Share on Facebook

Ballonnements: 12 causes les plus fréquentes

Les ballonnements peuvent être causés par votre alimentation, mais des conditions plus sérieuses et graves pourraient en être la cause.

1 / 12
Les causes fréquentes des ballonnements.Shutterstock

Vos ballonnements sont causés par une surdose de fruits et légumes

Si votre ventre semble plus ballonné qu’à l’habitude, ne vous inquiétez pas. « À moins que ce symptôme ne soit associé avec de la perte de poids, de la nausée, ou des vomissements, les ballonnements sont très courants et généralement ils ne devraient susciter aucune inquiétude », explique Robert Burakoff, le chef de la clinique de gastro-entérologie de l’Hôpital des femmes de Brigham. Les aliments nutritifs peuvent en effet être les coupables d’un surplus d’air dans l’estomac. S’alimenter de légumineuses, de choux de Bruxelles, de chou, d’abricots et de carottes peut induire des ballonnements, signale Gina Sam, directrice du centre de gastro-entérologie de l’Hôpital Mont Sinaï. Cela s’applique aussi pour les aliments à teneur élevée en lactose, le sucre principal des produits laitiers, et les aliments riches en fibres. Ceux-ci peuvent causer le relâchement de gaz tels que l’hydrogène et le méthane, explique la Dre Burakoff.

Méfiez-vous de ces aliments qui causent des gaz et des maux de ventre.

2 / 12
2. Vous consommez beaucoup d'aliments diètesistock/sfe-co2

Vous consommez beaucoup d’aliments diètes

On retrouve un substitut du sucre, appelé sorbitol, dans les sodas diètes ainsi que dans certains aliments et boissons « sans sucre » et des produits alimentaires étiquetés pour diabétiques. Le site Web de l’édulcorant Splenda signale d’ailleurs que « le sucre des alcools (tel que le mannitol, le sorbitol, le xylitol, le lactitol et le maltitol) peuvent parfois causer des ballonnements et de la diarrhée si vous en consommez trop ». Vous avez donc intérêt a réduire votre consommation de sucre, d’édulcorants et de vrai sucre. En effet, le sucre naturel peut aussi vous donner une sensation de ballonnement.

Adoptez ces aliments pour réduire votre consommation de sucre.

3 / 12
3. Votre choix de breuvage est gazéifiéistock/azmanl

Vos ballonnements sont causés par des breuvages gazéifiés

Champagne, boissons gazeuses et eau pétillante peuvent sembler comme trois breuvages distincts, cependant le gaz carbonique qui les compose engendre le même effet sur votre estomac. Les bulles se dilatent dans vos intestins et peuvent amener votre ventre à se gonfler, explique le Dr Sam. Optez donc pour de l’eau sans gaz carbonique si vous êtes ballonnée.

Apprenez-en plus sur les méfaits des sodas et autres boissons gazeuses sur votre santé.

4 / 12
4. Vous consommez régulièrement des smoothiesistock/gmvozd

Vous consommez régulièrement des smoothies

Les smoothies : ils sont rafraîchissants, hydratants, délicieux. Or, certains fruits, comme le melon d’eau, les pommes, les poires et les mangues comptent un ratio élevé de fructose-glucose, deux sucres naturels dérivés des fruits. Ceci peut causer des gaz et des ballonnements chez près d’une personne sur trois qui a de la difficulté à digérer le fructose. Si vous souffrez de ballonnements, optez pour des fruits avec un ratio de fructose-glucose plus équilibré, tels que les bananes et les bleuets.

Remplacez vos smoothies par ces recettes d’eau aromatisée aux fruits.

5 / 12
5. Vous êtes constipéeistock/grinvalds

Vous avez des ballonnements car vous souffrez de constipation

Si vous êtes constipé, vous pourriez avoir une impression de ballonnements. Vérifiez votre alimentation, assurez-vous que vous êtes suffisamment hydraté et poursuivez votre routine d’exercices physiques. Utilisez ces remèdes efficaces contre la constipation.

Si vous sentez une douleur abdominale, consultez votre médecin pour vous être certain que vous ne souffrez pas du syndrome du côlon irritable.

6 / 12
Vous êtes en vacancesShutterstock

Vous êtes en vacances

Près de 50 % des personnes deviennent constipées quand elles voyagent, avance un gastro-entérologue du Connecticut, Ed Levine, MD. Découvrez l’explication à ce phénomène étrange. Pour éviter de souffrir de constipation en vacance, respectez vos habitudes de repas et de sommeil. Des changements au niveau du rythme circadien perturbent les hormones qui aident la nourriture et les selles à bien transiter à travers vos intestins.

