins français auraient caché la grossesse de la princesse

Certaines personnes n’ont tout simplement pas été convaincues par les tests de grossesse négatifs. Les médecins ont commencé le processus d’embaumement étonnamment rapidement, ce qui aurait rendu impossible un test de grossesse urinaire.

Pour d’autres, le processus d’embaumement n’avait rien d’extraordinaire. Les blessures de la princesse Diana étaient corollaires avec la cause officielle du décès, de sorte qu’aucune raison ne motivait les médecins à retarder son embaumement. De plus, puisqu’il est loin d’être usuel de faire des tests de grossesse aux femmes décédées, il est considéré normal qu’il n’y ait pas eu de prélèvement d’échantillon d’urine à son décès.

Retrouvez les secrets sur la princesse Diana qui ont été révélés après sa mort.

5 / 11
Le chauffeur de la Princesse Diana était un informateur des services secrets.AP/SHUTTERSTOCK

Le chauffeur de la princesse Diana était un informateur des services secrets

L’ancien officier des services de renseignement secrets MI6 (pour Military Intelligence, section 6) du Royaume-Uni, Richard Tomlinson, a annoncé qu’il avait vu des dossiers de renseignement pour l’assassinat d’un homme politique étranger à Paris qui avait une «étrange similitude» avec l’accident mortel de la princesse Diana. Ses allégations ont fait naître de multiples rumeurs selon lesquelles le chauffeur, Henri Paul, fournissait des informations au MI6.

Il s’avère que Tomlinson a été renvoyé du MI6 pour avoir divulgué des secrets d’État et reconnu pour avoir ensuite tenté de ruiner la réputation de l’organisation. De plus, jamais il n’a mentionné le nom de Henri Paul.

6 / 11
Les services secrets auraient incité le chauffeur de la Princesse Diana à prendre le tunnel.SHUTTERSTOCK

Les services secrets auraient incité le chauffeur à prendre le tunnel

Le chauffeur de la princesse Diana a suivi le trajet habituel entre l’hôtel Ritz et l’appartement de Dodi Fayed, mais a emprunté un étrange détour à la sortie d’un virage. Certaines personnes soupçonnent que l’entrée de la bretelle avait volontairement été bloquée par le MI6, incitant Henri Paul à emprunter le tunnel comme détour. À l’entrée du tunnel en question, une aveuglante lumière aurait clignoté, faisant perdre le contrôle du véhicule à Paul, avant que la voiture ne s’écrase. Un autre véhicule aurait également fui les lieux.

Des enquêtes ultérieures révèlent cependant que la voiture de la princesse Diana roulait trop rapidement pour emprunter ladite bretelle, et qu’il est donc peu probable que le conducteur ait soudainement choisi un autre itinéraire.

Les témoignages des différents témoins oculaires n’ont cependant pas permis de déterminer quels véhicules se trouvaient sur les lieux. Certaines personnes ont affirmé avoir vu une moto, d’autres en ont vu six; certaines personnes ont vu une voiture noire s’éloigner, d’autres se sont souvenues d’une voiture blanche. Dans tous les cas, une voiture roulant à côté d’un accident sans s’arrêter ne suffit pas à justifier des allégations de délit.

Visionnez les photos rarement vues de la vie de la famille royale.

7 / 11
Le gouvernement américain espionnait la Princesse Diana.MIKE FORSTER/DAILY MAIL/SHUTTERSTOCK

Le gouvernement américain espionnait la princesse Diana

Comme si les rumeurs sur l’implication du MI6 dans la tragédie ne suffisaient pas, certains ajouteront que le gouvernement américain a contribué à la mort de la princesse Diana. L’histoire veut que la CIA et la National Security Agency espionnaient les appels téléphoniques de la princesse Diana et possédaient 39 documents la concernant.

En fait, la CIA a bel et bien admis qu’elle avait 1054 pages d’informations au sujet de la princesse Diana, mais elle a également démenti que ces documents étaient liés à l’événement.

Il est aussi arrivé que la NSA intercepte un appel entre la princesse Diana et l’épouse de l’Ambassadeur du Brésil, mais cette dernière s’avère être la cible la plus probable de cette écoute.

