Hémorroïdes: les meilleurs remèdes naturels et traitements efficaces

Les meilleurs remèdes naturels, suppléments et traitements pour vous aider à soulager et à faire disparaître les hémorroïdes une fois pour toute.

Hémorroïdes: les meilleurs remèdes naturels et traitements les plus efficaces.Shutterstock

Hémorroïdes : les meilleurs remèdes naturels et traitements

Les hémorroïdes sont des varices (veines dilatées) de l’anus ou du rectum. Les veines étant les canaux qui ramènent au cœur le sang privé d’oxygène, il arrive que les lois de la gravité ralentissent ce mécanisme dans la partie inférieure du corps. Le sang stagne parfois dans les veines, de sorte qu’il les distend et les affaiblit.

Or, les veines du rectum et de l’anus sont spécialement sensibles. Non seulement elles se situent dans le bas du corps, mais, contrairement aux autres veines, elles ne possèdent pas de valves pour empêcher le sang de circuler à contre-courant. Pendant ce temps, la faiblesse ou la défectuosité des valves contribuent aux varices des jambes).

Plusieurs souffrent ou ont souffert d’hémorroïdes, même si ce trouble, aux symptômes souvent discrets, passe parfois inaperçu. En cas d’éruption déclarée, les remèdes naturels pourraient bien surpasser les traitements conventionnels.

Hémorroïdes : les remèdes naturels, traitements et suppléments recommandés

Vitamine C/ flavonoïdes
Dose : 100 mg de vitamine C et 100 mg de flavonoïdes 2 fois par jour.
À savoir : vous pouvez prendre de la vitamine C naturelle sous forme d’acérola.

Fragon épineux
Dose : 10 gouttes d’extrait ou 1 ou 2 gélules 2 fois par jour.
Attention : choisissez un produit titré à 7-11 % de ruscogénine.

Zinc
Dose : 15 mg par jour.
Attention : pour un traitement supérieur à 1 mois, choisissez un produit contenant 1 mg de cuivre.

Psyllium
Dose : 1 cuill. à soupe de poudre par jour, délayée dans de l’eau ou du jus de fruits.
Attention : veillez à boire de l’eau en abondance pendant la journée.

Pommade à l’hamamélis
Dose : appliquez 3 ou 4 fois par jour, selon vos besoins.
À savoir : apporte un grand soulagement après les selles.

Autres suggestions de remèdes naturels et traitement pour guérir les hémorroïdes

  • Employez un cataplasme de feuilles de sureau pour tenter de faire dégonfler les veines et d’apaiser les douleurs que provoquent les hémorroïdes : pilez une petite quantité de feuilles et délayez-la avec suffisamment d’eau chaude pour obtenir une pâte. Étalez celle-ci entre 2 ou 3 couches de gaze. Appliquez le cataplasme sur la région anale et laissez-le pendant quelques heures.
  • Traitez efficacement vos hémorroïdes à l’aide de suppositoires à la vitamine E. Votre pharmacien vous les fabriquera sur commande.
  • Augmentez votre consommation de fibres en multipliant les portions de fruits, de légumes, de céréales et de légumineuses.
  • Buvez au moins 8 verres d’eau par jour : le liquide prévient la constipation associée aux hémorroïdes.
  • Respirez normalement lorsque vous soulevez des objets lourds, ou pendant les selles : retenir son souffle augmente la pression dans l’abdomen et risque ainsi d’endommager les veines.

Les bienfaits des remèdes naturels et suppléments pour éliminer les hémorroïdes

Les suppléments recommandés ici ne seront efficaces qu’accompagnés d’un exercice régulier et d’un régime alimentaire riche en fibres. L’exercice permet de tonifier les muscles qui entourent les veines, et les fibres présentent l’intérêt de donner du volume aux selles et de les amollir.

Contrairement aux pommades en vente libre, les vitamines et plantes conseillées ici contribuent à renforcer les veines et à réduire l’irritation pendant le traitement.

  • Associer de la vitamine C, des flavonoïdes et une plante appelée fragon épineux pour tonifier et resserrer les veines.
  • Le zinc joue un rôle cicatrisant et doit se prendre en cas de traitement à long terme avec du cuivre, car il est en compétition avec celui-ci au niveau de l’absorption.
  • Si votre alimentation n’est pas assez riche en fibres, ou si vous pensez devoir en absorber davantage, prenez du psyllium, qui facilite la défécation.

Si vous souffrez d’hémorroïdes, intégrez à votre alimentation le maximum d’agrumes, de baies, de cerises et d’oignons.  Excellentes sources de fibres, ces aliments contiennent également des flavonoïdes, utiles pour renforcer les veines.

En cas d’hémorroïdes douloureuses, appliquez de la pommade à l’hamamélis plusieurs fois par jour, notamment après les selles. Cette pommade sert aussi à resserrer les tissus dilatés.

Quelles sont les principales causes des hémorroïdes ?

En exerçant une pression excessive sur les veines de l’anus et du rectum, l’effort produit au moment des selles est la principale cause d’hémorroïdes. Mais l’obésité et la grossesse affaiblissent également ces veines. Un nettoyage excessif de la région anale peut avoir des effets fâcheux sur les hémorroïdes. L’hygiène doit être efficace, mais délicate. Utilisez du papier toilette humidifié ou des lingettes spéciales.

Les spécialistes ne sont pas tous d’accord sur l’influence directe de la constipation sur l’apparition des hémorroïdes, mais ce trouble représente incontestablement un facteur aggravant, dans la mesure où il implique une défécation pénible. Des études ont montré que des diarrhées fréquentes augmentaient également le risque d’hémorroïdes. Il existe des hémorroïdes internes et des hémorroïdes externes.

De longues stations debout ou assises peuvent elles aussi provoquer la formation d’hémorroïdes. De plus, les muscles qui aident à propulser le sang dans les veines perdent du tonus avec l’âge, ce qui explique que les hémorroïdes touchent aussi souvent les personnes âgées. La prédisposition aux hémorroïdes semble enfin avoir un caractère héréditaire.

Vous aimerez aussi :

Popular Videos