Share on Facebook

Road trip gourmand: 25 plats canadiens traditionnels à goûter une fois dans sa vie

De ces plats réconfortants cuisinés depuis plusieurs centaines d’années à ces riches desserts aux origines mystérieuses: voici 25 plats canadiens traditionnels incontournables.

1 / 25
La « Ploye »: le plat traditionnel des Acadiens

La «Ploye»: le plat traditionnel des Acadiens

La ploye acadienne est une galette faite à partir de sarrasin et elle fait partie intégrante de la culture acadienne. Issue de l’héritage Madawaskayen, la ploye tient son nom de l’idée que pour la préparer, il faut brasser la pâte jusqu’à ce qu’elle fasse le son particulier de « ploye, ploye ploye »! Selon les « vrais » Acadiens, la ploye ne doit pas être retournée en cours de cuisson. Dans la tradition acadienne, la ploye remplace le pain et se trouve sur la table à chaque repas. La ploye peut être consommée salée ou sucrée, avec du beurre, des cretons, de la mélasse, du miel ou du sirop d’érable ou de maïs.

Où le manger: Les ployes sont préparés dans les provinces de la péninsule acadienne, comme le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse et l’Île-du-Prince-Édouard.

Planifiez l’un de ces 40 meilleurs road trips au Québec et au Canada.

2 / 25
Le gâteau au chocolat fait de patate de l'Île-du-prince-EdouardShutterstock

Le gâteau au chocolat fait de patate de l’Île-du-prince-Edouard


L’industrie de la pomme de terre de l’Île-du-prince-Édouard est l’une des activités commerciales les plus développées de la province. Selon les habitants de l’Île, cultiver des pommes de terre, c’est bien plus qu’une industrie, c’est un mode de vie. Pas surprenant que cela ait des répercussions importantes sur la gastronomie locale!

L’un des mets traditionnels canadiens les plus surprenants est le fameux gâteau au chocolat à base de pommes de terre de l’Île-du-pince-Édouard. Les patates rendent ce dessert encore plus riche, moelleux et délicieux. Un vrai délice!

Où le manger: Dans de nombreux restaurants de l’Île-du-prince-Édouard.

À défaut d’utiliser des pommes de terre, essayez cette recette de gâteau au chocolat et aux pois chiches sans gluten.

3 / 25
Le plat canadien traditionnel sucré à essayer: les Queues de castor

Le plat canadien traditionnel sucré à essayer: les queues de castor


Ce plat traditionnel canadien est fait de pâte frite étirée qui ressemble à une queue de castor. La recette de ce plat typiquement canadien a été transmise dans la famille de Graham Hooker pendant des générations, mais c’est seulement à partir de 1978 qu’il l’a introduite à un public plus vaste. Un an après, il a ouvert le premier kiosque Queue de castor à Ottawa. Cette gourmandise peut être recouverte de sucre, de Nutella et de plusieurs autres garnitures sucrées.

Où le manger: On retrouve des kiosques à queues de castor un peu partout au Canada. Notamment sur la promenade au bord de la mer à Halifax, au parc d’attractions La Ronde à Montréal et à la montagne Grouse à Vancouver.

Faites attention aux dangers du sucre et de ses méfaits sur la santé.

4 / 25
Une spécialité canadienne traditionnelle à essayer au moins une fois dans sa vie: le Bloody Caesar (à boire ou manger)

Une spécialité canadienne traditionnelle à essayer au moins une fois dans sa vie: le Bloody Caesar (à boire ou manger)

Inventé en 1969 par Walter Chell, un gérant d’un restaurant à Calgary, ce cocktail est devenu immensément populaire à partir de ce moment. (Mott’s soutient que plus de 350 millions de Caesar sont vendus chaque année). Ses ingrédients clés sont du jus Clamato, de la vodka, de la sauce Worcestershire et le rebord du verre est givré de sel.

Où le manger: Bien que que le Ceasar est considéré comme un cocktail, un restaurant de Vancouver l’a transformé en un plat. Score on Davie propose le «Checkmate Caesar», garni d’un poulet rôti entier, d’un hamburger, d’ailes de poulet, d’un hot-dog de macaroni au fromage et d’effiloché de porc, de légumes rôtis et d’un carré au chocolat.

Voici 5 cocktails à essayer pour un 5 à 7 plus santé!