7 / 12
7. Vous êtes sous le stress d'échéanciers serrésistock/south_agency

Vous êtes sous le stress d’échéanciers serrés

Lorsque votre corps subit des symptômes de stress, tel qu’un cœur qui bat la chamade, votre corps fait circuler le flux sanguin loin du tractus gastro-intestinal ce qui ralentit la digestion, explique le Dr Levine. Par ailleurs, une respiration accélérée engendrée par le stress vous fait avaler plus d’air qu’à la normale. Changer tout simplement votre façon de respirer de manière à expirer plus longuement que vous n’inspirez. Cela réduira votre stress et amènera votre corps à un état de calme.

Retrouvez plus de symptômes dont vous ignorez qu’ils sont liés au stress.

8 / 12
8. Vous avez mis de côté vos séances d'exercicesistock/peopleimages

Vous avez mis de côté vos séances d’exercices

La dernière chose que vous risquez d’avoir envie de faire lorsque vous souffrez de ballonnements est d’enfiler vos vêtements de sport. Or, l’activité physique stimule les muscles de votre tractus digestif, ce qui aide la nourriture et les bulles d’air qui vous font sentir gonflée à se déplacer le long de vos intestins. Dans une étude allemande, il a été démontré que les personnes qui faisaient une promenade après le repas accéléraient le temps que prenait leur corps pour digérer la nourriture.

Vous n’avez pas le temps de faire de l’exercice? Voici 14 façons faciles de marcher 10 000 pas par jour.

9 / 12
9. Vous venez de vaincre un parasite abdominalistock/katarzynabialasiewicz

Vous venez de combattre un parasite abdominal

Près de 25 % des patients qui contractent une gastro-entérite (une infection abdominale) ont un ventre gonflé et ce, même suivant le traitement. Cela est dû généralement à une croissance bactérienne dans l’intestin grêle (le petit intestin). Chez les patients souffrant de ce type d’inflammation, on a observé des niveaux anormaux de bactéries colonisant l’intestin grêle. Ces bactéries seraient responsables des gaz et des ballonnements, fait noter Henry Lin, chef gastro-entérologue du système de santé au Nouveau-Mexique. La gastro-entérite peut perturber les mécanismes de défense qui gardent normalement les bactéries éloignées du petit intestin. Cette inflammation peut être diagnostiquée à l’aide d’un test d’haleine et peut être traitée à l’aide d’antibiotiques, entre autres.

Privilégiez ces aliments en cas de gastro-entérite.

10 / 12
10. Vous avez peut-être le syndrome du côlon irritableistock/g-stockstudio

Vous avez peut-être le syndrome du côlon irritable

Les ballonnements sont l’un des symptômes les plus courants du syndrome du côlon irritable – un trouble caractérisé par de la douleur abdominale et un changement au niveau de vos intestins (diarrhée, constipation ou les deux), selon la Fondation Internationale des Troubles Gastro-intestinaux. Ce trouble affecte près de 10 à 15 % de la population. Si vous remarquez souffrir de ces types de symptômes, allez voir un médecin. Des traitements pour remédier à ce trouble vont des changements au style de vie à une prise de médicaments.

Consultez ces avis d’experts pour différencier de simples ballonnements du syndrome du côlon irritable.

11 / 12
11. Vous pourriez avoir la maladie de Crohnistock/squaredpixels

Vous pourriez souffrir de la maladie de Crohn

Si vous perdez du poids, vous avez la nausée, vous vomissez, vous avez de la fièvre et que vous êtes ballonnée, les médecins peuvent suspecter la maladie de Crohn, une maladie inflammatoire chronique aux intestins, signale le Dr Burakoff. L’inflammation peut être légère ou sévère. Il est préférable de consulter un médecin si vous observez une série des symptômes mentionnés précédemment, en plus des ballonnements.

Vous souffrez de la maladie de Crohn? Optez pour ces approches nutritionnelles pour éviter les carences.

12 / 12
12. Dans des cas rares, les ballonnements peuvent signaler la présence d'un canceristock/peopleimages

Dans de rares cas, les ballonnements peuvent signaler la présence d’un cancer

Si les ballonnements sont souvent dus à des causes normales et traitables. Toutefois, la présence de sang dans les selles ou la perte de poids pourrait être des symptômes d’un cancer du pancréas, des ovaires ou de l’estomac, fait remarquer le Dr Sam. Mais avant de laisser votre esprit divaguer, adoptez de saines habitudes de vie et consultez un professionnel de la santé qui saura vous épauler.

Prenez ces habitudes de médecin pour éloigner le spectre du cancer.