La constipation du voyageur expliquée

Vous êtes constipés quand vous partez en vacances, et ça vous gâche le plaisir? Un gastro-entérologue explique pourquoi, et aussi comment remettre les choses en marche.

La constipation du voyageur expliquéeAndrey Popov/Shutterstock

Vous êtes constipés en voyage? Les statistiques montrent que jusqu’à 48 % des gens souffrent de constipation en vacances. Selon le gastro-entérologue Edwin Levine, «c’est un problème très, très commun.» Les enfants aussi sont constipés. Voici pourquoi cela se produit.

1.  Nous dérogeons à nos habitudes. «C’est surtout dû au changement de routine, explique le Dr Levine. Il y a le décalage horaire, ou encore vous n’avez pas le temps d’aller à la toilette pendant trois ou quatre jours. Quand votre horaire est irrégulier, votre corps le devient aussi.»

2.  Nous cessons d’écouter notre corps. Dans le train-train quotidien, nous prêtons attention aux signaux qui nous indiquent qu’il est temps d’aller à la toilette. Mais quand nous sommes en vacances – à la plage, sur un bateau, en forêt –, c’est facile de rater les ballonnements, crampes et gargouillements. Selon le Dr Levine : «Je pense que beaucoup de gens ne se rendent pas compte qu’ils sont constipés en vacances.»

3.  Nous sommes incapables de relaxer dans une salle de bains inconnue. Pour que le transit intestinal se fasse, le corps doit être détendu. Le fait que la salle de bains nous soit étrangère, ou ne soit pas propre, ou encore le manque d’intimité peut nous amener à nous refermer comme une huître et à retenir le contenu de nos intestins.

4.  Nous mangeons et buvons différemment. Passer d’un déjeuner maison riche en céréales de son à un déjeuner continental avec croissants, tartines et confitures, c’est délicieux! Mais ce changement peut empêcher votre système digestif de faire son travail. Souvent, nous buvons moins en voyage, ce qui entraîne déshydratation et constipation. (Sachez remarquer ces signes de déshydratation.) «Chaque fois que vous changez d’alimentation, vous dérangez les cycles habituels du transit intestinal», dit le Dr Levine.

5.  Nous devenons stressés et anxieux. La peur de l’avion ou les tracas du voyage peuvent donner beaucoup de stress. Or le stress et l’anxiété constipent. Voici comment prendre l’avion sans stress.

Prévenir la constipation du voyageur

Il est plus facile de la prévenir que de la guérir. La plupart du temps, la constipation s’installe dans les tout premiers jours des vacances. Suivez le conseil du Dr Levine au départ de la maison et au retour. «Mangez davantage de fruits, de salades et de légumes. Ils sont essentiels à un bon transit.» Il recommande aussi les céréales de son et le pain brun pour donner du volume aux selles et faciliter leur expulsion. Buvez de l’eau pour rester hydratés et détendez-vous : ça aide.

Des remèdes maison simples vous soulageront, mais ne vous laissez pas tenter par les produits laxatifs. «Vous partez en excursion pour la journée, et soudain le laxatif fait effet et il vous faut une toilette sur-le-champ!» vous rappelle le Dr Levine. Pas facile!

Suivez ces conseils avisés qui vous permettront de soulager naturellement la constipation. En ajustant nourriture et boisson avant le voyage et en prêtant attention à votre corps à l’arrivée, vous pouvez éviter les désagréments de la constipation du voyageur.

Vous aimerez aussi:

11 faits sur la santé, révélés par les selles
Boire plus d’eau : 10 effets immédiats sur votre corps
9 erreurs à éviter en voyage pour passer de meilleures vacances

Tiré de RD.com: Yes, There’s Actually a Reason You Can’t Poop on Vacation—Here’s Why

Popular Videos