Share on Facebook

15 secrets pour mieux vivre, plus longtemps

Quelques petits changements apportés à votre routine quotidienne peuvent ralentir les avancées du temps. Concentrez-vous sur ces quinze façons de rester en meilleure santé.

1 / 15
Pour mieux vivre, il est important de bouger.Jacob Lund/Shutterstock

Bougez

Sachez que l’inactivité physique représente le facteur de risque le plus répandu pour les Canadiens de tous âges. Les deux tiers des Canadiens mènent des vies dangereusement inactives. Même des exercices légers (20 minutes par jour) peuvent faire beaucoup de bien, surtout si vous faites fidèlement les exercices nécessaires pour retrouver endurance, force, équilibre et flexibilité.

Essayez l’une de ces 10 meilleures activités physiques pour votre santé.

2 / 15
Pour mieux vivre, il est important d'avoir une alimentation saine et variée.hlphoto/Shutterstock

Mangez bien


Manger du poisson une fois par semaine peut réduire le risque de décès par arrêt cardiaque. Pour bien manger, en plus de couper le gras, il faut aussi connaître la différence entre les bons et les mauvais gras, être attentif aux variétés et aux proportions des aliments consommés, créer une habitude de bons choix alimentaires (le plus difficile pour la plupart des gens). Même si le fait de consommer cinq ­portions ou plus de fruits et de légumes chaque jour peut réduire le risque de cancer de 20 %, moins de 40 % des gens âgés le font. Des mauvaises habitudes nutritionnelles ne peuvent être ­changées du jour au lendemain, mais vous pourrez y arriver si vous améliorez graduellement votre régime alimentaire. Commencez par effectuer ces 13 changements alimentaires pour être en super forme à la quarantaine.

3 / 15
Pour mieux vivre, faites le plein d'antioxydants.leonori/Shutterstock

Complétez votre régime alimentaire


L’un des meilleurs moyens de ralentir l’horloge, vous le savez peut-être, consiste à prendre suffisamment d’antioxydants contenus dans les vitamines C et E et dans le bêta-carotène. Consultez la liste des 20 fruits et légumes les plus riches en antioxydants.

Vous tenez à rester jeune ? Vous devriez aussi connaître d’autres suppléments comme la vitamine B12 (puisque les déficits de ce nutriment, fréquents chez les personnes de plus de 60 ans, peuvent entraîner la démence et les pertes de mémoire) et le calcium, qui ne prémunit pas seulement contre l’ostéoporose, mais aide aussi à prévenir les types les plus fréquents d’attaque.

4 / 15
Pour mieux vivre, surveillez votre poids. Stock-Asso/Shutterstock

Surveillez votre poids


L’obésité peut conduire à des problèmes de santé graves et raccourcir votre vie. Même 4 à 8 kilos de trop peuvent vous faire courir des risques inutiles, surtout si ils se sont fixés autour de votre abdomen. Votre métabolisme ralentit avec l’âge : vous ne brûlez plus les calories comme avant. Il vous faut donc ­diminuer vos portions ou augmenter l’exercice, ou faire les deux.

Adoptez ces 50 façons faciles de fortifier son métabolisme.

5 / 15
Pour mieux vivre, prenez soin de vos os. Image Point Fr/Shutterstock

Soyez bon pour vos os


Sachez que 70 % des fractures de la hanche sont liées à l’ostéoporose. Assurez-vous de connaitre les risques et les mesures de prévention pour vos hanches. Madame, n’attendez pas la ménopause pour faire face au risque d’ostéoporose. Vous commencez à perdre de la densité osseuse au moins dix ans avant la ménopause. Prenez suffisamment de calcium et de vitamine D chaque jour, arrêtez de fumer et faites de l’exercice. À l’approche de la ménopause, discutez d’hormonothérapie avec votre médecin. Quant à vous, monsieur, ne vous croyez pas à l’abri de l’ostéoporose: à 70 ou 80 ans, le risque peut être aussi important.

6 / 15
Pour mieux vivre, prenez rendez-vous avec votre médecin.Syda Productions/Shutterstock

Voyez votre médecin


Votre médecin peut devenir votre meilleur allié dans la prévention des problèmes de santé. Faites prendre votre pression artérielle une fois l’an, vous pourrez prévenir des problèmes cardiovasculaires ou rénaux graves. Vous pouvez aussi éviter la pneumonie – l’une des maladies les plus mortelles chez les Canadiens âgés – avec le vaccin pneumococcique. Les injections annuelles contre la grippe aident à enrayer aussi les complications qui peuvent l’accompagner. Vous ne regretterez jamais d’avoir pu faire détecter tôt le cancer ou le diabète, quand on peut encore les traiter. Votre médecin peut devenir votre meilleur allié dans la prévention des problèmes de santé.

Découvrez 9 choses à ne jamais faire avant un rendez-vous chez le médecin.

7 / 15
Pour mieux vivre, limitez votre consommation d'alcool. Ievgenii Meyer/Shutterstock

Limitez votre consommation d’alcool


Il est vrai qu’un verre ou deux par jour peut réduire votre risque de maladie cardiaque, mais ne commencez pas à boire pour jouir de ces bénéfices. De l’exercice et un régime alimentaire sain peuvent vous aider à obtenir les mêmes résultats. Sachez aussi que plus vous vieillissez, plus l’alcool vous affecte. À 40 ou 50 ans, prendre un verre de sherry et le faire suivre d’un verre de vin au repas peut aller ; il en va autrement à 70 ans, alors que le métabolisme est plus lent et l’équilibre plus précaire. L’abus d’alcool augmente aussi le risque de cancer du sein chez la femme.

