Florithérapie: transformer ses pensées négatives

Que faites-vous normalement pour chasser les émotions négatives ? Respirer, penser à autre chose, vous reposer ? Il existe une approche qui pourrait vous intéresser : la florithérapie. Les praticiens de cette approche clament que les fleurs de Bach peuvent vous aider à transformer vos émotions négatives en positives.

La florithérapie et ses bienfaits sur la santé sont multiples. Shutterstock

La florithérapie : pour stimuler la naissance d’émotions positives

La florithérapie utilise des élixirs floraux très dilués pour agir sur l’état émotionnel des individus. Ceux qui ont recours à cette approche sont d’avis qu’en améliorant la vie psychoaffective et relationnelle, cela peut favoriser le mieux-être, prévenir la maladie et aider à la guérison.

Les bienfaits de la florithérapie

La florithérapie propose de traiter l’être dans sa globalité. La santé suppose en effet l’harmonie entre le corps et l’esprit, et nécessite une bonne entente entre les êtres humains. Les états de pensée négatifs comme la haine, la jalousie, l’envie, la colère, la peur, le manque de confiance, l’ignorance, etc., affaiblissent l’énergie vitale et posent le lit des maladies.

Le médecin anglais Edward Bach, créateur de cette thérapie dans les années 1930, décrit ainsi 38 états d’esprit négatifs, qu’il classe en 7 catégories d’états émotionnels, empêchant la personne de vivre pleinement. À ces 38 états correspondent 38 élixirs à base de fleurs destinés à transformer une émotion dite de souffrance en qualité. Par exemple : la haine en bienveillance, et ainsi de recouvrer la plénitude, ce qui aidera à la guérison des maladies.

Ce que soigne la florithérapie

Les élixirs floraux s’utilisent surtout pour prévenir les maladies en améliorant un état de mal-être. Vous agirez ainsi sur les pensées négatives, qui affaiblissent votre système de défenses immunitaires.

Vous pouvez également y avoir recours en complément des traitements de maladies chroniques comme l’arthrose, l’hypertension, les allergies, etc., pour des troubles psychoaffectifs (angoisse, anxiété, insomnie, dépression…) ou du comportement (agressivité, passivité…). Il existe un trente-neuvième élixir, le remède d’urgence, spécifiquement destiné à traiter les états de choc physiques ou psychologiques.

Certains fabricants proposent de nouveaux élixirs, présentés comme les autres, et adaptés, selon eux, aux maux de nos sociétés modernes : toxicomanie, stress, mal-être, perte des repères, des valeurs, contestation, individualisme, etc. Toutefois, les 38 élixirs traditionnels couvrent parfaitement ces situations.

La préparation des élixirs floraux

Après avoir été récoltées à pleine floraison, les fleurs sont triées ; celles qui sont abîmées ou flétries sont écartées. Puis elles sont mises à macérer dans de l’eau de source très pure et exposées trois à quatre heures au soleil. Si celui-ci est absent, le préparateur fait bouillir le mélange trente minutes. La macération obtenue est ensuite filtrée puis mélangée avec une part d’alcool (de type cognac) pour obtenir une teinture mère (TM) ou essence.
Pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes ayant une affection du foie, il existe des élixirs préparés avec de la silice colloïdale ou du vinaigre de framboise.

La présentation des élixirs floraux

  • Les 38 élixirs du docteur Bach sont commercialisés sous forme de teintures-mères (TM) – à ne pas confondre avec les teintures-mères homéopathiques -, ou d’essences conditionnées en flacons de 10 ml. C’est à partir de ces teintures mères que vous préparerez votre mélange personnalisé. À diluer avec de l’eau.
  • Certains laboratoires proposent les élixirs de Bach sous forme de granules. Inconvénients : le traitement vous reviendra plus cher et le nombre de prises quotidiennes sera beaucoup plus important.
  • Le remède d’urgence est disponible en atomiseur et en gouttes. C’est le seul élixir qui est aussi présenté en crème pour application locale.

Le remède d’urgence (le 39e elixir)

Le remède d’urgence est un mélange des 5 élixirs qui agissent sur les émotions les plus fréquemment éprouvées en cas de choc: Star of Bethlehem
(étoile de Bethléem), Impatiens (impatience), Cherry plum (prunier myrobolan), Clematis (clématite) et Rock rose (hélianthème). Il est préconisé pour faire face à un événement stressant : examen, rendez-vous chez le dentiste, mauvaise nouvelle…
Le remède d’urgence est par ailleurs le seul élixir à exister en spray et en crème ; sous cette dernière forme, il est composé, outre les 5 élixirs énumérés ci-dessus, de Crab apple (pommier sauvage). On l’utilise pour faciliter la cicatrisation en cas de petite coupure, de piqûre d’insecte, de coup de soleil, etc.

La posologie habituelle pour le remède d’urgence : quatre gouttes dans un verre d’eau, à boire à petites gorgées, ou, si vous utilisez un spray, deux pulvérisations directement sous la langue ou dans un verre d’eau, à renouveler au besoin.

Comment se déroule une consultation

  • Le praticien vous interroge sur vos comportements, les émotions que vous ressentez, de façon constante ou ponctuelle. Le but est de vous aider à identifier vos états négatifs.
  • Guidé par vos réponses, le praticien choisit le ou les élixirs qui vous conviennent.
  • Il peut vous prescrire également un traitement pour une maladie précise.