8 / 11
Le chauffeur de la Princesse Diana n’était pas vraiment ivre.ANDY KYLE/MAIL ON SUNDAY/SHUTTERSTOCK

Le chauffeur n’était pas vraiment ivre

Les rapports officiels prétendent que l’ivresse au volant de Henri Paul est la cause de l’accident, mais plusieurs pensent que c’est un leurre. Selon certains, les échantillons sanguins utilisés pour les tests médico-légaux appartiendraient en fait à une tierce personne et ont été utilisés afin de rendre le défunt Henri Paul coupable.

Cependant, les toxicologues ont testé quatre échantillons sanguins différents, et tous suggèrent que le taux d’alcoolémie de Paul était trois fois supérieur à la limite légale en France. De plus, rien n’indiquait que les échantillons ne provenaient pas du corps de ce dernier.

Faire partie de la famille royale veut aussi dire respecter ces règles d’étiquette.

9 / 11
La Princesse Diana n’a pas reçu les soins médicaux adéquats.NILS JORGENSEN/SHUTTERSTOCK

La princesse Diana n’a pas reçu les soins médicaux adéquats

L’ambulance transportant la princesse Diana, blessée, mais encore en vie, a dépassé un hôpital sans s’arrêter pour se rendre dans un second centre hospitalier plus éloigné du lieu de l’accident. L’explication est que l’hôpital en question n’était pas équipé pour soigner les blessures de Diana.

Plusieurs personnes affirment alors haut et fort que la situation est étrange, d’autant plus que la princesse venait de rester un long moment sur les lieux de l’accident. Il est important de spécifier ici que les ambulanciers paramédicaux français soignent les victimes sur place autant qu’ils le peuvent avant de les déplacer en ambulance. Les Britanniques ou les Américains auront plutôt tendance à se rendre à l’hôpital le plus rapidement possible.

10 / 11
Le garde du corps connaissait le plan pour tuer la Princesse Diana.STEVE MAISEY/SHUTTERSTOCK

Le garde du corps connaissait le plan pour tuer la princesse Diana

La princesse Diana, son partenaire Dodi Fayed et le chauffeur Henri Paul ont, tous les trois, succombé à l’accident. Étrangement selon certains, le garde du corps de Dodi Fayed, Trevor Rees-Jones, a survécu. À cet effet, le père de Fayed croit que Trevor Rees-Jones savait très bien qu’un accident était orchestré, mais n’a rien fait pour l’arrêter. Selon lui, ce dernier aurait même accepté de dissimuler des preuves après l’événement sous la menace des services secrets.

Rees-Jones a reçu de multiples appels et lettres d’intimidation à la suite de cette tragédie, mais les a toute signalés à la police sans s’en inquiéter. Il reste fidèle à sa version, notamment dans son livre The Bodyguard’s Story.

Être garde du corps est plus courant que ces métiers royaux insolites, mais qui existent réellement!

11 / 11
Les paparazzis ont délibérément mis en place la Princesse Diana dans des conditions dangereuses.PHOTONEWS SCOTLAND/SHUTTERSTOCK

Les paparazzis ont délibérément mis en place des conditions dangereuses

L’accident mortel s’est produit alors que des paparazzis poursuivaient le véhicule de la princesse Diana. Certaines personnes estiment donc que les photographes devaient espérer que la poursuite se termine par un écrasement, afin d’obtenir de meilleures photographies.

La princesse Diana avait d’ailleurs obtenu une ordonnance de non-communication contre un photographe un an auparavent. Elle affirmait que ce dernier s’était volontairement écrasé contre son véhicule lors d’une poursuite pour la prendre en photos et utilisait des tactiques «calculées pour [lui] faire du mal».

L’Opération Paget constatera que, voulant fuir les caméras des paparazzis, Henri Paul, ivre, a excédé la vitesse maximale permise par la loi, l’empêchant de ralentir à temps et d’emprunter la bretelle d’accès comme à l’habitude. Aucune mauvaise intention de la part des photographes n’a donc été prouvée.

On vous dévoile 17 secrets à propos du château de Windsor.

Contenu original Reader's Digest