Share on Facebook

31 choses à savoir sur le solstice d’été

Contrairement à la croyance populaire, la distance entre le soleil et la Terre n’est PAS plus courte le jour du solstice d’été! Et ce n’est pas la journée la plus chaude de l’année. Les faits suivants vont faire la vie dure aux mythes les plus populaires au sujet du premier jour de l’été.

1 / 32
Le solstice d’été 2018 a eu lieu le 21 juin à 6h07.stockelements/Shutterstock

Solstice d’été 2020

L’arrivée du solstice d’été dans l’hémisphère nord de notre planète bleue oscille entre le 20 et le 22 juin, selon l’année et le fuseau horaire. Cette année, le solstice d’été est arrivé le samedi 20 juin à 17h43, journée bénéficiant du plus grand nombre d’heures d’ensoleillement de l’année.

Il est toujours important de rappeler qu’il faut bien se protéger contre le soleil alors attention aux a priori sur les crèmes solaires, en voici quelques exemples.

 

2 / 32
Le solstice d’été est au nord.Vladi333/Shutterstock

Si c’est l’été au nord, c’est l’hiver au sud

Lors du solstice d’été, le Pôle Nord est dans son inclinaison qui le rapproche le plus du soleil. Dans l’hémisphère sud, c’est le contraire: le Pôle Sud en est le plus éloigné. Voilà pourquoi le solstice d’été est au nord, alors que celui d’hiver survient au sud. Inversement, le solstice d’hiver au nord est à la même date que celui d’été, au sud.

3 / 32
Le solstice d’été existe sur d’autres planètes.Dima Zel/Shutterstock

Le solstice d’été n’est pas réservé qu’aux Terriens

Vous n’y avez sans doute jamais songé, mais le solstice d’été n’est pas un événement uniquement réservé à notre planète. Toutes celles de notre système solaire en ont un. Celui de Mars, par exemple, survient quelques jours après le nôtre, en juin. Sur Uranus, le solstice d’été arrive… une fois tous les 84 ans. Le prochain aura lieu le 9 octobre 2069, alors marquez vos calendriers! Là-bas, une saison dure 21 années. Ça fait des hivers très longs…

4 / 32
Le solstice d’été a inspiré une des sept merveilles du monde.Alex Ward/Shutterstock

L’une des sept merveilles du monde y serait liée

Les pierres composant la structure mégalithique de Stonehenge, en Angleterre, auraient été ainsi placées pour célébrer le solstice d’été. Aujourd’hui, les touristes visitent l’endroit afin d’assister au lever du soleil vu à travers la pierre centrale à cette date.

Stonehenge fait partie de notre sélection des 25 monuments les plus mystérieux au monde.

5 / 32
Le solstice d’été est une expression latine.Valoga/Shutterstock

Le mot «solstice» tire ses origines de la langue latine

«Solstice» puise ses origines dans le mot latin désignant «soleil immobile». À ce moment, notre astre atteint son point le plus élevé à midi et semble immobile, le temps d’un instant.

6 / 32
Le solstice d’été a plusieurs noms.Valerii Iavtushenko/Shutterstock

Il possède plusieurs noms

Dans le nord de l’Europe, on appelle le solstice d’été la mi-été. Les adeptes du wicannisme, une ancienne religion païenne, l’appellent Litha. Certaines églises chrétiennes la nomment Fête de la Saint-Jean, célébrant ainsi la naissance de Jean le Baptiste.

Vous êtes nostalgique de vos étés passés? Voilà 26 activités pour retrouver votre âme d’enfant cet été.

7 / 32
Le solstice d’été a donné lieu à des croyances.Vladimir Shutter/Shutterstock

Une histoire sombre pour une journée ensoleillée

Plusieurs cultures anciennes vénéraient le soleil et/ou croyaient en certaines divinités ou seigneurs nommés les Rois soleil. Des sacrifices eurent lieu, particulièrement lors du solstice. Les Vikings auraient pendu des cadavres humains et des dépouilles d’animaux à des arbres, afin de les offrir aux dieux.

Amateur d’histoires sombres ? Découvrez le passé de ces maisons hantées.

