Share on Facebook

Les 40 meilleures attractions touristiques à Toronto

De la Tour du CN au Musée royal de l’Ontario, voici les meilleures attractions touristiques et culturelles de Toronto. Si vous prévoyez entreprendre un voyage en voiture ou en avion vers cette grande ville du Canada, vous devez lire ceci!

1 / 40
Shutterstock

La meilleure attraction touristique à Toronto: la Tour du CN

Définitivement la meilleure attraction touristique à Toronto, la Tour du CN vous offre un tour d’ascenseur de 58 secondes et vous emmène au 114e étage de la deuxième plus grande structure autoportante du monde, une tour de communications de 1 815,5 pieds et de 181 étages construite en 1976 par le Canadien National. L’ascenseur vitré offre une vue à couper le souffle qui prédispose le visiteur au panorama vertigineux du haut du poste d’observation où, par temps clair, on peut voir aussi loin que la frontière canado-américaine. Les visiteurs aux nerfs d’acier peuvent marcher sur le plancher de verre pour avoir une vue de 1122 pi vers le sol. Vous souhaitez en mettre plein la vue à vos compagnons de voyage? Pour une vue panoramique de 1465 m au-dessus du sol, prenez l’ascenseur pour 33 étages supplémentaires – vers le plus haut observatoire du monde construit par l’homme.

Vous faites le voyage en voiture? Profitez-en pour faire l’un de ces road trips inoubliables au Canada.

2 / 40

Un attrait touristique pour les amateurs de sport: le temple de la renommée du hockey

Ce sanctuaire dédié au sport préféré des Canadiens célèbre toutes les phases du hockey, y compris les joueurs qui ont atteint le sommet. Installé en partie dans une ancienne banque, un bel établissement datant de 1885 et incorporé à Brookfield Place, ce temple de la renommée contient la collection la plus complète d’objets et de souvenirs de hockey dans le monde, dont la toute première version de la Coupe Stanley. Des expositions interactives, allant d’une gamme de kiosques multimédias pour tester vos connaissances sur le hockey jusqu’à un jeu virtuel de tir au but, permettent aux visiteurs de se mesurer à des joueurs légendaires, un contre un.

Prévoyez un budget conséquent pour séjourner à Toronto. La ville fait partie des plus chères du Canada.

3 / 40

La meilleure activité touristique torontoise: les îles de Toronto

Ces îles se sont formées à partir d’une péninsule, lorsque les eaux tumultueuses de la rivière Don ont séparé la pointe du continent lors d’une violente tempête en 1858. Plus d’une douzaine d’îlots et d’îles de taille moyenne composent cet archipel urbain, certaines d’entre elles reliées par des ponts, d’autres, accessibles seulement par bateau. Une communauté résidentielle en plein essor, composée de personnes créatives, considère les îles Ward et Algonquin comme leur foyer, tandis que Centre Island est un rendez-vous populaire pour son parc d’attractions. Aucune voiture n’étant autorisée sur les îles, cela ajoute énormément à leur charme tranquille. En plus d’explorer les îles à pied, on peut opter pour deux moyens de tirer le meilleur parti de l’expérience: soit louer un bateau et ramer à travers l’important système lagunaire, soit louer un vélo pour pédaler vers un coin isolé afin de pique-niquer. Vous oublierez facilement que vous êtes à quelques encablures de l’un des ports les plus achalandés au Canada.

Vous rêvez de vous prélasser sur le sable chaud? Profitez des plus belles plages du Québec cet été!

4 / 40
Shutterstock

La destination shopping à Toronto: le Eaton Centre

Cet édifice est nommé d’après le légendaire magnat du commerce au détail du Canada, Timothy Eaton, dont le catalogue de vente et les grands magasins furent des institutions nationales bien-aimées jusqu’en 1999, lorsque la société déclara faillite. Centre commercial sur plusieurs étages, c’est le mail par excellence du centre-ville : grand, bruyant et très fréquenté. Ouvert en 1979, il a été salué comme le point d’ancrage qui allait transformer les rues mal famées Yonge et Dundas en une destination haut de gamme, grâce à un complexe abritant quelque 300 magasins, restaurants et cafés.

