Share on Facebook

22 façons d’arrêter de se sentir coupable tout le temps

Toute forme de culpabilisation peut avoir des conséquences majeures sur votre santé physique et mentale. Voici comment amener votre cerveau à se recycler sur la culpabilité.

1 / 22
Voici 22 façons d’arrêter de se sentir coupable tout le temps.Stock-Asso/Shutterstock

Arrêter de se blâmer pour tout

Lorsque quelque chose tourne mal, on a le réflexe de chercher un bouc émissaire, et peut-être que ce sera nous. Mais se sentir coupable n’arrange rien. Rien n’est jamais tout blanc ou tout noir; il y a souvent une cascade d’événements qui a entraîné le dérapage. Cessez de porter le blâme pour tous les malheurs et acceptez qu’ils puissent arriver, même si vous avez fait tous les efforts pour obtenir l’effet contraire. Faites le test pour savoir si vos disputes sont constructives ou non.

2 / 22
Arrêter de se sentir coupable en trouvant l’origine du sentiment de culpabilité.iStock/monkeybusinessimages

Aller aux racines de sa culpabilité

Tâchez de comprendre l’origine de ce sentiment persistant plutôt que de le laisser vous contrôler. Vous avez songé à faire du bénévolat scolaire sans y parvenir? Les autres parents vous ont fait sentir votre manque d’implication? Vous voulez éviter de parler en public, mais vous êtes prête à aider pour les repas de fêtes de l’école? Vous jouez un rôle clé dans l’organisation de votre famille, et cerner la cause profonde de votre sentiment de culpabilité pourrait vous aider à mieux le gérer et, éventuellement, à le dominer.

Dans certains cas, vous devez vraiment cesser de vous excuser!

3 / 22
Arrêter de se sentir coupable en tenant un carnet de route.iStock/PeopleImages

Tenir un carnet de route

Quand vous sentez que la culpabilité vous guette, prenez-en note dans un carnet. Inscrivez le jour, l’heure et la raison du sentiment de culpabilité, puis relisez vos notes tous les quinze jours. Essayez de dégager une dynamique qui éclairera les causes sous-jacentes de votre réaction.

De plus, écrire est l’un des trucs à essayer pour lutter contre la solitude.

4 / 22
Arrêter de se sentir coupable en s’offrant du repos.iStock/AleksandarNakic

S’offrir du vrai repos

Vous n’aurez pas de vacances reposantes tant que vous vous concentrerez sur ce qu’elles vous empêchent d’accomplir. Quand ces pensées surgissent, rappelez-vous les raisons qui vous ont fait prendre ce moment de répit. Il est essentiel d’oublier vos tracas quotidiens et l’anxiété qu’ils vous causent, et de vous reposer avant de reprendre le collier.

Sachez repérer les signes qu’il est temps de prendre des vacances!

5 / 22
Arrêter de se sentir coupable en pensant à soi.iStock/Portra

Penser à soi!

Prendre soin de soi n’est pas un acte d’égoïsme, loin de là, c’est une priorité – une démarche saine qui donne d’excellents résultats.

Si vous manquez d’idées, inspirez-vous de ces 20 façons de prendre soin de vous.

6 / 22
Arrêter de se sentir coupable en corrigeant ses erreurs.iStock/Leonardo Patrizi

Corriger ses erreurs

On passe parfois plus de temps à ruminer sur nos erreurs qu’à les réparer. Si vous vous sentez mal parce que vous avez magasiné pendant le week-end au lieu de jouer avec vos enfants, pourquoi ne pas les accompagner au parc ce soir même?

7 / 22
Arrêter de se sentir coupable en étant indulgent envers soi-même.iStock/AJ_Watt

Être indulgent envers soi-même

Essayez de vous mettre dans la peau d’une autre personne pour prendre de la perspective par rapport à «votre» erreur. Si l’un de vos amis vivait ce même sentiment de culpabilité dans une situation comparable, aimeriez-vous qu’il vive les mêmes conséquences que vous? Il est probable que vous êtes plus sévère pour vous-même que pour quiconque, alors donnez-vous au moins le même bénéfice du doute que vous donneriez à autrui.

