Share on Facebook

Cancer de la peau: 51 choses que les dermatologues veulent vous dire

Le cancer de la peau est le cancer le plus fréquent, point final. Voici les recommandations des dermatologues pour mieux le prévenir.

1 / 51
Le cancer de la peau est plus fréquent que vous le pensez.ALBINA-GLISIC/SHUTTERSTOCK

C’est beaucoup, beaucoup plus fréquent que vous le pensez

Le cancer du sein fait l’objet de beaucoup d’attention et le cancer du poumon est peut-être le plus mortel. Mais lorsqu’il s’agit du nombre de cas, rien ne se compare au cancer de la peau.

Environ le tiers de tous les nouveaux cas de cancer au Canada sont des cancers de la peau et un Nord-Américain sur cinq sera atteint d’un cancer de ce type au cours de sa vie, selon la Skin Cancer Foundation américaine. «Le cancer de la peau est le plus répandu aux États-Unis, affirme la dermatologue Keira Barr, dermatologue certifiée et fondatrice du Resilient Health Institute. Il y a plus de cas de cancer de la peau chaque année que tous les autres cancers réunis.»

Savez-vous pourquoi les roux sont plus à risque face au cancer de la peau?

2 / 51
Il existe plusieurs types de cancer de la peau.EVGENIY KALINOVSKIY/SHUTTERSTOCK

Il existe plusieurs types de cancer de la peau


Le cancer de la peau est simplement une croissance anormale des cellules de la peau et, bien qu’ils puissent tous nuire à votre santé, la plupart ne sont pas mortels, selon Santé Canada.

Le mélanome est celui dont les gens entendent le plus souvent parler, mais il est beaucoup plus fréquent d’avoir une kératose actinique, un carcinome basocellulaire (CBC) ou un carcinome squameux (SCC).

Apprenez toute la vérité sur le cancer de la peau.

3 / 51
Le mélanome est le tueur numéro 1 de jeunes adultes.SERGEI PRIMAKOV/SHUTTERSTOCK

Le mélanome est le tueur numéro 1 de jeunes adultes


Le mélanome est le type de cancer de la peau le moins fréquent (1% de tous les cas), mais c’est celui qui a le taux de mortalité le plus élevé. Selon l’American Cancer Society, le taux de survie est de 10% à 15% une fois qu’il s’est propagé à d’autres parties du corps. Cependant, plus le diagnostic est précoce, plus le taux de survie augmente – s’il est détecté avant qu’il n’atteigne les ganglions lymphatiques, le taux de survie est supérieur à 90% –, alors ne négligez pas vos visites de contrôle.

Renseignez-vous sur  le cancer de la peau et comment le traiter.

4 / 51
Les autres types de cancer sont aussi plutôt méchants.TARAS ATAMANIV/SHUTTERSTOCK

Les autres types de cancer sont aussi redoutables


Ce n’est pas parce que les kératoses actiniques et les carcinomes basocellulaire et squameux ne sont pas forcément mortels qu’il ne faut pas s’en inquiéter.

Selon l’American Academy of Dermatology, les personnes atteintes d’un carcinome épidermoïde courent un risque plus élevé de décès – peu importe la cause –, que la population en général. Environ 4140 personnes mourront d’un cancer de la peau autre que le mélanome aux États-Unis cette année, selon l’organisme.

Assurez-vous de connaître ces 25 symptômes de maladies à ne jamais ignorer.

5 / 51
Votre risque de développer un cancer de la peau est presque exclusivement sous votre contrôle.PHENPHAYOM/SHUTTERSTOCK

Votre risque de développer un cancer de la peau est presque exclusivement sous votre contrôle


Le cancer de la peau est le cancer le plus facile à éviter et pourtant le plus ignoré, dit la Dre Barr. En fait, prendre quelques mesures préventives simples peut réduire de près de 80% le risque à vie de contracter n’importe quel type de cancer de la peau, selon la Fondation pour la prévention du cancer américaine.

N’oubliez pas de consommer ces 30 aliments anticancer.

6 / 51
Nous connaissons la cause principale de cancers de la peau.AILA IMAGES/SHUTTERSTOCK

C’est parce que nous connaissons la cause principale de cancers de la peau


Contrairement à certains cancers qui semblent provenir d’une grande variété de facteurs, la cause de la grande majorité des cancers de la peau met très clairement en cause le soleil.