8 / 32
Le solstice d’été a donné lieu à des croyances.white heart/Shutterstock

Les guirlandes de fleurs ne sont pas décoratives

Selon le folklore païen, des esprits maléfiques feraient leur apparition lors du solstice. Pour les éloigner, on portait à son cou des guirlandes de fleurs et d’herbes. L’une de ces plantes les plus efficaces, la « chasseuse de démon », est appelée aujourd’hui l’Herbe de la Saint-Jean.

9 / 32
Le nom du tropique du Cancer provient du solstice d’été.Oleksandr Berezko/Shutterstock

Le Tropique du Cancer y tire son nom

Le Tropique du Cancer (la latitude à laquelle le soleil est directement au-dessus de nos têtes à midi lors du solstice d’été) en tire son nom, car le soleil se trouve dans la constellation du Cancer à ce moment, selon le Discover Magazine.

10 / 32
Solstice d’été: en Islande, le soleil ne se couche pas.Nido Huebl/Shutterstock

Le soleil ne se couche pas

Dans le nord de l’Islande, il est possible de s’installer sur une falaise face à la mer et d’admirer un soleil qui ne se couche pas, indique Ryan Connolly, cofondateur de Hidden Iceland. « Le soleil descend jusqu’à l’horizon, caresse l’eau et remonte lentement. » L’Islande est le seul endroit à l’extérieur du Cercle polaire où l’on peut apprécier ce phénomène naturel, selon Ryan.

11 / 32
Lors du solstice d’été en Alaska, la tradition est de faire du sport.omnimoney/Shutterstock

Les sports de minuit existent

En Alaska, on célèbre le solstice d’été en participant à une partie de baseball de nuit. Celle-ci débute à 22h30 et se termine au petit matin. Cette tradition a débuté en 1906, et la 113e partie a eu lieu en 2018. C’est en Islande que l’on joue au golf de minuit!

Vous préférez le golf? Tant mieux car c’est bon pour vous ! Cliquez ici pour en savoir plus.

12 / 32
Lors du solstice d’été, les ombres disparaissent.TeePhoto/Shutterstock

Pas d’ombre!

Si vous vous trouvez le long du Tropique du Cancer lors du solstice, les ombres disparaissent sur le coup de midi. Normal: le soleil est alors à 90 degrés par rapport à la Terre, directement au-dessus de nos têtes.

13 / 32
Lors du solstice d’été, il ne fait pas plus chaud.Evannovostro/Shutterstock

Plus d’ensoleillement ne veut pas dire plus de chaleur

La période d’ensoleillement est plus longue dans l’hémisphère nord lors du solstice d’été, plus que n’importe quel autre jour de l’année. Mais cela ne veut pas dire que la première journée d’été est la plus chaude. La planète absorbe davantage de chaleur en cette journée, mais cela prend plusieurs semaines pour la libérer.

La chaleur dehors oui, mais dedans pas question ! Vous pourriez avoir besoin de quelques conseils pour conserver la fraicheur de votre maison tout l’été.

14 / 32
Lors du solstice d’été, la Terre n’est pas plus proche du soleil.Vadim Sadovski/Shutterstock

La Terre n’est pas proche du soleil

Non, la troisième planète du système solaire ne s’approche pas du soleil lors du solstice d’été. C’est deux semaines après le solstice d’hiver que cela se produit, un moment que l’on appelle le périhélie. Lors du solstice d’été, l’hémisphère nord est plutôt dans l’un de ses moments les plus éloignés de l’astre, soit l’aphélie.

15 / 32
Lors du solstice d’été, la Terre est plus inclinée.Inked Pixels/Shutterstock

L’ensoleillement est dû à l’inclinaison terrestre

L’inclinaison de la Terre a plus d’influence sur les saisons et la quantité d’ensoleillement reçue que la distance entre elle et le soleil. La planète conserve son inclinaison en tournant autour du soleil, alors pendant six mois (printemps et été), l’hémisphère nord fait face plus directement à l’astre alors que c’est le contraire pour l’hémisphère sud.

