Share on Facebook

Argent: Les 10 villes les plus ridiculement chères au Canada

Découvrez la ville au Canada qui coûte la plus chère (et celles qui la suivent de près) avec ce palmarès des 10 villes canadiennes les plus outrageusement chères.

1 / 10
1. Vancouver, Colombie-Britannique

1. Vancouver, Colombie-Britannique

Le magazine The Economist a classé Vancouver comme la ville où vivre coûte le plus cher en Amérique du Nord, le prix moyen d’une maison étant un énorme 748 651,00 $! Heureusement pour les visiteurs, cela vaut le coût de faire l’expérience de Vancouver et vous pourriez même tomber sur une célébrité de Hollywood dans votre hôtel (la ville se classe maintenant au troisième rang de l’industrie cinématographique en Amérique du Nord).

Avec plus de 450 km (279 miles) de pistes cyclables, Vancouver a la plus petite empreinte carbonique de toutes les grandes villes en Amérique du Nord et elle s’efforce de devenir « la ville la plus verte du monde » d’ici 2020!

2 / 10
2. Toronto, Ontario

2. Toronto, Ontario


Toronto est la deuxième ville la plus chère pour acheter une maison au Canada (le prix moyen en janvier 2013 était de 482 648,00 $). Ce que vous aimerez de la plus grande ville du pays c’est le nombre d’habitants qui vivent au centre-ville, ce qui favorise une restauration dynamique de même qu’un circuit de théâtres et de divertissements que vous pouvez facilement parcourir à pied. Toronto est une ville de quartiers où vous pouvez manger dans n’importe quelle langue. Vous voulez ressentir un vrai frisson? Vous n’avez pas à quitter la ville pour une aventure unique en plein air : vous pouvez faire un parcours « haut-da-cieux » autour du large rebord de 5 pi (1,5 m) de la Tour CN, à une hauteur de 116 étages!

3 / 10
3. Victoria, Colombie-Britannique

3. Victoria, Colombie-Britannique


Victoria est la troisième ville la plus chère au Canada pour acheter une maison, au prix moyen de 421 939,00 $. Mais, il suffit de penser à ce qu’on économise en chauffage! Alors qu’au début de mars une grande partie du Canada pellette encore, Victoria compte béatement ses fleurs. On prétend qu’au début de mars 2012, il y avait déjà eu plus de 2 milliards de floraisons!

4 / 10
4. Calgary, Alberta

4. Calgary, Alberta


Si vous tentez d’acheter une maison à Calgary, alias la capitale énergétique du Canada, le coût moyen sera probablement autour de 418 983,00 $. Le bon côté? Vous n’avez pas à payer la taxe de vente provinciale et vous êtes à portée de vue des Rocheuses, à seulement 120 km du Parc national de Banff. Pour faire une pause, passez par le bar du Westin Hotel, là où le Bloody Caesar aurait été inventé!

5 / 10
5. Hamilton/Burlington, Ontario

5. Hamilton/Burlington, Ontario


Le cinquième centre urbain le plus cher du Canada est Hamilton-Burlington (une maison coûte 349 943,00 $ en moyenne.) Situé sur la rive du lac Ontario, vous êtes à moins d’une heure à l’ouest de Toronto… si le trafic le permet. Burlington dispose de neuf terrains de golf au sein même de la ville, de la 7e plus grande galerie d’art de l’Ontario et d’une merveilleuse rive, idéale pour la famille. Les Royal Botanical Gardens sont des joyaux où vous pouvez voir plus de 800 variétés de lilas fleurir dès la mi-mai. Et, de là, vous n’avez qu’un court trajet à parcourir en voiture vers les 50 vignobles de la région du Niagara.

6 / 10
6. Ottawa, Ontario

6. Ottawa, Ontario


S’installer dans la capitale et la quatrième plus grande ville du Canada, Ottawa, coûtera à l’acheteur d’une maison neuve en moyenne 343 382,00 $. Mais cela inclut également un accès facile à certains des meilleurs musées, galeries et événements du pays. Sur la liste de Forbes.com des villes les plus propres du monde, Ottawa a terminé quatrième et, en mai, vous pouvez admirer plus de 1 million de tulipes lors du plus grand festival de tulipes au monde! En hiver, profitez de la plus longue patinoire du monde, le canal Rideau, et en été, participez à la plus grande fête de toutes : la Fête du Canada sur la Colline du Parlement.

7 / 10
7. Edmonton, Alberta.

7. Edmonton, Alberta.


Posséder une maison à Edmonton vous coûtera en moyenne 323 541,00 $. Mais, vous serez dans la ville canadienne des festivals qui dispose d’un calendrier d’événements tout au long de l’année. L’International Fringe Festival d’Edmonton, qui a lieu à la mi-août, est le deuxième en importance derrière celui d’Édimbourg. Vous pouvez également accéder à la vallée riveraine de la ville d’Edmonton, la plus longue série de parcs urbains interreliés en Amérique du Nord. C’est 22 fois plus grand que Central Park à New York, avec 8 terrains de golf, 5 lacs, et 150 km de sentiers à usages multiples.

8 / 10
8. Saskatoon, Saskatchewan

8. Saskatoon, Saskatchewan


Une nouvelle maison vous coûtera en moyenne 320 812,00 $ à Saskatoon. D’un autre côté, vous serez dans l’une des villes les plus ensoleillées du Canada. Saskatoon reçoit environ 2381 heures d’ensoleillement par année. La ville est sur la rive sud de la rivière Saskatchewan, ce qui permet aux habitants et aux visiteurs de profiter de ce soleil tout en utilisant les 120 hectares d’espaces verts des berges. Et si vous voulez un peu de divertissement, il y a même un festival Shakespeare au bord de la rivière.

9 / 10
9. Montréal, Québec

9. Montréal, Québec


Une maison à Montréal vous coûtera en moyenne 318 982,00 $, mais l’esprit festif de la ville est gratuit! Par le passé, le Festival International de Jazz de Montréal a attiré une foule de 250 000 personnes, et le livre Guinness des records l’a sacré « plus grand festival de jazz du monde ». L’événement estival annuel comprend généralement de 300 à 400 spectacles gratuits, tandis que le Festival Juste pour rire est reconnu pour lancer les vedettes de la ville en humour.

10 / 10
10. Fort McMurray, Alberta

10. Fort McMurray, Alberta


À 4 heures et demie de route d’Edmonton, les prix des maisons de Fort McMurray sont les plus élevés en Alberta. Heureusement que c’est compensé par ce que gagnent les nombreux résidents : en 2011, la Société canadienne d’hypothèques et de logement évaluait la moyenne des revenus annuels des ménages de cette région à plus de 177 000 $. Pour les résidents et les visiteurs, il y a la pêche, la chasse et une foule d’activités de plein air. Mais ce qui est vraiment extraordinaire, c’est la vue imprenable qu’on a de la ville sur les aurores boréales. Parce que Fort McMurray est au 56e parallèle (dans ce qui est connu comme la bande aurorale), les bandes de lumière miroitantes peuvent être vues lors de nombreuses nuits claires et froides entre octobre et mars.