Activité physique : Des avantages de s’entraîner en groupe

Vous avez du mal à vous entraîner ou à faire du sport en solo? Bougez à plusieurs! Découvrez les avantages et bienfaits de s’entraîner en groupe.

 Oubliez l'activité physique en solo : faites du sport en groupe et bougez à plusieursALPA PROD / Shutterstock

Lorsque l’on décide de faire de l’activité physique, la volonté seule a ses limites. Mieux vaut choisir des sports à la fois amusants et appropriés à son rythme de vie. Et pourquoi ne pas s’entraîner à plusieurs ? Cela dépend bien sûr des goûts, mais s’exercer avec un partenaire ou en groupe (yoga, danse ou vélo) présente plusieurs avantages, à commencer par la motivation.

« Une concurrence amicale et un peu de pression motivent plus longtemps », affirme le Dr Dawn Skelton, professeur spécialisé en santé et vieillissement à l’Université calédonienne de Glasgow, en Écosse. On a tendance à être plus fidèle aux programmes de groupe qu’aux entraînements individuels, affirme-t-elle. Une promesse faite à un ami, même informelle, engage davantage notre responsabilité qu’une résolution prise avec soi-même.

Les avantages de l’activité physique en groupe

Dans les cours de groupe structurés, les participants profitent de l’expérience et des encouragements d’un entraîneur qualifié, pour une fraction du tarif d’un cours particulier. Il existe de plus en plus de classes conçues pour les groupes, notamment les nouvelles mamans, les personnes âgées.

Parmi les programmes pour les aînés, citons les cours Otago, internationalement reconnus pour améliorer la vigueur et l’équilibre des personnes fragiles et moins actives — et les exercices FaME. Dans les deux cas, on pratique divers exercices de renforcement musculaire (levers de poids pour raffermir les mollets, par exemple) ou d’équilibre (marche à reculons), qui aideront les participants à éviter les chutes et à apprendre à tomber sans danger.

Le sentiment d’exaltation demeure peut-être la raison la plus convaincante de l’entraînement collectif. S’exercer en groupe augmente le taux d’endorphine, une hormone semblable à la morphine qui atténue la douleur et augmente la sensation de bien­être jusqu’à l’euphorie.

Certes, l’organisme en produit lorsqu’on s’entraîne seul, mais une étude indique que les activités de groupe en libèrent davantage. Des chercheurs de l’Université d’Oxford ont comparé le rendement d’athlètes ramant pendant 45 minutes, d’abord seuls puis en équipe. Leur taux d’endorphine était supérieur lorsqu’ils ramaient tous ensemble.

Pour mesurer cela, on leur passait au poignet un brassard mesurant la tension artérielle, puis on calculait à quelle pression ils commençaient à éprouver de l’inconfort. « Les activités physiques synchronisées améliorent le moral et renforcent les liens sociaux », expliquent les chercheurs. Cette exaltation incite à nous entraîner davantage, afin de la ressentir de nouveau.

Vous aimerez aussi :

Une heure d’exercice pour prévenir la dépression

Entraînement: 10 trucs simples pour «doper» votre motivation!

20 faits étonnants sur l’amitié

10 exercices pour éliminer les calories si vous en avez « marre » de la course

Vidéos les plus populaires