Share on Facebook

10 causes courantes de dysfonction érectile

On peut difficilement imaginer qu’une simple hypertension artérielle ou des médicaments puissent avoir un lien avec ce problème. Ce sont pourtant des causes courantes de dysfonction érectile (DE).

1 / 12
La dysfonction érectile touche un tiers des Canadiens.Dusan Petkovic/Shutterstock

Ce qu’il faut savoir

Les érections reposent sur plusieurs fonctions complexes de l’anatomie. Par exemple la circulation sanguine, la résistance cardiaque, le système endocrinien, la fonction nerveuse et même la performance cognitive, qui peuvent tous déclencher une dysfonction érectile. Ainsi, tout problème touchant l’une de ces fonctions pourrait se répercuter sur le baromètre personnel des hommes.

Une étude menée par un comité de l’Association canadienne d’urologie estime qu’un tiers des Canadiens souffriraient de dysfonction érectile. On croit qu’elle affecte moins de 5% des hommes dans la quarantaine, et jusqu’à 60% de ceux de plus de 70 ans. On définit la dysfonction érectile comme l’incapacité d’obtenir ou de maintenir une érection permettant l’activité sexuelle.

Vous avez la quarantaine? Attendez-vous à ces changements dans votre vie sexuelle.

2 / 12
La dysfonction érectile occasionnelles n’ont pas de quoi inquiéter.iStock/MONKEYBUSINESSIMAGES

Les problèmes occasionnels d’érection n’ont pas de quoi inquiéter


Ils peuvent résulter d’une surconsommation d’alcool, du stress, de la fatigue, ou même d’une dispute dans le couple. Méfiez-vous aussi de ces aliments qui tuent la libido. Les médecins de la Clinique de Cleveland précisent cependant que si cela se répète plus de la moitié du temps, une recherche de la cause physique ou psychologique sous-jacente s’impose et celle-ci devra être traitée. Ils ajoutent que la dysfonction érectile n’est pas une maladie, mais un symptôme.

Comme on le verra plus loin, il y aurait même des causes de DE qui pourraient mettre la vie de l’homme en danger.

Les troubles érectiles sont difficiles à cerner en raison du grand nombre de causes que les médecins ont à vérifier. Voici un survol des plus courantes, ainsi que quelques conseils pour y remédier.

3 / 12
Cause de dysfonction érectile : l'alcool et les drogues douces.iStock/GREGORY_LEE

Trop s’éclater


L’alcool et les drogues douces peuvent servir de stimulant sexuel au départ, mais ils risquent de provoquer l’effet contraire à la longue. Même des hommes plus jeunes peuvent vivre une panne sexuelle s’ils ont fait la fête toute la nuit. Si le problème se résout le lendemain, cela devrait mettre fin à vos inquiétudes.

Beaucoup d’hommes placent une grande partie de leur ego à cet endroit. Les tentatives de performance sexuelle, quand ils sont en état d’ivresse ou sous l’effet de la drogue, peuvent donc ébranler leur estime de soi et provoquer la cause suivante de DE.

Apprenez-en plus sur les effets – bons et mauvais – de l’alcool sur votre santé.

4 / 12
Cause de dysfonction érectile : l'angoisse de la performance.iStock/KUPICOO

Angoisse de performance


Le seul fait de s’inquiéter de sa prochaine érection peut mener à un échec qui se répète. Toute angoisse, en effet, déclenche une montée d’adrénaline qui fait dévier le flux sanguin destiné aux organes secondaires, comme le pénis. En l’absence du sang oxygéné qui est le carburant de l’érection, il n’y aura aucune réaction.

L’angoisse de la performance peut aussi provenir d’éjaculations précoces, du début d’une relation ou de la difficulté à procréer. Quelle qu’en soit la cause, l’idée est de ne pas dramatiser et de partager vos inquiétudes avec votre partenaire en toute complicité.

Ne manquez pas ces 20 faits que vous ignorez sur la sexualité.

5 / 12
Cause de dysfonction érectile : les problèmes conjugaux.Shutterstock

Problèmes conjugaux


Un problème de communication émotionnelle dans le couple peut mener à un blocage physique chez l’homme. Quand des échanges honnêtes ne sont plus possibles, il est parfois indiqué d’avoir recours à de l’aide professionnelle. Vous envisagez de faire une thérapie? Lisez ces choses que les sexologues aimeraient que vous sachiez. La routine peut également provoquer la panne. N’oubliez jamais que l’organe sexuel dominant chez l’humain (homme et femme) est le cerveau. Innovez donc, soyez créatif et augmentez le plaisir!

