Testostérone: 10 questions que les hommes devraient poser à leur médecin

Prendre de la testostérone vous semble une solution séduisante? Vous en avez entendu parler? Vous ne savez pas trop? Lisez ce qui suit pour mieux comprendre.

1 / 10
Pourquoi prendre de la testostérone?POWERPHOTOS/SHUTTERSTOCK

Pourquoi prendre de la testostérone?

Peut-être que vous avez essayé des moyens naturels pour stimuler votre libido et que ça n’a pas fonctionné? Ou peut-être, préoccupé par le vieillissement, vous êtes-vous dit qu’une «cure miracle» d’hormone mâle vous garderait jeune pour toujours – comme dans les pubs. Mais il est important de voir, au-delà des campagnes de marketing, si vous envisagez de prendre des médicaments à base de testostérone. Avant de vous persuader que votre taux de testostérone est en chute libre, voici les questions que vous devez vous poser. Vous suivez une thérapie à base de testostérone, mais ne souhaitez pas en parler? Voici des mensonges fréquents que vous dîtes au médecin et pourquoi vous devez arrêter!

2 / 10
Qu’est-ce que la testostérone?GEORGE RUDY/SHUTTERSTOCK

Qu’est-ce que la testostérone?

Dérivée du cholestérol, la testostérone est une hormone stéroïde, appelée androgène, principalement sécrétée par les testicules chez l’homme, mais aussi (en plus petites quantités) par le cortex surrénalien et les ovaires chez la femme. Un fœtus mâle commence à produire de la testostérone sept semaines après la conception. Les taux de testostérone augmentent pendant la puberté, atteignent un sommet à la fin de l’adolescence jusqu’au début de la vingtaine, puis se stabilisent. Après l’âge de 30 ans, il est normal que le taux de testostérone d’un homme diminue lentement, mais régulièrement. La testostérone synthétique, utilisée comme médicament clinique depuis 1937, est maintenant largement prescrite aux hommes dont le corps connaît une baisse de production.

Faites attention à ces aliments qui ont tendance à tuer votre libido et à diminuer votre taux de testostérone!

3 / 10
Mon taux de testostérone est-il faible?JIJOMATHAIDESIGNERS / SHUTTERSTOCK

Mon taux de testostérone est-il faible?

Les niveaux auxquels on peut parler d’un déficit de testostérone d’un point de vue médical ne sont toujours pas bien compris, mais ce n’est pas seulement un problème pour les hommes d’un certain âge: le déficit de testostérone est l’un des huit problèmes de santé sexuelle dont les hommes milléniaux ne parlent pas. Renseignez-vous sur les 8 problèmes de santé sexuelles dont les hommes milléniaux ne parlent pas (à tord!)  La production de testostérone varie beaucoup d’un homme à l’autre, et les taux de cette hormone fluctuent tout au long de la journée – ils sont généralement plus élevés le matin. Bien qu’il n’existe pas de définition standard d’un «faible» taux de testostérone, la Clinique Mayo estime qu’une fourchette saine pour un adulte moyen (30 ans et plus) se situe entre 270 et 1070 nanogrammes par décilitre de sang. Selon l’Institut national de la santé américain (NIH), les symptômes possibles d’un faible taux de testostérone sont la diminution de la libido, le dysfonctionnement érectile ou l’impuissance, l’augmentation de la taille des seins, la diminution du nombre de spermatozoïdes, les bouffées de chaleur, la dépression, l’irritabilité et l’incapacité à se concentrer, le rétrécissement et le ramollissement des testicules, la perte de masse musculaire ou de poils et une propension aux fractures.

4 / 10
Comment diagnostique-t-on un faible taux de testostérone?UNNYANGEL / SHUTTERSTOCK

Comment diagnostique-t-on un faible taux de testostérone?

La plupart des hommes ont plus de testostérone qu’il n’en faut, mais chez certains d’entre eux, le corps ne produit pas assez d’hormone. On parle alors d’hypogonadisme. Un test sanguin peut indiquer à votre médecin quelle quantité de testostérone circule dans votre sang et combien votre corps en contient globalement. Toutefois, selon les directives de pratique clinique de la Société endocrine américaine publiées dans le Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism, on ne devrait diagnostiquer l’hypogonadisme que «chez les hommes affichant des symptômes et des signes correspondant à des niveaux de testostérone dont la faiblesse ne fait aucun doute.» Ces directives déconseillent le dépistage systématique chez les hommes afin d’éviter l’étiquetage – et la médication – d’individus par ailleurs en bonne santé et «pour qui le dépistage, le traitement et le suivi représenteraient un fardeau dont les avantages sont discutables».

5 / 10
La baisse de testostérone est-elle inévitable avec l’âge?GOODLUZ/SHUTTERSTOCK

La baisse de testostérone est-elle inévitable avec l’âge?

Lorsque les femmes passent par la ménopause, leur production d’œstrogènes chute au point de cesser presque complètement. Chez les hommes cependant, la baisse des taux de testostérone ne se manifeste pas de la même façon. Généralement, les niveaux ne baissent que de 1 à 2% par année après 40 ans, et il est possible d’éviter une baisse trop importante. Selon un rapport paru dans le British Medical Journal en 2010, environ 80% des hommes de 60 ans et la moitié des hommes octogénaires affichaient des taux de testostérone qui auraient été considérés comme normaux chez des hommes plus jeunes.