5 / 25
La bouillabaisse des Îles de la Madeleine : un plat traditionnel canadien à essayer

La bouillabaisse des Îles de la Madeleine : un plat traditionnel canadien à essayer

Les Îles de la Madeleine sont certainement reconnues pour ses paysages magnifiques, mais ce petit coin de paradis, secret bien gardé du Canada, a beaucoup à offrir au niveau de la gastronomie aussi. Il s’agit d’une destination gourmande de choix. La réputation du traditionnel homard n’est certainement plus à faire, tout comme les fruits de mer d’une fraîcheur et d’une saveur extraordinaires.

La bouillabaisse des Îles de la Madeleine est un plat composé de pommes de terre, de poisson, de fruits de mer, de légumes et d’épices savoureuses.

Où le manger: Il existe plusieurs variantes à la recette traditionnelle des Îles de la Madeleine. Pour goûter la vraie de vraie, rendez-vous aux Îles, faites un véritable road trip gourmand vers cette Île qui vous charmera certainement pas sa beauté et ses saveurs.

Renseignez-vous sur les bienfaits des fruits de mer sur la santé.

6 / 25
Un met canadien traditionnel à goûter: la pizza «canadienne»

Un met canadien traditionnel à goûter: la pizza «canadienne»

Ron Telesky est une pizzeria à Berlin qui offre de la pizza de «style canadien». Quand l’un des propriétaires a fait un échange à Peterborough, Ontario pendant son cours secondaire, il fut impressionné par le style de la pizza qui était servie dans sa famille d’accueil. Elle était moins frite et la pâte moins épaisse que la pizza américaine et les garnitures étaient plus inventives que les pizzas italiennes traditionnelles.

Pour sa part, la pizza dite canadienne aurait une croute mince avec un choix de garnitures originales. Vous pouvez goûter à la Cronenberg Crash (pesto de coriandre, tofu tandoori, mangue, arachides et poivrons rouges) et à la Wayne Gretzky (feta, mozzarella et cheddar, salami italien, speck et chorizo, piments forts, flocons de chili et oignons caramélisés). Le sirop d’érable est fièrement affiché comme garniture additionnelle.

Où le manger: Dans le quartier Kreuzberg, à Berlin! Vous pouvez également reproduire cette recette à la maison.

7 / 25
Le plat traditionnel du Canada à essayer: les tartelettes au beurre

Le plat traditionnel du Canada à essayer: les tartelettes au beurre

Cette riche gourmandise est considérée comme un plat de base des débuts de la cuisine canadienne et son origine remonte au tournant du siècle. Elle est constituée d’une délicate croute et d’un centre crémeux fait d’un mélange de beurre, de crème, d’oeufs et de sucre. Il y a un débat perpétuel s’il faut ajouter des raisins au mélange.

Où le manger : Vous en trouverez dans la plupart des cafés et des pâtisseries, mais une virée en Ontario rural vaut le détour. À Kenilworth, en Ontario, vous trouverez le Butter Tart Trail, une randonnée de 18 pâtisseries qui offrent ce délice. Si vous êtes très gourmands, vous pouvez conduire trois heures à l’est et vous rendre dans la ville de Kawartha Lakes pour le Tour de tartelettes au beurre.

Au Québec, vous pourrez également savourer les tartelettes au sirop d’érable, savoureuses avec de la crème glacée!

Découvrez ce que révèle votre saveur préférée de crèmes glacées de votre personnalité.

8 / 25
Un met canadien traditionnel à tenter: la soupe aux pois.CCat82

Un met canadien traditionnel à tenter: la soupe aux pois


Pour souligner le 400e anniversaire des voyages de l’explorateur français Samuel de Champlain, le chef Marc Miron d’Ottawa a fait des recherches pour savoir comment l’explorateur et les premiers habitants se nourrissaient lorsqu’ils s’installaient sur leur nouvelle terre. Et bien, ce sont eux les inventeurs de ce plat canadien-français classique. Ils utilisaient des viandes salées et des pois secs pour leur permettre de survivre sur une longue période ainsi que des légumes cultivés sur leur nouvelle terre. Le résultat : un plat qui existe depuis des siècles et qui est encore apprécié aujourd’hui.

