Share on Facebook

Thyroïde: 13 signes silencieux d’un problème

La thyroïde, cette petite glande en forme de papillon située à la base du cou, produit des hormones essentielles au métabolisme et à l’activité cérébrale. Les signes d’un problème de thyroïde ne sont pas toujours clairs. Si vous présentez un des signes décrits plus bas, les endocrinologues conseillent de consulter un médecin pour un test visant à déterminer votre taux d’hormones.

1 / 14
Changements du rythme du sommeil et thyroïde

Changements du rythme du sommeil et thyroïde

Si vous avez toujours dormi sans problème et n’arrivez soudainement plus à faire une nuit sans réveils, cela pourrait indiquer un problème de votre glande thyroïde. Une thyroïde hyperactive produit certaines hormones de façon excessive comme la thyroxine (T4) et la tri-iodo-thyronine (T3) qui peuvent stimuler le système nerveux central et causer de l’insomnie, selon le Dr Hossein Gharib, endocrinologue à la Clinique Mayo.

Au contraire, si vous êtes fatiguée après une bonne nuit de sommeil ou ressentez le besoin de sommeil supplémentaire, vous avez peut-être une thyroïde hypoactive qui entraîne la sous-production d’hormones.

Lisez ces 13 choses sur la thyroïde que les médecins aimeraient que vous sachiez.

2 / 14
Un problème de thyroïde fait ressentir une anxiété soudaine. WAYHOME studio/Shutterstock

Anxiété soudaine


Si vous n’avez jamais été sujette à l’anxiété et commencez à vous sentir constamment nerveuse ou perturbée par des bagatelles, ce pourrait être le signe d’une hyperactivité de la thyroïde. Selon la Dre Ashita Gupta, endocrinologue à l’hôpital Mount Sinai Roosevelt de New York, une production excessive d’hormones thyroïdiennes pousse les patients à se sentir nerveux ou anxieux sans raison précise. « Le cerveau est tellement stimulé qu’il vous excite à un point qui vous dérange. »

Sachez différencier une simple période de stress et des troubles de l’anxiété. Voici 9 signes révélateurs à connaître.

3 / 14
Changements des habitudes intestinales et thyroïde

Changements des habitudes intestinales


Une constipation récurrente peut être liée à une thyroïde hypoactive. « Les hormones thyroïdiennes jouent un rôle dans le bon fonctionnement du tractus digestif, souligne la Dre Gupta. Si vous en produisez trop peu, tout fonctionne au ralenti. »

À l’inverse, une thyroïde hyperactive aura l’effet contraire : « Vous sentez constamment le besoin d’aller à la toilette, ce n’est pas de la diarrhée, mais vous devez y retourner plus souvent parce que tout le processus est accéléré », précise la Dre Gupta.

Découvrez ce que vos selles révèlent sur votre santé.

4 / 14
Un problème de thyroïde entraine une perte de cheveux. ShotPrime Studio/Shutterstock

Cheveux dégarnis


La perte de cheveux et de poils des sourcils en particulier est un signe courant de problème thyroïdien. Une glande thyroïde hypo ou hyperactive dérègle la croissance pileuse, selon la Dre Gupta. En général, la plus grande partie des cheveux pousse pendant qu’une petite partie demeure au repos. Quand les hormones thyroïdiennes sont déséquilibrées, cette part augmente de sorte que les cheveux semblent moins garnis.

Vous craignez de souffrir de calvitie? Ces 5 mythes et réalités sur la chute des cheveux vont vous rassurez.

5 / 14
Un problème de thyroïde créé une sensation de chaleur.Koldunov/Shutterstock

Suer sans raison


Une hypersudation sans lien avec l’effort est un signe d’hyperactivité de la thyroïde. « La thyroïde équilibre la production d’énergie dans l’organisme. Un taux d’hormones anormalement élevé peut signifier que votre métabolisme tourne à fond, ce qui provoque une sensation de grande chaleur », précise la Dre Gupta.

Consultez ces 9 choses étonnantes sur votre santé révélées par la sueur.

6 / 14
Un problème de thyroïde peut faire prendre du poids. wavebreakmedia/Shutterstock

Vous êtes serrée dans vos vêtements


Si vos jeans vous semblent plus serrés, mais que vous n’avez rien changé à votre alimentation ou à vos activités physiques, la thyroïde pourrait être en cause : « Des hormones insuffisantes ralentissent le métabolisme et on brûle moins de calories, de sorte qu’on prend graduellement du poids sans raison apparente », nous dit le Dr Gharib.

Votre gain de poids peut aussi s’expliquer par ces 10 raisons médicales.

7 / 14
Un problème de thyroïde peut donner faim en permanence.Flotsam/Shutterstock

Fringales sans prise de poids


À l’inverse, si vous pouvez porter des vêtements qui ne vous allaient plus depuis des années sans avoir changé votre régime ou vos activités physiques, vous avez peut-être une thyroïde hyperactive, qui accroît l’activité métabolique. « Les gens nous disent souvent qu’ils ont toujours faim et qu’ils mangent davantage, mais qu’il perdent du poids au lieu d’en prendre », rappelle la Dre Gupta.

