Share on Facebook

11 choses que vous ne savez pas sur l’équinoxe de printemps

Si l’équinoxe de printemps se produit chaque année, la plupart des gens ne savent pas ce que c’est, ni pourquoi c’est important. Voici un scoop scientifique… et spirituel!

1 / 11
Qu’est-ce que l’équinoxe de printemps?XUANYU HAN/GETTY IMAGES

Qu’est-ce que l’équinoxe de printemps?

Vivement le 20 mars 2021! Vous avez peut-être déjà entendu dire que l’équinoxe de printemps est le premier jour officiel du printemps, et c’est vrai que cet évènement plein de promesses a traditionnellement marqué le début du printemps pour de nombreuses cultures ainsi que le début de la nouvelle année dans les calendriers indien et persan. Même aujourd’hui, le printemps, ou l’équinoxe «vernal», marque souvent le premier jour du printemps, mais il marque surtout le début du printemps astronomique par opposition au printemps météorologique.

Les saisons météorologiques sont regroupées par mois en fonction des variations de temps et de température. Les météorologues et les climatologues s’entendent pour dire que le premier vrai jour du printemps dans l’hémisphère Nord devrait être le 1er mars.

Alors, qu’est-ce que l’équinoxe de printemps? Un équinoxe est le moment dans le temps et dans l’espace où le soleil est positionné directement au-dessus de l’équateur, ce qui arrive seulement deux fois par année aux équinoxes de printemps et d’automne. En mars (habituellement le 20 ou le 21), le soleil traverse l’équateur du sud au nord en apportant chaleur et lumière dans l’hémisphère Nord et en plongeant l’hémisphère Sud dans son obscurité d’automne et d’hiver. En septembre (autour du 22 ou du 23), le soleil retraverse du sud au nord, annonçant ainsi l’arrivée de l’automne dans l’hémisphère Nord et le début du printemps dans l’hémisphère Sud.

Le mot «équinoxe» vient du latin signifiant «égal» et «nuit» car au moment où le soleil traverse l’équateur (la ligne médiane de la Terre), les heures de clarté et d’obscurité sont pratiquement égales. Les jours médians entre les solstices sont donc appelés équinoxes. C’est l’une des choses à savoir sur le solstice d’été. Les équinoxes sont les seuls moments où le soleil se lève pile à l’est et se couche pile à l’ouest pour tout le monde sur la planète.

2 / 11
Les foules se massent à la pyramide El Castillo à chaque équinoxe de printemps.IBON BASTIDA/EYEEM/GETTY IMAGES

Un ancien dieu serpent

Dans les ruines de l’ancienne cité maya Chichén Itzá, au Mexique, les foules se massent à la pyramide El Castillo à chaque équinoxe de printemps et d’automne pour assister à une célébration qui remonte à la construction de la pyramide environ 1000 ans après Jésus-Christ. Les Mayas s’y connaissaient vraiment en astronomie, et la pyramide est vouée au culte du dieu serpent à plumes Quetzalcoatl. Au coucher du soleil lors des équinoxes, l’angle de l’astre crée des ombres ressemblant à un serpent géant. Le serpent d’ombre et de lumière semble glisser vers le bas des marches de la pyramide jusqu’à ce qu’il se fonde avec l’énorme tête de serpent sculptée qui s’y trouve.

Les pyramides Mayas font partie des monuments les plus mystérieux et impressionnants au monde!

3 / 11
La «Lune des vers» à l'équinoxe de printemps.AD OCULOS/SHUTTERSTOCK

Une pleine lune appelée «Lune des vers»

Nous savons tous que le printemps est une période de renaissance. Avec l’apparition des premiers crocus et des perce-neige, des jonquilles et des tulipes, la nouvelle saison représente parfaitement ce qu’est l’équinoxe de printemps. Les pluies de mars apportent peut-être des fleurs en avril, mais elles font aussi sortir les vers du sol. Les vers de terre passent habituellement l’hiver profondément enfouis en dessous de la ligne de gel, mais les averses printanières annuelles réduisent l’oxygène dans le sol et les poussent à se frayer un chemin vers la surface. C’est pourquoi la première pleine lune de mars est connue sous le nom de «Lune des vers».