Où le manger: La soupe aux pois est un produit populaire à la boutique gourmet du chef Miron, Cuisine et Passion. Ce n’est pas simplement qu’un produit de base, c’est aussi une tradition.

9 / 25
Le dessert canadien traditionnel à savourer: la barre Nanaïmo

Le dessert canadien traditionnel à savourer: la barre Nanaïmo

Ce riche plat traditionnel canadien est composé de trois couches est fait d’un mélange de miettes de biscuits, de glaçage au beurre à la vanille et de chocolat fondu. Son origine exacte n’a jamais été confirmée, mais une recette de 1952 a été trouvée dans le livre The Ladies Auxiliary to the Nanaimo General Hospital. Un an après, un livre de cuisine fut publié avec ce que l’on croit être la première recette de Nanaïmo.

Où le manger: Dans votre propre maison! En 1985, le maire de Nanaimo a tenu une compétition dans l’espoir de trouver la meilleure recette de barre Nanaïmo. Joyce Hardcastle a remporté l’honneur et vous trouverez sa recette sur le site web de la ville.

Voici 7 bonnes raisons de consommer du chocolat!

10 / 25
Le pain de viande : le plat réconfort canadien par excellence!

Le pain de viande : le plat réconfort canadien par excellence!

Le pain de viande est un met canadien réconfortant à souhait. Il est préparé à base d’un mélange de viande hachée, souvent un mélange de porc, de boeuf, de porc et de veau, de mie de pain, d’oignons, d’oeufs et d’épices. Il est cuit dans un moule à pain, ce qui explique son nom. Le pain de viande est très souvent associé au terroir et, tous les Canadiens préparent fièrement la recette de pain de viande de leur grand-mère!

Où le manger: dans tous les restaurants de cuisine traditionnelle et dans certaines épiceries.

11 / 25
Le pâté chinois, un plat bel et bien canadien, malgré son nom!

Le pâté chinois, un plat bel et bien canadien, malgré son nom!

Le fameux pâté chinois… Nommé plat national du Québec à plusieurs reprises, le mets transcende les générations, les classes sociales et les saisons. Malgré son nom, l’origine du pâté chinois demeure incertaine. La théorie la plus populaire veut que ce soient les ouvriers asiatiques des chemins de fer qui aient inventé la recette lors de la construction de la voie ferrée pancanadienne.

Le pâté chinois est composé de trois étages distinctes. La première est à base de viande hachée, le plus souvent du boeuf. Sur la viande, on étend ensuite une couche de maïs en crème et finalement, sur le dessus, on retrouve les fameuses « patates pilées », une purée de pommes de terre onctueuse.

Où le manger: À la maison, en préparant ce bon plat réconfortant en famille, mais, pour le plaisir du road trip gourmand, dans n’importe quel casse-croute de n’importe quel ville ou village du Québec et même de l’Ontario!

Testez cette recette facile de pâté chinois.

12 / 25
Bagel de Montréal: Une spécialité canadienne à essayer dès maintenant

Bagel de Montréal: Une spécialité canadienne à essayer dès maintenant

Bien que le bagel ne soit pas originaire du Canada, Montréal est une des villes les plus renommée pour en déguster, ayant même officialisé le « bagel de style Montréal ».

En 1919, Isador Shlafman ouvre la première boulangerie de bagels à Montréal. Cette spécialité juive est traditionnellement préparée avec une recette bien spécifique, à base de pâte plutôt salée, est façonnée à la main et cuite au four. Les supermarchés proposent évidemment plusieurs imitations, mais sont plutôt faits à base de pâte briochée sucrée, moulées dans une machine et cuits au four traditionnel.

Où les trouver: À Montréal, les meilleurs bagels se trouvent dans le quartier Outremont, où habitent la grande majorité de la communauté juive de Montréal. Les « meilleurs » bagels se trouvent chez St-Viateur Bagel et chez Fairmount Bagel. Essayez les saveurs originales de sésame ou de pavot.

Prenez note des adresses du top 10 des bouffes fameuses et abordables à Montréal!

13 / 25
Un plat traditionnel canadien à essayer : le ragoût de pattes de cochonShutterstock

Un plat traditionnel canadien à essayer : le ragoût de pattes de cochon

Le ragoût de pattes de cochon est un autre mets typiquement québécois. Issu de la cuisine traditionnelle et du terroir, le ragoût de pattes est composé de pattes de porc qui cuisent longuement dans une sauce aromatisée au clou de girofle et à la cannelle. Plusieurs recettes incluent aussi les boulettes de viande de porc et parfois aussi de la viande de lapin et des pommes de terre.

