5 secrets santé de Mariloup Wolfe

À trente-trois ans, Mariloup Wolfe se dissocie complètement du personnage de Mariane, qu’elle incarnait dans la série Ramdam. Mature et accomplie, elle nous glisse quelques trucs pour garder la forme ‘ même enceinte!

5 secrets santé de Mariloup Wolfe

Mariloup débite à un rythme effréné les projets qui l’occuperont pendant l’été: La petite séduction en Gaspésie, des capsules à réaliser pour la nouvelle chaîne lib.tv, la co-animation de Karv l’anti.gala. La carrière de cette blonde rayonnante file à vive allure. Vous l’avez vue au petit écran, comme actrice au cinéma et derrière la caméra dans le long-métrage Les pieds dans le vide dont elle assumait la réalisation. Son énergie est débordante et ses yeux tournés vers les sommets. Mariloup dévoile ses astuces pour une vie saine, équilibrée et pavée de succès.

Manger protéiné

Mariloup Wolfe est une adepte du régime hyper protéiné. Quand elle s’est mise à conjuguer jusqu’à quatre plages d’entraînement par semaine et des portions de protéines à toutes les deux heures, elle a tout de suite noté des changements positifs. Ce mode alimentaire permettrait de contrôler le niveau d’insuline et de réduire le stockage des graisses. «Je voyais la différence dans mon corps, dans mon énergie. Je suis plus en forme dans la trentaine que dans la vingtaine. Et, c’est justement parce que j’ai changé mes habitudes de vie», mentionne Mariloup.

Éviter les sucreries

Les acteurs ont des horaires atypiques, travaillent de longues heures consécutives et mangent bien souvent sur le pouce. Et, comment résister aux petites douceurs offertes sur les plateaux de tournage? Mariloup admet être parfois tentée d’avaler sucreries et confiseries qui traînent pas très loin des caméras, mais résiste la majorité du temps. Elle va même jusqu’à faire bouger les choses. «Quand j’ai tourné Musée Éden, je m’entraînais beaucoup et je surveillais mon alimentation. J’ai demandé à ce qu’on m’apporte mes portions de protéines toutes les deux heures», raconte-t-elle.

Même scénario sur le plateau d’Enquête romantique, où l’on servait aux comédiens des réglisses et autres confiseries pour se sustenter. «Je me suis plaint. ’Ce n’est pas comme ça que vous allez nous garder en forme! ‘ Ils ont acheté des crudités et de l’humus, c’est déjà mieux

Rire, et rire encore!

Prises par le train train quotidien, plusieurs d’entre nous oublient de rigoler. Pourtant, qu’il soit bruyant, cascadant ou complice, le rire détend. Mariloup Wolfe l’a compris et répand la bonne nouvelle. «Le rire, c’est une astuce pour garder la forme. Quand on rit, tout se dilate, on a une réelle sensation de bien-être. On relaxe. Ça aide à atteindre un mode de vie sain», soutient la comédienne aux cheveux d’or.

Trouver l’équilibre entre famille et travail

«Il y a la femme et la maman», lance Mariloup, qui a mis au monde Manoé en mai 2010, et qui attend un second bébé pour décembre. Bien des mères ressentent ce déchirement dès la venue du premier poupon. «Je viens de retourner au travail après un an de congé de maternité et je me sens bien. Il ne faut pas se perdre et il faut trouver un équilibre entre la vie professionnelle et la vie de famille. C’est vraiment une question d’épanouissement», insiste-t-elle.

Prendre soin de soi

«Enceinte, j’essaie de continuer l’entraînement, même si c’est plus difficile lorsqu’on a un enfant en bas âge à la maison. Sinon, pour maintenir la forme, je surveille mon alimentation, je bois beaucoup d’eau et je dors mes huit heures par nuit. Je suis une grosse dormeuse

Depuis l’an dernier, Mariloup est la copropriétaire d’un gym Énergie Cardio pour femmes à Fontainebleau, sur la Rive nord de Montréal. «Je suis associée avec mon entraîneur privé. La forme physique et l’entraînement, ce sont de belles valeurs que je trouve importante et que je voulais assumer», soutient la comédienne.

Resto préféré? Le Nil Bleu à Montréal (on mange avec les mains une crêpe typique que l’on trempe dans divers plats de viande ou de légumes).

Partie de ton corps que tu préfères? Mes yeux. Mes cuisses et mes fesses sont trop grosses. (L’invitée a toujours raison, mais ici Plaisirs Santé se donne le droit de la contredire!)

Es-tu une « texteuse »? Oui, vraiment – j’en envoie au moins une vingtaine par jour.

Pour quelle recette maison craques-tu? Le rôti de bœuf au jus de ma mère.

Sucré ou salé? Sucré. J’adore les desserts aux fruits, les tartes, les gâteaux aux fraises.

Ton modèle fitness? Mon chum, Guillaume Lemay-Thivierge. Il s’entraîne depuis toujours et il est super discipliné. Du mois d’avril jusqu’à l’automne, il se baigne tous les jours dans le lac en face de chez nous. Il peut se lever à cinq heures du matin, s’il le faut.

La chanson qui joue dans ton iPod quand tu t’entraînes? J’écoute une «playlist» que j’appelle «Happy» qui regroupe des airs populaires des années 1980-90.

Vidéos les plus populaires