Share on Facebook

12 vérités sur l’art de maîtriser la patience

Certaines études évoquent les avantages concrets à cultiver la patience au quotidien. Voici 12 vérités pour vous aider à pratiquer cet art de façon assidue!

1 / 12
1-La patience : où se loge-t-elle dans le cerveau?Shutterstock

La patience: où se loge-t-elle dans le cerveau?

Vous vous emportez facilement?

La faute en est peut-être au cerveau. Stan Floresco, professeur en psychologie à l’Université de la Colombie- Britannique, explique qu’il existe des différences neurologiques – dans les fonctions du lobe frontal, qui régularise le comportement impétueux, par exemple – entre les personnes patientes et celles qui sont facilement irritables. Mais il demeure que les gènes ne jouent qu’un maigre rôle dans le comportement humain.

Les décisions quotidiennes et l’environnement dans lequel on évolue contribuent, en plus grande partie, à modeler notre caractère. La patience est quelque chose qui peut se pratiquer régulièrement et que l’on peut parvenir à maîtriser. Cette vertu est bénéfique pour vivre plus sainement. En effet, même si le lien ne semble pas apparent, faire preuve de patience dans son quotidien est un moyen de renforcer sa santé en général, tant au niveau relationnel, que personnel (car on écope moins les méfaits du stress). Ajoutez ces 25 aliments qui dynamisent le cerveau à votre liste d’épicerie.

2 / 12
Le manque de patience affecte le niveau de concentrationShuttterstock

Le manque de patience affecte le niveau de concentration

Vous pouvez vous entraîner à la maîtrise de soi. Faire une pause, par exemple, quand on a une réaction impulsive peut, d’après M. Floresco, réamorcer les fonctions du lobe frontal.

Une étude menée par l’entreprise Microsoft a démontré que les adeptes des nouvelles technologies avaient une capacité de concentration inférieure à celle d’un poisson rouge.
L’usage considérable de gadgets a entraîné une diminution de l’attention chez l’être humain: elle est passée d’une moyenne de 12 secondes en 2000 à environ 8 en 2015. (Le poisson rouge peut demeurer concentré neuf secondes!)

À travers les réseaux sociaux notamment, votre cellulaire et votre ordinateur se retrouvent parmi les 25 sources de stress inutiles.

3 / 12

La gratitude: un moyen efficace pour renforcer le sentiment de patience

Pour être plus tolérant, trouvez une astuce. Michael Stone, psychothérapeute et professeur de méditation, en a une: il imagine comment il réagirait s’il était en bonne disposition; puis il attend que son sentiment de frustration se transforme en autre chose: soulagement, gratitude ou calme.

Renseignez-vous sur le puissant pouvoir de la méditation sur votre cerveau.

4 / 12

Faire preuve de patience aide à prendre de meilleures décisions

Prenez le temps de réfléchir. Parce qu’elles exigent de la concentration, et la méditation peuvent vous aider à développer la patience, soutient Sarah Schnitker, du Fuller Theological Seminary à Pasadena, en Californie.

5 / 12
ISTOCK

Vos décisions sont souvent fâcheuses?


La recherche révèle qu’en remettant certaines à plus tard – comme examiner les options avant d’acheter un appareil coûteux – vous augmentez vos chances de faire de bons choix.

Pour vous aider à mieux gérer votre argent, suivez ces 20 règles d’or pour économiser.

6 / 12

La patience renforce l’esprit d’équipe

La patience est indispensable pour bâtir une équipe gagnante.En 2013, une étude américaine a démontré que les paires de joueurs ayant obtenu une note élevée à un test de patience étaient plus enclines à se coordonner pour obtenir de meilleurs résultats dans un jeu de stratégie en couple. N’hésitez pas à testez ces 15 choses à faire en couple pour vous amuser.

7 / 12

Le manque de patience encourage la procrastination

Les gens impatients ont tendance à procrastiner. Dans une étude américaine de 2015, on a proposé à des étudiants une compensation financière pour leur temps. Ils avaient le choix entre recevoir immédiatement un petit chèque ou attendre deux semaines pour toucher une somme plus élevée. Près de 57 % de ceux qui avaient choisi la première option ont attendu plus de deux semaines avant d’encaisser leur chèque.

8 / 12

Le manque de patience et la consommation d’alcool et de malbouffe


L’hypertension: une autre étude a révélé que de jeunes adultes ayant obtenu des résultats élevés à un test qui devait évaluer l’impatience avaient 18,4% de risques de souffrir d’hypertension au cours des 15 années suivantes, comparativement à 11,6% chez leurs camarades plus tolérants. Une cause possible? La corrélation entre l’impatience et les taux plus élevés de tabagisme, de consommation d’alcool et de malbouffe.

Apprenez comment entraîner votre cerveau à détester le «fast food»!

9 / 12
La patience, l'ennui et les enfantsShutterstock

La patience, l’ennui et les enfants

Enseignez la patience dès le plus jeune âge. Dans une célèbre étude des années 1960, le psychologue Walter Mischel a donné une friandise à de jeunes participants. Il a ensuite quitté la pièce en en promettant une autre à tous ceux qui résistaient à l’envie de la manger avant son retour. Des études ultérieures ont démontré que les enfants ayant attendu la deuxième friandise avaient de meilleurs résultats au SAT (test standard d’aptitude) et moins de risques de devenir obèses ou d’avoir une dépendance à la drogue.

10 / 12
Les adultes TDAH trouvent souvent les conversations ennuyantes.Shutterstock

S’ennuyer


Michael Stone recommande aux parents d’encourager leurs enfants à s’ennuyer par moments. Au lieu de distraire les petits aussitôt qu’ils sont agités, laissez-les faire connaissance avec l’ennui.

11 / 12

Faire preuve de patience aide à mieux atteindre ses objectifs

Apprivoisez votre patience et accomplissez plus de choses. Selon Sarah Schnitker, les gens patients ont tendance à faire plus d’efforts pour atteindre leurs objectifs, car ils maîtrisent mieux leurs réactions et leurs émotions.

12 / 12
ISTOCK

Le bien-être émotif


Mme Schnitker note que ce que la vie offre de mieux – les rapports affectueux et les objectifs personnels – n’arrive pas du jour au lendemain. Au bout du compte, la patience stimule le bien-être émotionnel. Vous aspirez à la sérénité, mais n’avez aucune idée par où commencer? Voici les bonnes façons de vous calmer.