Le plat est surtout savouré pendant la période de Noël et parfois, aussi, pendant le temps de sucres au printemps.

Où le manger: Le ragoût de pattes de cochon peut être savouré dans certains restaurants du Québec. Pendant votre road trip gourmand, visez surtout les endroits qui se spécialisent en cuisine du terroir. Sinon, vous pouvez trouver le ragoût de pattes de cochon dans les rayons des plats préparés dans les boulangeries et les supermarchés.

14 / 25
Un mets canadiens délicieux: la

Un mets canadiens délicieux: la « guédille » au homard

Si vous aimez les crustacés, et particulièrement le homard, ne cherchez plus quelle direction prendre lors de votre prochain road trip gourmand. Direction, les maritimes! La côte est du Canada, qui longe l’océan Atlantique, est en effet célèbre pour sa gastronomie et, surtout, ses guédilles au homard! Elles font la fierté du Nouveau-Brunswick, de l’Île-du-prince-Édouard et de la Nouvelle-Écosse.

La guédille au homard est un petit pain rond de style pain à « hot dog », dans lequel on retrouve un mélange de chair de homard, de céleri, de ciboulette, de mayonnaise, de citron et de laitue hachée. Gageons que vous ne pourrez n’en manger qu’une seule..!

Où le manger: Dans les provinces maritimes, la guédille au homard se trouve dans tous les casses-croutes et parfois même sur le bord de la route! Rendez-vous près des ports où les pêcheurs débarquent avec les arrivages frais de homards et déguster ce plat typique et savoureux, au bord de la mer!

Évadez-vous en partant pour l’un de ces 10 voyages exceptionnels à faire dans les Maritimes.

15 / 25
Le plat canadien traditionnel à essayer immédiatement: la poutineFoodio/Shutterstock

Le plat canadien traditionnel à essayer immédiatement: la poutine

C’est grâce au Québec que l’on peut se vanter d’avoir l’un des plats traditionnels canadiens le plus étrange et le plus typique. Son origine est toutefois (hautement!) controversée: plusieurs villes et villages québécois prétendent avoir inventé ce célèbre plat. Chose certaine, la poutine aurait été inventée au cours des années 1950. Une poutine authentique est faite de frites grillées juste à point et recouvertes d’une riche sauce brune poivrée… et de beaucoup de fromage en grains!

Où le manger: Les casse-croutes qui ont des frites sur leur menu offrent généralement de la poutine ainsi que les grandes chaines comme McDonald’s. Des franchises telles que Smoke’s Poutinerie servent des variantes (avec des légumes ou n’importe quelle protéine) de ce plat riche en calories. Si vous voulez vivre une expérience totale, participez aux festivals annuels de poutine qui ont lieu dans différentes villes à travers le Canada. À Montréal, il faudra notamment goûter la poutine du populaire restaurant La Banquise et du Patati-Patata. À Québec, la poutine du Ashton est excessivement populaire, et avec raison! Si vous êtes de passage à Sherbrooke, vous pouvez également essayer la fameuse poutine inversée chez Auguste, du chef Danny St-Pierre.

16 / 25
La chaudrée de palourde, les Canadiens en raffolent!

La chaudrée de palourde, les Canadiens en raffolent!

La chaudrée de palourde est un plat très populaire sur toute la côte est de l’océan Atlantique, des provinces canadiennes des maritimes jusqu’à la Nouvelle-Angleterre, aux États-Unis. La chaudrée de palourde est reliée de très près à l’histoire des habitants de toute la côte. C’était, pour eux, une façon de combiner les ingrédients les plus faciles à trouver toute l’année :  le poisson, le porc, le sel et les oignons. On y a ensuite ajouté la palourde.

Ce mollusque, qui existe en plusieurs variétés, fait la renommée de ce plat typique de l’est canadien. La façon traditionnelle de cuisine la chaudrée veut que l’on utilise la palourde de variété « cherrystone ».

Où le manger: La chaudrée de palourde se retrouve partout dans les provinces de la côte est du Canada. Rendez-vous dans un bon petit restaurant du bord de la mer pour savourer ce plat traditionnel canadien.

