15 raisons qui expliquent la perte d’appétit

Les causes d’une perte d’appétit vont du simple rhume, à la maladie plus ou moins grave. Voici pourquoi cela peut arriver et ce que vous pouvez faire.

1 / 17
La perte d'appétit peut être un message que votre corps vous envoie.SUNG YOON JO/Shutterstock

Quand vous n’avez tout simplement pas faim

Lorsque vous n’avez tout simplement pas envie de manger comme vous le faites habituellement, votre corps essaie de vous dire quelque chose. Il est possible aussi que vous soyez fatigué et que vous perdiez du poids sans le vouloir.

Il faut parfois se livrer à un travail de détective pour identifier la cause, qui peut être physique, psychologique ou consécutive à la prise d’un médicament. « Il y a des tonnes de choses qui peuvent causer la fatigue et un manque d’appétit, dit Michael Finkelstein, médecin interniste du Scarsdale Medical Group. Il est donc important d’examiner le patient dans l’ensemble et d’adopter une approche holistique pour comprendre ce qui se passe. »

Ajoutez à vos plats ces nutriments anti-fatigue pour retrouver l'appétit.

2 / 17
La perte d'appétit peut être l'effet secondaire d'un médicament.Rawpixel.com/Shutterstock

Effet secondaire d’un médicament

« En premier lieu, j’examinerai les médicaments que prend le patient, indique le Dr Finkelstein. Beaucoup de médicaments peuvent causer une perte d’appétit. » Parmi les causes les plus courantes, mentionnons les analgésiques opiacés, certains antibiotiques, les médicaments pour la tension artérielle et les médicaments pouvant perturber l’estomac et couper l’appétit, comme l’ibuprofène.

Voyez dans quel cas vos médicaments peuvent être dangereux pour votre santé.

3 / 17
La perte d'appétit peut être la conséquence d'un rhume ou d'une grippe.Rawpixel.com/Shutterstock

Rhume et grippe

Certaines maladies courantes peuvent causer une perte d’appétit temporaire. Il peut s’agir de rhume, de grippe, d’infection respiratoire, bactérienne ou virale, de problème gastro-intestinal comme la nausée ou la constipation et, bien sûr, d’intoxication alimentaire.

« Les gens peuvent se déshydrater et ne pas avoir d’appétit ou carrément avoir peur de manger », observe le Dr Finkelstein.

Ces maladies peuvent engendrer de graves complications. Restez attentif à ces 9 signes indiquant que votre grippe pourrait devenir mortelle.

4 / 17
La perte d'appétit peut être liée à un déséquilibre thyroïdien.sasirin pamai/Shutterstock

Déséquilibre thyroïdien

Une insuffisance thyroïdienne (appelée hypothyroïdie) et une thyroïde hyperactive (hyperthyroïdie) peuvent toutes deux faire en sorte qu’une personne cesse d’avoir faim.

La glande thyroïde sécrète des hormones qui régulent votre métabolisme, et une altération de ces sécrétions peut avoir un impact sur votre appétit, selon les experts de l’école de médecine de Harvard.

Les signes d'un problème à la thyroïde peuvent être difficiles à détecter. Soyez à l'affut de ces 13 signaux silencieux.

5 / 17
La perte d'appétit peut être due à une grossesse.Diego Cervo/Shutterstock

Grossesse

De nombreuses femmes éprouvent des nausées au cours de leur premier trimestre de grossesse, lesquelles peuvent causer une perte d’appétit. «Si elles ne se rendent pas compte tout de suite qu’elles sont enceintes, elles ignorent peut-être d’où viennent leurs maux d’estomac et leur manque d’appétit», constate le Dr Finkelstein.

Retrouvez l'appétit avec ces remèdes naturels contre les nausées de grossesse.

