Share on Facebook

Chicane de couple: 13 sujets fréquents de dispute

Les chicanes de couple sont fréquentes et ceux qui disent que ça ne leur arrive pas font du déni. Voici comment arrêter de s’enliser dans les mêmes querelles.

1 / 13
Les relations sexuelles et leur fréquence font partie des chicanes de couple.SEEME/SHUTTERSTOCK

«Nous ne faisons plus l’amour»

C’est un mythe de croire que les couples bien assortis ont la même libido, commente Kimberly Hershenson, travailleuse sociale et thérapeute conjugale. Et même si vous aviez une synchronisation parfaite sur ce plan le jour de votre mariage, les enfants, le stress, la maladie et des événements peuvent avoir modifié les choses.

Il est inévitable d’avoir des désaccords sur les rapports sexuels. «Il y a d’autres façons de rester connectés si cela n’arrive plus aussi souvent que l’un de vous le souhaiterait. L’intimité physique est importante dans un couple, mais beaucoup de mes clients ne se rendent pas compte qu’il est plus important encore d’avoir un lien émotionnel fort avec leur partenaire.» Si vous travaillez en équipe, vous trouverez ensemble des stratégies pour la chambre à coucher. Parfois, un peu d’attention et des gestes simples peuvent prévenir l’infidélité dans un couple.

2 / 13
La nouvelle technologie et notamment les médias sociaux, engendrent des chicanes de couple.SONG_ABOUT_SUMMER/SHUTTERSTOCK

«Pourquoi as-tu cliqué sur toutes les photos de ton ex sur Facebook?»


La technologie moderne a engendré de nouvelles sources de disputes conjugales, surtout dans les médias sociaux. «On voit aujourd’hui des cyber tromperies: on va suivre nos vieilles flammes et parfois même reprendre une forme de relation alors qu’on est en couple avec quelqu’un d’autre», explique la behavioriste Wendy L. Patrick, Ph. D. et auteure d’un livre sur les dangers des mauvaises rencontres (Red Flags).

Quand le conjoint finit par découvrir la vérité, il se sent trahi et souffre. Il faut dompter notre curiosité malsaine. «La curiosité compromet la confiance et les secrets sabotent les couples. Les ex appartiennent au passé pour de bonnes raisons.» Si vous voulez maintenir des relations avec un ou une ex, assurez-vous de mettre votre partenaire en copie de toutes vos communications. Parler de votre ex est l’une des remarques à ne jamais faire à votre partenaire.

3 / 13
L'addiction au téléphone cellulaire engendre des chicanes de couple.GORAN BOGICEVIC/SHUTTERSTOCK

«Tu aimes plus ton téléphone que moi»


Les téléphones intelligents et les tablettes sont fascinants, mais sont aussi source de distraction: ils ont tôt fait d’interrompre votre temps précieux avec l’autre, selon Wendy Patrick. Vous pensez que vérifier la provenance d’un texto ou d’un courriel, ce n’est rien? Imaginez si c’était une personne en chair et en os qui attirait votre attention à chaque notification: ce serait intolérable. On peut donc comprendre pourquoi les cellulaires sont devenus une source importante de disputes.

La solution est simple: mettez chacun le vôtre de côté et établissez ensemble les règles à suivre avec vos appareils. «La nature impersonnelle de la communication par cellulaire crée des barrières, pas des ponts. Votre partenaire est votre bouée de sauvetage: des conversations motivantes et encourageantes, chargées d’émotion vraie, revitaliseront votre relation bien mieux que des émoticônes.»

Des chercheurs se sont penchés sur la question: comment résister au cellulaire?

4 / 13
La répartition des tâches ménagères fait partie des chicanes de couple.DMITRY GALAGANOV/SHUTTERSTOCK

«Pourquoi est-ce toujours moi qui fais la vaisselle?»


Les couples se disputent sur les tâches ménagères depuis toujours. Ce n’est pas pour savoir qui fait davantage la vaisselle ou passe plus souvent l’aspirateur, c’est parce qu’on se pose la question d’un déséquilibre possible, croit la psychothérapeute Fran Walfish, consultante pour l’émission américaine The Doctors.

«Dans un couple qui fonctionne bien, ça n’existe pas les responsabilités à 50-50. Il arrivera à chacun d’entre vous de vous donner à 100%. On se sacrifie pour l’autre sans attendre rien en retour.» C’est plus facile à dire qu’à faire, bien évidemment. «Cultivez cette mentalité en trouvant des petits trucs pour rendre service à votre conjoint chaque jour», ajoute-t-elle.