Une exposition constante au soleil tout au long de votre vie permet aux rayons UV d’endommager l’ADN de votre peau, causant des mutations et des cancers, y compris le mélanome mortel, d’après Cancer Research UK.

7 / 51
Le soleil n’est toutefois pas la cause unique de cancer de la peau.CHERRIES/SHUTTERSTOCK

Le soleil n’est toutefois pas la cause unique de cancer de la peau


L’exposition aux rayons nocifs du soleil au fil du temps est la cause la plus fréquente des cancers de la peau et représente 90% des cas, mais la génétique joue également un rôle, en particulier pour les mélanomes.

De plus, les radiographies répétées, les cicatrices de brûlure, certaines maladies immunitaires et l’exposition à certains produits chimiques peuvent également augmenter votre risque.

Attention: ces 14 actes médicaux risqués comportent des dangers pour la santé.

8 / 51
De l’écran solaire, de l’écran solaire et encore de l’écran solaire pour lutter contre le cancer de la peau.VERONA-STUDIO/SHUTTERSTOCK

De l’écran solaire, de l’écran solaire et encore de l’écran solaire


L’écran solaire est peut-être l’un des plus grands progrès de la médecine moderne et aussi l’un des plus sous-estimés. L’utilisation quotidienne régulière d’un écran solaire FPS 15 ou plus réduit le risque de développer un carcinome épidermoïde d’environ 40% et un mélanome de 50%, explique Tsippora Shainhouse, dermatologue à Los Angeles.

9 / 51
Vous pouvez attraper le cancer de la peau même là où le soleil ne brille pas.GENGWIT WATTAKAWIGRAN/SHUTTERSTOCK

Vous pouvez l’attraper même là où le soleil ne brille pas


Bien que les carcinomes se développent généralement sur les parties du corps les plus exposées au soleil, la plupart des mélanomes se trouvent ailleurs, explique le dermatologue Paul B. Dean.

Les mélanomes ont une composante génétique: ils peuvent être déclenchés par l’exposition au soleil, mais se développer dans des endroits que le soleil n’atteint jamais, comme l’arrière des jambes, le dessous des pieds et même sous vos ongles, dit-il.

10 / 51
L’écran solaire n’aidera pas contre le cancer de la peau si, comme la plupart des gens, vous l’utilisez mal.ARTIE MEDVEDEV/SHUTTERSTOCK

L’écran solaire n’aidera pas si, comme la plupart des gens, vous l’utilisez mal


La plupart des gens n’utilisent que 25 à 50% de la quantité recommandée d’écran solaire, ce qui signifie qu’ils ne bénéficient que d’une petite fraction de la protection dont ils ont besoin, explique la Dre Barr.

11 / 51
Adoptez les technologies de pointe en portant des vêtements de protection solaire contre le cancer de la peau.RONNACHAI PALAS/SHUTTERSTOCK

Adoptez les technologies de pointe en portant des vêtements de protection solaire


L’une des meilleures façons de vous protéger est d’améliorer les vêtements que vous portez tous les jours, dit la Dre Brittany Buhalog, une dermatologue spécialisée dans le traitement du cancer de la peau. Les entreprises fabriquent maintenant de nombreux chandails, vestes, chapeaux et pantalons élégants en tissu résistant au soleil.

Recherchez une étiquette indiquant que l’article dispose d’un facteur de protection UV 50 ou plus. Ces vêtements sont un peu plus chers que vos t-shirts ordinaires, mais ils le seront moins qu’un cancer de la peau.

Attention à ces 8 signes qui montrent que vous courez le risque d’un coup de chaleur sans le savoir.

12 / 51
Cancer de la peau : attention la protection est réduite si votre t-shirt est mouillé.IMYANIS/SHUTTERSTOCK

Pas de t-shirts mouillés


«Le jean fonctionne très bien comme vêtement de protection contre le soleil, mais pas le coton fin, continue la Dre Buhalog. Ainsi, votre t-shirt blanc estival préféré n’offre qu’une protection minimale contre le soleil, protection qui est encore réduite si le tissu est mouillé.

Si vos vêtements ne portent pas une étiquette «facteur de protection contre les ultraviolets» (FPU), sachez que des tissus plus épais et plus foncés offrent une meilleure protection solaire.