6 / 17
La perte d'appétit peut être liée à la cigarette.Nopphon_1987/Shutterstock

Cigarette

«Fumer est à la fois un stimulant et un irritant, dit le Dr Finkelstein. La cigarette peut produire une stimulation gastrique qui peut vous rendre malade et vous donner des vertiges. Elle peut également affecter votre tractus gastro-intestinal et vous couper l’appétit.»

Les gens qui arrêtent de fumer recommencent en général à avoir faim et prennent, en moyenne, 10% de leur poids corporel. «Mais elles se sentent mieux, sont en meilleure santé et ont plus d’argent pour acheter des aliments sains.»

Vous voulez arrêter? Attendez-vous à vivre ces symptômes de sevrage après la dernière cigarette.

7 / 17
La perte d'appétit peut survenir suite à un abus d'alcool ou de drogue.PopTika/Shutterstock

Abus d’alcool et de drogue

« Les gens qui boivent beaucoup se gavent de calories vides. Ils se sentent ballonnés, dit le Dr Finkelstein. Et l’alcool irrite le pancréas, le foie, et peut mener à l’accumulation de fluide dans l’abdomen. » Il arrive souvent que les personnes dépendantes de l’alcool perdent beaucoup de poids et n’aient plus aucun appétit.

Vous pensez être dépendant? Lisez ces récits d'ex-alcooliques qui ont vaincu leur addiction.

8 / 17
La perte d'appétit peut être causée par le stress.Rawpixel.com/Shutterstock

Stress

Selon la Clinique Mayo, les troubles de l’adaptation – qu’ils soient dus au stress familial, à la perte d’un emploi, au décès d’un être cher ou à d’autres facteurs traumatisants – peuvent altérer l’appétit. Ces épisodes difficiles de la vie entraînent souvent une baisse ou une augmentation de l’appétit.

Le stress vous gâche la vie? Suivez ces conseils de spécialistes pour surmonter vos angoisses.

9 / 17
La perte d'appétit peut être un symptôme de dépression.Africa Studio/Shutterstock

Dépression

Selon l’Institut américain de la santé mentale, la baisse d’énergie et d’appétit est fréquente chez les personnes souffrant de certains types de dépression, y compris le trouble dépressif persistant, la dépression post-partum, la dépression psychotique et le trouble affectif saisonnier. Le trouble bipolaire peut avoir un effet similaire.

Vérifiez si vous présentez ces symptômes de dépression.

10 / 17
La perte d'appétit peut être une conséquence de la démence.Africa Studio/Shutterstock

Démence

En raison de leurs pertes de mémoire et de leur confusion, les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et d’autres formes de démence peuvent oublier de manger. Elles peuvent aussi avoir de la difficulté à gérer des tâches quotidiennes telles que l’achat et la préparation d’aliments. Il arrive aussi que les personnes atteintes de démence souffrent également de dépression, ajoute le Dr Finkelstein, ce qui peut aggraver le problème.

Prenez ces bonnes habitudes pour réduire vos risques de démence.

11 / 17
La perte d'appétit peut être causée par la déshydratation.Africa Studio/Shutterstock

Déshydratation

Quand les gens manquent de liquides, ils se sentent malades, dit le Dr Finkelstein. «La déshydratation nous fait vivre un état de contraction volumique», précise-t-il, ce qui affecte l’appétit. C’est particulièrement fréquent chez les personnes âgées. «En vieillissant, nous avons de moins en moins soif, souligne le médecin. Et quand quelqu’un a soif, c’est qu’il éprouve déjà une carence de liquides.»

Sachez reconnaître ces premiers signes de déshydratation.

12 / 17
La perte d'appétit peut être un symptôme d'une maladie du système digestif.LightField Studios/Shutterstock

Maladies du système digestif

Le syndrome du côlon irritable, la maladie de Crohn, la colite ulcéreuse et d’autres troubles médicaux qui affectent le système digestif peuvent contribuer à une perte d’appétit.

