Share on Facebook

10 sujets de dispute communs à tous les couples – comment les régler

Nous avons demandé à des psychologues et à des experts en relations interpersonnelles de nous livrer les meilleures stratégies pour régler les querelles d’amoureux.

1 / 10
Sujets de dispute communs à tous les couples : l'argent.pathdoc/Shutterstock

L’argent

Les dépenses sont la cause la plus courante de chicanes conjugales, selon les recherches. Ce n’est pas surprenant, si l’on considère que plus de gens qu’autrefois mettent leurs revenus en commun en vivant ensemble. « Nous venons tous d’univers différents sur le plan financier », dit la psychologue et conseillère clinique Nikki Martinez. « Nous avons pu connaître l’aisance, ou encore la gêne financière, mais dans une situation comme dans l’autre, nous avons des idées et des idéaux sur la façon de gérer l’argent. » Pour diminuer les affrontements concernant le salaire et les dépenses, elle nous suggère d’échanger nos points de vue et de décider qui sera la personne qui assumera telle ou telle dépense et à quoi serviront les comptes communs.

Suivez ces conseils pour parler d’argent en couple.

2 / 10
Sujets de dispute communs à tous les couples : l'intimité.View Apart/Shutterstock

L’intimité

Si vous êtes en couple depuis des d’années, vous n’avez peut-être plus le même sentiment d’urgence quand vient le temps de passer du temps de qualité ensemble. C’est particulièrement vrai si vous vivez sous le même toit et avez des horaires similaires : vous pouvez alors avoir l’impression que vous êtes trop souvent ensemble, alors que vous ne consacrez pas de temps à votre intimité commune. « C’est un problème qui crée de la distance dans les couples, explique Nikki Martinez. Si les gens acceptent de moins en moins souvent des moments d’intimité et perdent de vue l’importance de l’affection, cela peut causer des tensions. » Discutez-en. Demandez-vous ce que chacun de vous souhaite comme intimité en termes de quantité et de fréquence. Exprimez ce qui vous semble bon pour votre relation. « C’est comme avec une plante. Il faut nourrir votre relation », ajoute-t-elle.

Vous vivez ensemble depuis des années? Voyez ces bons côtés d’être un vieux couple.

3 / 10
Sujets de dispute communs à tous les couples : le temps passé l'un sans l'autre.lassedesignen/Shutterstock

Le temps passé l’un sans l’autre

Quelle que soit l’étape de votre relation, il faut trouver l’équilibre délicat pour passer assez de temps ensemble, sans en passer trop. « C’est vraiment bon pour le couple d’avoir des amis et des intérêts en dehors de la relation. Il vous faut un ou une partenaire qui favorise cette attitude et la comprend. »  Nikki Martinez recommande d’en parler ouvertement pour savoir ce que chacun d’entre vous attend de l’équilibre désiré. Et encouragez l’autre à cultiver sa vie personnelle et sa vie professionnelle. Ce faisant, vous apprécierez mieux le temps passé ensemble.

Profitez de vos moments à deux pour faire ces activités amusantes.

4 / 10
Sujets de dispute communs à tous les couples : le manque de communication.wavebreakmedia/Shutterstock

Le manque de communication

Les gens ont souvent une difficulté chronique à se parler des choses importantes, remarque le Dr Grant Brenner, psychiatre et auteur d’un livre sur les relations de couple dysfonctionnelles et superficielles Irrelationship. « Ça peut arriver autant pour l’organisation d’événements aussi simples que le prochain week-end que pour des conversations plus difficiles sur l’avenir du couple, la vie commune, le sexe, les enfants, l’argent… » Mais si l’on n’a pas les compétences de base en communication – savoir écouter et expliquer clairement ses idées –, c’est difficile, sinon impossible, de répondre à nos besoins mutuels. « La réciprocité ne peut pas bien se développer et les malentendus peuvent heurter et mener à des cycles vicieux. »

Adoptez ces règles de communication essentielles au succès d’une relation.

5 / 10
Sujets de dispute communs à tous les couples : la difficulté à gérer les émotions.Africa Studio/Shutterstock

La difficulté à gérer les émotions

L’identification et l’acceptation des émotions sont aussi importantes que la communication pour le succès d’une relation et sa vitalité. « Si l’un des deux ou les deux ont de la difficulté à identifier leurs émotions et à en parler de façon constructive, la connexion dans le couple risque d’être un échec », nous dit le Dr Brenner. Comme avec les problèmes de communication, il peut y avoir des malentendus profonds qui empêchent d’avoir des projets et de l’intimité.

En plus, le psychiatre pense que l’un des deux ou les deux peuvent se sentir dévalorisés par l’autre. On voit alors des situations où l’un doit « deviner » ce que l’autre ressent ou désire. Ça marche pour certains couples, mais pas pour tous. « Cela devient problématique lorsque la personne qui n’arrive pas à exprimer ses sentiments les garde pour elle-même », ajoute-t-il. Une rencontre avec un conseiller conjugal peut vraiment valoir la peine. Il vaut mieux le faire plus tôt que tard, conclut le Dr Brenner. Si l’on attend trop, les problèmes et la négativité s’accumulent, et la situation devient inextricable.

Apprenez à développer votre compassion pour vous mettre à la place de votre partenaire.

