Share on Facebook

Relation à sens unique: 8 signaux d’alarme à reconnaître

Si vous donnez plus que vous ne recevez, il est temps de réévaluer votre situation et de vous assurer de répondre à vos besoins. Voici les signes d’une relation à sens unique qu’il faut savoir reconnaître.

1 / 19

Qu’est-ce qu’une relation à sens unique?mavo/Shutterstock

Qu’est-ce qu’une relation à sens unique?

Pour comprendre ce qu’est une relation à sens unique, imaginez un pont, dit Dana McNeil, thérapeute de San Diego. Si quelque chose se produit dans une relation, jusqu’où êtes-vous prêt à traverser ce pont pour y remédier?

Si vous répondez à 80% du chemin, ce n’est pas bon signe. «Ce que vous signifiez à l’autre personne, c’est qu’elle peut n’avancer que de 20% et attendre, puisque c’est vous qui allez faire tout le travail supplémentaire. Il ne s’agit pas d’une relation équilibrée.»

Bien sûr, chaque relation a sa propre dynamique. Et l’idéal serait de partager à parts égales, mais il peut y avoir des jours où vous allez faire 75% du travail, parce que l’autre est trop occupé ou stressé. Puis il y a des moments où vous devez prendre du recul et le laisser exécuter jusqu’à 100% du chemin, parce que vous n’avez pas assez d’énergie pour vous-même pendant un certain temps.

C’est normal. Mais si vous ajoutez toujours plus d’attention, d’énergie, de temps, de responsabilité et de sentiments, alors c’est une relation à sens unique, selon les experts.

Vous ne savez toujours pas si vous êtes dans une telle relation? Nos spécialistes nous ont décrit les signes précurseurs, les moyens pour réparer une relation à sens unique et les possibilités de rupture. (Nous parlons ici de relations amoureuses, mais les mêmes signes s’appliquent à toutes les autres relations: amicales, familiales, professionnelles.) En ce qui concerne les amis, voici comment reconnaître les signes d’une amitié toxique.

2 / 19
Signes d’une relation à sens unique.Skripnik Olga/Shutterstock

Signes d’une relation à sens unique

Il est parfois évident que notre relation va de travers. Mais certains pourraient ne pas reconnaître une relation à sens unique. Les caractéristiques suivantes devraient vous aider à l’identifier. Apprenez à reconnaître les signes d’une relation abusive.

3 / 19
Signes d’une relation à sens unique: c’est vous qui planifiez tout.fizkes/Shutterstock

Seul pour tout planifier

Vous choisissez les restaurants, planifiez les sorties amusantes de la fin de semaine et définissez les durées et les dates de toutes vos sorties. Votre partenaire ne veut pas s’en mêler ni s’impliquer ou faire beaucoup d’efforts.

Bien sûr, votre amoureux ou amoureuse peut vous inciter à continuer et à se réjouir de vous accompagner si c’est vous qui payez le restaurant. Mais être avec vous n’est pas au sommet de ses priorités, souligne Dana McNeil.

«Les gens prennent du temps pour faire les choses qui leur importent. Je crois que c’est ce qu’il faut retenir. Ainsi, s’il ne prend pas de temps pour vous, il pourrait manquer d’intérêt pour vous et votre relation», ajoute Beth Sonnenberg, psychothérapeute de Livingston, dans le New Jersey.

Faites attention à ces comportements qui sont en fait toxiques pour votre couple.

4 / 19
Signes d’une relation à sens unique: les besoins de votre partenaire dominent les vôtres.Photoroyalty/Shutterstock

Ses besoins dominent les vôtres

«Vous faites couramment des choses pour votre partenaire qu’il devrait faire lui-même. Cela va d’une chose aussi banale qu’acheter une carte d’anniversaire pour sa mère jusqu’à l’aider à faire sa présentation corporative», précise Jill P. Weber, psychologue et auteure du livre Having Sex, Wanting Intimacy: Why Women Settle for One-Sided Relationships.

Mais il ne s’agit pas que de l’attention que vous portez à ses besoins qui est en jeu. Il s’agit du manque d’attention que vous portez à vos propres besoins. Une question se pose alors: est-ce que trop d’amour peut tuer l’amour?

«De plus, vous vous laissez dissuader de faire des choses qui comptent pour vous, alors qu’il vous culpabilise sur le fait que vous n’estimez pas ses besoins, ses désirs ou ses problèmes comme étant supérieurs aux vôtres», ajoute-t-elle.