Selon la clinique Mayo, ces affections s’accompagnent de nausées, de douleurs, de constipation ou de diarrhée qui, à leur tour, peuvent réduire l’appétit. Les personnes atteintes d’une maladie du côlon irritable peuvent également développer des aphtes, ce qui rend parfois l’alimentation douloureuse.

Adoptez ce régime pour réduire les symptômes des intestins irritables.

13 / 17
La perte d'appétit peut être causée par des reflux acides.sasha2109/Shutterstock

Reflux acides

Le reflux gastro-œsophagien pathologique, aussi appelé reflux acide, est une autre maladie digestive qui peut couper l’appétit. Les personnes qui en souffrent ont des brûlures d’estomac persistantes – le contenu de leur estomac remonte dans l’œsophage après l’ingestion d’aliments. « Elles peuvent se réveiller au milieu de la nuit avec un goût aigre dans la bouche, ce qui pourrait les empêcher de manger, dit le Dr Finkelstein. Elles ont aussi parfois la gorge irritée. »

Si vous souffrez de brûlures d'estomac, évitez à tout prix ces aliments.

14 / 17
La perte d'appétit peut être la conséquence d'une MPOC.Stockbakery/Shutterstock

MPOC

Cet acronyme signifie « maladie pulmonaire obstructive chronique » et il désigne plusieurs types d’affections pulmonaires, notamment l’emphysème, la bronchite chronique et l’asthme. La MPOC peut diminuer l’appétit et mener à la malnutrition, selon une recherche publiée dans le Journal of Translational Internal Medicine.

La perte de la fonction pulmonaire peut amener un patient à éviter l’activité physique et causer, du même coup, une perte d’appétit. Les patients atteints de MPOC peuvent également souffrir de dépression, ce qui coupe aussi l’appétit.

15 / 17
La perte d'appétit peut être un symptôme de cancer.Chinnapong/Shutterstock

Cancer

Les cancers qui causent le plus couramment une perte d’appétit sont ceux de l’ovaire, de l’estomac, du côlon et du rectum, du pancréas et de la vessie, explique le Dr Finkelstein. La perte d’appétit peut être le résultat de la cachexie – un changement métabolique causé par le cancer ou par les traitements anticancéreux.

On peut détecter ces cancers grâce à des tests diagnostiques et leur détection précoce augmente le succès de leur traitement, alors n’hésitez pas à attirer l’attention de votre médecin sur une perte d’appétit.

16 / 17
La perte d'appétit peut être un effet secondaire du traitement contre le cancer.sfam_photo/Shutterstock

Traitement du cancer

Plusieurs types de traitements du cancer – chimiothérapie, radiothérapie et immunothérapie – sont axés sur l’estomac et les intestins et peuvent entraîner une perte d’appétit.

Les effets secondaires de ces médicaments – sècheresse buccale, nausées et plaies de bouche – font que parfois le patient évite de manger. Selon la société américaine du cancer, les médecins et les équipes de soutien aux personnes souffrant de cette maladie peuvent recommander des remèdes pour remédier aux effets secondaires et à la perte d’appétit.

Durant une chimiothérapie, favorisez ces aliments pour en atténuer les effets secondaires.

17 / 17
En cas de perte d'appétit, trouvez la cause pour régler le problème.Africa Studio/Shutterstock

Que faire si on perd l’appétit?

L’approche adoptée pour régler ce problème dépend de la cause, dit le Dr Finkelstein. « Si la personne a la nausée, traitez la nausée. Essayez le thé au gingembre, c’est un remède de vieilles femmes qui marche vraiment. »

Si c’est un problème digestif, dit-il, essayez de manger plus de fruits et de légumes. « Le yogourt et les aliments fermentés comme le kimchi sont des probiotiques naturels, ajoute le médecin. Ils peuvent reconstituer la flore bactérienne si vous a été malade. » Et, comme toujours, il recommande de boire plus d’eau. « Rester bien hydraté peut aider l’appétit. »

Essayez aussi ces astuces pour retrouver la faim.

Contenu original Reader's Digest