6 / 10
Sujets de dispute communs à tous les couples : la partage des tâches.Daxiao Productions/Shutterstock

Le partage des tâches

Ce n’est pas toujours facile pour les couples de décider qui sort les poubelles, qui nettoie les comptoirs de la cuisine, qui fait le lavage, etc. Même les colocataires qui ne sont pas dans une relation amoureuse ont des désaccords sur la répartition de certaines tâches. La sexologue Claudia Six est conseillère en relations interpersonnelles et auteure d’un livre sur l’intégrité érotique et l’honnêteté sexuelle Erotic Integrity: How to Be True to Yourself Sexually. Elle recommande de dresser la liste des choses à faire (quand et comment) : chaque personne se voit assigner une portion de ces tâches et doit s’engager à les faire. « Tout ce qui n’est pas fait, ou que personne ne veut faire, doit être confié à l’extérieur. Il vaut mieux payer quelqu’un pour faire un gros ménage une fois par mois qu’avoir un divorce sur les bras. »

7 / 10
Sujets de dispute communs à tous les couples : les réceptions.Daxiao Productions/Shutterstock

Les réceptions

Lorsque vous vivez seul, c’est vous qui décidez quand vous recevez et qui vous invitez. Quand vous êtes deux, l’autre a son mot à dire et a tout à fait le droit de ne pas partager votre avis. Il se peut que cette personne ait un horaire différent du vôtre et ait besoin de repos quand vous avez envie de vous amuser. « Nous avons tous plus ou moins de temps à consacrer aux autres. Beaucoup de gens considèrent que leur maison est leur sanctuaire, là où ils se reposent », dit Nikki Martinez. Elle recommande de décider entre vous du nombre de jours ou du temps que vous voulez consacrer à recevoir : c’est particulièrement important si vous n’avez pas les mêmes horaires, et si votre partenaire a besoin de repos ou d’espace personnel. Donnez votre point de vue et demandez-lui le sien. Essayez de ne pas transgresser ses désirs et ses besoins.

8 / 10
Sujets de dispute communs à tous les couples : se coucher à la même heure et dormir ensemble.Virojt Changyencham/Shutterstock

Se coucher à la même heure et dormir ensemble

Si ce n’est pas le cas, cela peut dépendre de vos horaires ou simplement du fait que certains sont des couche-tard alors que les autres sont des lève-tôt. Écoutez Nikki Martinez : « Il y a le risque que s’installe une distance ou une perte d’intimité quand on ne partage pas la même chambre ou qu’on ne se couche pas à la même heure. Il se crée un fossé quand on est seul au lit et que l’on n’a pas de proximité physique avec notre partenaire. » Elle recommande d’expliquer à l’autre ce que cela représente pour vous. Il y a des personnes pour qui cela n’a pas d’importance. Mais pour la majorité des autres, ça compte. « Si vous avez besoin de dormir avec votre amoureux, dites-le-lui. Et si vos horaires concordent à peu près, faites l’effort de vous mettre au lit au même moment. »

Consultez ces témoignages de couples qui font chambre à part.

9 / 10
Sujets de dispute communs à tous les couples : les disputes non résolues.Tiko Aramyan/Shutterstock

Les disputes non résolues

Il y a deux types de problèmes non réglés qui peuvent avoir un impact négatif sur les couples. Si vous passez au travers, vous en sortirez grandis personnellement et la qualité de votre relation s’améliorera, commente le Dr Brenner. Commencez par prendre des mesures pour empêcher la paranoïa de détruire votre relation. Le premier type concerne les disputes sur la période avant votre rencontre. « Il s’agit de problèmes émotifs associés à l’intimité qui existe dans la famille de l’autre ou à d’anciennes histoires d’amour, nous explique-t-il.

Le meilleur exemple est si vous avez été trompé dans une relation antérieure; cela peut mener au soupçon et à des difficultés par rapport à la confiance et à l’intimité. » Le deuxième type concerne des problèmes passés dans la relation que l’on n’a pas correctement abordés et qui resurgissent. Le Dr Brenner donne un exemple : « Le couple a rompu et s’est remis ensemble, mais n’a jamais discuté des vraies raisons de la rupture. Cela entraîne des inquiétudes sur la stabilité du couple de même que sur la fiabilité de l’autre. »

10 / 10
Sujets de dispute communs à tous les couples : les difficultés sexuelles.Syda Productions/Shutterstock

Les difficultés sexuelles

Si beaucoup de couples ont de bonnes relations sexuelles, le Dr Brenner fait remarquer que beaucoup d’individus éprouvent de l’insatisfaction sexuelle, mais n’en parlent pas. « Ils vivent dans un état de manque sans rien dire. Ou ils ont des aventures secrètes qui mèneront à des problèmes sérieux un jour ou l’autre. Ou encore, leurs relations sexuelles sont insatisfaisantes, mais ils ne communiquent pas leurs besoins, qui ne peuvent donc être comblés. » Au bout du compte, l’attirance sexuelle et la sexualité sont des ingrédients importants d’une relation équilibrée. Si vous ou votre partenaire trouvez que vous avez des problèmes par rapport au sexe, consultez un conseiller en relations interpersonnelles ou un sexologue qui vous aidera à mettre les points sur les « i ».

Retrouvez des conseils de couples sexuellement épanouis.

Contenu original Reader's Digest