Vous devez par exemple aller à votre cours de yoga, mais votre douce moitié vous prévient à la dernière minute qu’il s’attend à ce que vous le conduisiez chez le mécanicien pour récupérer sa voiture. Vous lui dites que vous êtes occupé, mais il va vous convaincre de prioriser son véhicule.

«On peut être d’accord au départ. Il a besoin de sa voiture. Mais avec le temps, cela deviendra la norme qui établit que tout ce qui est urgent pour lui domine tout le reste, et vous laisserez cela se produire», souligne Jill P. Weber.

5 / 19
Signes d’une relation à sens unique: votre douce moitié ne vous écoute pas.Dmytro Zinkevych/Shutterstock

Votre douce moitié ne vous écoute pas

Vous servez de déversoir à tous ses problèmes au travail, avec sa famille et êtes toujours prêt à l’aider à régler ses problèmes.

Mais quand c’est votre tour, vous entendez: «Désolé, je suis trop occupé», dit Beth Sonnenberg.

«C’est une question de capacité d’écoute, ajoute-t-elle. Il n’est peut-être pas fort pour donner des conseils, mais il ne fait même pas l’effort d’être avec vous ou de se montrer disponible ou intéressé.» Voici 11 règles de communication que tous les couples devraient respecter.

6 / 19
Signes d’une relation à sens unique: c’est vous qui assumez le soutien émotionnel lourd.Tirachard Kumtanom/Shutterstock

Être le seul soutien émotionnel

Une relation à sens unique est déséquilibrée, et un signe majeur de ceci est lorsque vous êtes le seul à aborder les sujets en lien avec votre relation ou vos sentiments, selon Dana McNeil.

Si votre partenaire ne veut pas discuter de ce qu’il ressent, ou ne vous dit pas qu’il vous aime (ou vous aime comme un ami), votre partenariat est hors-piste.

7 / 19
Signes d’une relation à sens unique: vous ne savez plus quel rôle vous jouez.Motortion Films/Shutterstock

Ne plus savoir quel rôle jouer

Comme votre douce moitié ne partage pas ses sentiments, vous devez probablement deviner les fondements de la relation, ajoute Dana McNeil.

Vous pourriez penser ceci: «Je ne sais pas si tu me prends pour un ami ou un compagnon de circonstance, ou si tu m’aimes vraiment. Pourquoi dois-je toujours exprimer mes sentiments sans savoir ce que tu ressens?»

Si la plupart de vos conversations et interactions se font sans échange, cela pourrait être la raison de votre incompréhension, ajoute Beth Sonnenberg. Ceci est vrai en particulier chez les jeunes adultes et les adolescents. Passer du temps dans la vie réelle peut être révélateur, surtout si votre amoureux n’est pas particulièrement porté sur les rencontres non virtuelles.

Votre partenaire peut également vous envoyer des signaux mitigés, souligne Dana McNeil. Il peut vous dire qu’il n’est pas disponible et n’a pas l’espace émotionnel pour s’impliquer dans la relation. Mais quand vous êtes ensemble, il insiste sur l’importance de ses sentiments. «C’est un vrai casse-tête.»

Dans tous les cas, veillez à ne jamais faire l’une de ces remarques à votre partenaire!

8 / 19
Signes d’une relation à sens unique: vous justifiez son comportement.Antonio Guillem/Shutterstock

Justifier son comportement

Justifier le comportement de votre partenaire ou vous ajuster à celui-ci joue contre vous, ajoute Jill P. Weber. C’est la même chose lorsque vous concédez sur son indifférence ou son incapacité à vous voir ou même à vous texter. Si vous faites ces choses couramment, vous avez une relation très dysfonctionnelle, selon les experts.

9 / 19
Signes d’une relation à sens unique: vous vous excusez constamment.fizkes/Shutterstock

S’excuser constamment

Faire tous ces compromis correspond à reconnaître que vous êtes désolé pour à peu près tout.

«Je peux me retrouver à faire des excuses excessives pour m’assurer que tout se passe bien, que nous formons toujours un couple valable et exprimer à quel point il m’est précieux», ajoute Dana McNeil.

C’est un autre signe que vous ressentez de l’insécurité dans votre relation. Voici dans quels cas vous devez vraiment cesser de vous excuser!

10 / 19
Signes d’une relation à sens unique: vous ignorez les signaux d’alerte.ASCENT/PKS MEDIA INC./GETTY IMAGES

Ignorer les signaux d’alerte

Au lieu de tiquer sur les signes annonçant un problème dans votre relation, vous vous concentrez sur le positif, souligne Dana McNeil.

