Share on Facebook

9 signes indiquant que votre grippe pourrait être mortelle

Les Centres de contrôle et de prévention de la maladie (CDC) signalent qu’en 2018, 80 000 personnes sont mortes de la grippe aux États-Unis. Bien que le nombre de victimes de la grippe soit beaucoup moins important au Canada, voici ce que vous devez savoir pour vous tirer d’affaire cet hiver.

1 / 13
La grippe : qu'est ce que c'est?eldar nurkovic/Shutterstock

Qu’est-ce que la grippe?

La grippe est une maladie respiratoire contagieuse causée par les virus de l’influenza, d’après le Gouvernement du Canada. Il y a trois sortes de virus : influenza A, influenza B et influenza C. La forme A peut se subdiviser en différents sous-types; la B n’a aucun sous-type, mais elle peut évoluer en plusieurs lignées et souches.

Tout cela s’ajoute à plusieurs autres types de microbes qui peuvent vous rendre malade chaque saison de la grippe.

La grippe peut entraîner de graves complications. Consultez ces 10 bonnes raisons de prendre cette maladie au sérieux.

2 / 13
Sachez distinguer la grippe du rhume.VH-studio/Shutterstock

Quels sont les symptômes de la grippe?

Il est parfois difficile de distinguer la grippe du rhume, quoique la sévérité des symptômes fournisse un bon indice. Les symptômes du rhume (nez bouché et coulant, mal de gorge) seront plus légers que ceux de la grippe, qui s’accompagne en plus de fièvre, de frissons, de maux de tête et d’une extrême fatigue. Retrouvez plus d’indices pour distinguer la grippe, le rhume et la pneumonie.

Si vous pensez avoir la grippe, il est important de consulter votre médecin, qui pourra prescrire des tests pour déceler le virus.

3 / 13
La grippe intestinale est causée pas le rotavirus et le norovirus.Dragana Gordic/Shutterstock

Qu’est-ce que la grippe intestinale?

Aussi appelée gastroentérite (gastro), elle peut également être causée par un virus, généralement le rotavirus et le norovirus, dit le Dr Niket Sonpal, généraliste et gastroentérologue de New York. « Dans les cas de gastroentérite, les principaux symptômes sont la diarrhée et les vomissements, auxquels peuvent s’ajouter des maux d’estomac, des crampes, de la fièvre, des nausées et des maux de tête. »

Il peut-être difficile de manger lorsque l’on souffre d’une gastro: voici les aliments à privilégiez pour soulager vos symptômes.

4 / 13
La grippe peut être mortelle si elle déclenche une maladie secondaire.Richman Photo/Shutterstock

Vous avez attrapé une infection secondaire

Le virus peut devenir mortel s’il déclenche une maladie comme la pneumonie – l’inflammation des alvéoles pulmonaires, ces sacs d’air qui peuvent se remplir de liquide. Et cette infection secondaire peut être mortelle. Parmi les autres infections graves, il y a  l’inflammation du muscle du cœur (myocardite), du cerveau (encéphalite) et la septicémie – réaction de l’organisme à une infection qui propage l’inflammation à travers tout le corps et peut provoquer la défaillance d’un organe et la mort.

Restez loin des microbes et du virus de la grippe en perdant ces mauvaises habitudes dès maintenant.

Surveillez les signes suivants pour savoir si votre grippe évolue vers un stade plus dangereux.

5 / 13
La grippe peut évoluer et entrainer des complications.Freedomz/Shutterstock

Difficultés respiratoires

Une respiration laborieuse ou un souffle plus court que d’habitude sont, d’après le Dr Sonpal, les signes que votre grippe évolue vers des complications.

C’est pire qu’un simple nez bouché qui gêne la respiration : une infection comme la pneumonie vous demandera un effort pour remplir vos poumons, et vous serez incapable de prendre des respirations longues et profondes.

Essayez ces huiles essentielles pour soulager rapidement vos symptômes.

6 / 13
Une grippe accompagnée de douleur dans la poitrine peut être dangereuse.Image Point Fr/Shutterstock

Douleur dans la poitrine ou l’abdomen

Si vous avez des douleurs dans la poitrine, conseille le Dr Sonpal, vous devriez envisager d’aller faire un tour aux urgences pour vérifier si vous n’avez pas un trouble du côté du cœur. Cela pourrait être le signe d’une inflammation comme la myocardite (inflammation du cœur) ou la péricardite (inflammation de la membrane autour du cœur).