Même sans prise de poids, les aliments sucrés et gras sont mauvais pour votre santé. Préférez ces collations coupe-faim et légères en cas de fringales.

8 / 14
Un problème de thyroïde donne le sentiment d'un cerveau embrouillé. Syda Productions/Shutterstock

« Cerveau embrouillé »


Si la thyroïde fonctionne mal, il en ira de même pour le cerveau. Les gens qui présentent une thyroïde hypoactive nous disent souvent avoir le sentiment que leur cerveau est « dans le brouillard », nous dit la Dre Gupta. D’autres signalent de légers troubles de mémoire comme le sentiment de « l’avoir sur le bout de la langue » ou encore une fatigue mentale générale. L’hyperactivité de la thyroïde peut également provoquer des problèmes de concentration.

Ne paniquez pas au moindre trou de mémoire! Découvrez pourquoi les petits oublis sont bons pour la mémoire.

9 / 14
Un problème de thyroïde peut entrainer des palpitations. eggeegg/Shutterstock

Excès d’énergie


Une surabondance d’hormones de la thyroïde accélère le métabolisme. « Les gens nous disent qu’ils se sentent comme s’ils avaient bu du café ou qu’ils ressentent des palpitations, même au repos », ajoute la Dre Gupta.

10 / 14
Un problème de thyroïde peut fatiguer au point d'avoir besoin d'une sieste. g-stockstudio/Shutterstock

Besoin d’une sieste quotidienne


Une grande fatigue ou le besoin de faire une sieste au milieu de la journée peuvent être un signe d’hypothyroïdie. « L’organisme requiert des hormones thyroïdiennes pour produire de l’énergie », précise le Dr Gharib.

Toujours fatigué? Ces 7 raisons médicales expliquent pourquoi.

11 / 14
Un problème de thyroïde peut dérégler les menstruations. DexonDee/Shutterstock

Menstruations déréglées


Si vos menstruations deviennent plus abondantes, durent plus longtemps ou arrivent à des intervalles plus rapprochés, cela pourrait être le signe que votre thyroïde ne produit pas assez d’hormones. Si au contraire vos règles sont plus légères ou se produisent à des intervalles plus éloignés, ce pourrait être un indice de production excessive d’hormones thyroïdiennes.

Une absence de menstruation peut indiquer un problème sérieux. Retrouvez 9 explications autre que la grossesse.

12 / 14
Infertilité ou fausse couche et problème thyroïdien

Infertilité ou fausse couche


Les femmes qui ont des problèmes de conception sans cause héréditaire d’infertilité ou qui font des fausses couches au début de leur grossesse devraient faire examiner leur thyroïde, conseille la Dre Gupta. « Un taux d’hormones trop bas nuit à l’ovulation et prédispose à l’infertilité comme aux fausses couches, nous dit-elle. Si vous avez un problème thyroïdien, des suppléments hormonaux pourraient être très bénéfiques quand vous voudrez concevoir ou pendant la grossesse. »

Vous avez de la difficulté à tomber enceinte? Renseignez-vous sur ces 7 signes d’infertilité.

13 / 14
Un problème de thyroïde risque d'entrainer un retard de croissance chez l'enfant. unguryanu/Shutterstock

Retard de croissance chez l’enfant


Les problèmes thyroïdiens sont encore plus difficiles à détecter chez les enfants, car ces derniers ne sont pas toujours capables d’indiquer leurs symptômes, nous dit la Dre Gupta qui ajoute : « Si vous remarquez des retards de croissance significatifs par rapport aux enfants de leur âge, s’ils se plaignent de douleurs musculaires ou si leurs professeurs signalent qu’ils sont nerveux et qu’ils manquent de concentration, ce pourrait être le signe d’un taux hormonal trop bas, qui peut affecter leur croissance. »

14 / 14
Un problème de thyroïde peut être traité facilement.Serhii Bobyk/Shutterstock

Comment traiter un problème thyroïdien


L’hyper et hypothyroïdie peuvent être traitées facilement.

Si votre thyroïde est hyperactive, les médecins prescrivent habituellement des médicaments antithyroïdiens qui ralentissent la production et la libération des hormones T4 et T3. Lorsque l’équilibre hormonal est atteint, le patient peut éventuellement arrêter de prendre ces médicaments, précise le Dr Gharib. Cependant, si l’hyperthyroïdie est ignorée et non traitée, il faut parfois retirer chirurgicalement une partie ou toute la glande, selon la Clinique Mayo.

Si votre thyroïde est hypoactive, on traite habituellement avec une hormone synthétique appelée la lévothyroxine. Cette médication orale rétablit le taux hormonal voulu et aide à renverser les symptômes comme prise de poids, fatigue, esprit embrouillé et constipation.

Pensez à pratiquer régulièrement un autoexamen de la thyroïde en suivant ces étapes.

Contenu original Reader's Digest