6 / 12
Cause de dysfonction érectile : la baisse d'énergie.iStock/golero

Baisse d’énergie


Le stress et la fatigue sont deux causes courantes de la dysfonction érectile que les hommes tendent à ignorer. Le stress chronique déclenche la production d’adrénaline qui tempère l’érection.

Le manque de sommeil réduit le taux de testostérone. Selon la Société internationale de médecine sexuelle, près de 70% des hommes qui font de l’apnée du sommeil souffrent de DE. Ceux qui se disent toujours prêts ne doivent pas minimiser l’impact du stress et du manque de sommeil s’ils veulent atteindre de nouveaux sommets.

Vous pensez souffrir de l’apnée du sommeil? N’ignorez jamais ces signaux d’alarme.

7 / 12
Cause de dysfonction érectile : les médicaments.successo images/Shutterstock

Médicaments


Une autre cause souvent ignorée repose sur les médicaments. De nombreux médicaments sur ordonnance et en vente libre comptent la dysfonction érectile dans leurs effets indésirables potentiels : diurétiques, antihypertenseurs, antihistaminiques, antidépresseurs, antiarythmiques et même anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) – Advil, Aleve et aspirine. Discutez des autres choix possibles avec votre médecin.

Sachez reconnaitre ces autres signes que vos médicaments vous rendent malade.

8 / 12
Cause de dysfonction érectile : la dépression.Shutterstock

Dépression


L’apathie, la frustration et une faible estime de soi sont d’autres facteurs qui affectent la sexualité. Il faut cependant savoir que le remède habituel que constitue l’antidépresseur peut accentuer la DE. Explorez avec votre médecin les autres moyens qui sont offerts comme la psychothérapie ou l’exercice. Vous pourriez envisager l’un de ces traitements plus profitables que les antidépresseurs.

9 / 12
Cause de dysfonction érectile : une baisse de la testostérone.Istock/Vasileios

Baisse de la testostérone


La testostérone alimente la libido masculine. Elle est dominante dans la quarantaine et décline doucement avec l’âge, sans avoir d’incidence directe sur l’érection, selon les plus récentes études.

Les médecins préviennent cependant du danger que représentent les suppléments dont les effets à long terme ne sont pas établis (il est même question, selon certaines études, d’un risque plus élevé de cancer). Posez ces questions à votre médecin avant de prendre de la testostérone.

10 / 12
Cause de dysfonction érectile : les maladies vasculaires. Elle Aon/Shutterstock

Maladies vasculaires


Toute altération de la circulation sanguine peut avoir des conséquences sur les érections : une hypertension artérielle ou un taux élevé de cholestérol. Des experts de Harvard Health soulignent que des érections moins rigides cachent souvent un problème cardiaque et devraient être signalées au médecin.

En général, ce qui est bon pour le cœur est bon pour l’érection: un régime alimentaire sain, un cholestérol bas, le non-tabagisme, des exercices réguliers et un poids sous contrôle.

La dysfonction érectile peut être le signe d’artères bloquées. Vérifiez si vous présentez d’autres symptômes.

11 / 12
Cause de dysfonction érectile : le diabète de type 2.Syda Productions/Shutterstock

Diabète de type 2


La dysfonction érectile est une des conséquences les plus courantes du diabète chez l’homme. Selon la Clinique Mayo, le risque va presque doubler après la cinquantaine. À long terme, le diabète provoque des neuropathies et endommage les vaisseaux sanguins chargés de l’érection. Assurez-vous d’en connaitre les symptômes.

Comme pour la maladie cardiaque, la DE résulte souvent d’un problème diabétique. Quand celui-ci est détecté, des médicaments comme le Viagra, le Levitra et le Cialis peuvent aider le couple par leur effet stimulant sur l’afflux sanguin vers le pénis.

12 / 12
Cause de dysfonction érectile : l'obésité.Sharomka/Shutterstock

Obésité


Le surpoids est aujourd’hui reconnu comme un facteur de risque à part entière de dysfonction érectile. Selon l’Institut national de santé publique du Québec, un indice de masse corporelle de plus de 25 peut affecter l’équilibre hormonal masculin, les fonctions cellulaires, la résistance à l’insuline et accentuer la sédentarité et les problèmes psychologiques.

Voyez comment combattre l’obésité pour retrouver un poids santé.

Contenu original Reader's Digest