Ajoutez les 15 plus belles plages de coquillages au monde à votre liste!

17 / 25
Le sirop d'érable, un pur délice traditionnel canadien

Le sirop d’érable, un pur délice traditionnel canadien

La tire d’érable est un dessert typique du Québec. Au printemps, les érables à sucre produisent de la sève, que l’on appelle l’eau d’érable. Les acériculteurs, les spécialistes des produits de l’érable, transforme ensuite cette sève en sirop d’érable, qui est utilisé à son tour pour fabriquer de nombreux produits et mets traditionnels canadiens.

Le sirop d’érable fait partie intégrante de la culture québécoise et est renommé à travers le monde entier.

Où le manger: À la cabane à sucre, bien sûr! Au printemps, plusieurs établissements offrent le repas traditionnel où de nombreux mets sont préparés à base de sirop d’érable. Vous pourrez le déguster de toutes sortes de façons, y compris en tire sur la neige. Vous pouvez aussi retrouver du sirop d’érable à longueur d’année sur les tablettes des supermarchés.

18 / 25
Un mets traditionnel et original : le poisson cru inuit

Un mets traditionnel et original : le poisson cru inuit

Le poisson, principalement l’omble chevalier, la truite grise et la truite mouchetée, est un des aliments de base du régime alimentaire des communautés autochtones du Canada. Les Inuit, tout au nord du pays, apprécie particulièrement la chair de poisson crue, qu’ils savourent très frais, quelques heures après la pêche. La nourriture est partagée par tous les habitants du village.

Le poisson est aussi souvent mangé séché ou gelé. Manger le poisson à la façon des inuit est une excellente façon de découvrir cette culture autochtone très riche.

Où le trouver: Peu de gens ont la chance de visiter le Nunavut, où habite la communauté inuit. Pour ceux et celles qui vivront cette expérience extraordinaire, vous pourrez trouver du poisson cru, séché ou gelé, en saison, dans les marchés locaux. Pour les autres, tentez l’expérience de la maison, avec du bon poisson canadien frais.

En parlant de poisson cru: les sushis sont-ils bons ou mauvais pour la santé?

19 / 25
Fèves au lard, un plat traditionnel du Canada

Fèves au lard, un plat traditionnel du Canada

Selon la légende, les fèves au lard seraient une recette traditionnelle des pionniers et des coureurs des bois, qui chassaient les animaux des bois pour en vendre la fourrure aux Européens il y a plusieurs siècles.

Les fèves au lard sont faites à partir de haricots noirs, de lard, de mélasse et de sirop d’érable. Les fèves au lard cuisent ensuite lentement au four, toute une nuit.

Où le manger: À Montréal, rendez-vous à la Binerie Mont-Royal, sur la rue Mont-Royal, pour découvrir à la fois un endroit mythique de la métropole et des fèves au lard au goût traditionnel. Vous pourrez aussi y déguster d’autres plats typiquement québécois. Les fèves au lard font aussi partie du menu de cabane à sucre par excellence, au printemps!

20 / 25
Le boeuf de l'Alberta, un plat canadien de renommée internationaleShutterstock

Le boeuf de l’Alberta, un plat canadien de renommée internationale

Difficile de penser à l’Alberta sans penser à son boeuf de renommée internationale. La province de l’ouest est en effet le royaume du bétail. Avec ses grands espaces verts, l’air frais montagneux, ses Parcs nationaux et ses terres extrêmement fertiles, l’Alberta est très riche en ressources naturelles et, parmi elles, son boeuf fait la fierté des Albertains.

Où le manger: Quoi de mieux que de déguster une délicieuse côte de boeuf à quelques kilomètres de l’endroit où il est élevé? Lors de votre prochain road trip gourmand, rendez-vous jusque dans l’ouest canadien et dégustez un délicieux steak de l’Alberta.

Retenez ces 10 choses à faire en Alberta, pour votre prochain voyage.

21 / 25
La fameuse tarte aux baies de Saskatoon est à essayer!

La fameuse tarte aux baies de Saskatoon est à essayer!

Les baies de Saskatoon, qui proviennent des petits arbustes appelés amélanchiers, sont délicieuses et sont l’ingrédient principal de l’un des mets canadiens à goûter au moins une fois dans sa vie : la tarte aux baies de Saskatoon.