Soyez attentif à ces signes qui révèlent que vous êtes passif agressif.

8 / 22
Arrêter de se sentir coupable en acceptant d’avoir parfois raison.iStock/Eva Katalin Kondoros

Accepter d’avoir parfois raison

La réaction des autres peut vous faire sentir coupable, même lorsque vous avez raison. Si vous avez besoin d’une journée tranquille et qu’une amie vous appelle avec une nouvelle urgence, il faut apprendre à dire non. Vous mettez des limites pour protéger votre équilibre psychologique et non pas parce que vous êtes ingrate. Et vos conseils n’en seront que meilleurs si vous êtes moins stressée.

9 / 22
Arrêter de se sentir coupable en apprenant à se pardonner.iStock/Aldo Murillo

Apprendre à se pardonner

Prenez des mesures concrètes pour régler vos problèmes récurrents.

Faites une liste de tout ce qui vous fait sentir coupable. Ce peut être un collègue que vous avez laissé tomber, ou votre tendance à tenir tête à votre conjoint, ou encore une obsession sur des événements de votre enfance. Passez alors à l’action. Rédigez une lettre, demandez pardon à la personne en face à face ou prenez la résolution de changer. Le fait de vous impliquer directement dans une démarche positive facilitera la déculpabilisation.

Voici les signes que vous souffrez d’autosabotage dans vos relations avec les autres.

10 / 22
Arrêter de se sentir coupable en sachant dire non.iStock/gradyreese

Savoir dire non

Prenez l’habitude de dire non au moins une fois par jour. Vous reprendrez ainsi le contrôle de votre existence, et pourrez refuser toute tâche imprévue sans remords.

11 / 22
Arrêter de se sentir coupable en regardant vers l’avenir.iStock/Yuri_Arcurs

Regarder vers l’avenir

Ressasser vos vieux problèmes ne mène pas à grand-chose, sinon à vous ronger. Plutôt que de vous demander comment les choses auraient pu se passer autrement («et si?»), pensez à ce que vous pouvez faire aujourd’hui («et maintenant»). Apprenez de vos erreurs passées pour améliorer votre vie et celles des gens qui vous entourent.

Voici comment détecter les symptômes de dépression.

12 / 22
Arrêter de se sentir coupable en obtenant le point de vue d’autrui.iStock/Petar Chernaev

Obtenir le point de vue d’autrui

Si un incident en particulier vous obsède, parlez-en à un ou une amie, ou à un parent qui a assisté à l’événement. Votre souvenir peut être trompeur, et cette personne de confiance pourrait vous aider à remettre les choses en perspective.

13 / 22
Arrêter de se sentir coupable en ignorant ce sentiment.iStock/stevecoleimages

Ignorer le sentiment de culpabilité

Tâchez de garder votre calme face à une tentative de culpabilisation venant d’un proche, d’un conjoint ou d’un patron. Vous pouvez demander pardon et regretter votre erreur, mais ne laissez jamais personne vous dicter la façon dont vous devez vous sentir dans les circonstances. Vous êtes responsable de vos actes après tout! Apprenez-en plus sur les effets néfastes de la culpabilité sur la santé.

14 / 22
Arrêter de se sentir coupable en suivant ses objectifs.iStock/PeopleImages

Suivre ses objectifs

Notez les trois choses qui comptent le plus pour vous: vos enfants, votre conjoint, votre carrière, votre santé, votre vie spirituelle, etc. Si vous vous sentez coupable parce que vous n’avez pas fait quelque chose, sortez votre liste: cette affaire n’est pas dans vos trois priorités? Nul besoin de culpabiliser.