5 / 13
Les petites choses qui nous exaspèrent font partie des chicanes de couple.VK STUDIO/SHUTTERSTOCK

«Cesse de fredonner, ça me rend fou… ou folle»


Appelez cela la leçon du colocataire ou du pensionnaire qui doit partager votre chambre. Si vous vivez assez longtemps avec quelqu’un, vous trouverez toujours quelque chose qui vous exaspère. Dans les relations à long terme, ces agacements peuvent se transformer en guerre de tranchées, surtout si vous les utilisez l’un contre l’autre pour déclencher la chicane.

«C’est absolument normal, même avec les personnes qu’on chérit, explique Fran Walfish. Au lieu de faire le bilan de tout ce que fait votre conjoint(e) pour vous irriter, mettez cela en perspective en dressant la liste de tout ce qu’il ou elle fait bien. Et lâchez prise sur les agacements de moindre importance, sachant que l’autre fait de même pour vous.» Voici des sujets de dispute communs à tous les couples et comment les régler.

6 / 13
L'organisation fait partie des chicanes de couple.RAWPIXEL.COM/SHUTTERSTOCK

«Pourquoi as-tu encore oublié? Tu n’utilises pas le système de notes que j’ai créé.»


Votre partenaire a donc des petites habitudes qui vous rendent dingue, mais il y a aussi des aspects de sa personnalité que vous aimeriez différents.

Au début d’une relation, c’est facile de mettre ces aspects de côté et même de les trouver drôles, en croyant que vous pourrez les changer avec le temps. Et c’est là que vous installez une lutte sans merci, explique la travailleuse sociale Rhonda Milrad, fondatrice du blogue Relationup. «Vous vous plaignez et vous affichez même du mépris, en pensant que cela va amener votre partenaire à changer, et les choses ne font qu’empirer. Apprenez plutôt à accepter et à apprécier les manières d’être de celui ou de celle que vous aimez.»

7 / 13
Menacer de divorcer pendant une chicane de couple.DENIS VAL/SHUTTERSTOCK

«Pourquoi est-ce qu’on ne divorce pas puisque tu es si malheureux?»


Il est très courant de contester les motifs qu’a l’autre de continuer la relation et de prononcer le mot «divorce» même dans les mariages heureux, selon le Rabbi Shlomo Slatkin, conseiller clinique et cofondateur du The Marriage Restoration Project.

Le problème de cet argument, ce n’est pas que vous vous disputiez, c’est que vous supposez que les disputes mènent au divorce. «Tous les couples connaissent la chicane. Au lieu de remettre en cause votre choix, essayez de vous rappeler les raisons pour lesquelles vous avez cru que l’autre était le bon choix. Vous vous rendrez compte que vous avez choisi cette personne qui vous met au défi de façon unique parce qu’elle vous aide à grandir sur le plan personnel et à vous sentir en paix.» Voici ce que vous devez savoir sur le divorce, avant de divorcer.

8 / 13
Le manque d'attention pour l'autre fait partie des chicanes de couple.ANDREY_POPOV/SHUTTERSTOCK

«J’ai l’impression que tu ne fais plus attention à moi»


Ce n’est pas parce que deux personnes vivent une relation stable qu’elles arrêtent d’avancer et de changer. On peut manquer des étapes importantes quand les enfants, le travail et les petits tracas de la vie quotidienne appellent toute notre attention.

On peut vivre alors des crises frustrantes (mais très normales), explique Lesli Doares, coach et consultante conjugale, animatrice de l’émission américaine Happily Ever After is Just the Beginning. «Au début de notre rencontre et au moment de notre mariage, nous parlons beaucoup ensemble pour que l’autre nous connaisse mieux. Avec le temps, nous tenons l’autre pour acquis et nous continuons à nous comporter comme si aucun de nous n’avait changé. Pour empêcher les accrochages, il faut continuer à poser des questions à l’autre et à ne pas présumer sa réponse.»

