Share on Facebook

9 symptômes du diabète que les hommes devraient connaître

Plus de 5 millions d’adultes au Canada souffrent de prédiabète, et la majorité d’entre eux n’en ont aucune idée. Cette affection augmente le risque de développer un diabète de type 2, une maladie cardiaque et un accident vasculaire cérébral. Voici les signes indiquant que votre glycémie est en train de grimper.

1 / 10
Diabète Glycémie : la dysfonction érectile est un symptôme.Vladimir Trynkalo / Shutterstock

Dysfonction érectile

En raison des dommages aux nerfs et aux artères causés par l’hyperglycémie perpétuelle, le diabète peut tripler votre risque d’éprouver des problèmes d’érection. Une étude publiée dans le Journal of International Medical Research a révélé que 89 % des hommes atteints du syndrome métabolique souffraient de dysfonction érectile. C’est un signe avant-coureur qui est susceptible de motiver les hommes à passer à l’action : «Ils se rendent compte que quelque chose ne tourne pas rond et demandent tout de suite de l’aide», constate Margaret Eckert-Norton, une infirmière qui enseigne au St. Joseph’s College de New York. Elle ajoute qu’il existe des traitements efficaces pour le diabète et la dysfonction érectile. «N’hésitez pas à vous faire examiner», dit-elle.

Cessez de croire à ces 8 mythes sur le diabète qui risquent de ruiner votre santé.

2 / 10
Diabète Glycémie : des infections à la levure sont un symptôme.BonNontawat / Shutterstock

Infections à levure

C’est un de ces signes de diabète auxquels on ne pense pas toujours chez les hommes. Une glycémie plus élevée favorise la croissance des levures et les infections. «Il s’agit d’infections à levures semblables à celles qui affecteraient les femmes, explique Margaret Eckert-Norton. Mais pas au même endroit, bien sûr. Elle note que les hommes peuvent développer ces infections sous le prépuce de leur pénis, surtout s’ils ne sont pas circoncis.

Faites-vous une infection aux levures? Voici à quoi le reconnaître et comment réagir.

3 / 10
Diabète Glycémie : des mictions fréquentes.Seksun-Guntanid / Shutterstock

Mictions fréquentes

La miction fréquente est un signe de diabète. Vous ne le remarquerez peut-être pas pendant la journée, mais la nuit, sûrement, surtout si vous vous levez toutes les deux heures. Elle pourrait aussi être causée par une hypertrophie de la prostate, dit Margaret Eckert-Norton. «Un homme peut se faire examiner la prostate et croire qu’il s’attaque au problème. Le diabète de type 2 peut parfois être négligé», dit-elle.

Ces autres raisons pourraient expliquer votre envie fréquente d’uriner.

4 / 10
Diabète Glycémie : la fatigue chronique est un symptôme.Stokkete / Shutterstock

Fatigue

Vous lever toute la nuit pour aller aux toilettes pourrait vous épuiser, mais la fatigue peut aussi être causée par l’augmentation de la glycémie. Un bon taux d’insuline «permet au glucose de pénétrer dans les cellules sanguines et de fournir l’énergie dont votre corps a besoin pour fonctionner, explique Margaret Eckert-Norton. Mes patients éprouvent parfois de la fatigue pendant un an avant de recevoir un diagnostic.» Si vous vous sentez inhabituellement fatigué (et que vous ne puissiez attribuer cela à un stress nouveau ou croissant), faites-vous examiner.

Consultez ces raisons médicales qui justifient la fatigue.

5 / 10
Diabète Glycémie : les antécédents médicaux familiaux sont à prendre en compte.Halfpoint / Shutterstock

Antécédents médicaux familiaux

Des membres de votre famille souffrent-ils du diabète de type 2? Cela pourrait être l’un des signes d’un diabète précoce chez les hommes, ou le signe qu’ils vont un jour développer cette maladie. Une étude de 2013 portant sur 8 000 personnes a établi que ceux qui avaient des antécédents familiaux de diabète de type 2 présentaient un risque de 26 % supérieur de contracter la maladie. C’est toujours une bonne idée de penser à vos antécédents médicaux familiaux et de passer régulièrement des examens pour surveiller des indicateurs de glycémie tels que a1c – il mesure la glycémie sur une période de trois mois.

Privilégiez ces aliments pour mieux prévenir le diabète.