16 / 32
Solstice d’été et équinoxes.sumroeng chinnapan/Shutterstock

Les jours médians entre les solstices sont appelés équinoxes

La moitié de l’année où l’hémisphère nord fait face au soleil débute avec l’équinoxe du printemps (le 20 mars 2019) et se termine avec celui de l’automne (le 23 septembre). Ces jours-là, les durées d’ensoleillement et d’obscurité sont nez à nez, car l’inclinaison fait en sorte que les deux hémisphères bénéficient d’un temps égal de soleil.

17 / 32
Solstice d’été: l’inclinaison de la Terre est due à une collision.taffpixture/Shutterstock

L’inclinaison de la Terre est probablement due à une collision

Lorsqu’un objet de la taille de la planète Mars (nommé Théia par la communauté scientifique) s’est écrasé sur Terre il y de cela 4,5 milliards d’années, les débris de l’impact se sont retrouvés dans l’espace et auraient formé la Lune. Sous l’impact, notre planète aurait été inclinée dans un angle de 60 à 80 degrés et sa vitesse de rotation aurait été multipliée 10 fois ce qu’elle est aujourd’hui. Le tout se stabilise depuis cet événement, et notre degré d’inclinaison est maintenant de 23,5 degrés, ce qui explique nos changements de saisons.

Si vous êtes aussi curieux que nous, nous vous invitons à découvrir 15 faits intéressants sur la Lune.

18 / 32
Lors du solstice d’été, la quantité de d’ensoleillement dépend de la latitude.ROZOVA SVETLANA/Shutterstock

La quantité d’ensoleillement varie selon la latitude lors du solstice

La plus longue journée de l’année à l’équateur (qui dure environ 12 heures) ne sera jamais aussi longue de celle du Pôle Nord, qui en dure 24. En fait, la quantité d’ensoleillement à l’équateur varie très peu au cours de l’année. Au Texas, par exemple, on reçoit un peu moins de 14 heures d’ensoleillement lors du solstice. Dans le nord de la Californie ou en Pennsylvanie, c’est un peu plus de 15 heures et ce chiffre monte à près de 16 heures dans les États de Washington et du Maine.

19 / 32
Solstice d’été: la plus longue journée enregistrée a eu lieu en 1912.Joaquin Corbalan/Shutterstock

La plus longue journée enregistrée date de 1912

La rotation terrestre ralentit depuis les 4 derniers milliards d’années, soit depuis la collision avec Théia qui a donné naissance à la Lune. Une rotation complète de la Terre prenait 23 heures il y a 350 millions d’années, comparativement à 24 aujourd’hui. Plusieurs facteurs peuvent accélérer la vitesse de rotation: la fonte des glaciers, les tremblements de terre ou les changements éoliens saisonniers, par exemple. « La rotation de la Terre change dans le temps en raison de nombreux facteurs », explique
à Vox Richard Gross, physicien à la NASA. La plus longue journée connue est celle qui a été calculée en 1912 et durait… presque 4 millisecondes passées 24 heures.

20 / 32
Lors du solstice d’été, les animaux en altitude en profitent davantage.Richard Seeley/Shutterstock

Les animaux vivant en haute altitude en profitent davantage

«En général, il y a davantage de nourriture disponible pendant une courte période de temps, et les animaux se sont adaptés en fonction de ces fenêtres d’opportunité» indique Thomas Jung, biologiste sénior au gouvernement du Yukon, lors d’une entrevue accordée au magazine Up Here. Le pika, un petit mammifère ressemblant au lapin, en profite pour se faire des réserves de nourriture pour les moments moins ensoleillés de l’année. Les oiseaux, qui chantent surtout le matin, font leurs vocalises jour et nuit durant cette période.

21 / 32
Lors du solstice d’été, les animaux nocturnes chassent moins.Bernd Wolter/Shutterstock

Les animaux nocturnes ont peu de temps

La Chugach National Forest en Alaska a droit à plus de 20 heures d’ensoleillement lors du solstice. Voilà qui ne laisse que peu de temps aux chauves-souris qui se trouvent sur ce territoire pour chasser. Selon une étude récente, elles débutent la chasse plus tôt et la terminent plus tard lorsqu’elles sont éloignées des édifices et des routes, probablement en raison du fait que ces endroits ont moins de lumières artificielles et plus de zones d’ombres. Un chercheur canadien a découvert que les chauves-souris chassent moins de deux heures lors du solstice d’été.