Si vous aimez le Eaton Centre, vous allez adorer ces centres commerciaux les plus luxueux au monde.

5 / 40
Shutterstock

À découvrir à Toronto: l’historique Distillery District

En marchant dans les rues pavées et piétonnières qui traversent comme autrefois l’architecture victorienne industrielle établie en Amérique du Nord, vous aurez l’impression de voyager dans un autre siècle. Les 44 bâtiments de ce site de 13 acres étaient, jusqu’au milieu des années 1900, propriété de Gooderham and Worts, une des plus grandes distilleries au monde. Cette distillerie fut édifiée à partir d’un moulin à farine, fondée là en 1832 par l’Anglais James Wort et son beau-frère William Gooderham. Ce quartier vieux de 150 ans s’est donné un second souffle grâce à une communauté dynamique de cafés, restaurants, galeries, studios d’art, salles de spectacle et magasins spécialisés.

Retrouvez aussi les meilleures attractions touristiques d’Ottawa.

6 / 40
Shutterstock

La Casa Loma

Ce château de style médiéval, achevé en 1914 pour une somme astronomique de 3,5 millions, se profile sur une colline qui surplombe le centre-ville. Conçu par le célèbre architecte torontois E.J. Lennox, la Casa Loma (« maison sur la colline » en espagnol) était la propriété de Sir Henry Pellatt, un industriel de premier plan qui, à la suite d’une ruine financière, fut forcé de renoncer à sa maison de rêve de 98 pièces, moins de 10 ans après sa construction.

Vous aimez les lieux dignes d’un compte de fée? Voyez les photos de ces sites enchanteurs à travers le monde.

7 / 40
Shutterstock

Le Musée des beaux-arts de l’Ontario

Un des musées les plus en vue en Amérique du Nord pour son éclectisme, le Musée des beaux-arts de l’Ontario, fondé en 1900, recèle plus de 79 000 œuvres. Les remarquables pièces d’art canadien, dont les toiles du Groupe des Sept, sont un trésor national. En plus de superbes plâtres, de bronzes et autres œuvres d’Henry Moore, la galerie expose des chefs-d’œuvre importants de l’art européen, des tableaux du Tintoret et de Frans Hals jusqu’à Vincent Van Gogh et Pablo Picasso. Des rénovations majeures, menées par l’architecte Frank Gehry, ont été achevées en novembre 2008. Elles comprennent une galerie contemporaine gratuite avec des expositions tournantes accessibles au niveau de la rue durant les heures d’ouverture.

Assurez-vous de visiter ces musées les plus populaires au monde si vous voyagez dans ces villes.

8 / 40
Shutterstock

Une activité incontournable à Toronto: le Musée royal de l’Ontario

Avec plus de six millions d’objets, le Musée royal de l’Ontario, ou ROM – le plus grand au Canada – fut créé en 1914 avec l’ambitieux double mandat de couvrir l’histoire naturelle et les cultures du monde. Des galeries thématiques sur l’archéologie, les sciences, l’art, les cultures du monde et l’histoire naturelle exposent d’importantes collections de trésors chinois, des sarcophages ornés et des squelettes de dinosaures. Des éléments d’exposition invitent les enfants à fouiller pour trouver des fossiles et à examiner les espèces sous un microscope.

9 / 40

La Place de l’Ontario

Conçu par Eb Zeidler, ce complexe culturel, de loisirs et de divertissement de renommée internationale inauguré en 1971, est situé sur trois îles artificielles le long des rives du lac Ontario. Le parc regorge d’attractions familiales allant des manèges aux salles de concert. Des casse-croutes et des restaurants sont disséminés partout à travers le complexe. Tirant pleinement parti de sa situation au bord du lac, la Place de l’Ontario propose des activités nautiques formidables, incluant le seul parc aquatique du centre-ville qui comprend des glissoires d’eau géantes, des descentes de toboggan et des pataugeoires pour les tout-petits. Le complexe est ouvert de la fin mai à la fin septembre.

