Share on Facebook

11 habitudes quotidiennes qui ralentissent secrètement votre métabolisme

Pour stimuler efficacement votre métabolisme, il est important d’identifier les habitudes quotidiennes qui peuvent le ralentir. Des experts en santé analysent ces mauvaises habitudes et proposent différentes façons d’y remédier au quotidien.

1 / 12
Certaines habitudes peuvent ralentir le métabolisme.MERVAS/SHUTTERSTOCK

Certaines habitudes peuvent ralentir le métabolisme

Vous pouvez trouver un certain réconfort en vous gavant de pizza et en buvant quelques verres de vin tout en regardant votre émission de télévision préférée tous les weekends. Vous pensez probablement que ces petits vices ne sont pas nocifs, car vous revenez facilement à une alimentation plus saine pendant la semaine. Toutefois, ces habitudes peuvent affecter votre métabolisme et influencer votre poids. La vitesse de votre métabolisme à brûler les calories peut donner un indice sur votre poids.

Maigrir au repos, c’est possible! Essayez ces trucs pour accélérer votre métabolisme.

2 / 12
Vous prenez le petit-déjeuner trop près du dîner, ce qui ralentit votre métabolisme.ISTOCK/GEBER86

Vous prenez le petit-déjeuner trop près du dîner


Entre amener les enfants à l’école et vous rendre au travail à l’heure – et les 3000 choses nécessaires à réaliser entre ces deux exploits – vous avez de la chance si vous avez le temps de vous verser un verre de jus d’orange avant votre première réunion!

Lorsque vous dormez, vous ne mangez pas! Après toutes ces heures sans nutriments, votre métabolisme – le processus par lequel votre corps convertit les aliments et les boissons en énergie – a besoin d’un petit coup de pouce. Pour bien démarrer votre «moteur de combustion des calories», prenez le petit-déjeuner dans l’heure qui suit votre réveil, ou mieux encore, dans les premières 15 minutes, suggère Joanne Rinker, directrice de la pratique et du développement de contenu pour l’American Association of Diabetes Educators.

On vous dévoile la vérité sur le métabolisme pour brûler des calories.

3 / 12
Vous mangez des céréales plutôt qu'une omelette, ce qui ralentit votre métabolisme.ISTOCK/DNY59

Vous mangez des céréales plutôt qu’une omelette


Il faut plus de temps à votre corps pour digérer les protéines, de sorte que les œufs vous permettront de vous sentir rassasié plus longtemps que si vous consommez un bol de glucides le matin.

Opter pour l’omelette peut également donner un petit coup de pouce à votre métabolisme. Pour digérer, absorber, transporter et emmagasiner les aliments que vous mangez, votre corps utilise des calories et les protéines ont besoin de plus d’énergie pour se métaboliser que les graisses ou les glucides, explique Tammy Lakatos Shames, entraîneuse certifiée.

La meilleure habitude: prendre une portion de protéines à chaque repas.

Préparez-vous l’un de ces déjeuners riches en protéines.

4 / 12
Vous avez arrêté de boire du café, ce qui ralentit votre métabolisme.ISTOCK/GEBER86

Vous avez arrêté de boire du café


Boire du café contenant de la caféine peut provoquer une augmentation temporaire – mais importante – du métabolisme, explique Kristen Gradney, directrice des centres de santé dans les écoles de l’hôpital pour enfants Our Lady of the Lake en Louisiane.

La caféine est absorbée très rapidement dans la circulation sanguine, ce qui accélère la fréquence cardiaque et provoque cette stimulation métabolique. Donc, si vous préférez une tasse de thé le matin, et même l’après-midi, profitez-en. Trois à cinq tasses par jour peuvent faire partie d’une alimentation saine, selon les directives alimentaires 2015-2020 pour les Américains.

Le truc: boire son café dans sa plus simple expression! Trop de calories ajoutées provenant de sirops sucrés et de crème peuvent l’emporter sur les bienfaits pour la santé.

5 / 12
Vous ne buvez pas assez d'eau, ce qui ralentit votre métabolisme.LEOPATRIZI/GETTY IMAGES

Vous ne buvez pas assez d’eau


Chaque processus cellulaire dans votre corps dépend de l’eau, donc une mauvaise hydratation peut diminuer le métabolisme, explique Gradney. Lorsque vous êtes déshydraté, vous avez moins d’énergie pour marcher, faire du vélo ou faire de l’exercice pour brûler des calories, ajoute Shames.

Pratiquez un autodiagnostic! Voici 14 tests qui pourraient vous sauver la vie!

6 / 12
Vous ne soulevez pas d’haltère, ce qui ralentit votre métabolisme.ISTOCK/ G-STOCKSTUDIO

Vous ne soulevez pas d’haltère…


Et vous n’avez aucun intérêt à soulever, presser ou pomper toute autre forme de poids! Mais si vous ne touchez pas non plus à une bande de résistance, ni à un push-up ou à un squat, vous renforcez… les freins de votre métabolisme.