22 / 32
Lors du solstice d’été, les rats dépriment.M Rose/Shutterstock

Les rats dépriment

Chez l’humain, il n’est pas rare d’être triste ou anxieux l’hiver venu, lorsque la durée d’ensoleillement est à son plus bas. Chez les rats nocturnes, c’est l’inverse. «Pour les rats, les longues journées causent du stress, alors que les longues nuits nous font cet effet», indique Nicholas Spitzer, professeur de biologie à l’université de San Diego. Des rats exposés à 19 heures d’ensoleillement et 5 heures de pénombres avaient moins tendance à s’aventurer dans un labyrinthe et présentaient moins de volonté à nager, selon son étude.

23 / 32
Le solstice d’été aurait influencé la construction des pyramides.Pius Lee/Shutterstock

Les Égyptiens auraient pris le solstice d’été en considération en construisant les pyramides

Mark Lehner, égyptologue et expert du Sphinx, a observé que lorsqu’une personne se tient près du célèbre Sphinx lors du solstice d’été, le soleil semble se coucher exactement entre les pyramides de Khéphren et de Kéhops. Ceci est remarquablement similaire à un hiéroglyphe, l’akhet, qui signifie approximativement «horizon». «Il est impossible de savoir si cette similarité est une simple coïncidence. Si cela est intentionnel d’une manière ou d’une autre, il s’agirait d’un grand, immense exemple d’architecture illusionniste», écrit Mark dans Archive of Oriental Research.

Cela vous donne envie de voyager cet été mais pas forcement en Egypte? Voici 50 autres lieux à explorer.

24 / 32
Le solstice d’été servait à calculer la taille de la Terre pour les Grecs.IM_photo/Shutterstock

Les Grecs se servaient du solstice d’été pour calculer la taille de la Terre

Au cours du troisième siècle avant Jésus-Christ, l’astronome et mathématicien grec Ératosthène (-276 à -194), également bibliothécaire en chef à la Bibliothèque d’Alexandrie, savait que le soleil du solstice d’été serait directement au-dessus de la ville de Syène (l’Assouan d’aujourd’hui), l’Égypte se situant presque directement sur le Tropique du Cancer. À Alexandrie, située au nord de Syène, le soleil projette toujours de l’ombre, même au solstice. Ératosthène a donc réalisé qu’il pouvait utiliser l’angle du soleil d’Alexandrie et la distance connue entre les deux villes pour obtenir la circonférence terrestre. Il est arrivé à un chiffre très proche de la véritable réponse (40 075 kilomètres). De plus, il a aussi pu calculer l’inclinaison de la planète.

25 / 32
Les esclaves grecs célébraient le solstice d’été.Samot/Shutterstock

Les esclaves grecs avaient la permission de célébrer le solstice d’été

Selon certains calendriers, les Grecs accueillaient l’arrivée du Nouvel An lors du solstice. Les célébrations, un festival appelé Kronia en l’honneur de Cronus, dieu de l’agriculture, duraient toute la journée. Les esclaves étaient alors invités à se joindre aux festivités, à manger et participer à des jeux aux côtés des gens libres. Les olympiades de l’époque débutaient un mois plus tard.

26 / 32
Solstice d’été: les Amérindiens étaient conscients des phénomènes astronomiques.Deatonphotos/Shutterstock

Les Amérindiens des plaines du Wyoming conscients des phénomènes astronomiques

La Bighorn Medicine Wheel du Wyoming est un diagramme en forme de roue composé de 28 rayons rocheux, bâti au sommet de la montagne Medicine dans la forêt nationale de Bighorn. Les chercheurs croient qu’elle fut construite par les Amérindiens des plaines il y a de cela 300 à 800 ans, et qu’elle pourrait prédire l’endroit où le soleil et d’autres étoiles apparaissent dans le ciel. Deux points alignés montrent l’endroit où le soleil se lève et se couche lors du solstice d’été, et d’autres lignes pointent les étoiles Sirius, Rigel et Aldebaran.