Comme la récolte ne se fait qu’une fois par an, en juin, il faut saisir l’occasion d’y goûter lorsque celle-ci se présente. La baie de Saskatoon, petit fruit violet qui se trouve entre la petite poire, le bleuet et la mûre. Elle est merveilleuse à déguster en confiture, en pâtisserie, mais, la façon la plus canadienne de la manger est en tarte.

Où le manger: On retrouve surtout la tarte aux baies de Saskatoon dans les provinces des prairies et dans l’ouest canadien. Si vous vous dirigez vers la Saskatchewan, le Manitoba, l’Alberta ou la Colombie-Britannique, ouvrez l’oeil!

22 / 25
Le plat canadien traditionnel à tenter: le bacon canadien

Le plat canadien traditionnel à tenter: le bacon canadien

Au Canada, ce que l’on connait comme du lard enrobé dans la farine de maïs est connu partout ailleurs sous le nom de bacon canadien. Contrairement au bacon traditionnel, qui provient du ventre du cochon, le bacon canadien est fait de longes de porc maigre saumuré et roulé dans la farine de maïs. Au tournant du siècle, le Canada exportait son porc en Angleterre, qui connaissait une pénurie. À cette époque, il était enrobé dans la farine de pois jaunes pour le conserver, mais, au fil des ans, on a commencé à utiliser la farine de maïs.

Où le manger: La boulangerie Carousel au Marché St. Lawrence à Toronto est reconnue mondialement pour ses sandwichs de lard enrobé dans la farine de maïs.

23 / 25
Un mets traditionnel pancanadien : les huîtres d'un océan à l'autre!

Un mets traditionnel pancanadien : les huîtres d’un océan à l’autre!

Selon Pêches et Océans Canada, le pays produit en moyenne 10 000 tonnes d’huîtres par année. On retrouve des huîtres dans les régions qui bordent les océans Atlantique et Pacifique. La Colombie-Britannique est le plus grand producteur avec près de 60 % de la production canadienne. On retrouve aussi des huîtres canadiennes à l’Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve-et-Labrador.

Il existe un nombre impressionnant de variété d’huîtres et il est important de bien se renseigner pour les consommer en saison.

Où le manger: Dans les régions où les huîtres sont pêchées, bien sûr, mais aussi partout à travers le pays, en saison. Plusieurs restaurants se spécialisent dans les huîtres et vous pourrez en trouver dans toutes bonnes poissonneries lorsque les huîtres sont en saison.

Les huîtres font partie de ces 22 aliments insolites à griller sur le BBQ!

24 / 25
Un plat canadien traditionnel à essayer bientôt: la tourtière

Un plat canadien traditionnel à essayer bientôt: la tourtière

La tourtière est un plat québécois qui daterait d’aussi loin que 1600. Il semblerait que le nom de cette tarte vient d’un ustensile dans lequel elle était cuisinée. La tourtière est habituellement fourrée de porc, de bœuf, de veau et d’un mélange d’herbes et d’épices, mais dans certaines villes côtières, elle est faite avec du poisson. Ce plat consistant est surtout consommé à Noël et au Nouvel An, mais il est en vente à longueur d’année dans les épiceries québécoises.

Où le manger: Aux Anciens Canadiens, un restaurant populaire à Québec qui est réputé pour ses plats traditionnels québécois et où la tourtière est en tête de liste. À noter que le Lac-Saint-Jean est également reconnu pour sa délicieuse tourtière!

25 / 25
Un condiment canadien à mettre partout ou presque: du ketchup

Un condiment canadien à mettre partout ou presque: du ketchup

Le ketchup est plutôt un condiment qu’un mets, mais nous devions l’inclure dans cette liste car les Canadiens en sont fous! Tout d’abord, ils raffolent des croustilles au ketchup, qui sont complètement méconnues à l’extérieur du Canada. Idem pour le ketchup sur le Kraft Dinner (un autre plat étrangement populaire au Canada). Enfin, il y a aussi les fameux «grilled cheese trempés dans le ketchup.

Il est aussi délicieux avec plusieurs des plats traditionnels canadiens comme la tourtière, le pâté chinois et le pain de viande.

Où le manger: On le trouve dans n’importe quelle épicerie.