13 / 51
L’autoexamen est aussi valable pour détecter un cancer de la peau.ARTEM VARNITSIN/SHUTTERSTOCK

L’autoexamen n’est pas réservé qu’aux seins


La détection précoce peut grandement contribuer à la prévention et au traitement du cancer de la peau. C’est pourquoi la mesure numéro un que recommande la Dre Barr à ses patients est le contrôle cutané. Et il y existe un moyen facile de s’en souvenir: vérifiez votre peau tous les mois à la date de votre anniversaire pour y chercher des points bizarres, dit-elle. «Ça ne prend que cinq minutes et ça peut vous sauver la vie», ajoute-t-elle.

Effectuez ces 9 gestes santé pour éloigner le médecin.

14 / 51
L'autoexamen ne remplace pas une visite annuelle chez le dermatologue.KUDRIAVTSEVY/SHUTTERSTOCK

Mais il ne remplace pas une visite annuelle chez le dermatologue


«Si nous ne cherchons pas les cancers de la peau, nous ne pouvons pas les détecter», dit le Dr Joshua Zeichner, dermatologue au Mount Sinai Hospital de New York. Ainsi, même si l’auto-examen à domicile est une partie essentielle de votre plan de protection, cela ne suffit pas.

Assurez-vous de consulter un dermatologue tous les ans pour un examen professionnel de la peau, car il peut voir des choses que vous ne pouvez pas ou n’avez pas remarquées. «Prenez rendez-vous sans tarder, ajoute le Dr Zeichner. C’est peut-être une question de vie ou de mort.»

15 / 51
Dans le cas d'un cancer de la peau, les grains de beauté sont l'ennemi nº1.AFRICA STUDIO/SHUTTERSTOCK

Ennemi nº1: les grains de beauté


La plupart des gens ont au moins quelques grains de beauté sur la peau et la grande majorité se porte très bien. Cependant, si un de vos grains de beauté a l’air bizarre ou qu’il est en train de changer, il est temps d’appeler votre dermatologue, dit la Dre Barr. Santé Canada recommande de penser ABCDE:

  • Asymétrie. Les deux moitiés du grain de beauté sont-elles symétriques si vous tracez une ligne en plein centre?
  • Bordures. Les bordures sont-elles inégales, dentelées ou échancrées?
  • Couleurs. Y a-t-il plusieurs nuances (brun, rouge, blanc, bleu ou noir)?
  • Diamètre de plus de 6 mm. Le grain de beauté est-il de la taille d’une gomme à effacer au bout d’un crayon ou plus grosse?
  • Évolution. La taille, la forme, la couleur ou la hauteur a-t-elle changé? Un nouveau symptôme est-il apparu (comme des saignements, des démangeaisons ou la formation d’une croûte)?

Suivez ces conseils de dermatologues pour prendre soin de votre peau.

16 / 51
Surveillez les autres irrégularités de la peau pour détecter le cancer de la peau.TREETREE2016/SHUTTERSTOCK

Surveillez les autres irrégularités de la peau


Les grains de beauté ne sont pas le seul endroit où le cancer de la peau peut apparaître. Les plaies qui ne guérissent pas ou qui reviennent de façon répétée sont un autre symptôme que vous ne devriez jamais ignorer, avertit la Dre Barr. Toute lésion sur votre peau qui semble étrange ou qui ne disparaît pas doit être évaluée par un médecin dès que possible.

Et ne craignez pas d’avoir l’air de dramatiser, votre médecin préfère sûrement vous voir et vous ausculter afin de pouvoir éliminer cette possibilité que manquer quelque chose d’important, ajoute-t-elle.

17 / 51
Cancer de la peau: l’étonnante vertu du «selfie»… nu.SKODA/SHUTTERSTOCK

L’étonnante vertu du «selfie»… nu


Soyez honnête: connaissez-vous vraiment bien votre peau? Combien de grains de beauté avez-vous? Est-ce une tache de naissance ou est-elle apparue l’année dernière? La meilleure façon d’identifier les changements inquiétants sur votre peau est d’en garder une trace. À l’aide d’un miroir ou d’une personne de confiance, prenez des photos de votre peau nue et enregistrez-les par date. Cela vous permettra de rechercher les changements au fil du temps.

Essayez ces 7 tests simples et rapides qui peuvent vous sauver la vie.