15 / 22
Arrêter de se sentir coupable en pensant aux réussites et non aux échecs.iStock/Martinan

Les réussites l’emportent sur les échecs

Vous n’êtes peut-être pas le champion ou la championne en tout, mais vous avez certainement des qualités. Vos repas ne sont pas toujours exceptionnels, mais vous accompagnez sans faute vos enfants à leurs rencontres sportives. Et si le romantisme n’est pas votre fort, votre conjoint est cependant assuré de votre écoute et de votre soutien.

Les soutenir est l’une des façons de leur dire «je t’aime» sans prononcer ces mots.

16 / 22
Arrêter de se sentir coupable en notant ses qualités.ISTOCK/MEGAFLOPP

Noter ses qualités

Si vous êtes très critique pour vous-même, c’est facile d’ignorer vos qualités et de vous concentrer sur ce que vous faites mal. Le meilleur moyen pour combattre cette tendance est d’avoir confiance en soi et de se sentir bien. Notez vos dix plus grandes qualités et ressortez la liste dès que le doute s’installe.

17 / 22
Arrêter de se sentir coupable en se permettant des petits plaisirs.iStock/vwPix

Se permettre des petits plaisirs

Cessez de vous blâmer pour une gâterie. Le vin rouge est bon pour le cœur, le chocolat noir procure des antioxydants et le maïs soufflé est rempli de fibres. Une friandise occasionnelle n’est pas fatale. Alors, profitez-en!

Essayez l’une de ces façons de relaxer sans avoir à dépenser!

18 / 22
Arrêter de se sentir coupable en accordant du temps à sa culpabilité.iStock/PeopleImages

Donner du temps à la culpabilité

Accordez-vous cinq minutes pour ressentir votre culpabilité à fond. Puis réglez le problème en parlant à votre mère, en vous rendant au gym ou simplement en le rangeant dans les erreurs vécues, et passez à autre chose.

19 / 22
Arrêter de se sentir coupable en admettant qu’on ne peut pas tout contrôler.iStock/TommL

Admettre qu’on ne peut pas tout contrôler

En tant qu’être humain, il est entendu que le poids du monde ne vous incombe pas. Tâchez plutôt de faire de votre mieux et d’apprécier la vie au maximum, en vous rendant compte que régler tous les problèmes sur la terre n’est pas de votre ressort.

Si cela vous angoisse, voici comment mieux gérer le stress et l’anxiété.

20 / 22
Arrêter de se sentir coupable en ne laissant pas sa culpabilité en suspens.iStock/andresr

Ne pas laisser la culpabilité en suspens

Si vous avez le sentiment d’avoir blessé quelqu’un, et en particulier un parent plus âgé, ne laissez pas la situation se détériorer et réagissez. Le fait de reconnaître vos torts plutôt que d’avoir des regrets trop tard sera réparateur.

21 / 22
Arrêter de se sentir coupable en agissant sans délai.iStock/wundervisuals

Agir sans délai

En corrigeant rapidement votre erreur, vous allez la dépasser. Si vous avez abusé de dessert, tâchez de passer 20 minutes de plus au gymnase. Si vous sentez que vous avez négligé votre vie familiale au profit de votre travail, passez une journée avec vos enfants. Cette amélioration temporaire va certainement vous réconforter, et mettre votre culpabilité de côté, mais évitez de commettre la même erreur à l’avenir.

Suivez ces 45 trucs qui vous permettront de vivre 100 ans.

22 / 22
Récitez un mantra pour arrêter de stresser.RAWPIXEL.COM/SHUTTERSTOCK

Réciter un mantra

Si vous commencez à douter de votre mérite professionnel, épinglez une note près de votre bureau disant «je le mérite». Cela vous semble inapproprié? Récitez quinze fois cette phrase en vous rappelant tous les efforts que vous avez consacrés à votre travail et qui vous ont amenés là où vous êtes. Mais avant: qu’est-ce qu’un mantra, et comment bien le choisir?

Reader's Digest
Contenu original Reader's Digest