Share on Facebook

15 trucs pour réduire sa consommation d’alcool

Peu importe la raison pour laquelle vous souhaitez réduire votre consommation d’alcool – être en meilleure santé ou couper dans les calories. Faites l’essai de nos meilleurs trucs pour y arriver.

1 / 15
Passer plus de temps dans les cafés (et moins dans les bars) pour réduire sa consommation d'alcool.ISTOCK/BLIZZARD

Passer plus de temps dans les cafés (et moins dans les bars)

Si l’alcool offre certains avantages pour la santé, il est également connu pour augmenter les risques de souffrir de nombreuses maladies (y compris certains cancers). En particulier si vous consommez de l’alcool de façon excessive. Il y a toutefois plusieurs choses que vous pouvez faire pour réduire votre consommation d’alcool (et les dépenses qui y sont reliées).

Par exemple, «rencontrez vos amis ou vos collègues de travail dans un café plutôt que dans un pub», suggère James E. Sturm, médecin de famille à Columbus. Si l’objectif de ces rencontres est de vous amuser, de discuter informellement dans un lieu sympathique et décontracté, il y a des moyens de le faire sans alcool. Vous pouvez également choisir un resto de type bistro, une salle de quilles ou même un bar à sushis. Voyez ce que font les couples heureux (et les lieux qu’ils préfèrent) après le boulot.

2 / 15
Regarder les événements sportifs à la maison pour réduire sa consommation d'alcool.ISTOCK/GPOINTSTUDIO

Regarder les événements sportifs à la maison

Regardez un événement sportif à la maison, avec vos amis… ou chez vos amis! Une soirée dans un bar sportif, et c’est la gueule de bois assurée pour le lendemain. Sérieusement, comment pensez-vous résister à la tentation de boire plus d’une bière si vous êtes entourés d’amateurs de hockey et de soccer qui sont également de bons buveurs?

«Évitez les éléments déclencheurs ou les endroits et les événements où la tendance est de boire beaucoup – comme les événements sportifs», déclare Dan Valentine, vice-président des services cliniques au Laguna Treatment Hospital, en Californie.

Lisez les témoignages d’anciens alcooliques qui expliquent comment ils ont vaincu leur dépendance.

3 / 15
Éviter de boire seul pour réduire sa consommation d'alcool.ISTOCK/KLUBOVY

Éviter de boire seul

Ce n’est pas parce que c’est mal – c’est plutôt que les occasions de prendre un verre seul ne manquent pas. Faites-en une discipline. Si vous commencez à boire seul ou seule, il devient trop facile ensuite de boire à l’excès.

«Consommer de l’alcool doit être quelque chose que vous appréciez, lors d’un bon dîner, avec des amis par exemple – plutôt que de se servir dans le réfrigérateur après une dure journée de travail», déclare Ashley Jones, infirmière au département de la famille du centre médical Wexner de l’Université de l’Ohio.

N’hésitez pas à essayer ces trucs (reconnus par la science) pour lutter contre la solitude.

4 / 15
Pour réduire sa consommation d'alcool: il ne faut jamais boire pour trouver du réconfort.ISTOCK/SKYNESHER

Ne jamais boire d’alcool pour trouver du réconfort

C’est un vieux cliché: l’homme d’affaires désespéré, assis au bar, la cravate défaite et la tenue débraillée, marmonnant: «Versez-moi un autre, barman». On ne vous le répétera jamais assez: buvez pour le plaisir, pas pour la douleur! «Évitez de boire de l’alcool lorsque vous vous sentez déprimé ou bouleversé, ajoute Jones. L’alcool est un dépresseur et peut aggraver l’humeur.»
Vous n’avez pas le moral? Attention à ces signes avant-coureurs de la dépression.

5 / 15
Ne pas transformer ce verre d’alcool en une simple habitude pour réduire sa consommation d'alcool.ISTOCK/LEONARDO PATRIZI

Ne pas transformer ce verre d’alcool en une simple habitude

Vous savez ce que ça signifie: «Sept heures, c’est l’heure de mon martini.» «Vendredi soir, enfin! Je vais rejoindre mes amis au bar et boire quelques margaritas.» Passez votre semaine en revue pour voir si votre consommation d’alcool est routinière et si vous avez pris de mauvaises habitudes. «Si l’objectif est de réduire la consommation d’alcool, planifiez les jours sans alcool pour la semaine et fixez une limite pour le nombre de boissons à consommer», conseille Jones.

Assurez-vous de savoir comment éviter ces 10 mauvaises habitudes.

6 / 15
Remplacer une mauvaise habitude par une bonne pour réduire sa consommation d'alcool.ISTOCK/PAMELAJOEMCFARLANE

Remplacer une mauvaise habitude par une bonne

Trouver une alternative plaisante au verre que vous prenez systématiquement après le travail. Ça peut être un cocktail sans alcool, comme un thé glacé ou un smoothie aux fruits. Ou alors une promenade santé ou un bain chaud. «Trouvez des activités que vous aimez et qui vous permettent de vous épanouir», conseille Jones. «Vous limitez ainsi la consommation excessive due à l’ennui.» Faites-le pendant deux semaines, jusqu’à ce que ça devienne une nouvelle habitude. Voici d’ailleurs 12 conseils pour vous débarrasser de vos mauvaises habitudes.