27 / 32
Solstice d’été: les Mayas honoraient le soleil.ventdusud/Shutterstock

Les Mayas ont construit des monuments en l’honneur du soleil et des étoiles

El Caracol aurait été l’observatoire de la cité maya de Chichén Itzá dans la jungle du Yucatán, au Mexique. Les marches de façade de l’édifice font face à la position la plus nordique de Vénus, et les pointes de la structure pointent vers le lever du soleil au solstice d’été et son coucher au solstice d’hiver. Un autre bâtiment du site est placé de telle façon que son ombre projette la silhouette d’un serpent sur ses marches lors des équinoxes du printemps et d’automne.

Voici les destinations méconnues du Mexique qui valent la peine d’être vue.

28 / 32
Le solstice d’été n’est pas le jour durant lequel le soleil se lève le plus tôt ou se couche le plus tard.Grisha Bruev/Shutterstock

Le lever du soleil le plus tôt et le coucher le plus tardif ne se déroulent pas nécessairement lors du solstice

Même si le solstice amène avec lui la plus longue période d’ensoleillement, ce n’est pas la journée où le soleil est le plus matinal. Cela se produit quelques jours auparavant, et la journée où il se couche le plus tard survient après le solstice. Tout ceci en raison de l’inclinaison terrestre.

29 / 32
Solstice d’été: levé et couché de soleil durent plus longtemps.Peter Wey/Shutterstock

L’aube et le crépuscule durent plus longtemps

Il n’y a pas que la période d’ensoleillement entre le lever et le coucher du soleil qui gagne en temps lors du solstice. Le crépuscule est également un peu plus long. C’est que le soleil ne descend pas autant en dessous de l’horizon que durant l’hiver, l’angle de montée et de descente étant moins incliné, ce qui nous donne plus de luminosité, même si techniquement, on ne le voit plus.

30 / 32
Le solstice d’été est célébré durant un mois à Saint-Pétersbourg.Pavel L Photo and Video/Shutterstock

Le Festival des nuits blanches de Saint-Pétersbourg dure un mois

Lors du solstice d’été, la période d’ensoleillement est de près de 19 heures dans la ville russe, et les habitants en profitent pleinement. Lors du Festival des nuits blanches, on peut y apprécier des spectacles de ballet et de l’opéra qui débutent parfois à minuit. Plusieurs activités ont lieu à l’extérieur, la pénombre y étant quasi-inexistante.

31 / 32
Shakespeare s’est inspiré du solstice d’été.Claudio Divizia/Shutterstock

Même Shakespeare s’est inspiré du solstice

Selon des légendes européennes, les fées et autres créatures mythiques n’hésitent pas à faire acte de présence le soir du solstice d’hiver. C’est la source d’inspiration pour l’œuvre A Midsummer Night’s Dream du barde anglais (Midsummer, la mi-été européenne, un autre nom pour le solstice). Shakespeare y raconte l’histoire d’Oberon, roi des fées, de son serviteur malicieux Puck et de la reine des fées Tatiana, qui tombe amoureuse d’un humain après avoir été aspergée de potion magique. La tête de ce dernier fut transformée en tête d’âne. La magie des fées fait en sorte que deux couples d’humains tombent en amour avec les mauvaises personnes, se battent entre eux inutilement et se perdent en forêt. Le matin venu, tout est revenu à la normale, évidemment.

Avec autant de romantisme et de passion, on retrouve également Roméo et Juliette de Shakespeare parmi ces 15 classiques à lire, ou a relire, cet été.

32 / 32
Solstice d’été: jour le plus heureux de l’année?Evgeny Atamanenko/Shutterstock

Le solstice d’été pourrait être le jour le plus heureux de l’année

Selon une étude de l’université Cornell, qui a épluché les gazouillis sur Twitter d’environ 2 millions d’utilisateurs à travers le globe, plus les journées sont longues, plus les messages qu’on y trouve ont un ton positif. L’inverse est également vrai. Des résultats plus complets démontrent que les utilisateurs de Twitter sont plus heureux tôt le matin, et deviennent de plus en plus négatifs en soirée. Conclusion : profitez pleinement de la matinée du solstice d’été!

Restez positifs, protéger contre les UV et surtout pensez à votre bien-être en passant notamment par la luminothérapie.