Comment dominer ses émotions

Nos émotions peuvent nous aider à prendre de bonnes décisions comme nous faire agir trop rapidement et en dépit du bon sens. Voici 5 conseils pour mieux les contrôler.

1 / 5

Maîtrisez votre impulsivité

Un exemple classique de domination par les émotions est la conduite impulsive. Chez les personnes impulsives, une zone du cerveau, le striatum, s'active de façon trop importante quand elles sont confrontées à une envie qui leur semble irrésistible. La maturité permet de résister aux sensations immédiates et de contenir des élans émotionnels. Le téléphone portable joue sans doute un rôle négatif dans ce domaine en favorisant l'expression immédiate et incontrôlée des émotions.

2 / 5

Interprétez une situation autrement

Les psychologues mettent en avant une stratégie que chacun peut développer pour faire face aux débordements des émotions : le contrôle automatique. Ce dernier repose sur la façon dont nous interprétons ce qui nous entoure, sur le regard que nous portons sur une situation, plutôt que sur la situation elle-même. L'émotion n'est pas déclenchée par une situation mais par l'interprétation que nous lui donnons. Cette analyse introspective suffit souvent à nous apaiser et permet une meilleure connaissance de soi, une compétence essentielle à l'intelligence émotionnelle.

3 / 5

Laissez-vous du temps

Dites-vous que la plupart des situations s'apaisent avec le temps. Dans une négociation houleuse ou un conflit de couple, il suffit parfois d'aller prendre l'air quelques minutes pour revenir l'esprit plus serein. Des études ont par ailleurs montré qu'au moment ou l'on veut une déception, on en surestime toujours l'intensité et la durée. La prise de conscience de cette volatilité des émotions aide à endurer le présent, car elle induit que tout rentrera dans l'ordre un jour.

4 / 5

Changez-vous les idées

Se changer les idées peut également être efficace. La musique ferait diminuer le taux de l'hormone du stress (le cortisol) dans le sang, et chacun de nous a déjà expérimenté le pouvoir de diversion au cinéma ou du sport.

5 / 5

Apprenez de vos émotions passées

Le cortex préfrontal, situé à l'avant du cerveau, stocke des vécus émotionnels liés à des situations passées et les réactive en réponse à des situations présentes. Un bon fonctionnement du processus émotionnel permet par exemple à un jeune homme que son amie a quitté en raison d'erreurs de comportement de sentir resurgir des émotions négatives s'il s'apprête à reproduire ces mêmes erreurs avec une nouvelle compagne. S'il décèle cette réactivation, il corrigera sa conduite afin de ne pas connaître un autre échec.