Comment trouver un praticien

Vous ne trouverez pas de thérapeute spécialisé dans la prescription des élixirs du docteur Bach. Ce dernier les a conçus pour que vous puissiez les utiliser seul. Toutefois, les naturopathes peuvent vous conseiller, et certains médecins, physiothérapeutes, psychothérapeutes et quelques sages-femmes les proposent en complément de leurs traitements.

Comment procéder à la florithérapie par vous-même ?

1.Identifier ses états émotionnels négatifs

  • Isolez-vous au calme, prenez une feuille de papier et répondez le plus simplement possible à des questions du type : « En ce moment, je me sens… », « Je me sens souvent… », « Face à la situation X (celle ou celles qui me posent un problème), je réagis par… » ; cherchez les mots qui vous décrivent le mieux. Par exemple : « En ce moment, je me sens triste, déprimé, incompris, etc. ».
  • Essayez de repérer également si certains états se reproduisent. Si vous avez noté une « peur », essayez de cerner ce qui la provoque. Est-ce une chose concrète ? Sans raison ? La peur d’essuyer un refus ? de vous faire du mal ? d’échouer ?, etc.
  • Cet auto-questionnement n’est pas toujours facile, aussi pouvez-vous demander l’aide d’un proche.

2. Choisir le bon élixir

  • Une fois que vous avez identifié vos principaux états négatifs, reportez-vous à une table qui vous indique, pour chaque état, le ou les élixirs correspondants.
  • De telles tables se trouvent dans les librairies spécialisées ou certaines boutiques de produits naturels. Vous pouvez aussi utiliser les tables reproduites

Traiter un problème ponctuel

La prise des élixirs floraux dépend de la nature de vos troubles. Devant un état émotionnel ou un problème comportemental circonstancié (par exemple de la colère, de la jalousie, un sentiment de frustration après une mauvaise nouvelle) :

  • Choisissez la ou les fleurs recommandées ;
  • Prenez 2 gouttes de chaque élixir en TM, placez-les directement sous votre langue, gardez-les en bouche une à deux minutes avant de les avaler ;
  • Vous pouvez aussi verser les gouttes dans un verre (ou une petite bouteille) d’eau minérale non gazeuse ; buvez à petites gorgées plus ou moins rapprochées.

La durée du traitement – de quelques heures à quelques jours – dépend de l’amélioration de votre état. C’est à vous d’en juger.

Traiter un problème de fond

Pour transformer des émotions ou des problèmes comportementaux plus ancrés, comme un manque de confiance en soi ou dans les autres, la peur, l’impatience, l’intolérance, etc., la posologie et la durée du traitement seront différentes :

  • Sélectionnez vos élixirs (de 5 à 10 au maximum) ;
  • Remplissez aux trois quarts un flacon de 30 ml en verre opaque avec un compte-gouttes (vendu en pharmacie) d’eau peu minéralisée non gazeuse ;
  • Versez-y 2 gouttes de chaque TM et complétez avec un alcool type cognac ou du vinaigre de framboise ;
  • Secouez le flacon énergiquement et conservez-le au frais, à l’abri de la lumière ;
  • Placez sous votre langue 4 gouttes de cette préparation quatre à six fois par jour ;
  • Suivez ce traitement au moins trois semaines pour obtenir les premiers résultats, puis continuez jusqu’à ce que vous constatiez la disparition des états négatifs.

En l’absence de résultat, changez d’élixirs.

Comment traiter un enfant

Utilisez une TM sans alcool. Donnez-lui 4 gouttes de la préparation avec un peu d’eau, dans son biberon ou directement sous sa langue, quatre à six fois par jour.

Contre-indications et mises en garde

  • Il n’y a aucune contre-indication aux élixirs, car ils n’entraînent pas d’effets secondaires. Si vous vous trompez dans leur choix, cela sera sans conséquence.
  • Compte tenu de leur mode de préparation, les élixirs ne recèlent aucune trace chimique de l’extrait floral. De ce fait, ils ne peuvent pas provoquer d’allergies.
  • Au début de la prise des élixirs, vous pouvez ressentir une aggravation temporaire. C’est rare mais normal et de courte durée. Persévérez dans votre traitement. Au besoin, prenez le remède d’urgence.
  • Les élixirs ne soignent pas directement les maladies : ils agissent sur les états de pensée négatifs et facilitent le retour à la santé ou, tout au moins, vers un mieux-être.
  • Si vous suivez déjà un traitement classique adapté à votre maladie, vous devez impérativement le poursuivre : les élixirs floraux peuvent être associés à toute thérapie, y compris la médecine allopathique.

Attention, faire un travail sur ses émotions et ses comportements négatifs suppose des prises de conscience qui peuvent se révéler difficiles, voire douloureuses.

Ce que dit la science sur cette approche

Les élixirs ne contiennent pas de substance détectable. Aucune théorie scientifique ne peut expliquer leur action, aussi les scientifiques les considèrent-ils comme des placebos. Selon leurs défenseurs, ils agiraient par un mécanisme de « résonance vibratoire », à la façon de l’homéopathie : le remède normaliserait les variations de champ électromagnétique de certaines cellules de l’organisme.

Vous aimerez aussi :

Les meilleures fleurs comestibles pour cuisiner

Les 30 meilleurs trucs pour «doper» votre immunité

10 astuces pour soulager votre stress

Popular Videos