7 / 15
Varier les bouteilles pour limiter sa consommation d'alcool.ISTOCK

Varier les bouteilles pour limiter sa consommation d’alcool

Optez pour des cocktails moins alcoolisés. Il existe de nombreuses alternatives santé aux alcools forts tels que le gin, la vodka ou le whisky. Un bon cognac accompagné d’eau de Seltz contient par exemple deux fois moins d’alcool qu’un cocktail à base de gin, tout en ayant deux fois plus de goût.

Si vous souhaitez maigrir, éviter l’alcool! Assurez-vous de savoir comment avoir un ventre plat sans effort ni exercice.

8 / 15
Boire de l’eau pour limiter sa consommation d'alcool.ISTOCK/TI-JA

Boire de l’eau

Tout d’abord, n’étanchez jamais votre soif avec de l’alcool. Assurez-vous d’avoir toujours un verre dans chaque main: votre verre de boisson alcoolisée… et un grand verre d’eau. La clé du succès, c’est de prendre un verre d’alcool uniquement par goût et par plaisir. «Espacez vos consommations», suggère le Dr Valentine. «Buvez un verre d’alcool, puis un verre d’eau ou de soda. Vous pouvez ainsi réduire votre consommation d’alcool de moitié.»

9 / 15
Ne jamais laisser la bouteille de vin sur la table pour réduire sa consommation d'alcool.ISTOCK/RIDOFRANZ

Ne jamais laisser la bouteille de vin sur la table

Remplacez plutôt cette bouteille par un pichet d’eau. Quand la bouteille de vin est sur la table, c’est trop facile de se servir jusqu’à ce qu’elle soit vide. Servez-vous un verre, rebouchez-la, et allez la poser ailleurs, suggère Jones.

Boire un verre de vin par jour n’est peut-être pas si bon pour la santé! On vous dévoile la vérité sur ces croyances controversées.

10 / 15
Essayer l’eau gazeuse pour réduire sa consommation d'alcool.ISTOCK/LAUREN KING

Essayer l’eau gazeuse

Découvrez l’immense potentiel de l’eau gazeuse. Elle se mélange très bien au vin, au whisky, à la vodka ou au cognac: en fait avec toutes les sortes d’alcools, à l’exception de la bière.

Couper vos boissons alcoolisées avec de l’eau de Seltz ou de l’eau gazeuse peut réduire votre consommation d’alcool en partie parce que les bulles dans l’eau aident à vous sentir rassasié.

11 / 15
Créer une liste de règlements pour réduire sa consommation d'alcool.ISTOCK/XIJIAN

Créer une liste de règlements

Par exemple:

  • pas plus d’un verre par jour;
  • ne boire que le week-end;
  • boire en uniquement en bonne compagnie ou pour les grandes occasions – quand vous êtes bien habillé;
  • boire un grand verre d’eau avant chaque consommation.

Affichez cette liste près du cellier ou du réfrigérateur. «Permettez-vous seulement un verre par heure», ajoute Valentine.

Essayez ces trucs efficaces si vous souhaitez maigrir, mais que vous manquez de motivation!

12 / 15
Tenir un journal de consommation d'alcool.ISTOCK/WUNDERVISUALS

Tenir un journal de consommation d’alcool

Documenter et compter les consommations que vous prenez – comme vous le faites avec les calories – peut être une bonne idée, suggère Valentine. «Compter le nombre de boissons et leur taille peut vous rendre davantage conscient.» Le suivi de la quantité que vous buvez vous fournira des informations surprenantes qui vous encourageront à réduire votre consommation – voire à l’arrêter complètement.

13 / 15
Établir les raisons pour lesquelles on souhaite réduire sa consommation d'alcool.ISTOCK/MIKKELWILLIAM

Établir les raisons pour lesquelles on souhaite arrêter de boire

Faites une liste des raisons pour lesquelles vous voulez réduire votre consommation d’alcool. Ça peut être pour perdre du poids, améliorer la qualité de votre sommeil, diminuer ses maux de tête, gagner en efficacité, améliorer son contrôle glycémique, avoir de meilleurs rapports sexuels ou encore être davantage performant au travail, selon Valentine. Affichez cette liste dans un endroit bien visible et lisez-la chaque fois que vous avez envie de boire un verre.

Voici ce que vous devez savoir au sujet de l’alcool et ses effets sur la santé.

14 / 15
Établir un registre de ses dépenses pour réduire sa consommation d'alcool.ISTOCK/LJUBAPHOTO

Établir un registre de ses dépenses

Notez tout ce que vous dépensez pour acheter de l’alcool chaque semaine. Puis décidez que vous n’allez plus y consacrer que la moitié de cette somme. Placez l’argent ainsi économisé dans un compte à part (ou même dans un pot vide) et dépensez-le pour une chose que vous aimez particulièrement – tout sauf une bouteille de Bordeaux hors de prix!

15 / 15
Mettre ses amis et ses proches dans le coup pour réduire sa consommation d'alcool.ISTOCK/TODOR TSVETKOV

Mettre ses amis et ses proches dans le coup

Dites à vos proches, aux membres de votre famille et à vos amis que vous avez décidé de réduire votre consommation d’alcool. Avec un peu de chance, cela les empêchera de vous harceler avec des petites phrases du genre «Allez, juste un», ou «Un petit dernier pour la route…».

Vous serez surpris par ces faits étonnants sur l’amitié.

Contenu original Reader's Digest