Si vous souffrez déjà d’un problème de cœur tel qu’une insuffisance cardiaque congestive, une infection consécutive à la grippe pourrait faire empirer votre état.

Jetez un oeil à ces anciens remèdes contre la grippe, pires que les symptômes eux-mêmes!

7 / 13
Une grippe accompagnée de vertige peut être dangereuse.Prostock-studio/Shutterstock

Brusques vertiges ou confusion

Une forte fièvre peut s’accompagner d’un peu de désorientation, mais les vertiges et la confusion peuvent être des signes d’infection. Si vous présentez l’un de ces signes, un examen médical s’impose de toute urgence.

Vous souffrez de fièvre? Essayez ces remèdes naturels et efficaces.

8 / 13
Une grippe accompagnée de vomissements sévères peut être dangereuse.Am.p/Shutterstock

Vomissements sévères ou persistants

Le Dr Sonpal dit que les vomissements sont l’un des principaux symptômes de la gastroentérite, mais ceux-ci ne durent qu’un jour ou deux. S’ils se prolongent au-delà de deux jours, si vous vomissez du sang avec une forte fièvre de plus de 40°C, et si vous ne pouvez pas garder les liquides plus d’une journée, il est urgent de consulter un médecin.

Favorisez ces aliments pour prévenir la grippe et mieux la combattre.

9 / 13
La grippe peut être mortelle chez les personnes d'un certain âge ou d'un certain poids.sirtravelalot/Shutterstock

Vous avez un certain âge (ou un certain poids)

Les aînés (de plus de 65 ans) et les personnes en surpoids ou obèses sont plus susceptibles d’attraper la grippe, avertit le Dr Sonpal. Ces groupes ont tendance à avoir un système immunitaire affaibli et une réponse immunitaire aux virus moins efficace, ce qui les expose à des risques de complications.

Le CDC conseille aux personnes âgées de surveiller de près l’apparition d’infections secondaires. « C’est essentiel, parce que le système immunitaire s’affaiblit inévitablement avec l’âge », explique le Dr Sonpal.

Renforcez votre système immunitaire avec ces 30 trucs pour vous prémunir des maladies.

10 / 13
La grippe peut être dangereuse selon votre situation médicale.Rawpixel.com/Shutterstock

Votre situation médicale vous rend vulnérable

« Une grossesse, une affection pulmonaire chronique comme l’asthme, la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), la bronchiectasie et la fibrose kystique sont des conditions médicales qui, en cas de grippe, vous exposent à des risques de complications plus élevés », souligne le Dr Sonpal.

11 / 13
La grippe est dangereuse chez les enfants.Tomsickova Tatyana/Shutterstock

La personne grippée est un enfant en bas âge

Les enfants de moins de cinq ans – et surtout les bébés de moins de deux ans – courent aussi un risque élevé de souffrir des complications de la grippe, selon les avertissements du Gouvernement du Canada.

Si les parents remarquent que leur enfant a des difficultés à respirer, la peau qui vire au bleu, une grande irritabilité, de la fièvre avec des rougeurs, un refus des liquides, il faut appeler le médecin immédiatement. Même conseil si les symptômes de grippe de l’enfant, après une amélioration, se sont remis à empirer avec de la fièvre et de la toux.

Lorsque votre enfant est malade, préparez-lui ces plats qui soulagent.

12 / 13
La grippe est dangereuse pour les bébés.Photobac/Shutterstock

Pour les bébés, on n’est jamais trop prudent

Le système immunitaire des bébés est encore en plein développement. Donc, si vous pensez que votre enfant de moins de deux ans a la grippe, vous devez demander immédiatement une aide médicale, surtout si le bébé est incapable de respirer correctement ou de manger, qu’il pleure sans larmes et mouille moins sa couche que d’habitude.

13 / 13
Le vaccin contre la grippe est un bon moyen de prévention.Rachata Teyparsit/Shutterstock

Comment vous protéger vous-même contre la grippe

La meilleure protection contre la grippe est de se faire vacciner tous les ans. Sur le site du Gouvernement du Canada, on recommande la vaccination à partir de six mois, afin de réduire les risques de contagion. Si vous avez déjà la grippe, demandez à votre médecin si vous pouvez prendre des médicaments antiviraux (du genre Tamiflu) pour accélérer votre guérison ou prévenir les complications.

Vous vous méfiez du vaccin contre la grippe? Découvrez la vérité sur les idées reçues qui l’entourent.

Contenu original Reader's Digest