Share on Facebook

Autodiagnostic: 14 tests qui pourraient vous sauver la vie

Prenez quelques secondes chaque jour pour un autodiagnostic, en réalisant ces petits tests qui pourraient vous sauver la vie. Ces exercices mettront à l’épreuve votre cerveau, vos muscles et votre santé globale. Ils peuvent en dire beaucoup sur l’état de votre fonctionnement cognitif.

1 / 14
Montez les escaliers en parlant ou en chantant pour vous auto diagnostiquer.TATIANA AYAZO/RD.COM

Montez les escaliers en parlant ou en chantant

Vous avez probablement déjà entendu dire que prendre les escaliers est une alternative saine à l’ascenseur – c’est en fait un conseil de cardiologues!

Votre niveau de forme physique dans les escaliers peut être utilisé pour détecter si vous souffrez de problèmes cardiovasculaires. Montez un escalier tout en parlant ou en chantant une chanson simple comme «Il était une fois bergère». Si vous êtes essoufflé au point de ne pas pouvoir parler ou chanter, ou encore sans ressentir une contraction dans votre poitrine, consultez votre médecin.

«J’aime ce test car il permet de mesurer un certain nombre de choses», explique Jennifer Caudle, médecin de famille et professeure agrégée à l’École de médecine ostéopathique de l’Université Rowan. «Monter un escalier en chantant ou en parlant peut non seulement nous dire à quel point le cœur fonctionne bien, mais aussi indiquer à quel point les poumons fonctionnent bien!»

L’essoufflement pourrait également indiquer de l’asthme, une bronchite ou une maladie pulmonaire obstructive chronique.

Sachez que ces symptômes qui paraissent inquiétants sont en fait inoffensifs!

2 / 14
Testez l'équilibre sur une jambe pour vous auto diagnostiquer.TATIANA AYAZO/RD.COM

Équilibre sur une jambe


Ces exercices quotidiens peuvent améliorer votre équilibre, ce qui est une mesure importante du bien-être général. Prenez le temps de vous tenir debout sur une jambe, les yeux ouverts. Maintenez cette position pendant 60 secondes maximum. Si vous vacillez après seulement 20 secondes, vous pourriez être à risque de futurs problèmes cérébraux.

Dans une étude japonaise publiée dans la revue Stroke, 30% des personnes âgées qui ne pouvaient pas se maintenir longtemps en équilibre avaient des micro-saignements dans le cerveau. Ces minuscules gouttes de sang dans le cerveau qui s’échappent des vaisseaux ne sont détectables que par imagerie par résonance magnétique (IRM) et sont une indication précoce du risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) ou de démence. Bien que ces saignements soient un signe avant-coureur de problèmes cérébraux plus importants, ils ont un impact immédiat sur l’équilibre ainsi que sur la mémoire et la prise de décision d’une personne.

Voici 10 causes de démence que l’on peut traiter avant qu’il ne soit trop tard.

3 / 14
Vérifiez vos grains de beauté pour vous auto diagnostiquer.TATIANA AYAZO /RD.COM

Vérifiez vos grains de beauté


Vous devez connaître la différence entre les taches cutanées afin de détecter des maladies potentiellement néfastes comme le cancer de la peau. «Un moyen facile de déchiffrer si un grain de beauté sur votre corps est normal ou potentiellement nocif est d’utiliser le test des ABCDE», explique le dermatologue Purvisha Patel. Cette méthode pratique de l’American Academy of Dermatology, qui signifie asymétrie, bordure, couleur, diamètre et évolution, vous aidera à déterminer si vous devez planifier un dépistage avec un dermatologue.

«Lorsque vous remarquez une taupe sur votre peau – un grain de beauté surélevé aussi appelé nævus mélanocytaire –, la première chose que vous devez surveiller est sa forme. La taupe est-elle asymétrique? Aussi une taupe atypique n’aura pas de bordure définie» dit-elle. Si les deux moitiés sont identiques, c’est probablement bon signe. Si elle semble irrégulière, faites-la vérifier.

«Remarquez si la couleur de la taupe est une seule teinte ou si elle varie. Ce qui est sain sera de couleur uniforme», explique la dermatologue. «Le diamètre du mélanome [cancer de la peau] est généralement supérieur à 6 millimètres, ou la taille d’une gomme à crayon. Si votre taupe évolue en taille ou en forme, faites-le vérifier par un professionnel de la santé.»