18 / 51
Vous êtes votre meilleur ami pour détecter et lutter contre le cancer de la peau.MAEMANEE/SHUTTERSTOCK

Vous êtes votre meilleur ami


Près de la moitié de tous les cancers de la peau sont détectés non pas par un médecin, des scanners ou des tests compliqués, mais par la personne elle-même. C’est logique: vous vivez dans votre peau et c’est donc vous qui la connaissez le mieux. Fiez-vous à votre intuition et n’ignorez aucun symptôme, aussi subtil soit-il.

19 / 51
Cancer de la peau: tous les coups de soleil ne se valent pas!STOATPHOTO/SHUTTERSTOCK

Tous les coups de soleil ne se valent pas!


Soyons clairs: tous les coups de soleil endommagent votre peau et tous augmentent votre risque d’avoir un cancer de la peau. Mais lorsqu’il s’agit d’attraper le type de cancer de la peau le plus mortel – le mélanome –, c’est le genre de coup de soleil qui vous laisse des cloques que l’on doit redouter, dit la Dre Barr. «Ce type de coup de soleil fait plus que doubler votre risque de développer un mélanome, explique-t-elle. Votre risque passe à 80 % avec cinq coups de soleil ou plus.»

Appliquez ces trucs et remèdes pour soulager la peau après un coup de soleil.

20 / 51
Cancer de la peau: il suffit de quelques minutes pour attraper un coup de soleil.MARKO MARCELLO/SHUTTERSTOCK

Il suffit de quelques minutes pour attraper un coup de soleil


Pas besoin de passer vos journées à la plage ou à jardiner pour attraper un coup de soleil. Certaines personnes peuvent brûler en 15 minutes seulement si elles sortent lorsque le soleil est à son zénith, dit la Dre Shainhouse.

Les personnes dont la peau, les cheveux et les yeux sont clairs sont les plus à risque, car elles ont moins de mélanine protectrice.

21 / 51
Cancer de la peau: le mythe du «bronzage de base». OLGA KLOCHANKO/SHUTTERSTOCK

Le mythe du «bronzage de base»


Le fameux «bronzage protecteur» ne fait en fait qu’ajouter aux dommages causés par le soleil. Plus de gens développent un cancer de la peau à cause du bronzage que de cancer du poumon à cause du tabagisme, dit la Dre Shainhouse.

Renseignez-vous sur le bronzage de fond: vous protège-t-il?

22 / 51
Le risque de cancer de la peau est plus élevé pour les jeunes femmes.SHOTPRIME STUDIO/SHUTTERSTOCK

Le risque est plus élevé pour les jeunes femmes


Les taux de mélanome chez les femmes de 18 à 39 ans ont augmenté de 800% entre 1970 et 2009, selon l’American Academy of Dermatology. Le mélanome est la principale cause de décès par cancer chez les femmes de 25 à 30 ans.

Les chercheurs ne savent pas exactement pourquoi, mais cela signifie qu’il est encore plus important pour les jeunes femmes de se couvrir au soleil, de porter de l’écran solaire tous les jours et d’éviter les lits de bronzage, dit la Dre Shainhouse.

23 / 51
Cancer de la peau: non, le bronzage n’est pas sexy.TOBKATRINA/SHUTTERSTOCK

Non, le bronzage n’est pas sexy


Malgré le fait que les jeunes femmes sont les plus vulnérables au cancer de la peau, la société les encourage toujours à entretenir ce «superbe teint doré», à paraître jeunes et sexy. Cela a des conséquences désastreuses: 70% des femmes âgées de 18 à 34 ans ne portent pas d’écran solaire régulièrement et 78% des femmes âgées de 18 à 24 ans ont déclaré qu’elles n’en mettaient «jamais» ou qu’elles en portaient seulement «à la plage», selon un sondage RealSelf.

Apprenez-en plus sur le bronzage: est-il si dangereux pour la santé?

24 / 51
L’écran solaire sur du maquillage ne sert à rien contre le cancer de la peau.KMNPHOTO/SHUTTERSTOCK

L’écran solaire sur du maquillage ne sert à rien


Votre fond de teint ou votre poudre porte-t-il sur l’étiquette un numéro FPS? C’est bien, mais ce n’est pas suffisant.

«En général, les femmes n’appliquent pas suffisamment de fond de teint pour obtenir la protection indiquée sur le flacon, dit la Dre Buhalog. Considérez-le comme un bonus, mais pas comme un moyen d’obtenir une protection solaire pour votre visage.»

25 / 51
Cancer de la peau: attention les lits de bronzage sont pires que tout!NELEN/SHUTTERSTOCK

Les lits de bronzage sont pires que tout!