10 / 40
Jam Norasett/Shutterstock

Les chutes Niagara

Une des plus célèbres attractions naturelles du monde : les grands arcs sifflants, les trombes d’eau écumantes qui s’écrasent sur des falaises hautes de 20 étages représentent un spectacle éblouissant. Les nuages d’embrun ajoutent à l’excitation d’être au bord d’un tel précipice, une sensation qui vous noue l’estomac. La chute canadienne haute de 188 m nommée « le fer à cheval » est la plus puissante des trois cataractes qui composent les chutes du Niagara. Sur l’autre rive de la rivière, on retrouve les impressionnantes « chutes américaines » et la plus petite, « le voile de la mariée ». Lors de la visite des chutes, prenez le temps de vous arrêter à quelques-uns des autres sites de la région de Niagara, y compris ses vignobles réputés et ses musées historiques.

Consultez notre palmarès des plus belles chutes du Canada.

11 / 40
Kiev.Victor/Shutterstock

Le parc d’attraction Canada’s Wonderland

La vedette principale du parc d’attractions, le Leviathan, est la montagne russe la plus haute du parc.  Les courageux participants feront une chute de 306 pieds à un angle de 80 degrés et atteindront une vitesse allant jusqu’à 148 km/h. Les enfants, quant à eux, raffoleront des manèges de Planet Snoopy et KidZville. Toute la famille pourra vivre une expérience mésozoïque des plus complètes avec Dinosaurs Alive!, qui présente plus de 40 dinosaures robotisés grandeur nature.

12 / 40
ValeStock/Shutterstock

Le Centre des sciences de l’Ontario

Vivez une expérience extraterrestre dans le planétarium ultra moderne de L’Espace, touchez une tornade (simulée) et découvrez une véritable forêt tropicale avec La Terre vivante. L’Arcade des sciences permet d’explorer la physique à l’aide d’une bicyclette génératrice et d’une baguette lumineuse, ce qui en fait le coin favori du public.

13 / 40
ValeStock/Shutterstock

L’Aquarium Ripley de Toronto

L’Aquarium Ripley est doté du plus grand tunnel sous-marin d’Amérique du Nord. Mesurant 100 mètres de long, il permet de traverser un gigantesque aquarium rempli de requins. De plus, l’Aquarium Ripley possède trois bassins de manipulation où vous pourrez toucher des raies, des limules et des requins.

14 / 40

Le Canada’s Walk of Fame

Marchez dans les pas des vedettes les plus inspirantes du Canada. Pour voir les étoiles de célébrités telles que Neil Young, Wayne Gretzky, Ginette Reno, Linda Evangelista, Pamela Anderson, Ryan Reynolds et Rachel McAdams, rendez-vous au centre-ville de Toronto, le long de la rue King Ouest (entre la rue John et Simcoe) et le long de la rue Simcoe (entre la rue King Ouest et la rue Wellington).

Vous voulez rencontrer des célébrités? Partez pour l’une de ces destinations canadiennes qui attirent les stars.

15 / 40
Mikecphoto/Shutterstock

Le marché Kensington

Le quartier éclectique et multiculturel du marché Kensington combine différents types d’architecture allant des années 1880 aux années 1960. Depuis le début du XXe siècle, une multitude de communautés ethnoculturelles venues s’installer à Toronto a ajouté son grain de sel au marché, contribuant à en faire un arrondissement urbain très particulier. Au marché, vous trouverez aussi bien des denrées d’Amérique Centrale et du Sud, que des denrées du Moyen-Orient, d’Europe de l’Est et de la Jamaïque.