6 / 10
Diabète Glycémie : un gain de poids peut être un symptôme.Zurijeta / Shutterstock

Gain de poids

Il est normal de prendre du poids en vieillissant, mais vous devez tout de même surveiller toute variation à la hausse de votre pèse-personne: une recherche parue dans BMJ Open en 2016 a révélé que les hommes ont tendance à prendre moins de poids que les femmes lorsqu’elles sont diabétiques. Ce qui veut dire que vous devriez vous poser des questions à la moindre prise de poids. Non seulement un dérèglement de glycémie peut chambouler votre appétit, mais continuer à adopter le même mode de vie peut aussi vous faire prendre du poids. Vous pouvez bien sûr ignorer le problème et continuer de sortir avec les copains pour boire quelques bières. «Mais si vous faites cela en étant prédiabétique ou diabétique, cela peut avoir des conséquences métaboliques assez graves», mentionne Margaret Eckert-Norton. L’alcool est toxique pour le pancréas, qui aide votre organisme à stabiliser la glycémie, mais la bière est en plus chargée de calories et de glucides qui peuvent contribuer au gain de poids.

Vous n’arrivez pas à expliquer votre gain de poids? Jetez à un oeil à ces 10 causes médicales.

7 / 10
Diabète Glycémie : une douleur à la poitrine durant l'exercice peut être un symptôme.eggeegg / Shutterstock

Douleurs à la poitrine durant l’exercice

Restez-vous vautré dans un canapé du lundi au vendredi, pour devenir un sportif enragé le week-end? Les problèmes métaboliques liés au prédiabète, comme l’hypertension artérielle, vous exposent à un plus grand risque de souffrir de douleurs thoraciques ou d’ischémie. «Les choses que vous n’avez pas l’habitude de faire, comme pelleter de la neige, deviennent soudainement un véritable test de résistance», dit Margaret Eckert-Norton. L’exercice est important, mais la clé est de trouver un équilibre entre loisirs et exercice et de progresser en augmentant lentement la fréquence ou l’intensité de l’exercice.

Sachez reconnaître ces signes que vous risquez de faire une crise cardiaque.

8 / 10
Diabète Glycémie : l'éjaculation précoce est un symptôme.Lookgates / Shutterstock

Éjaculation précoce

En plus des problèmes sexuels comme la dysfonction érectile, le syndrome métabolique (un facteur de risque pour le diabète de type 2) a également été lié à l’éjaculation précoce. En fait, il peut être l’un des signes du diabète chez les hommes. Une étude publiée dans European Urology rapportait que 23 % des patients observés se plaignaient d’éjaculation précoce et que 5 % déclaraient au contraire avoir eu des problèmes à éjaculer. Changer de mode de vie, en perdant du poids ou en faisant de l’exercice physique, peut faire autant de bien à votre sexualité que les thérapies ciblées, affirment les chercheurs.

Consultez ces 6 raisons étonnantes pourquoi les hommes disent «non» au sexe.

9 / 10
Diabète Glycémie : parfois, aucun symptôme n'est visible.Andrey Popov / Shutterstock

Absence de symptômes

Celle-ci est effrayante : il se peut que votre prédiabète ne montre aucun signe pendant des années. En moyenne, les gens peuvent avoir des problèmes de glycémie «pendant six ou sept ans avant le diagnostic. C’est une progression lente,» dit Margaret Eckert-Norton. Une étude menée en 2017 montrait que seulement 6 % des médecins de première ligne étaient en mesure d’identifier tous les facteurs de risque qui les inciteraient à faire subir un dépistage au patient. D’où l’importance de prendre en main votre propre santé. Faites part de vos préoccupations et de vos questions à votre médecin et consultez-le tous les ans. Vous pouvez prévenir le diabète et même renverser la tendance grâce à ces stratégies.

10 / 10
Diabète Glycémie : voyez votre médecin.Monkey Business Images / Shutterstock

Voyez votre médecin

Si vous présentez des signes de diabète, consultez immédiatement votre médecin. Lorsque vous souffrez de prédiabète, le taux de glycémie à jeun grimpe sans toutefois être suffisamment élevé pour que l’on puisse diagnostiquer un vrai diabète. Sachez toutefois que tout changement de ce type peut être associé à une maladie cardiaque, dit Margaret Eckert-Norton. «Les hommes contractent ce genre de maladie plus tôt que les femmes, alors vous devriez passer des examens médicaux réguliers et subir un dépistage, surtout si vous avez des antécédents familiaux d’hypertension, de maladie cardiaque ou de diabète», préconise-t-elle. Et songez à modifier votre alimentation pour vous protéger. Essayez nos meilleures recettes pour diabétiques.

Contenu original Reader's Digest