Share on Facebook

11 façons de devenir plus intelligent… dans vos temps libres!

Nul besoin d’un doctorat et d’innombrables années d’études pour devenir plus intelligent! Vous pouvez utiliser de faciles et courts moyens pour booster votre intelligence… même dans vos temps libres!

1 / 11
Apprendre une nouvelle langue est un bon moyen de développer votre intelligence.Rawpixel.com/Shutterstock

Apprendre une nouvelle langue

Pour stimuler votre cerveau, rien de mieux que d’apprendre une nouvelle langue… que ce soit votre seconde ou, même votre quatrième! En plus d’être utile pour tenir en forme vos neurones, c’est une activité pratique! Vous saurez commander dans un restaurant au bout du monde ou aborder, avec tact, un inconnu qui vous plait dans votre prochain voyage!
Vous avez peur de laisser tomber? Abordez l’apprentissage d’une nouvelle langue comme un jeu. Téléchargez l’application Duolingo qui transforme l’apprentissage en un jeu vidéo. Avec cette application, vous utiliserez différents jeux pour apprendre spot l’espagnol, l’allemand, l’anglais, le japonais ou d’autres langues. Une leçon ne dure que quelques minutes : facile pour prendre une bonne habitude.

Pour vous aider, consultez ces 13 trucs pour apprendre une langue plus rapidement.

2 / 11
Pour devenir plus intelligent, écouter des baladodiffusions en voiture.welcomia/Shutterstock

Écouter des baladodiffusions

Si vous avez l’impression de perdre un temps fou en transport pris dans les embouteillages ou les nombreux chantiers de construction, il serait temps d’optimiser ces minutes « vides ». Profitez-en pour activer vos neurones. Écoutez une baladodiffusion sur un sujet qui vous passionne ou encore qui vous intrigue. Du coup, votre intelligence augmente et votre stress diminue : vous n’avez plus la sensation de perdre votre temps.

Retrouvez aussi nos 8 trucs pour garder son sang froid dans les embouteillages.

3 / 11
Regardez des documentaires est un bon moyen de développer votre intelligence.kovop58/Shutterstock

Regarder un documentaire

Au lieu de regarder un xième film d’action, changez et regardez un documentaire. Le sujet? À vous de décider selon votre humeur du moment. Choisissez le thème abordé avec soin en ciblant vos préférés sur Netflix ou votre distributeur télé. Ou, encore, laissez-vous surprendre à vous plonger dans un univers totalement inconnu. Les documentaires peuvent aussi servir à voir du pays sans quitter votre salon! Profitez de vos moments libres pour le regarder ou jumelez-la à une autre activité : en courant au gym, en pédalant sur votre vélo stationnaire ou même en pliant les tonnes de lavage. Un documentaire allume parfois une flamme en nous et nous poussera à creuser davantage le sujet… vous incitant, peut-être, à aller fouiner à la bibliothèque de votre quartier.

Découvrez aussi ces 6 formes d’intelligence que vous pouvez développer.

4 / 11
Pour devenir plus intelligent, écouter des livres audio.WAYHOME studio/Shutterstock

Écouter un livre audio

Bien sûr, votre PAL — « pile de livres à lire » — est déjà haute sur votre table de chevet, mais la particularité des livres audio est qu’ils se lisent presque… tout seuls. En effet, vous pouvez faire « autre chose » tout en suivant le fil d’une histoire qui permet à votre cerveau de s’évader un peu. Pour les bibliophiles occupés, c’est LA solution idéale. En écoutant un thriller enlevant, tout le reste est bien plus supportable que vous soyez pris dans un embouteillage ou que vous fassiez le grand ménage du printemps.

5 / 11
Pour devenir plus intelligent, faites de la méditation.Kokulina/Shutterstock

Méditer

Pour pouvoir meubler votre esprit d’idées nouvelles et de projets ambitieux, il faut d’abord savoir faire le ménage. Le vide, quoi? La méditation vient alors à votre secours! Non seulement méditer abaisse votre stress et augmente votre bien-être général, mais elle vous aide à apprendre mieux. Selon une étude réalisée par le professeur de psychologie de Harvard, Sara Lazar, les personnes qui ont médité montrent une plus grande activité cérébrale dans les zones responsables de l’apprentissage, de la cognition, de la mémoire et de l’émotion. Et pour bénéficier des bienfaits, vous n’avez pas à vous asseoir sur un oreiller dans une pièce pleine d’encens pendant une heure. Quelques minutes par jour peuvent aider et si vous avez besoin d’aide, il existe une panoplie d’applications pour parfaire votre technique. Une découverte québécoise : Ma voix, ta voix qui permet des exercices de méditations, d’autohypnose et de sophrologie. Vous trouverez aussi plusieurs mini-méditations sur YouTube.

Adoptez ces 36 habitudes quotidiennes pour réduire votre risque d’Alzheimer.