16 / 40
Shutterstock

Le Marché Saint-Lawrence

Ce bâtiment historique, qui a plus de 200 ans, a gagné le titre du meilleur marché du monde par le National Geographic en 2012. Le marché est composé de trois bâtiments : le South Market, le North Market et le Hall St. Lawrence. Le North Market est surtout connu pour son marché d’agriculteurs du samedi, une tradition qui se perpétue depuis 1803. L’histoire du marché est tellement passionnante qu’il existe même des visites à pied touristiques à son sujet.

17 / 40
Shutterstock

L’hôtel de ville de Toronto

L’hôtel de ville de Toronto est un chef-d’oeuvre architectural reconnu à l’international. Conçu lors d’un des plus grands concours d’architecture organisés par une ville, il a été choisi par un jury international parmi plus de 510 soumissions provenant de 42 pays. L’hiver, la piscine peu profonde se transforme en patinoire grâce à un système de refroidissement se trouvant dans le plancher en ciment.

18 / 40
Shutterstock

Le restaurant avec la vue la plus époustouflante de Toronto: le One Eighty

Situé au 51eétage, prendre les escaliers vous permettra très certainement de savourer votre repas sans  vous souciez des calories. Avec ses deux terrasses les plus hautes du Canada, les acrophobes devront passer au suivant! Pour les autres, vous serez ravi d’apprendre que le restaurant One Eighty sert des plats à prix raisonnable (mets principaux débutant à 17$) avec une vue à 180 degrés. Le menu primé du chef Zack Jacobs combine des amuse-gueules de style tapas avec des plats principaux et des desserts de saison.

19 / 40
Shutterstock

Le Bata Shoe Museum

En plus des chaussons, sabots et chaussures de différentes civilisations, vous pourrez voir des chaussures faites de cheveux humains et une paire de plateformes ayant appartenu à Elton John. Le Bata Shoe Museum détient pas moins de 13 000 chaussures et artefacts, ce qui en fait la plus grande collection de chaussures mondiale.

Le Bata Shoe Museum fait partie des plus étranges musées du Canada.

20 / 40
Shutterstock.com

Le parc LEGOLAND® Discovery Centre de Toronto

Ce parc d’attractions intérieur réunit plus de 3 millions de blocs LEGO sous un même toit. Découvrez l’installation MINILAND de la ville de Toronto et de ses environs, faites une visite de l’usine, montez à bord d’un chariot pour sauver la princesse dans le Kingdom Laser Quest Ride. Soyez-y prêt à éliminer les dangers qui apparaitront tout à coup en face de vous avec vos pistolets laser.

Jetez un coup d’oeil à ces incroyables sculptures en Lego.

21 / 40
Le quartier chinois de Toronto est une attraction touristique importante.Songquan Deng/Shutterstock

Le quartier chinois de Toronto

S’étendant le long des rues Spadina et Dundas West, le quartier chinois de Toronto est l’un des plus grands d’Amérique du Nord. Au menu : herbes médicinales, aliments exotiques, des offres bon marché et d’excellents restaurants.

22 / 40
Parmi les attractions touristiques de Toronto, il y a le zoo.Lana B/Shutterstock

Le zoo de Toronto

Plein de rencontres charmantes attendent les visiteurs du zoo de Toronto. Qu’il s’agisse de Twiga, une girafe Masaï, ou de son girafon Mstari, ou encore des deux pandas géants Er Shun et DaMao. Il est aussi possible de faire un circuit dans la toundra de quatre hectares qui comprend un habitat primé pour les ours polaires ainsi que des oies des neiges, des rennes, des harfangs, des renards polaires et des loups.

23 / 40
Parmi les attractions touristiques de Toronto, il y a le quartier indien.Shutterstock

Le quartier indien de Toronto

Rendez-vous sur la rue Gerrard entre Greenwood et Coxwell pour vivre une incursion en Inde. Au milieu des guirlandes d’ampoules colorées et des saris éclatants, humez les arômes exotiques, remplissez vos paniers de graines de moutarde et de cannes à sucre et cédez au rythme festif des chansons les plus populaires de Bollywood. Malgré les magasins de textile regorgeant de soies colorées et les divers articles à se procurer, l’attraction principale reste la nourriture. Délectez-vous d’un authentique poulet tandoori ou laissez-vous combler par les nombreuses alternatives végétariennes.

