Cancer de la peau: pourquoi les roux sont-ils plus à risque?

Le cancer de la peau est le type de cancer le plus commun au pays. Et les personnes aux cheveux roux sont beaucoup plus vulnérables.

Selon Santé Canada, environ le tiers de tous les nouveaux cas de cancer sont des cancers de la peau et ce taux ne cesse de grimper. Et les roux sont particulièrement à risque. Voici pourquoi ils sont davantage menacés par ce type de cancer.

Qu’est-ce que la mélanine?

La mélanine est un pigment produit par des cellules spéciales, explique Megan Winner, une oncologue spécialisée dans le cancer de la peau à mélanome du NYU Winthrop Hospital. Le pigment de la mélanine absorbe la lumière qui frappe la peau et dissipe le rayonnement ultraviolet (UV) du soleil avant qu’il ne puisse causer des dommages, dit la Dre Winner.

Il agit donc comme la défense naturelle de l’organisme contre les rayons nocifs du soleil. «L’exposition aux rayons UV peut affecter directement l’ADN d’une cellule cutanée et provoquer des changements qui, en fin de compte, mènent à la transformation d’une cellule normale en cellule cancéreuse», dit-elle.

Assurez-vous de bien observer votre corps. Ces 12 tâches et lésions corporelles sont à prendre au sérieux!

Pourquoi les roux courent-ils plus de risques de contracter un mélanome?

Les personnes dont la peau est plus claire, en particulier celles qui ont les cheveux roux, ont des niveaux plus faibles de mélanine protectrice et donc des taux plus élevés de mélanome, observe la Dre Winner. C’est la quantité et le type de mélanine présents dans notre peau qui en déterminent la couleur, explique la dermatologue Shari Lipner. Ce même pigment détermine aussi la couleur des cheveux.

La phéomélanine, un pigment plus clair, est dominante chez les personnes ayant les cheveux blonds et roux, tandis que les personnes ayant les cheveux plus foncés produisent un pigment plus foncé lui aussi, l’eumélanine. Ces pigments sont essentiellement la raison pour laquelle certaines personnes «bronzent» tandis que d’autres «brûlent» à la lumière du soleil – ce qui endommage leur peau.

On vous invite également à consulter cette liste de 7 cancers difficiles à détecter.

De nouvelles recherches prometteuses

Des recherches récentes pourraient vraiment réduire le risque de mélanome chez les roux. Selon la Dre Lipner, les personnes aux cheveux roux présentent des variantes de la protéine du récepteur de la mélanocortine de type1, un gène déterminant la couleur de la peau, ce qui explique la couleur claire de la leur.

L’étude a montré que les souris ayant reçu une légère augmentation de la palmitylation – qui améliore la protection des récepteurs de la mélanocortine-1 – étaient moins susceptibles de contracter un mélanome que celles qui n’en avaient pas, continue la dermatologue. Cette recherche portant sur des souris va toutefois devoir être poussée davantage avant d’être appliquée aux humains, note la Dre Winner. De plus, la mélanine naturelle du corps ne suffit pas à elle seule à prévenir le cancer de la peau, même chez les personnes à la peau plus foncée, ajoute l’oncologue. Donc, même si cette recherche s’applique un jour aux humains, vous ne devriez jamais lésiner sur les écrans solaires à FPS élevé.

En fait, quelle que soit la couleur de notre peau et de nos cheveux, nous pouvons réduire notre risque de développer un cancer de la peau en adoptant ces bonnes habitudes vis-à-vis du soleil:

  • éviter le soleil aux heures les plus chaudes de la journée;
  • appliquer régulièrement de la crème solaire;
  • éviter les cabines de bronzage;
  • porter des vêtements de protection;
  • consulter un dermatologue pour tout changement relatif à votre peau.

Prenez-soin de votre santé et sachez déterminer ce qui est bon pour vous! Voici 29 choses que vous pensez cancérigènes mais qui ne le sont pas!

Contenu original Reader's Digest

Vidéos les plus populaires