6 / 11
Pour devenir plus intelligent, écrivez votre ressenti dans un journal.Wittayayut/Shutterstock

Écrire un journal

Écrivez vos pensées et vos sentiments les plus intimes n’est pas une activité réservée seulement pour les filles esseulées. Oubliez les journaux avec cadenas et les crayons de couleur pour jumeler à chacune de vos émotions. Prenez un banal stylo et écrivez, écrivez, écrivez! Mettez sur papier le détail de votre journée, la liste des choses qui vous rendent heureux, vos souvenirs, vos doutes ou encore vos souhaits! Plus vous écrivez, plus vous contribuez à accroître vos capacités cognitives. C’est la combinaison du processus de pensée avec l’acte mécanique d’écrire qui rend l’exercice si puissant. L’écriture vous aide à cristalliser vos pensées et vous permet de réfléchir sur les succès et les échecs passés pour vous aider. Ainsi, en mettant de l’ordre dans vos idées, vous ferez des choix plus éclairés dans le futur. Aussi, la popularité des « bullet journal » — qui allient le concept d’agenda et de but à atteindre — n’est plus à démontrer pour devenir un as de planification et de l’organisation… deux clés pour votre intelligence!

7 / 11
Pour devenir plus intelligent, écoutez ce que les autres ont à vous apprendre.Syda Productions/Shutterstock

Écouter

En moyenne, vous rencontrez au moins trois personnes par jour. Ce qui fait que dans votre vie, vous aurez eu des interactions avec plus de 80 000 personnes. C’est beaucoup… d’occasions d’apprendre quelque chose de nouveau! Tout le monde est un expert de quelque chose (même si ce sont d’eux-mêmes) et si vous entrez dans une conversation avec l’intention d’apprendre quelque chose de nouveau, vous serez étonnamment surpris! Qui sait ce que vous apprendrez si vous écoutez vraiment l’autre? Un nouvel éclairage sur un sujet, une nouvelle perspective d’un problème, une autre façon de voir les choses, une passion naissante qui prend forme, un rêve qui jaillit, etc. Moins vous parlez, plus vous écoutez, plus vous êtes attentifs, plus vous posez des questions… plus vous apprendrez!

Appliquez aussi ces 11 astuces pour être plus à l’aise en société.

8 / 11
Vous pourriez devenir plus intelligent en prenant une marche.Africa Studio/Shutterstock

Prendre une marche

Aiguiser son cerveau en musclant son corps! Eh oui, l’exercice, en règle générale, vous rend plus intelligent. Et ce, peu importe ce que vous faite. Une étude canadienne a révélé que lever des poids améliorerait la fonction cognitive alors qu’une étude irlandaise a démontré que les activités misant sur le cardio constituaient un coup de pouce mental important. Une simple marche autour du bloc, près de chez vous, peut améliorer votre humeur, dégager votre esprit des tourments et faire circuler votre « jus » créatif. Le courant est réactivé : vous êtes prêts à relever de nouveaux défis. Vos neurones aiment bien ces promenades énergisantes!

Apprenez-en plus sur les vertus santé de la marche.

9 / 11
Pour paraitre plus intelligent, misez sur l'humour.oneinchpunch/Shuttesrstock

Miser sur l’humour

Rire n’est pas banal! L’humour, non plus! Les blagues peuvent effectivement vous rendre plus intelligent. Selon une étude publiée dans Organizational Behavior, les personnes sarcastiques seraient plus intelligentes que la moyenne. Ces chercheurs ont constaté l’échange de plaisanteries avec un 2e degré, avec un ami ou un collègue, augmenterait la créativité des deux personnes. Pourquoi? Le sarcasme, lorsqu’il est utilisé de manière légère, augmente les capacités de réflexion abstraite. La clé, bien sûr, est de garder les choses amusantes et de rester loin de l’humour médiocre. Un petit vidéo drôle sur YouTube pour vous changer les idées, aiguiser votre sens de l’humour et dérouiller votre cerveau?

Découvrez les bienfaits du rire sur votre santé.

10 / 11
Une bonne façon de devenir plus intelligent: trouvez des réponses à vos questions.ESB Professional/Shutterstock

Trouver des réponses

Une question vous traverse l’esprit? Prenez l’habitude de la noter dans un minuscule cahier que vous trimballerez désormais partout ou directement dans votre téléphone intelligent. Ensuite, dès que vous avez deux minutes (même seulement une!), trouvez la réponse. Trouvez une première réponse rapide sur Internet, mais n’hésitez pas à creuser plus loin. Cherchez dans des sites spécialisés ou trouvez des livres qui vous aideront à mieux comprendre ce que vous voulez savoir. Vous avez, au bout des doigts, une mine formidable et quasi inépuisable d’informations. Au lieu de « pitonner » sur un jeu dans vos temps libres, profitez-en pour accumuler de nouvelles connaissances.

11 / 11
Développez votre intelligence en jouant de la musique.Denis Valakhanovich/Shutterstock

Jouer de la musique

Que vous pianotez sur un piano comme un enfant ou comme un virtuose : jouer de la musique rendrait plus intelligent. Apprendre à jouer d’un instrument entraîne votre cerveau en l’obligeant à déchiffrer une méthode, à suivre le rythme et à développer un savoir-faire. Et surprise! Les effets cognitifs auraient même des répercussions jusque dans les notions de mathématiques! Comme quoi la musique mène à tout! Surveillez les cours offerts dans votre quartier par les écoles de musique. Foncez et osez appeler pour avoir de l’information. Aussi, sachez qu’écouter de la musique a également un effet sur vos neurones, car différentes zones de votre cerveau s’activent, mais ce n’est rien à comparer à ce quand vous jouez réellement d’un instrument.

Seuls 2% des gens peuvent résoudre l’énigme d’Einstein : est-ce votre cas?