24 / 40
Parmi les attractions touristiques de Toronto, il y a le Waterfront.Shutterstock

Le Waterfront

Le front du lac du centre-ville est un lieu très fréquenté, autant par les touristes que par les Torontois. Bordé d’une longue promenade en bois, c’est le lieu idéal pour se balader. De plus, les plages urbaines sont parfaites pour se détendre durant les chaudes journées d’été. Le Waterfront comprend aussi plusieurs boutiques branchées pour faire du lèche-vitrine.

Durant l’hiver, la ville de Toronto accueille l’une des plus belles patinoires au monde.

25 / 40
Shutterstock

Le BAPS Shri Swaminarayan Mandir Toronto

Ce somptueux temple hindou est un chef-d’oeuvre architectural. Fait à la main selon des traditions millénaires, le Mandir a été construit en un temps record de 18 mois par plus de 400 bénévoles dévoués. Fait de vrai marbre italien sculpté à la main, le Mandir est un monument unique en son genre au Canada.

26 / 40
Shutterstock

Le Rogers Centre

Une visite de la ville de Toronto est incomplète sans un arrêt au Rogers Centre. Le prestigieux amphithéâtre offre plusieurs options sous le même toit, que ce soit des évènements sportifs ou culturels. C’est aussi le premier stade au monde à s’être équipé d’un toit rétractable motorisé.

27 / 40
Pinterest

Où manger à Toronto: C’est What?

Le restaurant aux nombreux plats ethniques promet surprises et découvertes. Son menu diversifié combine les traditions locales et les influences du monde pour offrir de délicieux plats de type comfort food. La sélection impressionnante de bières artisanales locales et de vins primés vous donnera soif. Qui plus est, le bon rapport qualité/prix des mets, la musique originale et le foyer contribuent à l’ambiance chaleureuse du restaurant.

28 / 40
Pinterest

Pour prendre un verre à Toronto: Bellwoods Brewery

L’attraction touristique rêvée pour les amateurs de bière. Située dans le centre-ville de Toronto, cette petite brasserie occupant un ancien garage propose une gamme en constante évolution de bières artisanales. Son menu supérieur à la moyenne présente notamment une mousse de foie de volaille. Profitez-en pour passer dans leur boutique et ramener quelques bières.

Toronto fait partie des meilleures villes au monde pour boire une bière.

29 / 40
Shutterstock

Le quartier Yorkville

Luxueux et huppé, Yorkville est le quartier le plus chic de Toronto. Il est l’endroit tout désigné si vous êtes à la recherche de produits raffinés pour dépenser votre chèque de paie. Puisque le quartier comprend l’université de Toronto, attendez-vous aussi à rencontrer des étudiants et des intellos à travers les people fortunés. Parlant de vedettes, vos chances d’en croiser augmenteront considérablement lors du Festival international du film de Toronto qui s’y déroule chaque année.

30 / 40
Shutterstock

Black Creek Pioneer Village

Vous avez toujours rêvé de voyager dans le temps? Vos fantaisies seront comblées dans ce village qui recrée l’ambiance authentique des campagnes ontariennes de 1860. Découvrez plus de 40 maisons restaurées, des boutiques, des bâtiments publics et agricoles, des comédiens et des artisans en costume d’époque. Vous vous demandez comment goutait la bière en 1860? Passez à la brasserie historique de Black Creek et voyez par vous-mêmes.

31 / 40
Shutterstock

Le Yonge-Dundas Square

Inauguré en 2002, le Yonge-Dundas Square a été créé pour apporter plus de vie et d’énergie à la ville. L’espace urbain possède des surfaces de granit, une scène surélevée et 22 fontaines programmées par ordinateur. Le Yonge-Dundas Square accueille des évènements, des expositions et des concerts de différentes tailles à presque tous les jours.