Vous polarisez votre attention sur la fois où il vous a dit que vous étiez formidable (appréciant que vous fassiez tout le travail), et qu’il ressentait ceci pour la première fois. Mais vous ignorez le fait que votre nouvel amour n’a qu’un jour de libre par semaine (ou moins que votre strict minimum), et ignore vos textos, ou disparaît souvent.

11 / 19
Quelle est la cause d’une relation à sens unique?LightField Studios/Shutterstock

Quelle est la cause d’une relation à sens unique?

Tout le monde peut se retrouver dans une relation asymétrique, explique Dana McNeil. Cela peut révéler que vous êtes une personnalité codépendante.

Certains de ces signes comprennent le fait de prendre un meilleur soin des autres que de soi-même, d’avoir de la difficulté à dire non sans culpabilité, d’être obsédé par la pensée des autres, d’avoir un sentiment d’anxiété à leur sujet et d’être toujours sur leur dos.

«Être codépendant implique que vous cherchez une approbation extérieure, ou utilisez l’amour, l’amitié ou la peur d’être seul pour dicter votre conduite dans votre relation», précise-t-elle.

Vous pouvez également penser qu’en vous rendant indispensable, vous assurez la pérennité de votre relation.

«On pense parfois qu’en se rendant indispensable à l’autre, il n’aura plus à se soucier de rien. C’est comme si vous disiez: c’est le moyen que je choisis pour m’assurer que tu ne me quitteras pas, et que je ne serai jamais seul.» Attention à ces signes qui montrent que vous êtes la personne toxique dans votre couple.

12 / 19
Inconvénients d’une relation à sens unique.fizkes/Shutterstock

Inconvénients d’une relation à sens unique

Au départ, vous pouvez vous sentir bien dans un rôle qui vous fait vous sentir important, aimé et désiré, souligne Jill P. Weber.

«Mais avec le temps, vous vous sentez seul, ignoré et négligé, dit-elle. Vous pourriez croire que le seul moyen d’être reconnu soit de rester pour lui et lui être soumis».

«Vous essayez souvent de comprendre ce qu’il pense et ce qu’il attend de vous, ou êtes frustré qu’il ne s’occupe pas de vous comme vous le méritez, ajoute-t-elle. De plus, vous pourriez vous sentir seul, car votre partenaire ne vous connaît pas vraiment ou ne se préoccupe pas de vous comprendre ni de savoir qui vous êtes en tant que personne.»

13 / 19
Comment réparer une relation à sens unique?SOUTH_AGENCY/GETTY IMAGES

Moyens pour réparer une relation à sens unique

Il faut deux éléments qui peuvent transformer ce type de relation en quelque chose de plus équilibré, précise Dana McNeil. Et ils doivent se produire simultanément.

«L’autre personne vous aime autant que vous l’aimez, et peut donc avoir de l’affection, de l’engagement et un intérêt sincères, explique-t-elle. Et… vous devez commencer à établir des limites saines.» Ne vous inquiétez pas, ces sujets de dispute sont communs à tous les couples.

Voici les étapes à suivre pour découvrir le premier volet et commencer à appliquer le deuxième.

14 / 19
En cas de relation à sens unique, mieux vaut faire une liste.antstang/Shutterstock

Faire une liste

Commencez par noter ce que votre partenaire et vous faites l’un pour l’autre, pas pour distribuer les blâmes, mais pour que vous puissiez avoir sur papier toutes les choses que vous avez remarquées et qui vous semblent déséquilibrées, conseille Dana McNeil.

Vous êtes ainsi moins susceptible de rejeter ou de minimiser vos observations. Puis, montrez votre liste à un ami ou à une tierce personne objective qui pourrait confirmer ce que vous avez remarqué.

15 / 19
En cas de relation à sens unique, mieux vaut analyser votre rôle.goodluz/Shutterstock

Analyser son propre rôle

Ceci peut se faire avec un thérapeute ou par vous-même, mais vous devez assumer vos actes, ajoute Dana McNeil.

Demandez-vous pourquoi cette relation est bonne pour vous? Pourquoi permettez-vous que cela se produise? Qu’est-ce qui vous attend si vous pensez faire quelque chose de différent?

Vous pouvez également étudier les avantages et les inconvénients de rester dans la relation.

Essayez de ne pas minimiser vos émotions non plus, poursuit-elle.

«Quand quelque chose ne tourne pas rond, que je me sens en colère ou méprisé ou que j’ai l’impression que quelqu’un a plus de pouvoir sur moi, ce sont des indicateurs. Ces émotions sont des avertissements qu’il me faut tracer des limites saines», explique-t-elle.

Alors asseyez-vous tranquillement avec vos pensées et déterminez ce que vous devriez modifier pour répondre à vos besoins.

