Menstruations irrégulières : les prévenir avec des suppléments

Les menstruations irrégulières peuvent apporter de nombreux désagréments. Découvrez quels suppléments peuvent vous aider à diminuer les douleurs menstruelles!

Menstruations irrégulières, prévenez-les avec des supplémentsShutterstockLa plupart des femmes ne ressentent que peu de gêne au moment de leurs règles. D’autres, en revanche, souffrent de menstruations irrégulières qui sont, chaque mois, à l’origine de fortes douleurs ou de sérieux désagréments.

Ces troubles apparaissent plutôt lorsque l’organisme est soumis à des changements hormonaux – à l’adolescence ou dans les années qui précèdent la ménopause – mais ils peuvent se manifester à tout moment de la période de reproduction.

Découvrez quels suppléments peuvent vous aider à diminuer les douleurs menstruelles et les menstruations irrégulières.

Menstruations irrégulières : les bienfaits des suppléments nutritionnels

Selon le trouble menstruel dont vous êtes atteinte, vous prendrez des types de suppléments différents. Tous ceux qui sont recommandés peuvent être associés aux médicaments classiques sur prescription médicale ou en vente libre.

Pour combattre les règles douloureuses, prenez des huiles de poisson, riche en acides gras oméga-3, et de l’huile d’onagre, riche en oméga-3 et en oméga-6. À l’occasion d’une étude, il a été observé que les femmes qui avaient pris chaque jour un supplément polyvitaminique avaient un cycle menstruel plus régulier que celles qui avaient reçu un placebo.

Le gattilier soulage le syndrome prémenstruel en régularisant les sécrétions hormonales ; il est également très efficace pour diminuer la tension mammaire. Ces suppléments pourraient vous permettre de réduire les doses d’antalgiques.

Des suppléments recommandés lors de règles menstruelles irrégulières

Vitamine C/ flavonoïdes
Dose : 100 mg de vitamine C et 250 mg de flavonoïdes 2 fois par jour.
À savoir : parfois associés dans un même supplément.

Huiles de poisson
Dose : 2 capsules par jour, soit 600 mg d’acides gras oméga-3.
Attention : ne dépassez pas la dose si vous prenez des anticoagulants.

Gattilier
Dose : 100 mg d’extrait, ou 40 gouttes de teinture-mère diluées dans de l’eau, 1 fois par jour, au lever.
À savoir : appelé aussi agnus-castus ; extrait titré à 0,5 % d’agnuside.

Fragon épineux
Dose : 150 mg d’extrait 2 fois par jour.
À savoir : extrait titré à 9-11 % de ruscogénine.

Bourse-à-pasteur
Dose : 3 ml (environ 60 gouttes) de teinture-mère 3 fois par jour.
À savoir : conseillée contre les règles abondantes et les saignements en dehors des règles.

Fer
Dose : 25 mg par jour.
À savoir : votre médecin pourra vous prescrire une dose plus élevée si une prise de sang révèle une carence spécifique.

Des tisanes contre les troubles menstruels

Plusieurs sortes de tisanes ont des effets bénéfiques sur les menstruations irrégulières. Contre les règles douloureuses, essayez l’infusion de camomille ; contre les règles abondantes, buvez des infusions de bourse-à-pasteur, de framboise ou d’alchémille ; en cas d’aménorrhée, prenez de l’infusion de Mitchella repens. Versez 250 ml d’eau bouillante sur 2 c. à thé de la plante de votre choix, laissez infuser pendant 10 à 15 minutes, filtrez et buvez.

Menstruations irrégulières : comment se manifestent-elles ?

Les anomalies menstruelles les plus courantes sont les règles douloureuses (dysménorrhée), les règles abondantes et prolongées (ménorragie), et l’irrégularité du cycle menstruel ou l’absence de règles (aménorrhée).

Les symptômes d’une menstruation irrégulière :

  • Vives douleurs pelviennes pouvant irradier dans le dos et les jambes au moment des règles.
  • Parfois des nausées, diarrhée et fatigue.
  • Règles abondantes.
  • Règles irrégulières ou aménorrhée.
  • Si les douleurs sont invalidantes, durent plus de 3 jours ou surviennent en dehors des règles.
  • Si vous devez changer votre protection périodique toutes les heures.
  • Si vos règles sont devenues très douloureuses à l’âge adulte.
  • Si vos règles sont très douloureuses alors que vous prenez la pilule.
  • Si vous n’avez pas eu vos règles depuis 3 mois consécutifs alors que vous n’êtes pas enceinte, ou si vos cycles durent plus de 45 jours.
  • Si vous perdez du sang en dehors des règles (métrorragie) ou après la ménopause.

Si vous suivez un traitement médical, consultez votre médecin avant de prendre des suppléments.

D’autres conseils pouvant vous aider à prévenir les menstruations irrégulières

En cas d’aménorrhée, vérifiez avant tout que vous n’êtes pas enceinte. Essayez le gattilier et le fragon épineux, associés à un supplément polyvitaminique, pour favoriser la réapparition des règles. Ces plantes peuvent contribuer à corriger un déséquilibre hormonal et à régulariser le cycle menstruel. Sachez toutefois que les effets du traitement n’apparaissent parfois qu’au bout de 6 mois.

Pour traiter la ménorragie, la bourse-à-pasteur agit efficacement. Certaines femmes ont également besoin d’un supplément de fer, car un saignement abondant diminue les réserves de ce minéral et, paradoxalement, un déficit en fer peut favoriser des règles abondantes.

Toutefois, ne prenez jamais de fer sans avoir préalablement consulté votre médecin. Enfin, la vitamine C et les flavonoïdes renforcent les minuscules vaisseaux sanguins (capillaires) de l’utérus, réduisant ainsi les risques de rupture et de saignement supplémentaire.

Menstruations irrégulières : que faire d’autre ?

  • Pour « décontracter l’utérus » et soulager les douleurs menstruelles, prenez un bain chaud.
  • Faites de l’exercice afin de sécréter des endorphines, antalgiques naturels produits par l’organisme.

Vous aimerez aussi :

Les hauts et les bas du cycle menstruel

Une simple chirurgie peut-elle arrêter les douleurs menstruelles ?

Ballonnements : 10 conseils pour un ventre plat

Popular Videos