Ados, écoutez-nous bien: fréquenter les lits de bronzage avant l’âge de 35 ans augmente de 75% votre risque de développer un mélanome, dit la Dre Shainhouse. Et les personnes qui ont déjà utilisé un lit de bronzage élèvent leur risque de développer des cancers autres que des mélanomes de près de 70%, ajoute-t-elle.

Chérissez votre teint naturel ou, si vous voulez vraiment donner à votre peau un éclat doré, utilisez de fausses lotions de bronzage.

26 / 51
Cancer de la peau: les dommages du soleil sont irréversibles.NUTTHASETH VAN/SHUTTERSTOCK

Les dommages du soleil sont irréversibles


Vous pensez que rester à l’abri du soleil pendant deux ans ou plus peut aider votre corps à réparer les dommages causés par les vieux coups de soleil? Même si cela peut aider à réduire les lésions précancéreuses, rien ne prouve que cette pause de soleil peut réparer le risque de mélanome associé aux vieux coups de soleil, dit la Dre Shainhouse.

27 / 51
Cancer de la peau: il n’est jamais trop tard pour prendre soin de votre peau.SYDA PRODUCTIONS/SHUTTERSTOCK

Il n’est jamais trop tard pour prendre soin de votre peau


Vous pensez que votre destin est scellé parce que votre enfance a été baignée de soleil sans écran solaire? Mais seulement 23% de l’exposition cutanée se produit avant l’âge de 18 ans et prendre des mesures pour prévenir le cancer de la peau peut réduire votre risque à vie, quel que soit votre âge, dit la Dre Shainhouse.

28 / 51
Cancer de la peau: une casquette de baseball ne protège pas comme un chapeau.4MAX/SHUTTERSTOCK

Une casquette de baseball ne protège pas comme un chapeau


Porter un chapeau est l’un des moyens les plus efficaces et les plus faciles de réduire votre exposition au soleil. Mais seulement s’il fait de l’ombre sur toute votre peau, dit la Dre Shainhouse.

«Une casquette de baseball couvrira votre cuir chevelu, votre front et la majeure partie de votre nez, mais ne protégera pas les côtés de votre visage, vos oreilles ou votre nuque, explique-t-elle. Cherchez un chapeau avec un bord d’au moins 10 centimètres (3 pouces) sur tout le tour.»

29 / 51
Portez d’immenses lunettes de soleil pour vous protéger contre le cancer de la peau.SERGEI MAXIMENKO/SHUTTERSTOCK

Portez d’immenses lunettes de soleil


Oubliez les petites lunettes de soleil à la mode! Pour éviter de développer un cancer de la peau dans les yeux (eh oui, ça arrive), de la cataracte et des rides prématurées, portez de grandes lunettes de soleil qui protègent des rayons UV chaque fois que vous êtes à l’extérieur, dit la Dre Shainhouse.

Savez-vous s’il est possible prendre un coup de soleil dans les yeux?

30 / 51
Apprenez à vos enfants à se protéger dès leur plus jeune âge pour limiter les cancers de la peau.SOLIS IMAGES/SHUTTERSTOCK

Apprenez à vos enfants à se protéger dès leur plus jeune âge


Il est peut-être trop tard pour vous protéger contre tous ces coups de soleil que vous avez pris et ces cabines de bronzage que vous avez fréquentées étant plus jeune, mais il n’est pas trop tard pour protéger vos propres enfants, dit Jeffrey Benabio, dermatologue à San Diego. L’une des meilleures choses que vous pouvez faire en tant que parent est d’adopter un bon comportement au soleil en portant de la crème solaire avec vous, en l’appliquant avant d’aller à l’extérieur, en la réappliquant au besoin, en portant des chapeaux et des vêtements de protection solaire, puis en encourageant vos enfants à faire de même, ajoute-t-il.

31 / 51
Cancer de la peau: le FPS n’indique pas le nombre de minutes que va durer votre écran solaire.MARIDAV/SHUTTERSTOCK

Le FPS n’indique pas le nombre de minutes que va durer votre écran solaire


Le facteur de protection solaire (FPS) d’un écran solaire peut être trompeur. Il est en effet important de savoir que cette cote évalue la capacité de l’écran solaire à protéger votre peau des rayons UVB, dit la Dre Shainhouse. «Un FPS 50 signifie que 1/50 (2%) des rayons peuvent traverser l’écran solaire et atteindre votre peau», précise-t-elle. Cela n’est vrai, cependant, que si vous l’appliquez selon les instructions, ajoute-t-elle.