Assurez-vous de savoir à quoi vous attendre si vous souhaitez vous faire enlever un grain de beauté.

4 / 14
Passez de la position assise à la position debout pour vous auto diagnostiquer.TATIANA AYAZO/RD.COM

Passez de la position assise à la position debout


Faites ce test de la position assise à la position debout dix fois et notez l’heure pour voir combien de temps l’exercice vous prend. Pour bien réussir le test, il faut de la force et de la puissance musculaire dans le bas du corps, de l’équilibre et de la coordination, ainsi qu’une forme cardiorespiratoire.

Les chercheurs croient que de faibles niveaux de performance à ce test pourraient indiquer la présence d’une maladie sous-jacente avant même l’apparition des symptômes.

5 / 14
Touchez vos orteils pour vous auto diagnostiquer.TATIANA AYAZO/RD.COM

Touchez vos orteils


Pour tester votre flexibilité, asseyez-vous sur le sol, le dos et la tête appuyés contre un mur. Penchez-vous en avant et essayez de toucher vos orteils. S’ils sont encore loin, très loin de vos doigts, vous risquez d’avoir des problèmes cardiovasculaires. En utilisant ce test, des chercheurs de l’Université du Nord du Texas ont découvert qu’un corps flexible peut être un prédicteur des artères flexibles.

En effet, les personnes inflexibles (et incapables de toucher leurs orteils) avaient des artères plus rigides et moins élastiques que celles qui étaient plus flexibles. Lorsque les artères sont flexibles, le sang coule facilement. À l’inverse, lorsque les artères sont plus raides, en raison de l’inactivité ou d’habitudes malsaines comme le tabagisme, le cœur doit travailler plus fort pour pomper le sang, ce qui peut mettre le corps à risque de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral.

Apprenez-en plus sur les facteurs de risques d’AVC que vous pouvez contrôler et ceux que vous ne pouvez pas.

6 / 14
Passez de la position allongée à la position debout pour vous auto diagnostiquer.TATIANA AYAZO/RD.COM

Passez de la position allongée à la position debout


Un des signes de carence en fer que vous pourriez ignorer est le sentiment de vertige en se levant. Si vous le ressentez fréquemment, cela pourrait être un signe d’anémie, ainsi qu’une basse pression artérielle, une déshydratation ou d’autres conditions. «Changer de position – comme passer de la position allongée à la position assise à la position debout – implique de nombreux systèmes dans le corps», explique la docteure Caudle.

«Le cœur, le cerveau, le système nerveux, l’oreille interne et de nombreux autres systèmes sont impliqués dans le processus de changement de position.» Le fait de ressentir des symptômes tels que des étourdissements peut être le signe de problèmes liés à certaines zones du corps. En ce qui concerne l’hypotension, la maladie en elle-même n’est pas un problème selon l’American Heart Association, mais si elle s’accompagne de vertiges ou d’autres symptômes, cela vaut la peine d’être vérifié.

7 / 14
Touchez vos pieds avec un crayon pour vous auto diagnostiquer.TATIANA AYAZO/RD.COM

Touchez vos pieds avec un crayon


Un des symptômes silencieux du diabète que vous pourriez manquer peut être un engourdissement dans vos pieds, que l’on nomme neuropathie diabétique. Ces lésions nerveuses peuvent également se produire avec des maladies auto-immunes comme le lupus et des infections telles que la maladie de Lyme. Cet engourdissement pourrait être trop subtil pour que vous le réalisiez, alors demandez à un partenaire de tester la sensation dans vos extrémités avec un crayon. Pouvez-vous dire sans regarder si vous êtes doucement touché avec la pointe ou la gomme?

«Toucher les orteils et les pieds avec un objet pointu mais sécuritaire et non coupant nous dit souvent à quel point nos nerfs et nos sensations sont bons», explique la docteure Caudle. «Ceci est particulièrement important chez les patients atteints de diabète et d’autres conditions qui affectent les nerfs. Si vous ne sentez pas d’objets pointus de manière appropriée au niveau de vos orteils, cela peut être un signe que vous avez des lésions nerveuses.»

Faites attention à ces signes subtils sur vos pieds révélateurs de maladies.