Vous croyez bien la connaître, pourtant ces faits intéressants sur la Lune risquent de vous surprendre!

4 / 11
Pour certains, l’équinoxe de printemps est une journée magique.VASILEIOS KARAFILLIDIS/SHUTTERSTOCK

Un œuf mystérieux

Pour certains, l’équinoxe de printemps est une journée magique. Selon une légende populaire, les changements magnétiques ou énergétiques qui se produisent le jour de l’équinoxe vernal permettraient de faire tenir un œuf en équilibre sur une extrémité. Aussi génial que ça puisse paraître, c’est un mythe… puisque vous pouvez à tout moment de l’année faire tenir des œufs en équilibre!

Selon le Washington Post, cette histoire d’œuf pourrait venir des traditions du Nouvel An lunaire chinois qui tirent leurs origines de la dynastie Shang qui a régné sur la Chine pendant près de six siècles. La légende veut qu’à l’équinoxe vernal de l’an 1600 avant Jésus-Christ, une femme du nom de Chien-Ti aurait reçu un œuf spécial par intervention divine, histoire qui n’est pas sans rappeler celle de la Vierge Marie donnant naissance à Jésus. Chien-Ti, vierge elle aussi, est donc devenue enceinte, et c’est son enfant Hsieh qui aurait ensuite fondé la dynastie Shang. Voilà comment cette famille expliquait son droit divin de régner.

5 / 11
Aux yeux d’un groupe de la Rome antique, l’équinoxe de printemps était une journée de célébration vouée à Cybèle.GIANNI DAGLI ORTI/SHUTTERSTOCK

Le culte à la déesse Cybèle

Aux yeux d’un groupe de la Rome antique, l’équinoxe vernal était une journée de célébration vouée à Cybèle, une déesse étroitement associée à la nature et à la fertilité. Un culte est donc né autour d’elle, et la fête qui lui était consacrée se célébrait de façon similaire aux rituels entourant Dionysos, le dieu grec du vin, par des fêtes extravagantes avec danses, beuveries et orgies.

Les festivités comprenaient également un rituel – un peu comme le sapin de Noël chez nous – où les fidèles devaient couper un pin et l’apporter au lieu de pèlerinage pour le décorer de fleurs et l’honorer en hommage à la déesse. Autre détail intéressant: les prêtres de Cybèle, les galles, étaient des eunuques qui se castraient eux-mêmes, se laissaient pousser les cheveux et portaient des vêtements de femmes. Ils participaient à la ferveur religieuse des festivités jusqu’à l’épuisement total.

6 / 11
Nous ne sommes pas la seule planète à connaître un équinoxe de printemps.ARTUR DEBAT/GETTY IMAGES

Les autres planètes ont aussi des équinoxes

Nous ne sommes pas la seule planète à connaître un équinoxe. En fait, chaque planète de notre système solaire peut en avoir un puisque c’est le moment où son orbite et son inclinaison par rapport au soleil fait que les deux hémisphères reçoivent à peu près la même quantité de lumière. Comme chaque planète est inclinée à des degrés différents, elles peuvent toutes connaître un équinoxe (avec des durées variables entre les deux). L’exemple le plus éloquent est la planète Mars dont le plus récent équinoxe en 2020 s’est produit le 8 avril et y a apporté l’automne boréal. Et son équinoxe de printemps, lui? Il était attendu le 7 février de cette année. C’est un long hiver! Saturne connaît aussi des équinoxes – approximativement tous les 14,7 ans – et le prochain y est prévu le 6 mai 2025.

Une grande découverte sur Mars a été possible grâce à ces explorations spatiales étonnantes de la dernière décennie!

7 / 11
Le le diable lui-même peut entrer dans le monde des humains lors de l'équinoxe de printemps.MARCEL VAN DEN BOS/SHUTTERSTOCK

Une porte d’accès à l’enfer

Dans un cimetière sur la montagne Emanuel Hill, dans la petite ville de Stull, au Kansas, se trouve une soi-disant «porte d’accès à l’enfer», écrit l’auteur Mark Moran dans Weird U.S.: Your Travel Guide to America’s Local Legends and Best Kept Secrets. La légende veut que cette porte d’accès fasse partie des quelques endroits de la planète où le diable lui-même peut entrer dans le monde des humains. Il ne peut le faire que deux jours par année, et l’un d’eux est l’équinoxe vernal. (L’autre, évidemment, est l’Halloween.)