32 / 51
Plus le FPS est élevé, mieux c’est pour lutter contre le cancer de la peau.STRATOS GIANNIKOS/SHUTTERSTOCK

Plus le FPS est élevé, mieux c’est


Il existe un mythe selon lequel tout écran solaire dépassant, disons, le FPS 30, n’offre pas de protection supplémentaire significative et que c’est juste un stratagème de marketing pour enrichir les entreprises. C’est faux, dit le Dr Zeichner. «Une étude récente a démontré qu’un écran solaire FPS 100+ offrait une protection statistiquement supérieure à celle d’un produit FPS 50, dit-il. Pour cette raison, je recommande aux patients d’utiliser le plus haut niveau de protection possible.»

33 / 51
Mettez plus de crème, puis remettez-en encore pour lutter contre le cancer de la peau.MARKO MARCELLO/SHUTTERSTOCK

Mettez plus de crème, puis remettez-en encore


Combien d’écran solaire faut-il mettre pour obtenir une protection complète? Plus que vous le pensez. Beaucoup plus. «Vous avez besoin d’une quantité d’écran de la taille d’une balle de golf pour crémer tout votre corps», explique la Dre Shainhouse. Mais si vous ne protégez que votre visage, vos oreilles, votre cou, votre poitrine et votre cuir chevelu, il vous en faudra une noix de la taille d’un 25 sous, ajoute-t-elle.

34 / 51
Cancer de la peau: l’écran solaire minéral fonctionne, avec toutefois une mise en garde.THARAMUST/SHUTTERSTOCK

L’écran solaire minéral fonctionne, avec toutefois une mise en garde


Les écrans solaires minéraux fabriqués avec des ingrédients tels que l’oxyde de zinc et le dioxyde de titane sont de plus en plus populaires car les gens recherchent une protection plus naturelle. Ils fonctionnent bien, mais il y a une chose que vous devez savoir: ils s’essuient très facilement. Alors soyez vigilants lorsque vous prenez votre serviette en sortant de l’eau ou lorsque vous essuyez la sueur de votre front, met en garde la Dre Shainhouse. En cas de doute, mettez-en une nouvelle couche.

35 / 51
Cancer de la peau: les écrans solaires chimiques se dissolvent.YURAKRASIL/SHUTTERSTOCK

Les écrans solaires chimiques se dissolvent


Les écrans solaires chimiques ont récemment été très critiqués car certains ingrédients qui les composent endommageraient les récifs coralliens et pourraient être cancérigènes. Ils sont cependant difficiles à battre en termes de facilité d’utilisation et d’efficacité. Rappelez-vous simplement que les écrans solaires chimiques UVA commencent à se décomposer et perdent de leur efficacité après deux ou trois heures, dit la Dre Shainhouse. Appliquez de nouveau votre écran solaire si vous prévoyez rester dehors plus longtemps, si vous nagez ou transpirez beaucoup, ou si vous décidez de sortir du bureau pour une pause déjeuner.

36 / 51
Ne vous limitez pas aux écrans solaires de base pour éviter le cancer de la peau.PROSTOCKSTUDIO/SHUTTERSTOCK

Ne vous limitez pas aux écrans solaires de base


L’une des plaintes que les dermatologues entendent le plus souvent est que l’écran solaire est trop épais, collant, rend la peau blanche ou provoque des éruptions. Il s’agit là de préoccupations légitimes, et il existe une tonne de nouveaux produits sur le marché qui résolvent ces problèmes, dit la Dre Buhalog. Recherchez des pulvérisateurs, des poudres, des gels et des mousses qui rendent l’application moins difficile et moins encombrante.

N’hésitez pas à consommer ces 13 aliments pour prévenir les coups de soleil.

37 / 51
Cancer de la peau: tous les écrans solaires doivent être associés à d’autres protections.KUDLA/SHUTTERSTOCK

Tous les écrans solaires doivent être associés à d’autres protections


«Les écrans solaires ne peuvent à eux seuls prévenir le cancer de la peau, car ils ne protègent pas contre toutes les longueurs d’onde de la lumière solaire qui peuvent causer le cancer de la peau, explique Fayne L. Frey, dermatologue et chirurgienne spécialisée dans le traitement du cancer de la peau. Même un écran solaire à large spectre ne peut pas prévenir tous les cancers de la peau.»