32 / 40
Shutterstock

Les comedy clubs

Vous avez envie de vous bidonner? Dirigez-vous le coeur léger vers l’un des nombreux comedy clubs de Toronto, où des humoristes comme Jim Carrey ont fait leurs premiers pas. Les trois principaux faisant figure de références sont le Yuk Yuk’s, le Comedy Baret le Second City.

33 / 40
Shutterstock

Graffiti Alley

Aussi connue sous le nom de Rush Lane ou de la ruelle de Rick Mercer, la Graffiti Alley s’étend sur l’équivalent d’un kilomètre. Les amateurs d’art urbain et les photographes amateurs se régaleront des oeuvres se déployant au sud de la rue Queen West, à partir de l’avenue Spadina jusqu’à la rue Portland.

34 / 40
BakerJarvis/Shutterstock

La sculpture Rising

Cette sculpture valant 5 millions de dollars et mesurant plus de 20 mètres de haut a été réalisée par l’un des artistes contemporains les plus influents de la Chine, Zhang Huan. La sculpture ressemblant au corps d’un dragon est faite d’acier inoxydable. Elle est composée d’innombrables pigeons de la paix et de branches d’arbres tordus. Il a fallu à l’artiste deux ans pour réaliser son oeuvre dans son atelier à Shanghai. Pesant 22 tonnes au total, Rising a été expédié à Toronto dans cinq conteneurs et assemblé sur place. La sculpture vise à prôner la protection de l’environnement et la relation harmonieuse entre l’homme et la nature.

35 / 40
Shutterstock

L’exposition nationale canadienne

Cette foire nationale est l’une des plus grandes au monde. Il s’agit d’un véritable rituel de fin d’été pour plusieurs Canadiens. Faites-vous plaisir avec des aliments équitables ou l’une des nombreuses spécialités excentriques offertes sur place comme les «Timbits Poutine». Au programme : spectacles équestres et canins, manèges, attractions typiques de fêtes foraines, casino, concerts et démonstrations culinaires.

36 / 40
vvital/Shutterstock

Le Jardin botanique de Toronto

Promenez-vous à travers 17 jardins thématiques primés sur le site du Jardin botanique de Toronto comptant 1,5 hectare. Inspirants et éducatifs, les jardins biologiques sont ouverts tous les jours de l’aube au crépuscule. En plus, l’entrée est gratuite.

37 / 40
Shutterstock

Le Harbourfront Center

Situé tout près du Waterfront, le Harbourfront Center est un complexe de divertissement multifonctionnel de quatre hectares.À presque tout moment de l’année, il est possible d’assister à un festival ou une exposition sur le thème de l’art, de la danse, de la musique ou de la gastronomie.

38 / 40
Shutterstock

Les tours Marylin Monroe (Absolute Towers)

Surnommées ainsi en raison de leurs courbes voluptueuses, ces tours à condo situées dans la banlieue de Mississauga représentent les lignes naturelles de la vie. Les créateurs du bâtiment avaient pour ambition de réveiller le désir des métropolitains envers la nature, comme le soleil ou le vent, ainsi que le corps humain. À l’opposé des gratte-ciels typiques, les tours Marylin Monroe évitent les lignes verticales et rigides. Leur balcon ininterrompu enveloppant chaque étage de l’immeuble leur confère un aspect doux et dynamique.

39 / 40
Shutterstock

Le pont arqué Humber Bay

Ce pont piétonnier offre une excellente vue sur le lac et l’extrémité ouest de la ville. Il a été complété au milieu des années 1990 et mesure 139 mètres de long.

40 / 40
Pinterest

La plus petite maison

La plus petite maison de Toronto se trouve sur un terrain juste assez large pour qu’une voiture puisse le traverser, la rendant ainsi très populaire aux yeux des amateurs de tiny houses. La modeste demeure a été construite en 1912 lorsque Arthur Weeden a remarqué un minuscule lot disponible sur l’avenue Day et a décidé d’y bâtir une maison.

Ne manquez pas les photos historiques de ces monuments célèbres en construction.