Depuis les années 1970, des gens ayant visité le cimetière durant ces deux jours rapportent avoir entendu des grognements désincarnés, avoir été empoignés par des bras invisibles et saisis d’amnésie. Peut-être vaut-il mieux éviter le Kansas au printemps et à l’automne!

8 / 11
Dans l’ancienne mythologie judaïque, on prétendait que l’eau des sources devenait insalubre pendant l'équinoxe de printemps.TARAPATTA/SHUTTERSTOCK

Des eaux empoisonnées

Dans l’ancienne mythologie judaïque, on prétendait que l’eau des sources et des rivières devenait insalubre pendant les équinoxes de printemps et d’automne (lors des solstices d’hiver et d’été également), rapporte le Times of Israel. Les solstices et les équinoxes étaient considérés comme des moments spirituellement vulnérables où des pouvoirs surnaturels conflictuels libéraient des poisons cosmiques dans l’eau.

Voici ce qu’un grand érudit du 12e siècle a écrit: «Le venin tombe dans les sources et les nappes aquifères dont les eaux se déversent dans les vallées et les montagnes, dans chaque point d’eau à la surface de la Terre et dans l’eau des vases de bois et de pierre. Ces eaux tueront tous ceux qui en boivent à cette heure.»

Il est étonnant de constater que ces vérités scientifiques ne sont pas enseignées à l’école!

9 / 11
Pour certains, l'équinoxe de printemps définirait la date de célébration de Pâques.MAYA KRUCHANKOVA/SHUTTERSTOCK

La date de Pâques

Contrairement à la Thanksgiving américaine ou à notre fête nationale, la date de Pâques change d’une année à l’autre. Décider quel jour Pâques tombera est un sujet très important pour les églises chrétiennes car il célèbre la résurrection du Christ. C’est tellement important, selon Panos Antsaklis, professeur à l’université Notre Dame en Indiana, qu’au cours du 4e siècle après Jésus-Christ, des leaders chrétiens se sont réunis pour décider officiellement comment calculer la date de Pâques. Ils ont finalement établi que Pâques devait être célébré le premier dimanche après la première pleine lune suivant l’équinoxe de printemps.

10 / 11
Les mascarets les plus gros et les plus surfables se produisent pendant l'équinoxe de printemps.RICHARD P LONG/SHUTTERSTOCK

De mystérieuses vagues dans les rivières

Des vagues assez larges et assez puissantes pour y surfer ne se produisent normalement que dans les océans ou les lacs gigantesques. Mais durant les marées extrêmes – habituellement après une nouvelle lune ou une pleine lune –, des vagues appelées «mascarets» peuvent déferler dans les rivières. Les mascarets les plus gros et les plus surfables se produisent pendant les équinoxes de printemps et d’automne.

Celui de l’estuaire d’une rivière près de Gloucestershire, en Angleterre, en est un exemple remarquable. Appelé le Severn Bore, ce mascaret déferle chaque matin pendant deux ou trois jours autour de l’équinoxe, et des surfeurs du monde entier y convergent pour chevaucher la vague.

Impossible de rester de marbre face à ces choses incroyables prises en photo pour la première fois!

11 / 11
La célébration du Nouvel An perse commence à l’équinoxe de printemps.YOUSHIJ YOUSEFZADEH/SHUTTERSTOCK

Le Nouvel An perse

La célébration du Nouvel An perse, connue sous le nom de Norouz, commence à l’équinoxe de printemps et s’étend sur 13 jours. La nuit de l’équinoxe, les familles iraniennes se réunissent pour un repas festif et font le décompte jusqu’au premier coup de minuit de leur nouvelle année en se souhaitant Eid-e Shoma Mobarak! (Bonne année!). La table est décorée de sept objets traditionnels, dont une pomme symbolisant la beauté, du vinaigre pour la patience, une jacinthe pour le printemps, un pouding sucré pour la fertilité, des pousses pour la renaissance et des pièces de monnaie pour la prospérité.

Apprenez-en plus sur les traditions impressionnantes du Jour de l’An à travers le monde.

Reader's Digest
Contenu original Reader's Digest