38 / 51
Cancer de la peau: l’écran solaire fait parfois plus de mal que de bien.JOSU OZKARITZ/SHUTTERSTOCK

L’écran solaire fait parfois plus de mal que de bien


Le port d’un écran solaire est obligatoire, dit la Dre Frey, mais il procure un faux sentiment de sécurité qui amène certaines personnes à baisser la garde face au soleil simplement parce que leur peau ne brûle pas.

Si le port d’un écran solaire vous incite à passer encore plus de temps au soleil, cela vous fera plus de mal que de bien, dit-elle. Faites de votre mieux pour éviter le soleil pendant les heures chaudes et portez des vêtements et des chapeaux protecteurs.

39 / 51
Cancer de la peau: il n’existe pas de compromis entre cancer de la peau et carence en vitamine D.CHRISTIN LOLA/SHUTTERSTOCK

Il n’existe pas de compromis entre cancer de la peau et carence en vitamine D


La vitamine D est un nutriment vital fabriqué par l’organisme lorsque votre peau est exposée au soleil. Beaucoup de gens invoquent ce fait pour justifier leur besoin de bronzage, mais c’est un raisonnement trompeur, dit le Dr Dean, puisqu’il suffit d’environ 15 minutes de soleil pour obtenir la vitamine D dont vous avez besoin pour la journée et vous avez la possibilité de prendre des suppléments, dit-il. Discutez avec votre médecin du bon équilibre entre l’ensoleillement et l’écran solaire pour votre corps.

40 / 51
Tout est dans la précocité du traitement du cancer de la peau.ELNUR/SHUTTERSTOCK

Tout est dans la précocité du traitement


Tout cancer de la peau commence par des taches précancéreuses, appelées kératoses actiniques, dit le Dr Dean. On peut les traiter soit en les congelant soit en les retirant de la surface de la peau. «Un traitement précoce peut éliminer ces zones afin d’éviter qu’elles ne deviennent des cancers de la peau, alors n’hésitez pas à consulter votre dermatologue si vous remarquez des taches suspectes», conseille-t-il.

41 / 51
Il est faux de croire que les personnes de couleur ne peuvent pas avoir de cancer de la peau.MERLA/SHUTTERSTOCK

Il est faux de croire que les personnes de couleur ne peuvent pas avoir de cancer de la peau


Ne vous y trompez pas, les personnes dont la peau est plus foncée ne sont pas immunisées contre les coups de soleil ou le cancer de la peau, dit le Dr Benabio.

Bien que l’incidence du mélanome soit plus élevée chez les personnes à la peau claire, le mélanome peut être plus mortel chez les personnes de couleur parce qu’il est souvent diagnostiqué à un stade avancé, constate-t-il.

42 / 51
Cancer de la peau: ne sous-estimez pas la dangerosité du soleil.SUKIYAKI/SHUTTERSTOCK

Ne sous-estimez pas la dangerosité du soleil


Il est vrai que le chaud et merveilleux soleil est essentiel à la vie. Mais il est vrai aussi que l’Organisation mondiale de la Santé inclut le rayonnement ultraviolet, y compris le rayonnement solaire, dans son groupe nº1 des agents qui causent cancer. Aux côtés du tabagisme et d’autres facteurs connus, dit le Dr Frey.

Attention à ces 7 produits qui sont dangereux avec les rayons du soleil.

43 / 51
Cancer de la peau: les mélanomes ne sont pas toujours colorés.TIMONINA/SHUTTERSTOCK

Les mélanomes ne sont pas toujours colorés


Le mélanome type est un grain de beauté brun foncé ou violet, mais certains mélanomes ne sont pas du tout colorés (ou ont simplement la couleur de la peau), prévient le Dr Frey. Faites examiner toute bosse suspecte par votre dermatologue.

44 / 51
Plus vous avez de grains de beauté, plus le risque d'un cancer de la peau est élevé.PRASAN MAKSAEN/SHUTTERSTOCK

Plus vous avez de grains de beauté, plus le risque est élevé


La plupart d’entre nous n’ont que quelques grains de beauté sur le corps, mais certaines personnes en ont des dizaines, voire de centaines. Il ne s’agit pas seulement d’une question cosmétique: plus il y a de grains de beauté, plus le risque de cancer de la peau est élevé, explique le dermatologue Joel Schlessinger.