En effet, le tissu musculaire est la source de votre taux métabolique au repos, explique Jeffrey Mechanick, professeur clinique de médecine et directeur du soutien métabolique dans la division d’endocrinologie, de diabète et de maladies osseuses à la Icahn School of Medicine at Mount Sinaï.

Le nombre de calories que votre corps utilise maintient le rythme cardiaque, les poumons, et toutes les autres fonctions nécessaires pour garder notre corps en bonne santé. Il va donc de soi que plus vous êtes musclé, plus votre taux métabolique est élevé et plus vous brûlez de calories. En vieillissant, vous perdez des muscles et donc, vous prenez de la masse graisseuse.

7 / 12
Vous soulevez vos haltères trop rapidement, ce qui ralentit votre métabolisme.ISTOCK/MEDIAPHOTOS

…ou vous soulevez vos haltères trop rapidement


Vous obtenez un «A» pour l’effort! Mais ralentissez le mouvement lorsque vous abaissez le poids afin d’obtenir les avantages maximaux et ainsi stimuler le métabolisme. Les mouvements d’abaissement provoquent une dégradation plus importante du tissu musculaire que le fait de soulever. Ainsi, votre corps aura besoin de brûler plus de calories pour réparer les dommages, d’où l’augmentation du métabolisme.

Assurez-vous de savoir comment éviter de prendre du poids quand les gyms sont fermés.

8 / 12
Vous suivez un régime intensif, ce qui ralentit votre métabolisme.ISTOCK/G-STOCKSTUDIO

Vous suivez un régime intensif


Couper les calories de manière excessive pour perdre du poids rapidement, donnera à votre corps une raison de s’y accrocher davantage. Votre corps pense que vous mourez de faim et compense donc en ralentissant la vitesse à laquelle vous brûlez des calories pour économiser du carburant.

«Votre corps commencera à réduire la quantité de calories qu’il a besoin pour fonctionner», explique Gradney. Manger de petits repas bien équilibrés tout au long de la journée – toutes les trois à quatre heures – vous gardera rassasié et votre métabolisme en sera satisfait.

Renseignez-vous sur les causes médicales qui expliquent le ralentissement de votre métabolisme.

9 / 12
Vous êtes assis trop longtemps, ce qui ralentit votre métabolisme.ISTOCK/SVETIKD

Vous êtes assis trop longtemps


Nous passons plus de la moitié de nos heures d’éveil sont passées assis – au bureau au travail, dans la voiture en conduisant, sur le canapé à regarder la télévision. Ce comportement sédentaire est lié à des risques significativement plus élevés de maladies cardiaques, de diabète et d’autres maladies graves pour la santé, même si vous vous entraînez régulièrement, dévoile l’analyse de 47 études publiées en 2015 dans Annals of Internal Medicine.

Selon l’étude, lorsque nous sommes assis, notre métabolisme n’est pas aussi fonctionnel. Les mouvements simples – comme se rendre au bureau de votre collègue plutôt que de l’appeler – nécessitent une activité musculaire qui déclenche des processus liés à la dégradation des graisses et des sucres dans le corps.

Même en étant simplement debout, vous brûlez plus de calories qu’en étant assis! Donc, toutes les demi-heures, prenez au moins quelques minutes pour vous lever.

On vous donne 8 raisons de vous lever de votre chaise!

10 / 12
Vous restez pour deux verres, ce qui ralentit votre métabolisme.ISTOCK/HELENECANADA

Vous restez pour deux verres


Votre corps ne peut pas emmagasiner d’alcool. Ainsi, lorsque vous sirotez un martini, votre foie se concentre sur le métabolisme de votre cocktail au lieu de décomposer les graisses des aliments que vous avez mangés juste avant. «Une consommation excessive d’alcool perturbera le processus de métabolisme des lipides», explique Gradney.

11 / 12
Vous stressez beaucoup, ce qui ralentit votre métabolisme.ISTOCK/ELENALEONOVA

Vous stressez beaucoup


Le stress a de nombreux effets négatifs. Il augmente les hormones qui stimulent le centre de l’appétit et conduit à des comportements alimentaires «réconfortants», explique le docteur Mechanick. En plus, les types d’aliments dans lesquels nous avons tendance à chercher du réconfort seront davantage des biscuits et des friandises remplies de graisse et de sucre, qu’une salade verte.

Apprenez à différencier le bon stress du mauvais stress.

12 / 12
Vous ne dormez pas assez, ce qui ralentit votre métabolisme.ISTOCK/PEOPLEIMAGES

Vous ne dormez pas assez


La perte de sommeil peut augmenter la résistance à l’insuline, entraînant une glycémie élevée. Elle peut également perturber les niveaux d’hormones qui ont un impact sur votre métabolisme.

Les niveaux de cortisol augmentent – associé au stockage des graisses – et l’hormone de croissance diminue. Pour que votre corps fasse un bon travail, il a besoin de sept à neuf heures de sommeil par nuit, explique Shames.

Testez ces astuces pour fouetter votre métabolisme.

Contenu original Reader's Digest