«Même si les conséquences sont le départ de cette personne, je dois honorer mes besoins et je dois défendre ce qui est important, car je suis important», ajoute-t-elle.

Vous serez surpris d’apprendre ce que font les couples heureux le soir.

16 / 19
En cas de relation à sens unique, mieux vaut parler à cœur ouvert à votre partenaire.fizkes/Shutterstock

Parler à cœur ouvert à son partenaire

Pour éviter toute escalade avec votre partenaire, ou le mettre sur la défensive, exprimez d’abord ce que vous ressentez.

«Dans une relation déséquilibrée, expliquer ce que vous ressentez et comment ses actions ont un impact sur vous est un bon point de départ», souligne Beth Sonnenberg.

Vous pouvez, par exemple, lui dire: «Ça me rend triste quand je ne me sens pas être ta priorité.» Ou: «Je suis déçu que tu n’aies pas pris autant de temps pour moi que j’ai l’impression d’en avoir pris pour toi.»

Puis, soyez précis lorsque vous soulignez à quel point cette relation est devenue inégale, continue-t-elle.

Dites, par exemple: «J’ai planifié nos deux dernières sorties. Veux-tu planifier la prochaine?» Ou: «Je t’ai si bien conseillé dans ton travail. Pourrais-tu m’aider plus tard cet après-midi à régler mon problème au boulot?»

À partir de là, dit-elle, laissez à votre partenaire l’occasion de démontrer son implication, sa disponibilité et ce dont il est capable.

«S’il n’est pas disposé à le faire, cela en dit long», conclut-elle. Cela fournira des indices quant à ses sentiments à votre égard.

17 / 19
En cas de relation à sens unique, mieux vaut gérer les attentes.fizkes/Shutterstock

Gérer les attentes

Un moyen de remettre la relation sur les rails est d’établir un horaire afin de coordonner vos activités, ce qui réduit le risque de déception, explique Beth Sonnenberg.

Vous réservez alors des soirées où vous allez pouvoir vous retrouver en personne, vous parler sur FaceTime ou passer la nuit ensemble. Par exemple: «Les mercredis et les samedis soirs, nous dormons ensemble», suggère-t-elle.

On vous dévoile les secrets des couples sexuellement épanouis.

18 / 19
En cas de relation à sens unique, mieux vaut déterminer vos limites.mantinov/Shutterstock

Déterminer ses limites

Disons que la personne n’est disponible pour vous rencontrer qu’une fois par semaine, et que vous aimeriez passer plus de temps ensemble. Quand vous avez votre discussion, vous pouvez comprendre son besoin d’espace, mais également parler de ce dont vous avez besoin pour avoir une relation proche et connectée, souligne Dana McNeil.

Cela peut être aussi simple que de parler au téléphone plusieurs soirs par semaine, se texter à l’heure du lunch ou même se voir deux soirs par semaine plutôt qu’un. Vous n’avez qu’à négocier ce qui est acceptable pour vous.

C’est comme si vous disiez à l’autre: «Je respecte mes besoins, et cette relation semble unilatérale. On fait toujours des concessions à ton avantage, et je n’obtiens rien d’équivalent qui me fasse sentir que je compte dans cette relation», ajoute-t-elle.

Cela pourrait le secouer et le pousser à vous accorder plus d’importance.

«Une relation à sens unique n’a pas à rester ainsi», dit Beth Sonnenberg.

Il se peut même que votre partenaire ne soit même pas conscient qu’il vous fait vous sentir si mal. S’il change et fait des efforts pour améliorer votre relation, cela vaudra alors la peine de rester.

19 / 19
Quand mettre fin à la relation à sens unique?fizkes/Shutterstock

Quand mettre fin à la relation

Bien sûr, votre partenaire peut ne pas être intéressé à négocier ou à vous voir plus souvent. Dans ce cas, il faut vous ressaisir et être prêt à partir, prévient Dana McNeil.

Beth Sonnenberg confirme: «S’ils ne sont pas disposés à changer ni à consacrer plus de temps ou d’énergie à la relation, alors c’est très malsain et il ne faudrait pas continuer.»

Vous courez également le risque de le faire fuir si vous restez, précise Dana McNeil.

«Si la personne croit que vous n’avez plus d’attente ni d’intérêt à son égard, il va se lasser de vous parce que vous ne lui avez jamais montré qui vous étiez vraiment, conclut-elle. Vous n’êtes qu’une personne soumise qui accepte tout. Cela devient lassant à la longue.»

Si vous devez en arriver là, sachez comment mettre fin à une relation et passer à autre chose.

Reader's Digest
Contenu original Reader's Digest