9 / 13
L'inégalité fait partie des chicanes de couple.RAWPIXEL.COM/SHUTTERSTOCK

«J’ai pris les enfants à la sortie de l’école tous les jours de la semaine, tu m’en dois une»


Les êtres humains ont un désir inné d’égalité et de justice. Si vous croyez que vous n’avez toujours que le petit bout du bâton, vous risquez d’éprouver un fort ressentiment qui fera des étincelles. Les cartes de points, c’est pour le golf, pas pour les relations humaines. Cessez de comptabiliser et de comparer ce que vous faites. «Si l’un des partenaires n’est pas heureux dans cette situation, la relation ne peut pas être bonne. La meilleure façon d’arrêter cela est de prendre les décisions ensemble, dit Lesli Doares. C’est vraiment important d’apprendre à trouver un accord que chacun peut appuyer et mettre en œuvre.»

Il faut faire des compromis, mais il y aussi des «règles» qu’il est permis de briser dans une relation de couple.

10 / 13
Ne prenez pas l'autre pour acquis pour éviter les chicanes de couple.HEDGEHOG94/SHUTTERSTOCK

«Tu me prends pour acquis(e)»


On éprouve un sentiment très désagréable quand on a l’impression d’être la bonne à tout faire, le chauffeur, le réparateur, la gardienne d’enfant ou le chef d’office… mais sans salaire. Le sentiment d’être pris pour acquis dans un couple est une source importante de querelle, dit le chercheur Allen W. Barton, du Centre de recherche familiale de l’université de Géorgie. La solution se résume à un seul petit mot: merci. «C’est tellement simple, mais on l’oublie: il faut exprimer votre gratitude à l’autre pour les choses qu’il ou elle fait pour le couple et la famille. Faites-en une habitude quotidienne: remerciez votre partenaire pour quelque chose qu’il ou elle a fait dans la journée.»

11 / 13
Le mensonge fait partie des chicanes de couple.YAKOBCHUK VIACHESLAV/SHUTTERSTOCK

«Tu me caches quelque chose»


Souvent, la réponse est «oui». Ce n’est pas parce que vous voulez mentir à votre partenaire ou que vous êtes fondamentalement malhonnête, mais vous croyez que les demi-vérités ou les petits mensonges empêcheront la chicane. L’autre, généralement, s’en rend compte et c’est la dispute.

«Selon mes recherches, nous avons découvert que de nombreuses personnes disent de demi-vérités, et même si elles sont convaincues que ce n’est pas une bonne idée, elles se trouvent des excuses pour continuer», explique Jason B. Whiting, thérapeute familial et conjugal à l’université Texas Tech. L’antidote? L’honnêteté. «Dire la vérité, même si c’est difficile sur le moment, renforcera la confiance et vous rapprochera à long terme.»

Suivez ces étapes pour développer la confiance dans une relation.

12 / 13
Le silence fait partie des chicanes de couple.WAYHOME STUDIO/SHUTTERSTOCK

«…»


Le silence est lourd de sens. Rares sont les couples qui n’ont pas eu recours à ce genre de dispute, car c’en est une. Même si vous ne vous criez pas des bêtises, le reproche par le silence peut être tout aussi dommageable. C’est parce qu’il permet au ressentiment de couver et de grandir, dit Erika Boissiere, thérapeute familiale et conjugale, fondatrice du The Relationship Institute of San Francisco. «Le silence est une arme qui creusera plus de distance entre vous au fur et à mesure qu’il dure. Si vous voulez quelque chose de votre partenaire, demandez-la-lui. Il ou elle ne peut deviner vos attentes si vous ne les exprimez pas. C’est à vous de demander ce dont vous avez besoin d’une façon douce et chaleureuse.»

13 / 13
Revenir sur le passé fait partie des chicanes de couple.DMYTRO ZINKEVYCH/SHUTTERSTOCK

«Arrête de me jeter mon passé à la figure»


Il n’est pas anormal d’étudier les caractéristiques du comportement de l’autre. Vous pouvez en déduire ce qu’on attend de vous, mais si vous rappelez constamment les erreurs du passé, votre couple ne pourra pas aller bien. Comment décider ce qu’on peut oublier ou pardonner et ce qu’il est important de se rappeler?

«On ne peut s’attendre à passer par-dessus des comportements irresponsables, menaçants ou destructeurs», commente Wendy Brown, clinicienne membre de la Société ontarienne des psychothérapeutes. «Il faut tenir compte des inquiétudes et des traumas vécus avant de pouvoir avancer.» Les disputes ne doivent pas être un cercle vicieux d’accusations, de souffrance, d’excuses et de ressentiment. «Recherchez des moyens de discuter du passé dans le calme. Un thérapeute ou une personne impartiale pourra vous aider à le faire». On vous dévoile les choses étonnantes que les couples heureux font le soir.

Contenu original Reader's Digest