8 / 14
Placez une feuille de papier sur le dos de vos mains pour vous auto diagnostiquer.TATIANA AYAZO/RD.COM

Placez une feuille de papier sur le dos de vos mains


Un des premiers symptômes de la maladie de Parkinson qui est facile à rater est un léger tremblement de la main. Bien que nous associions des mains tremblantes à cette maladie, il existe d’autres conditions qui pourraient provoquer ce mouvement involontaire, comme une thyroïde hyperactive.

«Les tremblements peuvent être causés par de nombreuses conditions, y compris les conditions neurologiques [comme la maladie de Parkinson], les carences en vitamines, les problèmes hormonaux, etc.», explique la docteure Caudle. Pour voir si vous tremblez subtilement, placez un morceau de papier sur le dos de vos mains tout en les tendant devant vous. Le papier vous permettra de voir plus clairement tout tremblement. «C’est un moyen infaillible de voir si vous tremblez», explique la docteure Caudle.

9 / 14
Regardez dans les lignes de votre main pour vous auto diagnostiquer.TATIANA AYAZO/RD.COM

Regardez dans les lignes de votre main


Vos mains peuvent prédire des maladies surprenantes qui pourraient être «écrites dans la paume de votre main. Regarder les plis de la paume peut être un moyen important d’aider à identifier l’anémie sévère», explique la docteure Caudle.

«Avec l’anémie, ou une faible numération sanguine, il est fréquent que les tissus pâlissent parce que le corps manque de sang ou d’hémoglobine. Lorsque les plis de la paume sont inhabituellement pâles, cela pourrait être un signe de faible numération globulaire.» Tenez votre main avec les doigts tendus et examinez si les plis sont plus foncés. Si ce n’est pas le cas, vous pourriez être anémique. Ce test des «plis palmaires» est un outil factuel que les médecins eux-mêmes utilisent pour diagnostiquer l’anémie.

Informez-vous sur les maladies que vos mains peuvent prédire.

10 / 14
Posez-vous deux questions pour vous auto diagnostiquer.TATIANA AYAZO/RD.COM

Posez-vous deux questions


Les signes cachés de la dépression peuvent apparaître clairement avec la réponse à deux questions simples. Connues sous le nom de «questions Whooley», elles sont: «Au cours du dernier mois, la déprime, la dépression ou le désespoir vous ont-ils nui?» et «Au cours du dernier mois, avez-vous souvent été embarrassé par peu d’intérêt ou de plaisir à faire des choses?» Si vous répondez oui à l’une ou l’autre, une évaluation plus approfondie par un médecin est recommandée.

Bien qu’il existe de nombreux tests de dépistage de la dépression en ligne qui soient efficaces, une méta-analyse publiée dans BMJ Open a montré que ces deux questions sont très sensibles pour détecter la dépression. «Les tests de dépistage de la santé mentale que les gens passent en ligne sont extrêmement utiles. Pour beaucoup, cela aide à donner un nom à leur souffrance, et pour d’autres, c’est une confirmation de ce qu’ils savent déjà», a déclaré la psychologue Deborah Serani. «Un dépistage ou un simple test n’est pas un diagnostic complet, alors assurez-vous de faire un dépistage de la dépression auprès d’un professionnel.» Elle suggère même d’imprimer le test que vous avez effectué en ligne et de l’emmener à votre rendez-vous, vous avez donc déjà mis en évidence des points de discussion à discuter.

11 / 14
Dessinez une horloge pour vous auto diagnostiquer.TATIANA AYAZO/RD.COM

Dessinez une horloge


Il existe des causes traitables de démence que vous pouvez reconnaître avant qu’il ne soit trop tard. Un simple test fait maison pour vérifier si votre esprit fonctionne correctement est le test de dessin d’horloge. Voyez si vous pouvez dessiner une horloge indiquant 11:10 (ou une autre heure peut également être utilisée). Demandez à un ami de revoir votre horloge. S’il y a des erreurs comme des numéros manquants ou le mauvais moment, c’est le temps de contacter un médecin.

«Ce test mesure certains aspects des compétences visuo-spatiales et exécutives, de sorte que les personnes souffrant de troubles cognitifs impliquant ces parties du cerveau peuvent avoir des difficultés avec cet exercice», explique Douglas Scharre, directeur de la Division de neurologie cognitive du Centre médical Wexner de l’université d’Ohio. «Certaines démences, dont la maladie d’Alzheimer, auront du mal à effectuer ce test, mais ce n’est pas le diagnostic d’un trouble cognitif spécifique.»