«Quiconque a 50 grains de beauté ou plus, de gros grains de beauté ou des grains de beauté d’apparence inhabituelle est à risque», dit-il. Demandez à votre médecin à quelle fréquence vous devez passer un examinen, en fonction de vos grains de beauté.

45 / 51
Surveillez le temps que vous passez devant un écran pour éviter un cancer de la peau.WICHITS/SHUTTERSTOCK

Surveillez le temps que vous passez devant un écran


Passer des heures devant votre téléphone ou votre tablette a été associé à de nombreux problèmes de santé… et vous pouvez maintenant ajouter le cancer de la peau à cette liste. «Les rayons ultraviolets qui se reflètent sur les téléphones cellulaires et des écrans de tablettes les jours ensoleillés seraient à l’origine d’une hausse des dommages causés par ces appareils, alors assurez-vous de vous protéger lorsque vous les utilisez», conseille la dermatologue Elizabeth Farhat.

46 / 51
Les vitres teintées ne vous protègent pas du cancer de la peau.AFRICA STUDIO/SHUTTERSTOCK

Les vitres teintées ne vous protègent pas


Beaucoup de gens pensent que leur pare-brise et leurs vitres d’auto offrent une protection suffisante contre les rayons nocifs, mais le soleil traverse les vitres et peut causer des dommages, dit la Dre Farhat.

Teinter les vitres de votre voiture ne bloque pas les rayons UVA, alors portez un écran solaire lorsque vous conduisez ou roulez en voiture.

47 / 51
Cancer de la peau: une peau bronzée est une peau endommagée et précancéreuse.JAKKAPAN/SHUTTERSTOCK

Une peau bronzée est une peau endommagée et précancéreuse


Un mythe très répandu veut que le bronzage soit un signe de bonne santé ou qu’un bronzage de base protège votre peau contre d’autres dommages causés par le soleil.

La réalité est que tout changement de couleur de votre peau signale les dommages causés par le soleil et peut vous exposer à un cancer de la peau à long terme, dit le Dr Schlessinger. Il n’existe tout simplement pas de bronzage sûr ou sain.

Retenez les 4 dangers du bronzage en salon.

48 / 51
Le cancer de la peau ne fait pas mal.VCHAL/SHUTTERSTOCK

Le cancer de la peau ne fait pas mal


Le cancer de la peau ne fait généralement pas mal, dit le Dr Schlessinger. «La plupart des gens pensent qu’ils vont beaucoup souffrir, mais le cancer de la peau est indolore, dit-il. Indolore, mais mortel. Alors si un grain de beauté vous inquiète, consultez un dermatologue, cela pourrait vous sauver la vie.»

49 / 51
Cancer de la peau: si ça saigne, appelez d’urgence votre médecin.XIXINXING/SHUTTERSTOCK

Si ça saigne, appelez d’urgence votre médecin


Les grains de beauté qui saignent ou prennent une teinte «nacrée» sont l’un des signes les plus importants du mélanome et ne devraient jamais être pris à la légère, dit le Dr Schlessinger. «Les gens ne remarquent pas que leur grain de beauté grandit silencieusement, mais le temps qu’il devienne noir et commence à saigner, il est bien au-delà du point de non-retour et a probablement métastasé», explique-t-il.

50 / 51
Surveillez surtout vos mains et vos pieds pour détecter un cancer de la peau.TARAS ATAMANIV/SHUTTERSTOCK

Surveillez surtout vos mains et vos pieds


Méfiez-vous des grains de beauté sur vos pieds et vos mains, en particulier ceux qui sont de couleur plus foncée, car ce sont souvent les pires, dit le Dr Schlessinger. Soyez également à l’affût des lignes foncées sur les ongles des doigts ou des orteils ou des taches foncées sous l’ongle, car elles peuvent signaler un mélanome.

Sachez que la manucure à base de gel UV peut contribuer au cancer de la peau, alors appliquez un écran solaire avant ce type de soin.

51 / 51
Le cancer de la peau vous prépare à d’autres cancers de la peau.DAMIANGRETKA/SHUTTERSTOCK

Le cancer de la peau vous prépare à d’autres cancers de la peau


Une fois que vous avez eu un cancer de la peau, vous devez faire un suivi étroit avec votre dermatologue, car vous risquez d’avoir d’autres cancers de la peau à l’avenir, dit la Dre Farhat.

Contenu original Reader's Digest