8 / 15
Pour mieux vivre, arrêtez de fumer ou ne commencez pas. fongbeerredhot/Shutterstock

Dites non au tabac et à la fumée


Les maladies du cœur, le cancer et les attaques entraînent de nos jours un décès sur deux ; le tabagisme en est sûrement la cause. Peu importe le nombre de vos échecs passés, il vous faut arrêter de fumer et la prochaine fois pourrait bien être la bonne si vous avez de l’aide. D’ailleurs, les chances de réussir sont meilleures après 65 ans. Pour ce qui est de la fumée secondaire, sachez que de rester dans des pièces enfumées peut raccourcir votre vie. Respirer de la fumée secondaire pendant une heure équivaudrait à fumer plusieurs cigarettes.

Voici 20 trucs efficaces pour vous aider à arrêter de fumer.

9 / 15
Pour mieux vivre, soyez vigilant avec les médicaments que vous prenez.Lunatta/Shutterstock

Soyez vigilant avec vos médicaments


Avec l’âge, vous devrez peut-être prendre différents médicaments. Le problème de la «polypharmacie», comme on l’appelle, est le risque accru d’interactions entre les médicaments mêmes, les médicaments et les aliments, ou l’alcool, ou les herbes. Saviez-vous que le Tylénol pris avec l’alcool peut nuire au foie? qu’un cas d’impuissance sur quatre peut être dû aux effets secondaires des médicaments? qu’avec l’âge l’effet des médicaments est plus prononcé et que vous devriez peut-être réduire les doses? Soyez prudent et sachez reconnaitre quand un médicament vous rend malade.

10 / 15
Pour mieux vivre, restez détendu.Prostock-studio/Shutterstock

Évitez le stress


L’âge vous fera connaître de nouveaux types de stress. Peut-être aurez-vous plus de responsabilités au travail ou devrez-vous vous occuper de vos parents âgés. La retraite ne correspondra peut-être pas à vos attentes, ou vous sentirez-vous seul après la mort de votre partenaire. Le stress chronique accroît le risque de maladie cardiaque, de cancer, de mauvaise digestion et même de perte de mémoire. Aidez-vous à vivre plus longtemps en apprenant à gérer votre stress. Plusieurs techniques ­peuvent vous aider.

11 / 15
Pour mieux vivre, ne prenez pas le risque d'avoir un accident.nd3000/Shutterstock

Évitez les accidents et les chutes


Tout d’abord, conduisez prudemment en auto et portez votre ceinture de sécurité. Les hommes âgés de 55 à 64 ans courent deux fois plus de risques de mourir dans un accident d’automobile que les femmes du même âge. Au volant, les risques augmentent avec les problèmes de vision ou d’audition et le ralentissement des réflexes. Autour de la maison, dégagez les endroits où vous passez pour éviter les chutes et faites des exercices pour améliorer votre équilibre.

Lisez ces 10 façons d’éviter le pire et d’échapper aux accidents mortels en auto.

12 / 15
Pour mieux vivre, gardez votre âme d'enfant.Diego Cervo/Shutterstock

Pensez jeune


Pour conserver votre énergie, restez en vie et cassez vos anciennes habitudes. Trouvez-vous une passion et ne la lâchez pas : faites du béné­volat, essayez de nouvelles recettes, commencez un potager, adoptez un animal. Mettez vos facultés intellectuelles au défi: apprenez de nouvelles choses, ce qui peut stimuler de nouvelles connexions dans votre cerveau. Jouez au bridge, faites des mots croisés difficiles, joignez-vous à un club de lecture, apprenez la poterie ou la musique.

Suivez ces 13 conseils pour garder son cerveau en santé.

13 / 15
Pour mieux vivre, prenez soin de vos dents.bezikus/Shutterstock

Gardez vos dents blanches


Autrefois quand les gens vieillissaient, ils portaient des dentiers. Si vous souhaitez conserver vos dents, visitez le dentiste régulièrement et faites nettoyer vos dents au moins une ou deux fois l’an. La soie dentaire et le brossage quotidien occupent une part importante de la prévention: une infection des gencives peut se propager et infecter votre cœur, ce qui ­pourrait raccourcir votre vie de quelques années.

N’ignorez jamais ces 10 symptômes dangereux pour la santé de vos dents.

14 / 15
Pour mieux vivre, dormez suffisamment.Stock-Asso/Shutterstock

Dormez suffisamment


Le sommeil réparateur peut vous échapper avec le temps. Il est pourtant essentiel au bon vieillissement. On a lié le sommeil au bon fonctionnement du système immunitaire et à la santé cardiovasculaire. En connaissant vos habitudes de sommeil et la manière de préserver ses atouts précieux, vous pouvez ajouter à votre vie, en qualité et en années. Apprenez aussi à restaurer votre esprit et votre corps en pratiquant régulièrement la détente.

15 / 15
Pour mieux vivre, conservez vos liens sociaux.Jacob Lund/Shutterstock

Conservez vos liens sociaux


Les plus récentes découvertes médicales démontrent l’importance de garder des liens avec la famille et les amis, jeunes ou vieux. Le réseau social contribue à allonger la vie, à réduire le besoin de consulter un médecin et de séjourner à l’hôpital. Si vous êtes bien entouré, vous avez plus de chances de surmonter la maladie, le stress et les problèmes émotifs – sans compter que vous jouirez davantage de la vie. Plus vous aurez de contacts, quotidiens ou hebdomadaires, mieux vous vous porterez.

Ne manquez pas ces 8 fausses croyances sur le vieillissement.