Share on Facebook

5 bonnes raisons de manger des framboises

En plus d’être délicieuses, les framboises regorgent de bonnes choses pour votre santé. Voici cinq bonnes raisons de ne pas s’en priver!

1 / 5

Contribue au maintien du poids santé

C’est la cétone de framboise, aussi connue sous le nom de rhéosmine, qui fait du petit fruit un aliment à privilégier lorsque l’on souhaite perdre du poids ou maintenir son poids santé. En effet, la cétone de framboise accélère le métabolisme des cellules de gras en en augmentant l’activité enzymatique. On prévient ainsi l’accumulation de gras et on favorise le maintien d’un poids santé.

2 / 5

Riche en fibres

Les framboises contiennent entre quatre et huit grammes de fibres par tasse, ce qui correspond à environ 30% de l’apport quotidien recommandé. Il s’agit donc d’un excellent aliment hypoglycémique à inclure à votre routine alimentaire.

3 / 5

Un antioxydant puissant

La diversité des antioxydants présents dans les framboises est remarquable. Les baies rouges contiennent surtout des acides éllagiques qui aident à prévenir la dégradation des cellules en neutralisant les radicaux libres qui causent les dommages. Les framboises contiennent aussi un antioxydant appelé flavonoïde, un antimicrobe naturel qui aiderait à prévenir les infections.

4 / 5

Une bonne source de vitamine C

Une tasse de framboises fournit 43% de l’apport quotidien en vitamine C recommandé. Elles contribuent donc au maintien d’un système immunitaire fort et à l’absorption du fer, essentiel à une bonne santé.

5 / 5

Une protection contre le cancer

Des études récentes ont montré que les framboises seraient un bon aliment anticancéreux. Ces propriétés proviendraient du fait qu’elles sont riches en phytonutriments et en anti-inflammatoires, ce qui diminuerait le développement et la reproduction des cellules cancéreuses. Certaines recherches vont même jusqu’à dire que les phytonutriments présents dans les framboises pourraient réduire le nombre de cellules cancéreuses et ainsi jouer un rôle dans la guérison de la maladie.