Adoptez ces bonnes habitudes pour éloigner la maladie d’Alzheimer et garder votre cerveau en santé.

12 / 14
Voyez si vous êtes SAGE pour vous auto diagnostiquer.TATIANA AYAZO/RD.COM

Voyez si vous êtes SAGE


Nous ne parlons pas de sagesse, mais plutôt d’un test de démence légèrement plus étendu qui ne prend que 15 minutes à réaliser. L’examen gérocognitif auto-administré (de l’anglais Self-Administered Gerocognitive Exam (SAGE)) a été développé par des chercheurs du Centre médical Wexner de l’université d’Ohio afin de détecter les premiers signes de déficiences mentales. «Ceux qui passent le test SAGE sont testés sur l’orientation (mois, date et année), sur la langue (fluidité verbale et dénomination d’image), sur le raisonnement (calcul), la perception visuo-spatiale (construction tridimensionnelle et dessin d’horloge), la résolution de problèmes exécutifs et la capacité de mémorisation,» dit le docteur Scharre.

«Le test SAGE peut aider à détecter les problèmes de mémoire plus rapidement, ce qui est important car les traitements pour la maladie d’Alzheimer et la démence sont plus efficaces lorsqu’ils sont lancés au stade le plus précoce de la maladie.» Le docteur Scharre estime que le test SAGE est une «évaluation multidisciplinaire et plus globale de la fonction cérébrale». Faites le test à la maison, puis apportez-le à votre médecin si certains résultats vous semblent inquiétants.

13 / 14
Faites des tests officiels à domicile pour vous auto diagnostiquer.TATIANA AYAZO/RD.COM

Faites des tests officiels à domicile


De nos jours, il y a une multitude de tests à domicile à faire pour savoir si vous souffrez d’une infection transmise sexuellement (ITS). En effet, une bandelette urinaire peut facilement et rapidement détecter les infections douloureuses des voies urinaires sans attendre un rendez-vous chez le médecin ou une visite aux urgences.

Si le texte s’avère positif, vous devez aller chercher une prescription pour des antibiotiques. Certains tests de dépistage à domicile pour le VIH nécessitent une légère piqûre au doigt et l’envoi du sang au laboratoire. D’autres nécessiteront la cueillette de salive avec un tampon buccal, pour des résultats prêts à la maison en 20 minutes.

Un autre test à domicile à considérer est le test pour l’hépatite C, particulièrement si vous êtes un baby-boomer, car les personnes de cette génération sont plus à risque de contracter la maladie, selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies.

Méfiez-vous de ces symptômes qui pourraient signaler une maladie grave.

14 / 14
Terminez l’«exercice assis-levant» pour vous auto diagnostiquer.TATIANA AYAZO/RD.COM

Terminez l’«exercice assis-levant»


Voyez si vous pouvez réussir ces tests de fitness quotidiens, puis le test assis-levant (traduit de l’anglais sitting-rising test) à la liste. Tenez-vous droit, puis abaissez-vous en position jambes croisées (en indien) sans utiliser vos mains ni vous reposer sur vos genoux. Ensuite, également sans utiliser vos mains ni vous reposer sur vos genoux, relevez-vous.

Développés par des chercheurs au Brésil, les résultats des tests reflètent l’espérance de vie dans leur étude. En effet, les participants qui pouvaient effectuer le test avec moins de soutien de leurs mains ou de leurs genoux vivaient plus longtemps.

«Le test assis-levant ne nécessite pas d’équipement spécifique et il est sûr, facile à réaliser en moins de 2 minutes et fiable», explique le docteur Claudio Gil Araújo, auteur de l’étude, dans un communiqué de presse.

«Il est bien connu que la forme aérobique est fortement liée à la survie, mais notre étude montre également que le maintien de niveaux élevés de flexibilité corporelle, de force musculaire, de puissance massique et de coordination est non seulement bon pour effectuer des activités quotidiennes, mais a également une influence favorable sur l’espérance de vie.»

N’hésitez pas à essayer ces trucs pour vivre 100 ans!

Contenu original Reader's Digest