Assurez-vous de reconnaître ces symptômes (à prendre au sérieux!) concernant la santé des hommes.

6 / 10
Comment traite-t-on un déficit de testostérone?RDRGRAPHE / SHUTTERSTOCK

Comment traite-t-on un déficit de testostérone?

Une carence en testostérone présente de véritables risques pour la santé des hommes. Elle peut être traitée par une thérapie de remplacement de la testostérone (TRT), qui nécessite une prescription médicale et un suivi rigoureux. Les médicaments se présentent sous forme de gels, de solutions topiques, de timbres transdermiques placés sur la peau, de timbres buccaux appliqués sur les gencives supérieures, d’injections et de pastilles implantées sous la peau. Notez cependant que les autorités de santé publique n’autorisent pas l’usage de ces médicaments si vous envisagez de les prendre pour devenir plus fort, pour améliorer vos performances athlétiques ou votre apparence physique, ou pour prévenir le vieillissement.

7 / 10
Quels sont les effets secondaires de la prise de testostérone?SUZANNE TUCKER / SHUTTERSTROCK

Quels sont les effets secondaires de la prise de testostérone?

Il y en a certains qui font peur, comme le risque accru de maladie cardiaque. Si vous envisagez une TRT, assurez-vous de bien comprendre tous les risques possibles. Selon la clinique Mayo, il s’agit notamment de développement de l’acné ou de la peau grasse, de rétention d’eau, de la possibilité de certains désordres urinaires (urgence ou fréquence urinaire, par exemple), d’agressivité et de sautes d’humeur, d’aggravation de l’apnée du sommeil, de réduction de la taille des testicules, d’agrandissement des seins et d’un risque accru de caillots sanguins. En 2014, la FDA américaine a révisé les étiquettes des produits à base de testostérone et imposé une mise en garde contre le risque accru de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral chez les patients. La FDA recommande aux patients qui utilisent la testostérone de consulter immédiatement un médecin s’ils ressentent des douleurs thoraciques, de l’essoufflement ou des difficultés respiratoires, une faiblesse d’une partie ou d’un côté du corps, ou des troubles de l’élocution.

N'hésitez pas à consommer ces superaliments pour les hommes qui veulent rester en santé.

8 / 10
Puis-je stimuler naturellement mes taux de testostérone?ZIVICA KERKEZTIMULER / SHUTTERSTOCK

Puis-je stimuler naturellement mes taux de testostérone?

Les hommes obèses produisent moins de testostérone, tout comme les hommes qui fument, sont physiquement inactifs ou consomment plus de 28 verres par semaine. Ainsi, perdre du poids, être plus actif et boire moins d’alcool peut faire grimper vos taux de testostérone sans médicaments. Selon les résultats présentés à la réunion annuelle de la Société endocrinienne en 2012, les hommes obèses qui avaient perdu en moyenne 7,5 kilos (17 livres) voyaient leur taux de testostérone augmenter de 15%. Une étude de 2014 publiée dans l’International Journal of Sports Medicine indique que l’entraînement par intervalles à haute intensité peut stimuler les niveaux de testostérone. Gardez votre poids santé avec ces 7 trucs pour les hommes qui ne veulent pas engraisser!

9 / 10
Existe-t-il de mauvais candidats à la prise de testostérone?UZHURSKY/SHUTTERSTOCK

Existe-t-il de mauvais candidats à la prise de testostérone?

Les hommes ayant des taux normaux de cette hormone ne devraient pas envisager un traitement à la testostérone, et personne – homme ou femme – ne devrait utiliser un produit contenant de la testostérone en cas de cancer du sein. La croyance voulant que la testostérone augmente le risque de cancer de la prostate ou aggrave les symptômes d’une hypertrophie de la prostate a fait l’objet de débats dans le milieu médical durant de nombreuses années. Une étude menée en 2016 par le Langone Medical Center et la New York University School of Medicine et parue dans Science Daily, a révélé que le traitement à la testostérone n’augmentait pas le risque de cancer de la prostate agressif, mais qu’il est recommandé de dire à votre médecin si vous avez des antécédents de cancer de la prostate avant d’entreprendre un traitement.

10 / 10
10 questions que les hommes devraient poser à leur médecin avant de prendre de la testostérone.RIDO / SHUTTERSTOCK

Est-il dangereux de prendre de la testostérone?

Les boîtes de médicaments à base de testostérone affichent une mise en garde pour une bonne raison. Les enfants qui sont accidentellement exposés à cette hormone risquent un agrandissement du pénis ou du clitoris, une croissance des poils pubiens, une augmentation des érections et de la libido, mais aussi de voir grimper leur agressivité et leurs os vieillir prématurément, avertit la FDA. Il est donc très important de ne pas appliquer ces produits sur des zones du corps qui peuvent entrer en contact avec des enfants ou des femmes enceintes. Une fois le produit appliqué, couvrez la zone avec des vêtements et lavez-vous les mains à l’eau et au savon. Voici pourquoi il faut vraiment vous laver les mains!

La zone devrait être lavée avant tout contact peau contre peau avec une autre personne. Les draps, les oreillers et les vêtements peuvent être recouverts de testostérone, alors avertissez toute personne qui entre en contact avec eux du risque d’exposition.

Contenu original Reader's Digest